Saran Sérémé à Bobo : « Si Blaise refuse la grande porte…, il ne trouvera même pas la fenêtre »

dimanche 18 mai 2014 à 23h21min

Pour la première fois depuis sa création, le Parti du développement et du changement (PDC) a tenu un meeting à Bobo-Dioulasso ce samedi 17 mai 2014. Dans la deuxième ville du Burkina, Saran Sérémé, la présidente du PDC a profité de l’occasion pour marteler une fois de plus son opposition à la modification de l‘article 37 et à l’installation du sénat.

Saran Sérémé à Bobo : « Si Blaise refuse la grande porte…, il ne trouvera même pas la fenêtre »

Le Parti du développement et du peuple (PDC) est entré dans la cour des grands à Bobo-Dioulasso au cours de sa première et grande activité politique dans la ville de Sya. En optant et en remplissant la maison de la culture (1 500) places, Saran Sérémé s’est d’ores et déjà placée dans le rang des chefs de partis politiques qui mobilisent à Sya. Qu’à cela ne tienne, l’Amazone de Tougan était porteuse de message à Sya. « Il y a un temps où le temps lui-même est au changement », a rappelé Saran Sérémé à ses militants. A l’image d’un Salif Diallo lors de son passage à Bobo, Saran Sérémé a rendu un vibrant hommage aux grands hommes de l’ouest et particulièrement à ceux de la région de Bobo. Revenant en 2014 et à l’échéance présidentielle de 2015, Saran Sérémé a invité ses militants à répondre aux mots d’ordre du CFOP dans les luttes contre la modification de l’article 37 et contre la mise en place du sénat. Avant la présidente du PDC, les représentants des jeunes, des femmes et des anciens du PDC ont tous souhaité l’alternance en 2015 tout en réaffirmant leur engagement à leur parti.

Saran, pas du tout tendre avec le président du Faso

Entre Saran Sérémé et le président du Faso, l’heure n’est plus à la tendresse. En tout cas, pas du côté de la présidente du PDC. Dans son opposition frontale à toute modification de l’article 37 Saran Sérémé a été prolixe en menaces et autres mises en garde. Pour elle, « ça sera à Blaise Compaoré de choisir comment il partira. Il peut partir par la grande porte. S’il refuse cette porte, il ne trouvera ni la petite porte ni la fenêtre ». Contre ceux qui pensent que l’enfant de Ziniaré est le seul à pouvoir diriger le Burkina Faso, Saran Sérémé a donné une réponse cinglante en dioula (langue locale) dont on pourrait traduire comme suite : « Au Burkina Faso, nous ne sommes pas des maudits ni des débiles mentales. Avant Blaise, il y a eu des grands hommes au Burkina. Après lui, il y en aura… Le Burkina ne va pas disparaître avec Blaise ».

Ousséni Bancé

Lefaso.net

Dans les coulisses du meeting

Le PDC, comme le CDP en miniature

En plus des sigles qu’ils partagent (même lettres), le CDP et le PDC ont décidément bien de choses en commun. Pour mobiliser ses militants, le PDC a misé sur les cars. Un comportement imputé à tort ou à raison au CDP et qui est de plus en plus repris par la quasi-totalité des formations politiques présentes dans le Houet (l’UPC est encore réticente). En plus des cars, Saran Sérémé, l’ex militante du Parti majoritaire a trimbalé avec elle le « farotage » des grandes dames du CDP. Comme ses ex camarades donc, Saran n’hésite pas à faire pleuvoir de l’argent aux artistes. Partie du CDP pour créer le PDC, Saran Sérémé, a le temps d’un meeting renoué avec les pratiques de la « maison mère ».

O.B

Lefaso.net

Messages

  • Bien dit Tantie, il va chercher fenêtre il va trouver s’ il continue.

    • Quel est ton programme de société ? Donnes nous au moins le préambule. On pensait même que ton parti etait absorbé par le MPP. Tu a quittė le CDP par le trou de rat et nous te conseillons de rester et purger ta peine dans ton village où ton partie n’arrive pas à s’imposer. Il est encore temps de revenir dans ton ancienne famille politique sinon ...

    • Avec ça comment on peut vous suivre,chacun démissionne du gouvernement parce qu’on l’a refuser un poste,créer son parti et se fait passer pour un ange qui pourrait mieux faire que le président Compaore.Qui va laisser le président Compaore et aller voter ce parti,elle même sait qu’elle est bien loin du pouvoir.

    • Mon cher BEN, tu es vraiment triste !!! Elle au moins, c’est une femme qui sait oser !!!! Quand on ne peut hausser le niveau des débats, on se tait !!!!

    • Pourquoi l’être humain est si ingrat a jusqu’a ce point,au moins soit reconnaissante pour ce que le pouvoir en place a fait.Même si tu va poignarder pas dans le dos quand même.Mais tacher de savoir qu’on a confiance au président Compaore et on décider de le suivre et ce malgré.Tu t’en veux parce que tu es sorti par la lucarne.

    • C’est quoi le niveau du débat ? Si Saran n’a pas de programme politique on va le dire, ou si encore elle est incapable de mobiliser les gens de son village on va aussi le dire. Saran SEREME ne fait pas le poids dans la scène politique nationale et c’est aussi une réalité.

    • Alors mon frère dis nous comment il faut. Je pense qu’il faut encourager ceux la qui ose, sinon évitons de parler. Il ya des gens a qui le CDP a refusé des postes mais qui n’osent pas partir aussi, ce st des pereusseux et des pareuseuses, Vous dites que vous voulez changement, et vous ne voulez pas encourager ceux qui osent parler en public. Pourquoi vous vous ne sortez pas à la télé parler si vous êtes courageux ?

    • Pourquoi devrait-elle être reconnaissante à ce que vous appelez "le pouvoir" et qui n’est rien d’autre qu’un parti politique ? Elle est Burkinabè et elle jouit, comme tout citoyen, de la liberté de penser et d’agir dans le cadre de la loi et de l’ordre public. Pourquoi devrait-elle se faire l’esclave volontaire ( bien que samo) de cette bande de politiciens sans moralité qui tentent de s’accrocher au pouvoir à tout prix et par tous les moyens ? Elle mérite beaucoup mieux qu’une telle compromission que vous prenez pour de la reconnaissance !

    • La politique n’est pas une histoire de "son propre village". Évitons le regionalisme

    • D’abord cette dame n’est pas ta tantie. Ensuite elle n’a rien dit de vrai.Blaise Compaoré n’a pas à chercher une porte pour sortir.En effet le peuple le réclame toujours donc je ne vois pas pourquoi il pourrait être coincé.On ne cessera de montrer notre engagement a lutter pour que ce monsieur se représente.Vive Blaise Compaoré

    • OHhh le Docteur Max ! L’imminent professeur dans son domaine il demande de rehausser le niveau du débat pour-que personne ne puisse plus suivre son argumentaire vue qu’il est en manque d’argument. Très cherre docteur imbu de votre personne vous n’êtes pas a votre place ici si vous voulez que le niveau du débat soit rehausser je vous conseille de vous rendre a l’académie française car ici nous ne voulons pas nous vautrer comme mais juste exposer notre manière de voir la situation politique. Très cordialement le Dr Franck

    • Camarades vous conviendrai avec moi que ce n’est pas tout poisson ont braise et le PDC en est le parfait exemple. Au debout parlant de coalition avec le MPP se retrouve subitement a Banfora. Je ne peux passer sous silence que le PDC fut l’un des premier parti a vouloir s’aligner avec le MPP. Cependant nous sommes en droit de demander a Madame Sereme des explications et cela doit être un devoir pour elle de nous prodiguer des explications car les bruit cours dans la cité qu’elle aurait voulu vendre le PDC au MPP pour sommes dont les négociations commençait a 85 millions. Si il s’avère que cette rumeur est véridique alors nous amis du MPP ne pourront plus nier l’évidence qu’ils sont partis du CDP en créant un scandale juste pour faire tomber le CDP.

    • J’admire ton courage et ta soif infernale pour le pouvoir !et aussi tu as dis vrais quand tu dis que Blaise sortira par la fenêtre.Blaise dépasse cette trempe d’individu qui doit passé par une porte,tout comme quoi,c’est un super homme !donc bien parlé madame Sereme,vive le REFERNDUM

    • Nous savons tous que Saran Sereme est une joli dame au joli yeux et sa reste là. Si madame n’a pas de programme de programme politique alors il faut que nous le mentionnons car il faut qu’elle sache que le temps où le petit burkinabé ne pensait uniquement qu’a son ventre et s’intéressait peut a la politique est révolu dans ce pays. Tous comme uni comme un homme nous dirons OUI au RÉFÉRENDUM et nous dirons a Blaise de changer aussi bien son système que les personnes qui font vivre le système. Il faut quand 2016 le pays connait un grand changement.

    • cette tanti a du boire beaucoup de Bangui voila pourquoi elle délire de la sorte.comprenez la ce sont des paroles de vaincus,et elle l’est !tanti yakooo !

  • J’admire Saran Sereme pour trois raisons : Son courage, sa determination et sa beaute.

    • Mr Digne Yarga, je partage votre point de vue, c’est une dame qui lutte pour l’avenir de la jeunesse. Mon ami, votre troisième point est dangereux dès !!

    • Que des mots,que des "farotages" elle ne merite meme pas une reponse car elle vie de l,amertume.Dommage

    • tu sais il y en a qui sont tellement C* qu’ils nez voient meme pas les femmes comme des etres humains tout court..bref c’est pitoyable !
      SOME

    • Cabri mort n’a plus peur de couteau. Donc c’est la temerité et pas du courage. C’est la logique de cette femme car avec l’avènement du MPP, elle s’est dite que les carottes étaient cuites pour elle. Elle espère que le MPP ou l’’UPC pourra la récupérer au cas où.

    • vérité no1, tu parles de quelle jeunesse ? Depuis que SEREME a été député, qu’es ce qu’elle a posé comme acte pour la jeunesse. On a pas besoin d’être président avant avant de poser des actes pour la jeunesse.

    • Sa beaute, oui. Le reste est tres discutable.

    • Digne Yarga dit nous que tu l’admire pour sa beauté oui,quel courage celle là a elle fait que gater le nom des femmes et il faut que mise a sa place.Elle est belle c’est pour son cul nous on fait rien avec ça,on a besoin d’une personne qui peut nous conduire vers l’émergence.

  • Le chien parait t’il ne change jamais sa manière de s’assoir.Quand on a été aux affaires avec le parti au pouvoir pendant plus de deux décennies,il apparait normal qu’on traine les même insuffisances qu’on a crée au sein du parti au pouvoir.La base de la mobilisation du PDC à Bobo a été accès sur la distribution de billet de banque.Et avec ces pratiques on souhaite parvenir à l’alternance un jour.Sarah vient de me decevoir encore une fois.

  • Bonjour,
    BRAVO à SARAN ! Du Courage, Nous t’aimons, Nous t’admirons pour ton COURAGE !
    Tu fais la fierté du Burkina et de toutes les femmes silencieuses !!!!
    Blaise doit savoir quitter les choses avant qu’elles ne le quittent !
    30 ans de pouvoir c’est largement suffisant. Il est temps de changer, d’essayer d’autres méthodes pour le bien être du Peuple !

    Nan lara an sara !
    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !

  • Ces pratiques décrites dans vos dernières lignes ne sont pas le fait du CDP ou du PDC seulement ; plusieurs autres parties, associations ou individus y recourent. Je ne vois pas pourquoi vous en attribuez la paternité au CDP et d’ajouter que Saran a garder les pratiques de la maison qu’elle n’habite plus ?
    Et pourquoi le CDP serait la maison mère du PDC ? Il faudrait peut être nous éclairer. Je ne savais pas que le CDP avait des filiales.

  • Ne trouvez-vous pas que Roch et Saran Sereme font un joli couple ???? Je pense que si se ressemble, ferait mieux de s’assembler.

  • Propos plein de sagesse, venant d’une ex colaboratrice. sans comentaire si seulement SEM BC pouvait méditer la dessu ? Dommage ?

  • J’adore cette dame pour son courage, sa sincérité, son sens du travail bien fait, son esprit positif et son humanisme. Vivement que Dieu lui ouvre les portes de Kossyam en 2015. Vive Saran Sérémé SERE !

  • Tous mes encouragements à Saran. Cette femme battante est politiquement apte à diriger ce pays mieux que quelqu’un qui a fait 27 ans de règne. Courage à toi Saran ! A bon entendeur, salut !

  • Tu as raison madame. Si Blaise force les choses, il sera pris comme responsable et sur sur qu’il va tout perdre. Je crois qu’il faut évoluer et ce qu’il est entrain de faire maintenant comme aide à la population est bien trop tard. Moi, je vais toujours sortir pour prendre leur argent car c’est bien notre argent. Mais le jour qu’il va donner la date de son fameux référendum, il verra qu’il a commis la plus grande erreur de sa vie.

    • Je suis tout à fait d’accord qu’après 27 Blaise doit OBLIGATOIREMENT PARTIR. Je rappelle cependant à Saran qu’elle est comptable de tous les crimes du pouvoir d’un assassin. Vous avez tous contribué à assassiner le VRAI PRESIDENT THOMAS ISIDORE SANKARA ET LE PEUBLE BURKINABE. Arrêtes donc tes inepties car en temps opportun tu ne trouveras même pas un trou d’air pour respirer car nous allons t’asphyxier. Vous et le MPP sont simplement une BANDE D’AIGRIS qui n’acceptent pas d’être remerciés. Vous avez trahis ne soyez donc pas étonné car c’est la LOI DE L’EQUILIBRE.

  • Bon vent madame la future ministre de la famille du futur gouvernement après les élection de 2015 où la cohalition ménée par le CFOP battra le candidat du CDP.

  • S’il refuse cette porte, il ne trouvera ni la petite porte ni la fenêtre……Au Burkina Faso, nous ne sommes pas des maudits ni des débiles mentales. Avant Blaise, il y a eu des grands hommes au Burkina. Après lui, il y en aura… Le Burkina ne va pas disparaître avec Blaise …..voici ki resume tout. Bravo a sara pour avoir réunit 1500 personnes a toi seul

  • Big up à toi Saran, tu es le prototype de la femme leader qui se bat pour une cause juste d’intérêt national. Rien à voir avec ces dames de la patrimonialisation qui ne voient pas plus loin que les intérêts du clan familial. Tous ensembles autour de la CFOP pour dire non au référendum pour la modification de l’article 37.

  • BIEN DIT.SINON IL VA COMPRENDRE.

    • C’est domage que le débat politique se focalse sur le président seulement. Dites nous ce que vous proposez au peuple et il décidera. De grâce ne décidez pas a sa place.
      Bonne chance au Burkina

    • De grâce, au lieu de reconnaître le mérite de dame SEREME, vous travaillez à la dénigrer.
      OB et les autres, êtes-vous jaloux du fait qu’elle mobilise les foules ?
      l’UPC à ses motifs d’être réticent ou jaloux, appellez cela comme vous voulez , car ce partit lui fait de l’ombre ; lui dont le leader vient aussi du CDP, ne l’oubliez pas.
      Qu’un partit facilite le déplacement de ses militants ou est le mal ? Avez-vous déjà vu un partit politique seul ici au Faso, de quelques bords qu’il soit, faire déplacer dans les grandes agglomérations une foule de plus de 2000 personnes sans faciliter le déplacement de ses militants qui n’ont pas les moyens (que ce soit, à l’aide véhicules personnel ou des moyens de transport en communs) ? Je vous mets aux défis de me le prouver avec des dates précises.
      Alors arrêtez votre baratin Et reconnaissez que la dame dont vous parlez a fait et fait des jaloux , et je suis fière d’elle en tant que femme burkinabé.

  • Comment voulez vous qu’il parte ? Comment est-il venu ? Comment il est venu, c’est comme ça qu’il partira ; par le mur ! "Caler le mur" comme diraient nos parents.

    • Sur la toile il faut éviter vraiment les platitudes. Dans l’adversité politique il faut s’attaquer aux idées et non à l’intégrité physique de l’individu. Ce sont des choses dignes des gens intellectuellement constipées. S’il vous plait levez le niveau du débat et respectez un peu les gens même s’ils sont vos adversaires politiques. Vous n’êtes pas des ennemis mais seulement politiquement opposés.Qu’elle soit claire ou noire, là n’est pas l’essentiel aujourd’hui.

    • vous n’êtes pas ennemis mais politiquement opposés. comprenez-vous vraiment la politique Burkinabé ? combien ont été assassinés tout simplement par ce qu’ils étaient opposants ? vous parlez du nivaux de débat si les dirigeants ne se respectent pas comment voulez-vous qu’on les respectent ? vous voyez comment SALIA SANOU est entrain de déliré à BOBO ?

    • bien dit. quelque soit le moyen par lequel il est venu, il doit partir. on attend plus rien de lui.

    • c’est parce que ces dirigeants délirent qu’il faut changer de direction de vent pour sauver le peuple. Donc comprenons que SARA agit dans ce sens .Elle n’a pas été militaire pour contribuer à des actes crapuleux. C’est Blaise qui fut auteur et le peuple dit aujourd’hui ca suffit, va t’en blaise.je pense que c’est cette voix que porte SARA. Percevons les choses sur cette lancée pour un changement radical en 2015

  • « Au Burkina Faso, nous ne sommes pas des maudits ni des débiles mentales. Avant Blaise, il y a eu des grands hommes au Burkina. Après lui, il y en aura… Le Burkina ne va pas disparaître avec Blaise ». "ceux qui soutiennent la modification de l’article 37 n’ont pas la morale d’un être humain".

  • "Si Blaise refuse la grande porte,....il ne trouvera même pas la fenêtre". Ces propos ne sont pas de nature à arranger les choses. Grande sœur Sara,avec tout le respect que je vous dois, ne contribuez pas à envenimer le climat social.Invitez plutôt sagement votre ex-patron a se soumettre à la constitution en l’état. Ni vos menaces ni vos vociférations ne peuvent fléchir la volonté d’un président qui constitutionnellement, peut être éligible en 2015.Une transition apaisée passe par une large concertation entre acteurs politiques et société civile.

    • Lallé, t’as bien compris tout ça confirme que Blaise est un homme de paix. Sinon trop de manque de respect, surtout dans notre culture c’est pas femme qui devrait le faire. Tous ces actes confirment également la sache au sorcière où le règlement de compte le jour qu’ils accéderont au pouvoir. Et c’est ce qui font les crises en Afrique ;

    • Tout cela confirme que Blaise est un homme de paix. un homme de paix travaille à promouvoir la justice sociale. en tant que premier responsable c’est de sa responsabilité de punir les brebis galeuses mais si y’a un laisser aller c’est qu’il est complice voir responsable comme la situation que nous vivons. à moins qu’il soit manipulé. et là aussi il est responsable..

    • Tout cela confirme que Blaise est un homme de paix. un homme de paix travaille à promouvoir la justice sociale. en tant que premier responsable c’est de sa responsabilité de punir les brebis galeuses mais si y’a un laisser aller c’est qu’il est complice voir responsable comme la situation que nous vivons. à moins qu’il soit manipulé. et là aussi il est responsable..

  • BRAVO TANTI. VOUS ETE VRAIMENT UNE FEMME DIGNE.IL EXISTE RARE COMME VOUS AU FASO.VRAIMENT LES MOTS ME MANQUE POUR VOUS ADORÉE.JE VOUS DÉDIE CE POÈME : . pour toi maman que j’aime

    Tu es toujours là pour moi
    Quand je n’y arrive pas
    Juste quand j’en ai besoin
    Quand j’ai de gros chagrin
    Depuis que je suis née
    Tu m’as toujours soutenu
    A chaque étape de ma vie
    Et je t’en remercie

    Tu seras toujours ma maman
    Celle qui me comprends
    Tu seras toujours dans mon cœur
    Tu me connais par cœur

    Tu m’as tant offert de tendresses
    De câlins et de caresses
    Tu m’as tant offert ton amour
    Et je l’espère pour toujours
    Que même quand je partirais
    Je ne t’oublierais jamais

    Tu seras toujours ma maman
    Celle qui me comprends
    Tu seras toujours dans mon cœur
    Tu me connais par cœur

    Ce poème, il est pour toi
    Pour toi maman je t’aime
    Ce poème, il est de moi
    De ta petite fille qui t’aime

    De tout mon amour
    Je te dédie ce poème
    De tout mon amour
    Je te crie, je t’aime, je t’aime maman
    Pour vous mes maman

    2. Poème pour maman
    Tu m’as donné le jour,
    Tu m’as offert la vie,
    Et bercée par ton amour
    Se sont enfuies
    Mes peurs d’enfant,
    Envolées mes tristesses,
    Sur ton cœur de Maman
    Débordant de tendresse !

    Suspendue à ton sourire,
    J’ai essayé de grandir
    Tout doucement,
    De retenir les ans,
    Et le temps qui m’a poussée
    Vers l’indépendance désirée,
    N’a jamais brisé le lien
    Qui lie mon cœur au tien !

    Tu as protégé mon enfance,
    Ensoleillé mon adolescence,
    Tu illumines chaque jour mon existence !

    3. Poème pour maman avec un petit message
    Un petit message,
    Pour te dire que tournent des pages.

    Les pages sont les années,
    Pendant toutes lesquelles tu nous as bercé, aimé.

    Tu nous as appris la vie,
    Grâce à toi on en sourit.

    Tu nous as montré le bonheur,
    Et as consolé nos peur,

    Je t’écris ce petit mot aujourd’hui,
    Pour te dire un grand merci.

    De toutes les mamans tu es la meilleure,
    Et je te garderai éternellement dans mon cœur.

    3. Poème pour ma mère
    Pour ma mère

    Il y a plus de fleurs
    Pour ma mère, en mon cœur,
    Que dans tous les vergers ;

    Plus de merles rieurs
    Pour ma mère, en mon cœur,
    Que dans le monde entier ;

    Et bien plus de baisers
    Pour ma mère, en mon cœur,
    Qu’on en pourrait donner.

  • Chaque citoyen ou citoyenne qui s’investit à quelque échelle que ce soit pour le meilleur de sa patrie doit être encouragé (e). Les autres qui ne sont pas au four de l’action peuvent apprécier et adhérer ou non. Madame SEREME est une actrice engagée en politique. Les autres Burkinabé peuvent l’apprécier ou sanctionner ce qu’elle propose pour eux, bien sûr avec les autres engagés en politique. Les débats doivent être des débats d’idées et de proposition de positionnement pour le peuple entier et non des injures proférées à une seule personne en l’occurrence le Chef de l’État. Bâtir une nation, pour qui sait, n’est pas l’apanage d’un Chef d’État à lui seul mais de tout l’ensemble. Les Politiques avertis doivent aller au plus profond de l’analyse et faire une proposition au peuple, qui, souvent a besoin d’orientation politique. En tant d’années de règne, le Président a œuvré à bâtir le Burkina Faso. Il a fait beaucoup de choses mais le dit un adage : on ne peut pas reconnaître quelqu’un qui transpire sous la pluie. Jusqu’à ce jour, le Président n’a pas injurié quelqu’un, même ses quo-équipiers qui l’ont abandonnés. Il ne s’agit pas de développer ou de faire développer une haine sans fondement envers autrui, car nous demeurerons tous de la même nation. Nous, jeunes, faisons place aux débats constructifs pour une paix sans fin au BF.

  • la lutte pour faire triompher ses idées en politique au Burkina, portées par une femme, demande beaucoup de sacrifices. Saran n’a pas choisi la courte échelle pour la mener. Son combat, malgré quelques imperfections, est digne d’être suivi (observer) car son discours est assez particulier de ce que l’on entend de part et d’autres dans la classe politique burkinabé. En se positionnant au centre gauche, elle est en train de se frayer un passage au sein des jeunes avides de changement et et auprès de l’autre moitié du ciel que les machos ont fini de rabaisser. Saran les relève et leur donne une place de choix dans sa stratégie politique. Elle qui a subi toutes sortes d’exactions et d’humiliations au début du front populaire dans les geôles du "conseil". Suivons cette dame qui n’a pas fini de surprendre. Il ya un temps pour le changement lui même lui ! Le temps fini par dépasser le temps ! que celui qui a des oreilles pour entendre entente, que celui qui a des yeux pour lire, ouvre bien les yeux. Tout bouge, tout change, rien ne demeure ! principe héraclitéen opposer à l’immobilisme de Parménide. Le discours de Saran n’est ni pour ni contre Blaise, mais pour les Burkinabés, pour notre avenir pour le développement. Le principe du changement est une loi universelle et celui qui s’oppose au changement se verra entraîner par le changement lui-même !

    • Si tel est le désir de SEM BC d’organiser un RFRDUM, il serait mieux de procéder de la m^m manière qu’en 1987 et on va se résigner dans la douleur, la tristesse, l’incivisme pour ceux qui vont protester, et l’opulence pour les m^mes ? ce sera plus facil et économiquement réalisable ? et quand il va répondre à l’appel de DIEU,un mossolet sera érigé à KOSYAM ’où il va continuer son règne au nom du CDPFDAPBC,puisque son successeur n’st pas encore né ? Sinon que mobiliser inutilment sur son désir personnel, abaââ ? ya boin ? Le prof BADO doit dmder audience pour lui signifier en tant que son élève ? Cette fois sans être payé, puisque c’et la volonté d tous

  • SARAN SEREME on verra qui sortira avec les fenetres BLAISE n’a rien à craindre car le peuple est avec lui au contraire c’est toi qui doit chercher une solution comment faire pour manger après 2015 car tes propos te rattraperons inchalao

    • Laisse Blaise lui même répondre car c’est de lui il s’agit et pas toi. Un queue ne peut pas décider à la place de la tête. Et en d’autres termes, l’esclave ne décide jamais à la place du maître...

  • Vive félicitation à la future présente du Faso. J’admire votre intégrité et votre courage pour accompagner les jeunes que nous sommes au changement de comportement et de mentalité. La politique se sont des idées et non des injures. Honte à ceux qui utilisent cet espace de débat pour dénigrer. Nous sommes des burkinabés donc ils nous doit de nous respecter et de savoir parler aux aimés .vive le PDC pour le changement de comportement et de mentalités avec les 3 R (respect de soi, respecte de l’ autre et responsabilité des ses actes)

    • que c’est merveilleux la politique ! les recalés du parti au pouvoir se donne du plaisir aujourd’hui du plaisir à critiquer le chef devant qui hier ils s’agenouillaient pour s’offrir des postes de classe.vigilance ! vigilance ! vigilance ! car nos assassins sont pas loin.

    • peuple du Burkina, il y’a belle lurette le problème d’alternance au Burkina se pose.au fait l’alternance ne suppose pas le changement d’un seul individu, mais d’un régime d’où un groupe d’individu qui a passé tout son temps à faire et à défaire le destin de son peuple. tout ce que je souhaite pour ce pays que j’aime autant que vous, c’est le départ de la vieille classe politique qui continue de tourmenter son peuple et risque de le contre balancer dans l’impasse. Que chacun mette à contribution son apport en industrie afin de barrer la route à l’imposture, à la fratricide et ainsi dire à la chasse aux saucières. J’ai confiance au peuple Burkinabé qui a atteint l’automne des idées. Une issue salvatrice nous sera offerte pour sortir de l’ornière au cas ou l’irréparable venait à se signaler.

  • Courage pour cette activité

  • Cependant j’espère quelle ne va pas profiter de cette tournée à l’ouest du pays pour s’adonner à son sport favori. De grâce sort dans ça ma sœur

  • messieurs les cdpistes, de quelle paix parlez vous ? celle qui a couté la vie à Thomas SANKARA et ses 12 compagnons, Henri ZONGO, Boukary J B LINGANI, les hommes du BIAN (KERE, SANOGO..) Guillaume SESSOUMA, Oumarou Clément OUEDRAOGO, Boukary DABO...Norbert ZONGO et ses comapgnons, Flavien NEBIE, Justin ZONGO..
    Cette paix parcheminée de cadavres ?
    on n’en veut plus, novembre 2015 clap de fin...

  • L’opposition dont le président Blaise Compaoré a fabriquer pour se divertir qui est UPC et MPP, sera son ennemi le plus redoutable de sa vie politique depuis l’assassinat de Thomas SANKARA en Octobre 1987. C’est cette même opposition de fiction qui va l’envoyer sans pitié a la CPI. En attendant c’est l’avenir qui est 2015, qui sera le juge dont je parle.

  • Saran Sérémé raconte des histoires.Qu’est ce que elle elle peut faire ?Son parti est la plus impopulaire qui soit.Les autres mêmes qui semblent faire le poids ne tiennent pas des paroles de ce type.Je dirais d’elle une déboussolée

  • En avant pour le changement en 2015

  • Où elle a eu tout cet argent pour organiser une telle rencontre ? du n’importe quoi

  • C’est des délires mais y’en a qui n’ont rien compris.Saran Serémé est trop petite pour faire faire trembler Blaise Compaoré.Une femme politique qui n’a pratiquement personne derrière elle.Par contre Blaise Compaoré a tout le soutient du peuple.Rien a faire.

  • j’ai envie de rire quand j’entend des propos de ce genre de la part de Saran Sereme. Cette bonne dame ne réprésente absolument rien sur la scène politique nationale.Si elle croit que ses peuvent devenir une réalité.Qu’elle arrete de se nourrir d’allucinations.Blaise il est l’homme de la situation et c’est pourquoi nous le soutenons.

  • C’est où celle là se croit ?en Côte d’Ivoire ou bien.Blaise Compaoré n’a pas a se soucier de quoi que soit.Il continuera a gouverner de façon sereine comme il l’a toujours fait.Surtout qu’il bénéficie toujours de la confiance du peuple.

  • Bien dit ! Au lieu d’ecouter son peuple ou regarder au tour de lui pour constater que le monde change et qu on doit s adapter.
    Il finira vraiment a ne meme plus trouver de fenetre pour sortir !

    • Comme quelqu’un l’a déjà dit, élevons le niveau des débats. Je ne crois pas sincèrement que ça soit bien pour le peuple burkinabè que Blaise Compaoré veuille se représenter malgré les prescriptions contraires de la loi fondamentale qui limitent le nombre de mandats à deux. S’il est vrai que Blaise aime son peuple et que le peuple est avec lui, il n’a pas besoin de modifier la constitution pour être candidat à sa propre succession. Je lui propose donc de respecter la constitution en quittant la présidence au terme de son mandant quitte à revenir se présenter en 2020 comme l’a fait son aîné et papa son Excellence le Président Mathieu KEREKOU avec Nicéphore SOGLO de la République sœur du BENIN. La constitution n’est pas un jouet au service d’un individu soit-il un faiseur de paix comme certains burkinabè le prétendent.

    • De la maniere tu viens au pouvoir c’est comme ca tu t’en va..si tu viens au pouvoir par les armes tu partiras par les armes.et oui c’est la triste realite de la vie.blaise est arrive au pouvoir en versant le sang de sont meuilleur ami comment voullez vous qu’il parte par les urnes.....! esperons qu’un jour la democratie de facade fera place a une vraie democratie au burkina faso

  • Ben lorsqu’on ne connais rien dans la politique on se tait . maintenant il faut que vous sachez que même Blaise Compaoré veut démissionné de son parti pour celui de l’enfer c’est un état psychologie .Ce qui est sur Me SÉRÉMÉ a sa raison d’être ; on est contre le changement de l’article 37 , l’installation du sénat ,et comment voulez-vous un pays se développe ainsi ? qu’est-ce que Blaise peut faire pour le BURKINA ? si ce n’est que d’aller résoudre les problèmes des autres par contre lui même commet le pire dans ce monde .Toute burkinabe inconscient de sa situation quotidienne votera pour le CDP en 2015 .
    enfin : élèves , étudiants , fonctionnaire ,disons tous non à tout ces bla bla .choisissons un nouveau dirigent .

  • Il faut être comme certains d’entre nous burkinabé pr ignorer que 27 ans de règne ça suffit
    Mr compaore n’as plus rien de bon pr servire le Burkina.il a pu faire ce qu,il devais faire
    S’il aime le Burkina il doit partir.il y’a toujours un au Burkina

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés