Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Dr Zacharia Tiemtoré, porte-parole de l’ADF/RDA : « Si le référendum en question vise la non-limitation du nombre de mandats présidentiels, nous voterons contre »

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 19 mai 2014 à 22h50min
Dr Zacharia Tiemtoré, porte-parole de l’ADF/RDA : « Si le référendum en question vise la non-limitation du nombre de mandats présidentiels, nous voterons contre »

Le porte-parole et député de l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) était l’invité, ce 18 mai 2014, de l’émission ‘’Point de vue’’ de la Télévision nationale du Burkina (TNB). A l’occasion, Dr Zacharia s’est prononcé sur plusieurs questions politiques dont le référendum qui semble, plus que jamais, diviser la classe politique.

Aux dires du porte-parole Tiemtoré, l’ADF/RDA, à priori, n’est pas opposé au référendum à partir du moment où il fait partie des moyens légaux pour résoudre une question politique. Et que s’il venait à être organisé, le parti de l’éléphant appréciera en fonction de ce qui sera proposé au référendum. Là-dessus, le porte-parole été on ne peut plus clair : « Si le référendum porte sur la non-limitation des mandats présidentiels, nous voterons contre ». Cela pour la simple raison que l’ADF/RDA est pour le renouvellement des dirigeants politiques et aspire naturellement à la direction des affaires du pays. Ainsi l’ADF/RDA va rejoindre le camp de l’opposition si le référendum est organisé…, a aussitôt noté Adjima David Thiombiano, l’animateur de l’émission. A ce constat du journaliste, le porte-parole a réagi en disant que son parti ne rejoint pas pour autant les anti- référendum ; mais se sera déterminé en fonction de ses propres principes et de sa position par rapport à la question de l’alternance politique. Et à l’entendre, ce qui diffère l’ADF/RDA des autres formations par rapport à l’alternance politique, c’est l’approche.

La négociation, l’approche de l’ADF/RDA

Dans son approche par rapport à l’alternance politique recherchée par bon nombre de partis, l’ADF/RDA, aux dires de son porte-parole, privilégie la négociation pour réussir la transition politique dans le pays. Et de souligner la nécessité de tenir compte du contexte burkinabè où le pouvoir est en place depuis près de trois décennies. Sur la question du référendum sur l’article 37 de la Constitution qui semble à tort ou à raison déterminant pour l’alternance ou non, c’est selon, Zacharia Tiemtoré a renvoyé dos à dos le pouvoir et l’opposition. A l’écouter, la solution intelligente, ce n’est pas d’être pour ou contre le référendum qui ne résout pas la question. En clair, l’ADF/RDA souhaite que l’on fasse l’économie des efforts pour ou contre le référendum et que les acteurs politiques aillent directement sur la table de négociation pour déterminer ensemble les conditions de la transition politique dans le pays. Pour le porte-parole de l’ADF/RDA, organiser le référendum dans notre contexte ne résoudra pas le problème, quel que soit le vainqueur, mais ne fera que déplacer le problème. Pour Tiemtoré, l’on est en train de perdre du temps avec ces batailles pour ou contre le référendum et que « Tôt ou tard, on sera obligé de se retrouver autour de la table pour résoudre durablement le problème ».

Le porte-parole de l’ADF/RDA a par ailleurs confirmé que son parti était en discussions avec l’Union pour le progrès et le changement (UPC) en vue d’aboutir à une plate-forme commune, l’ADF/RDA et l’UPC étant des partis d’obédience libérale. Comme quoi, le parti de l’éléphant compte cette fois être sur la ligne du départ de présidentielle de 2015.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable
Bonne gouvernance : La présidence du Faso et le Premier ministère donnent l’exemple !
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Des missions d’explication dans 38 pays
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés