Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

vendredi 16 mai 2014 à 00h12min

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) a tenu une conférence de presse dans l’après-midi de ce mercredi 14 mai 2014 au Centre national de presse Norbert Zongo. L’objet était pour le syndicat, de faire part de sa déclaration pour dire non à cequ’il appelle d’affectations-sanctions au niveau de la RTB. D’autres préoccupations des travailleurs de l’information ont été abordées par son président Justin Coulibaly, Sidiki Dramé son adjoint, et certains agents de la RTB par ailleurs, membres du bureau du SYNATIC.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

Le syndicat a d’abord rappelé des luttes qu’il a menées jusque-là. Des luttes qui ont toujours eu pour objectif de << défendre les intérêts matériels et moraux des travailleurs des médias et de la culture>>. S’il a réussi à faire adopter la convention collective dans les médias privés et les Statuts particuliers des médias d’Etat,il reconnait néanmoins les insuffisances qu’il y a quant à leur effectivité sur le terrain. A ces préoccupations, le SYNATIC relève d’autres liées à la carrière des travailleurs des médias, aux frais de production, à la question du remboursement des verres correcteurs…

Rappelant que les interpellations auprès des autorités du ministère et une demande d’audience auprès du premier ministre n’ont pas reçu de réponses favorables, << C’est alors que les sections SYNATIC de la RTB et des Editions Sidwaya ont organisé le sit-in historique du 16 juillet 2013. Il n’est un secret pour personne que cette manifestation publique des travailleurs des médias publics, une première depuis des décennies, a dérangé les autorités du ministère>> affirmeront les conférenciers du jour dans leur déclaration linéaire.

Les travailleurs de la RTB sont confrontés à de nombreux problèmes

Le SYNATIC affirme que suite à ce sit-in, des tracasseries ont commencé au niveau de certains de leurs militants. Il s’agit notamment de Hahadi Sandamba et Moussa Sanon de la RTB 2 Hauts bassins qui auraient été affectés de façon cavalière à Ouahigouya et Dédougou. << Nous avons discuté avec le DG à l’époque et nous lui avons dit que compte tenu du contexte, il faudra revenir sur ces affectations parce que cela ressemble à des affectations-sanctions>>, chose que le responsable de la RTB aurait nié.

Sont également concernés, Aboubakar Sanfo et Marie Laurentine Bayala à la Webdifusion de la RTB et JérômeTiendrebeogo du service des Sports de la RTB-Télé qui eux également, auraient subi des exactions de leurs directeurs respectifs.

Les travailleurs de la RTB sont confrontés à de nombreux problèmes ajoute le SYNATIC. Le DG aurait été interpellé sur des préoccupations que sont le rétablissement du payement des frais de production coupés depuis 2011, le remboursement des frais de verres correcteurs. Il s’agit également du groupe relais de la Radiodiffusion en panne, de celui de la télévision pas souvent fonctionnel par manque de carburant et d’une gestion calamiteuse au niveau des RTB 2.

Menace d’une journée nationale de protestation au niveau des médias publics

C’est une première étape, affirmera le président du SYNATIC, Justin Coulibaly.<< Nous avons invité le DG à résoudre l’ensemble des préoccupations qui sont posées, notamment les frais de production, la question des verres correcteurs, les émetteurs qui sont bloqués et la gestion calamiteuse au niveau de la RTB.

Sur la question de la liberté de ton à la RTB << Il y a eu un léger pas>>, affirmera M. Coulibaly. << Après le sit-in, la télévision a commencé à faire un peu d’équité, mais c’est revenu. Quand il s’agit d’une manifestation du CDP, ils font 5 à 10 minutes, quand il s’agit d’une manifestation de la société civile ou de l’opposition, ce n’est pas le cas>>

M. Coulibaly d’ajouter que le SYNATIC ne va pas descendre dans la boue, « si on remet sur le tapis les problèmes auxquels nous sommes confrontés, je pense qu’on peut mieux se comprendre que de rentrer dans des querelles qui n’intéressent pas les travailleurs dans leur ensemble » . Le bureau national du syndicat dit exiger donc du Directeur général de la RTB, l’annulation des affectations des journalistes Sandamba et Sanou, une meilleure prise en compte des préoccupations qui lui ont été soumises et le bureau interpelle également les autorités du ministère de la communication pour leur implication dans la mise en œuvre des conclusions du << comité de suivi des questions sociales des agents du ministère de la communication>> déposées depuis décembre 2013.

Si ces revendications ne sont pas satisfaites, le syndicat menace de procéder par une journée nationale de protestation au niveau des médias publics.

Amélie GUE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 mai 2014 à 13:14, par Kylian
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Koro Justin pour une fois je ne suis pas d’accord avec vous.De grâce laissez nous respirer un peu avec cette histoire d’affectation sanction sur laquelle beaucoup de gens se sont prononcés sur ce forum. Qu’ils rejoignent leurs postes respectifs un point c’est tout. Ou bien si vous vous considérez comme leur employeur, trouvez leur une autre situation et on en parle plus. Quant à la question des verres correcteurs je comprends votre insistance puisque vous en portez. Qui est fou !!!

  • Le 15 mai 2014 à 13:20, par ZOUMA
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Ne sont-ils des camarades qui servent dans ces localités ? Le syndicalisme est-il vable à ouaga et Bobo uniquement ? Ne ya t-il pas eu un membre du SYNATIC dans la commision ? Je pense que votre syndicat gagnerait a lutter pour des mailleurs conditions de travail et de vies pour les travailleurs que se lancer dans des luttes que je qualifierait d’irréfléchies. Aidez à lutter pour la non modification de l’article 37 et autres que d’occuper notre temps par des conneries.

  • Le 15 mai 2014 à 13:40, par fofana drissa
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    il faut dissoudre ce syndicat ,il n est pas pour le progrès du pays !!!

  • Le 15 mai 2014 à 14:02, par Burkindi
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Les gars je pense que vous êtes des intellectuels pour comprendre que votre revendication n’a pas sa place ici.
    Ceux qui sont en province ne font pas partie du Burkina ??
    Revendiquer les primes et vos indemnités OUI,vos DROITS, OUI,vos DEVOIRS OUI, vos OBLIGATIONS OUI,(comme un TOM SANK) mais des conneries,ne venez pas remplir notre journal.

  • Le 15 mai 2014 à 14:42
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Je ne savais pas qu’il existait au Burkina qui devenir pays émergent, des personnes qui réfléchissent encore comme au temps des colons.
    c’est des noirs qui ont vendus leurs frères noirs aux esclavagistes blancs. au 21ème siècle un burkinabé que tu est (je suppose) veut hypothéquer l’avenir de ses frères Burkinabés. J’ai honte
    SYNATIC on vous soutien . seul la lutte paie. nan lara en sara.

  • Le 15 mai 2014 à 14:44
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    ces gens croient que koi ?si on fait "j’ai l’honneur"je crois que c’est pour servir sur tout le territoire national.oubien ce sont des journalistes municipaux ?même les agents municipaux veulent qu’on les affecte. souvent dans d’autres communes.vous n’êtes pas juste de vous même.

  • Le 15 mai 2014 à 14:48
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    ces gens croient que koi ?si on fait "j’ai l’honneur"je crois que c’est pour servir sur tout le territoire national.oubien ce sont des journalistes municipaux ?même les agents municipaux veulent qu’on les affecte. souvent dans d’autres communes.imaginer si tous les fonctionnaires devraient réclamer des verre correcteur.vous n’êtes pas juste de vous même.

  • Le 15 mai 2014 à 15:57, par Miss
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Allez les gars, arrêtez les enfantillages ! Monsieur Coulibaly porte des verres correcteurs, alors il faut inclure les correcteurs comme un point de revendication. Les mots me manquent pour qualifier ce machin, pardon ce syndicat.

    • Le 15 mai 2014 à 16:28, par Koumbem Tipousga
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Bonsoir.

      Bon courage à vous. La où je suis parfaitement d’accord, c’est la couverture selective des événements qui se déroulent dans le pays. Quand c’est le CDP, on annonce en titre et on passe beaucoup de temps et d’édition à en parler. Mais quand il s’agit de l’opposition, surtout du MPP, on ne pipe même pas mot. Le samedi dernier, le MPP a rempli la maison des jeunes Jean Pierre Guingané recto verso, mais aucun média public n’en a fait cas. Le sit-in organisé par le Balai citoyen, rien, black out total. Comment dans une démocratie qui n’est pas bananière, de telles pratques peuvent avoir droit de cité ? Ou nous sommes tous Burkinabé ou non. Autant les événement du CDP doivent être diffusés, autant l’opposition doit aussi avoir ce droit de diffusion. A ma connaissance, ce n’est pas seulement les militants du CDP qui paient les taxes sur les activitésq audiovisuelles. Il faut que le pouvoir à travers Alain fasse attention. On ne peut pas priver une partie du peuple de suivre les événement qui ne plaient pas au pouvoir. Le droit à l’information est un droit inalienable. Nous allons l’arracher, tôt ou tard. Y’en a marre enfin.

    • Le 15 mai 2014 à 16:39, par SERGENT CHE
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Réfléchissez un peu, chers internautes : il y a des maladies professionnelles telles que la baisse de l’acuité visuelle ( à force de regarder l’écran d’ordinateur ou de scribouiller le papier chez les secrétaires , journalistes, pupitreurs, etc...),le cancer des poumons ( à force d’avaler ou d’inhaler la poudre de craie chez les enseignants, etc...).Le traitement de ces maladies coûte cher et les services doivent contribuer à cela ; mais avant,les employeurs doivent aider leurs employés en leur apportant ce qu’il faut pour mieux produire. Ce n’est pas à l’employé d’aller chercher des verres correcteurs pour venir écrire pour le compte de son employeur.Tout de même.On est où là ?

      • Le 16 mai 2014 à 08:34, par Citoyen
        En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

        Hum, si c’est ça, on va payer verre correcteur a tout le monde maintenant dans ce pays la, il y’a combinent de secrétaires, combien d’informaticien, les fonctionnaires dans les bureaux et autres, il n’ont qu’à demander des indemnités pour ça, d’ailleurs les indemnités qu’on les sert tiennent compte de cela, ils n’ont qu’à s’occuper deux même,

  • Le 15 mai 2014 à 16:07, par Le Curieux
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Y a t-il pas des agents dans les localités où ces gens ont été affecté ? Ces agents doivent vous demander à être affecté à Ouaga ou Bobo aussi. Il s’agit là d’une fausse lutte M. Coulibaly

  • Le 15 mai 2014 à 16:09, par GO
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Que devient Pascal Yemboini Thiombiano ????

    • Le 15 mai 2014 à 20:29, par Le maréchal
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Pascal Yemboini Thimbiano, voilà un excellent journaliste que j’admire beaucoup. Malheureusement il a été victime du systeme Compradore de la compaorose métastasée. L’ honnêteté est bannie dans ce système car la morale est en putréfaction. La dignité et l’intégrité ont foutu le camp depuis belle lurette et ne sont plus que vains mots ici au Faso. T’inquiète, Pascal tu seras nommé DG de la RTB 2015.

  • Le 15 mai 2014 à 16:22, par Togsé
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Avec tout le respect que je dois au doyen Coulibaly, je pense que là il a tout faux. Ces points de revendication ne peuvent pas emballer un esprit réfléchi. Désolé doyen, revoyez votre copie. Le syndicalisme doit trouver sa raison d’être dans la justesse et la pertinence de ses luttes, et vous devez être un exemple en tant que leader depuis des lustres. J’ose espérer que vous vous ressaisirez, et qu’un jour vous reconnaîtrez que vous aviez été "embobinés".

  • Le 15 mai 2014 à 16:28, par Koumbem Tipousga
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Bonsoir.

    Bon courage à vous. La où je suis parfaitement d’accord, c’est la couverture selective des événements qui se déroulent dans le pays. Quand c’est le CDP, on annonce en titre et on passe beaucoup de temps et d’édition à en parler. Mais quand il s’agit de l’opposition, surtout du MPP, on ne pipe même pas mot. Le samedi dernier, le MPP a rempli la maison des jeunes Jean Pierre Guingané recto verso, mais aucun média public n’en a fait cas. Le sit-in organisé par le Balai citoyen, rien, black out total. Comment dans une démocratie qui n’est pas bananière, de telles pratques peuvent avoir droit de cité ? Ou nous sommes tous Burkinabé ou non. Autant les événement du CDP doivent être diffusés, autant l’opposition doit aussi avoir ce droit de diffusion. A ma connaissance, ce n’est pas seulement les militants du CDP qui paient les taxes sur les activitésq audiovisuelles. Il faut que le pouvoir à travers Alain fasse attention. On ne peut pas priver une partie du peuple de suivre les événement qui ne plaient pas au pouvoir. Le droit à l’information est un droit inalienable. Nous allons l’arracher, tôt ou tard. Y’en a marre enfin.

  • Le 15 mai 2014 à 16:34, par lopes
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Attention aux commentaires irréfléchis du genre : il faut servir partout, il y a des agents dans ces zones...Ici il s’agit d’une mutation injuste car ne respectant pas la règlementation en vigueur qui interdit de muter un responsable syndical sans son accord. Moi je suis en province, si mon supérieur me mute à Ouaga sans mon consentement, mon syndicat se plaindra car j’ai un mandat syndical à présent. Ces agents n’ont jamais refusé servir le pays, il faut reconnaitre que ces DG zélés pensent rendre service au pouvoir aux abois. honte aux intellectuels de service !

  • Le 15 mai 2014 à 16:39, par SERGENT CHE
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Réfléchissez un peu, chers internautes : il y a des maladies professionnelles telles que la baisse de l’acuité visuelle ( à force de regarder l’écran d’ordinateur ou de scribouiller le papier chez les secrétaires , journalistes, pupitreurs, etc...),le cancer des poumons ( à force d’avaler ou d’inhaler la poudre de craie chez les enseignants, etc...).Le traitement de ces maladies coûte cher et les services doivent contribuer à cela ; mais avant,les employeurs doivent aider leurs employés en leur apportant ce qu’il faut pour mieux produire. Ce n’est pas à l’employé d’aller chercher des verres correcteurs pour venir écrire pour le compte de son employeur.Tout de même.On est où là ?

    • Le 16 mai 2014 à 08:34, par Citoyen
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Hum, si c’est ça, on va payer verre correcteur a tout le monde maintenant dans ce pays la, il y’a combinent de secrétaires, combien d’informaticien, les fonctionnaires dans les bureaux et autres, il n’ont qu’à demander des indemnités pour ça, d’ailleurs les indemnités qu’on les sert tiennent compte de cela, ils n’ont qu’à s’occuper deux même,

  • Le 15 mai 2014 à 16:39, par SANON T. Rodrigue
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    J’avoue que c’est très énervant à y voir de près. La RTB (que personnellement je suis rarement) est entrain de grandir et c’est tout à fait normal qu’on affecte du personnel dans ses nouvelles directions. Ou bien le bureau du SYNATIC est une bonne garantie pour rester là où on veut ? Si vous pensez que vous êtes lésés dans vos droits, le tribunal administratif est là, et je pense que vous ne manquerez pas de gens pour vous soutenir si la cause est juste. D’ailleurs le regain de dynamisme du SYNATIC n’est pas anodin.
    Rodrigue Sanon

  • Le 15 mai 2014 à 16:45
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    J pense que ce q’il fo considerer dan cett affair,cst non seulmen la form mais ossi l fond. Seulemen vou comprendrez l’agissmen du SYNATIC. En effet si on devait affecter qlq1 parcqil fait ds reportages q vou naimez pas ou qil di ds chose q vou n voulez pas entendr( j suppose par ex), la press naurai plu d liberte. Courage au SYNATIC, viv la liberte d la press, viv la press e viv l syndicalism. "Seule la lutte paye"

    • Le 15 mai 2014 à 17:31, par le burkinabé
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Bonsoir cher compatriote, je profite de l’occasion pour exprimer mes mécontentements à l’endroit de notre chaine la RTB que je ne regarde plus pourtant je continue de payer mensuellement la taxe télé qui se chiffre annuellement à 6520 francs mais pourquoi on diffuse seulement ce qui plait au pouvoir pourtant les taxes, les impôts nous payons et en retour des DG zélés et des ministres font la volonté d’un clan ou meme d’une famille, je profite de l’ocasion pour dire que je m’identifie à travers une télevision partisane,les autres jours à venir nous allons nous mobiliser pour qu’au moins les taxes télés que je paie on puisse les susprendre.Pour que le CDP puisse gérer cette télevision, quand vous parlez de referumdum c’est une force que vous exercez sur les burkinabé qui font que nus soyons allergique au réferumdum, malgrés les moyens de l’Etat que vous utilisez vous n’arrivez même pas à avoir 2 000 000 de votant sur un potentiel de plus de 8 000 000 c’est une honte....

    • Le 15 mai 2014 à 17:41, par Mamyintarbèèba
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      La RTB n’apporte rien au peuple. L’autre jour j’ai suivi le journal et il ya eu 8 minutes de reportages sur les activités de Alain Edouard Traore. Ce n’est pas une télé du CDP mais du peuple.
      Quand à l’affectation arbitraire dont les camarades sont victimes , seule une mobilisation générale des travailleurs de la RTB pourra permettre de lever la sanction.

    • Le 15 mai 2014 à 17:54, par Donmozoun
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      J’avoue que je ne comprends pas grand chose mais je pense qu’il ne faut pas créer de précédent. C’est quoi une affectation sanction ? LA RTB est entrain de se déployer sur l’ensemble du territoire pour mieux remplir ses missions. quoi de plus normal, que le personnel suive pour l’atteinte de ses objectifs. Les RTB2 doivent fonctionner. Donc, il faut du personnel qualifié pour les faire fonctionner. Je suis sûr que si Sandaba et Sanon partaient comme directeur, ils ne se plaindraient pas ; mais comme reporters, il y a un problème. Merci pour la lecon que b=vous nous donner. Je me débrouille pour avoir un mandat syndical à vie et je deviens imboulonnable. Soyons sérieux. Si vous voulez mon soutien, revendiquez des indemnités de costumes et autres, tout ce qui peut améliorer vos conditions de vie et de travail. Mais sur les questions aussi subjectives, je suis désolé mais je vous sors un CARTON ROUGE. Le DG dit que ce ne sont pas des affectations sanctions, vous dites que si ! on ne va pas passer notre temps avec ce jeu de ping pong. Arrêtez ca et mettez vous au travail.Qui d’autres voulez-vous qu’ils aillent dans ces postes si le DG revient sur sa décision ? Personne n’ira et vous devriez couchez cette fois-ci pour les défendre. J’espère que vous savez ce que vous faites. Oui à la lutte mais à une lutte responsable !!!

    • Le 15 mai 2014 à 19:38, par SAM L’AFRICAIN
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      évitez de voir uniquement la partie superficiel de l’iceberg sinon un jour dans vos postes récepteurs vous n’aurez que la pesée unique.dans politicien et non une contribution objective.il n’ya pas d’ignares au SYNATIC.

  • Le 15 mai 2014 à 17:21, par bylli bylli
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Quand il s’agit d’une manifestation du CDP, ils font 5 à 10 minutes, quand il s’agit d’une manifestation de la société civile ou de l’opposition, ce n’est pas le cas>>
    Monsieur c’est un syndicat ou un parti politique ?
    POUR UN BON SYNDICAT :
    ET DITES A VOS MILITANTS DE REJOINDRE LEURS POSTES D’AFFECTATION AVANT DE TOUTES PLAINTES. MERCI

    • Le 16 mai 2014 à 07:39, par PAPARA
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Je pense qu’on doit mieux cerner les préoccupations du SYNATIC, si les affectations des 2 agents émane d’une grève ou que ces 2 font partis du SYNATIC, ce n’est pas logique.Il faut qu’on sache, qu’on ne peux pas être affecter par ce qu’on a grevé ou qu’on appartient à un mouvement syndical.
      Maintenant, ceux qui critiquent le SYNATIC, n’ont rien a dire sur le fait que la RTB passe plus de temps à diffuser les activités du CDP au détriment des autres partis, surtout de l’opposition ! Que Dieu nous donne la compréhension !

      • Le 16 mai 2014 à 09:05, par le provincial !
        En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

        si on devrait laisser à chaque agent de soin d’apprécier l’opportunité de son affectation ce serait un désordre apocalyptique. vous croyez que quoi ? vous n’êtes pas inamovibles là ; vous croyez qu’il ya une catégorie de fonctionnaires qui est destiné à moisir dans les provinces tandis que d’autres sont plantés à ouaga ? non ! vive la décentralisation et la déconcentration des services !

      • Le 16 mai 2014 à 10:35, par Basga
        En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

        Dommage que des internautes prennent des positions qui ne tiennent pas compte de la nécessité de défendre la liberté syndicale. Autrement, un syndicat sérieux ne peut être par principe contre l’affectation de ses militants. Par contre, dans un contexte où le syndicat a mené et mène des actions qui mobilisent les travailleurs, affecter des délégués syndicaux sous prétexte de promotion ne peut être accepté simplement parce que tout travailleur est appelé à servir partout.
        Pour ce qui est des sanctions dont ont été victimes des travailleurs, il n’est pas du tout juste de dire que le syndicat n’a rien fait. Ces cas ne sont ni les premiers, ni les derniers que les travailleurs subissent.L’important, c’est de continuer de croire à l’action syndicale et de travailler à renforcer le syndicat. Toute autre attitude qui affaiblit le syndicat renforce les auteurs des sanctions et éloigne les solutions aux mesures répressives.

  • Le 15 mai 2014 à 17:31, par le burkinabé
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Bonsoir cher compatriote, je profite de l’occasion pour exprimer mes mécontentements à l’endroit de notre chaine la RTB que je ne regarde plus pourtant je continue de payer mensuellement la taxe télé qui se chiffre annuellement à 6520 francs mais pourquoi on diffuse seulement ce qui plait au pouvoir pourtant les taxes, les impôts nous payons et en retour des DG zélés et des ministres font la volonté d’un clan ou meme d’une famille, je profite de l’ocasion pour dire que je m’identifie à travers une télevision partisane,les autres jours à venir nous allons nous mobiliser pour qu’au moins les taxes télés que je paie on puisse les susprendre.Pour que le CDP puisse gérer cette télevision, quand vous parlez de referumdum c’est une force que vous exercez sur les burkinabé qui font que nus soyons allergique au réferumdum, malgrés les moyens de l’Etat que vous utilisez vous n’arrivez même pas à avoir 2 000 000 de votant sur un potentiel de plus de 8 000 000 c’est une honte....

  • Le 15 mai 2014 à 17:32, par fofana drissa
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    alors tu penses que c est en refusant de se rendre aux lieux de travail qu on pourra développer le Burkina ? NON mon frère il faut jober ,il faut se sacrifier si toi tu n es pas conscient de cela moi oui ,c est cette émotion des africains qui nous éloigne du développement ,il faut leur faire la force c est normal

  • Le 15 mai 2014 à 17:41, par Mamyintarbèèba
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    La RTB n’apporte rien au peuple. L’autre jour j’ai suivi le journal et il ya eu 8 minutes de reportages sur les activités de Alain Edouard Traore. Ce n’est pas une télé du CDP mais du peuple.
    Quand à l’affectation arbitraire dont les camarades sont victimes , seule une mobilisation générale des travailleurs de la RTB pourra permettre de lever la sanction.

  • Le 15 mai 2014 à 17:45, par bf2015
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    ce monsieur coulibaly doit etre destitué de son titre de syndicat car faisant la politique ,s il veut faire la politique il se noie qu il ne se cache pas derrière ce titre pour se faire entendre qu il se présente ,si la Rtb fait ce qu elle fait c est son droit et ce n est pas comme ceux qui refuse de travailler qu il defend là ,vive le droit accompagné de son régulateur ,la police ,la CRS ,la gendarmerie et surtout la MACO !!!

  • Le 15 mai 2014 à 17:54, par Donmozoun
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    J’avoue que je ne comprends pas grand chose mais je pense qu’il ne faut pas créer de précédent. C’est quoi une affectation sanction ? LA RTB est entrain de se déployer sur l’ensemble du territoire pour mieux remplir ses missions. quoi de plus normal, que le personnel suive pour l’atteinte de ses objectifs. Les RTB2 doivent fonctionner. Donc, il faut du personnel qualifié pour les faire fonctionner. Je suis sûr que si Sandaba et Sanon partaient comme directeur, ils ne se plaindraient pas ; mais comme reporters, il y a un problème. Merci pour la lecon que b=vous nous donner. Je me débrouille pour avoir un mandat syndical à vie et je deviens imboulonnable. Soyons sérieux. Si vous voulez mon soutien, revendiquez des indemnités de costumes et autres, tout ce qui peut améliorer vos conditions de vie et de travail. Mais sur les questions aussi subjectives, je suis désolé mais je vous sors un CARTON ROUGE. Le DG dit que ce ne sont pas des affectations sanctions, vous dites que si ! on ne va pas passer notre temps avec ce jeu de ping pong. Arrêtez ca et mettez vous au travail.Qui d’autres voulez-vous qu’ils aillent dans ces postes si le DG revient sur sa décision ? Personne n’ira et vous devriez couchez cette fois-ci pour les défendre. J’espère que vous savez ce que vous faites. Oui à la lutte mais à une lutte responsable !!!

  • Le 15 mai 2014 à 17:57, par Dicaprio
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Franchement dans ce pays il ya des gens, on dirait qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent, ils syndiquent pour syndiquer. Même pour des futilités on syndique. Mais cas même ou on met le développement du pays, ou est passé le patriotisme ?

  • Le 15 mai 2014 à 18:11, par ado
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    merci bocou. cè ce meme sidiki dramé qui est venu en persone encouragé les gens de ne pas baisser la main pendent la greve a la television Bf1 en aout 2013. la suite vou le savé tous. 17 agent permanen on eté licencié te jusqu’à l’heur ke je vou ecri le Synatic n’a rien fai pour rencontré le licencié et le directeur pour une conciliation. aujord8 je n’ai pas confiance en ce synatic.

  • Le 15 mai 2014 à 18:17, par electron 1er
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Que voulez vous donc en fin de compte,pourquoi voulez vous que le DG dit ce qu’il n’a pas fait.Il nie le fait que ça soit une affectation sanction et vous insister sur ce fait soit disant que c’est le cas.Je trouve que c’est assez embêtant des réactions pareils,après tout ce n’est pas la première fois encore moins la dernières que des agents sont affectés.

  • Le 15 mai 2014 à 18:34, par en k2K
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Protester contre de telle affectation c’est protester dans le vide,ce n’est fondé cette grève et vous le savez plus que d’autre personne.L’impression que vous donnez de vous sur cette affaire c’est que vous voulez pas pour une raison ou pour une autre travailler et un tel comportement est a bannir.A bon entendeur salut.

  • Le 15 mai 2014 à 18:44, par le solitaire
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Il faut que l’Etat travaille de telle sorte qu’on puisse éviter la mise en place de ces genre structure.On a l’impression que dans nos entreprises la moindre chose,le moindre problème ce sont ces structures qui incite leur camarades a se retrouver dans la rue pour protester.Franchement on doit travailler de telle sorte que dans le future on puisse éviter ces genres de situation.

  • Le 15 mai 2014 à 19:35, par gros bras mince
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Le DG Souleymane Ouedraogo a bel et bien le droit d’affecter oui ou nom,ne soyons pas stupides et évitons de faire des grèves inutiles,des protestations qui ne nous conduira nul part.A Partir du moment ou il peut le faire quand ça le chante il y’a plus de débat autours,pourquoi donc chercher des poux sur un crane rasé ?C’est pas sérieux et il faut que ça cesse.

  • Le 15 mai 2014 à 19:38, par SAM L’AFRICAIN
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    évitez de voir uniquement la partie superficiel de l’iceberg sinon un jour dans vos postes récepteurs vous n’aurez que la pesée unique.dans politicien et non une contribution objective.il n’ya pas d’ignares au SYNATIC.

  • Le 15 mai 2014 à 19:39, par Afi
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Monsieur Coulibaly, pas d’amalgame entre politique et syndicalisme s’il vous plaît. Savez-vous comment de façon maladroite vous êtes entrain de dresser les militants du CDP contre vous et votre mouvement de verres correcteurs ?

    • Le 16 mai 2014 à 09:59, par Fatogoma
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      C’est pas nouveau Afi, vous êtes déjà contre le SYNATIC puisque le traitement équitable de l’information ne vous arrange pas. Mais c’est un combat de convictions, si vous pensez que le fait de vous organiser pour déverser des commentaires irréfléchis sur le forum vont y changer quelque chose vous vous trompez ! et Je vois certains d’entre vous, sans doute satisfait du nombre de vos réactions dire "Justin, tu vois ton affaire là ne passe pas" ! rires...si vous étiez au moins malin vous sauriez que le SYNATIC n’est pas venu chercher une légitimation de son action auprès de vous !

      • Le 16 mai 2014 à 21:26
        En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

        Je comprends maintenant d’où viennent ces internautes payés pour faire le sale boulot. Voyez comment ils pullulent sur cet article portant sur le syndicat de la RTB et qui sont pratiquent les mêmes intervenants dans les autres articles à odeur politique avec les mêmes sobriquets et qui semblent bien connaître la boite RTB. Djaaaa, ils sont recrutés parmi les communicateurs ou journalistes qui ont la langue à la fois mielleuse et crochue et qui sont accrocs de gombos. Continuez, de toutes les façons 2015 est le terminus pour vous tous, y compris vos mentors.

  • Le 15 mai 2014 à 19:53, par kaboré ludovic de tanghin ;original
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    ce syndicat veut quoi à la fin ? qu’ils nous laisse respiré un peu car on a plus urgent que ça .rendez vous à vos postes un point c’est tout !

  • Le 15 mai 2014 à 20:06, par gros bras mince
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Ce qui est d’autant plus étonnant c’est qu’ils obligent le DG a accepter le fait qu’il s’agi d’une affectation-sanction.Et même en pareil cas où se trouve donc le problème ?Pour un avenir meilleur du pays des hommes intègres on doit travailler de telle sorte que dans l’avenir on puisse éviter ces genres de comportements qui ne donne pas bonne impression du Burkina.

  • Le 15 mai 2014 à 20:24, par Xavier kouraogo
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    merci infiniment mon/ma frère/sœur c est vraiment décevant de savoir que des gens veulent tenir tête à l organisation de Etat nous devons tous savoir que nous sommes tous les même et il n est pas question de soulever des arguments qui ne tiennent pas la route pour nous divertir ,il faut vraiment les corriger ,les ramener a la cause de l Etat !!!

  • Le 15 mai 2014 à 20:29, par Le maréchal
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Pascal Yemboini Thimbiano, voilà un excellent journaliste que j’admire beaucoup. Malheureusement il a été victime du systeme Compradore de la compaorose métastasée. L’ honnêteté est bannie dans ce système car la morale est en putréfaction. La dignité et l’intégrité ont foutu le camp depuis belle lurette et ne sont plus que vains mots ici au Faso. T’inquiète, Pascal tu seras nommé DG de la RTB 2015.

  • Le 15 mai 2014 à 20:35, par fidel dillo
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    il faut qu on voie le cas des grévistes maintenant quand c est pour des zéro causes il faut appliquer le pouvoir du pouvoir (la force )pour faire obéir ,vive le droit vive le bon sens !!!

  • Le 15 mai 2014 à 20:42, par KONFE Seydou
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    JE pense qu’il est temps que l’on mette un point sur les i !depuis on nous sonne les oreilles avec des choses qui ne tiennent pas du tout !il y’a deux options dans cette affaires soit ils obéis a la hiérarchie,soit ils signent leurs démissions !

  • Le 15 mai 2014 à 21:02
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Mr lopes, vous ne réfléchissez pas.c’est parce qu’ils sont journalistes qu’ils syndiquent.le travail avant tout.ils peuvent continuer leur syndicalisme là où ils sont affectés.merde.

  • Le 15 mai 2014 à 21:12, par L’OURAGAN
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    QUAND VOUS AVEZ UN PARTI PRI C’EST COMME SA.QUE VOULEZ VOUS ?FAITES CORRECTEMENT VOTRE TRAVAIL ET LE PEUPLE VOUS SOUTIENDRA.VOUS CROYEZ QUOI ?UN CONSEIL:FAITES TRES ATTENTION AU MONSIEUR DE "POINT DE VOUS" CAR IL VA VOUS LIQUIDER.POURQUOI ON AFFECTE PAS ADJIMA A RTB2 DORI ?

  • Le 15 mai 2014 à 21:16, par Un Gondwanais
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Ces agents là sont fonctionnaires avant d’être syndicalistes ou c’est le contraire.Sous prétexte qu’on est responsable syndical, on ne doit pas être muté sans son consentement ? Mais si vous êtes aussi bons que cela, allez raviver les structures là où on vous affecte. Il n’y a pas qu’à waga, à bobo ou à Gaoua( pour faire allusion à ce fossile des ressources animales dont l’affectation avait défrayé la chronique)qu’on lutte la !

  • Le 15 mai 2014 à 21:17, par L’OURAGAN
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    QUAND VOUS AVEZ UN PARTI PRI C’EST COMME SA.QUE VOULEZ VOUS ?FAITES CORRECTEMENT VOTRE TRAVAIL ET LE PEUPLE VOUS SOUTIENDRA.VOUS CROYEZ QUOI ?UN CONSEIL:FAITES TRES ATTENTION AU MONSIEUR DE "POINT DE VOUS" CAR IL VA VOUS LIQUIDER.POURQUOI ON AFFECTE PAS ADJIMA A RTB2 DORI ?

  • Le 15 mai 2014 à 21:19, par bazoro
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    chèr frère, il faut chercher pourquoi le syndicat est contre ces affectations avant de le condamner. si lutter, c’est se fait affecter, je pense que le pays des hommes intègres intégrera ses journalistes. et ne demande pas un bon boulo de la presse

  • Le 15 mai 2014 à 21:45, par RESPECT
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Aaaaah ! donc si tu es membre du bureau syndical tu ne dois plus ètre affecté sans ton consentement !nous allons tous chercher à ètre membre pour repartir à ouaga puis traiter nos affaires.QUI EST FOU POUR SERVIR EN BROUSSE ? c’est pareil pour tous les syndicats oubien c’est unique au SYNATIC ?

  • Le 15 mai 2014 à 21:52, par TRAORE Yacouba
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    SI l’idéal des syndicats est de tenir tête face a l’autorité,alors qu’on les annulent !il faut admettre qu’en chaque structure il y’a des normes,et c’est inconcevable qu’un agent refuse de se baisser a la hiérarchie.ils doivent être sanctionnés pour cette compromission !

  • Le 15 mai 2014 à 22:04, par gros bras mince
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Monsieur Justin Coulibaly je vous prie pour la patrie de lutter pour la bonne cause,dans l’avenir travailler a ce que votre protestation soit pour la cause noble.Que chacun de nous fassent des luttes qui contribueront a l’épanouissement de notre cher patrie qui est le pays des hommes intègres,c’est ca dont on a besoin pas plus.

  • Le 15 mai 2014 à 22:11, par electron 1er
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Réfléchissez bien a ce que vous faite,ça doit être pour l’intérêt de tous.Pour ma part cette lutte n’a pas lieu d’être,elle trouve un non sens a partir du moment que le DG a le droit d’affecter.Je n’en sait pas trop mais je sait que c’est pas la première fois que des individus sont affectés donc il est tout a fait normal qu’il le fasse.Trouvez une autre cause de protester car cela ne tient pas et vous le savez aussi bien que moi.

  • Le 16 mai 2014 à 05:40, par Magnini
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Justin, tu as vu toi même non ? Ton affaire la ne va plus. Le disque est rayé. Il faut que tu changes de méthode. Les gens ont assez vu ta bobine. Ça rebiffe. A toi de choisir.

  • Le 16 mai 2014 à 07:39, par PAPARA
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Je pense qu’on doit mieux cerner les préoccupations du SYNATIC, si les affectations des 2 agents émane d’une grève ou que ces 2 font partis du SYNATIC, ce n’est pas logique.Il faut qu’on sache, qu’on ne peux pas être affecter par ce qu’on a grevé ou qu’on appartient à un mouvement syndical.
    Maintenant, ceux qui critiquent le SYNATIC, n’ont rien a dire sur le fait que la RTB passe plus de temps à diffuser les activités du CDP au détriment des autres partis, surtout de l’opposition ! Que Dieu nous donne la compréhension !

    • Le 16 mai 2014 à 09:05, par le provincial !
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      si on devrait laisser à chaque agent de soin d’apprécier l’opportunité de son affectation ce serait un désordre apocalyptique. vous croyez que quoi ? vous n’êtes pas inamovibles là ; vous croyez qu’il ya une catégorie de fonctionnaires qui est destiné à moisir dans les provinces tandis que d’autres sont plantés à ouaga ? non ! vive la décentralisation et la déconcentration des services !

    • Le 16 mai 2014 à 10:35, par Basga
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Dommage que des internautes prennent des positions qui ne tiennent pas compte de la nécessité de défendre la liberté syndicale. Autrement, un syndicat sérieux ne peut être par principe contre l’affectation de ses militants. Par contre, dans un contexte où le syndicat a mené et mène des actions qui mobilisent les travailleurs, affecter des délégués syndicaux sous prétexte de promotion ne peut être accepté simplement parce que tout travailleur est appelé à servir partout.
      Pour ce qui est des sanctions dont ont été victimes des travailleurs, il n’est pas du tout juste de dire que le syndicat n’a rien fait. Ces cas ne sont ni les premiers, ni les derniers que les travailleurs subissent.L’important, c’est de continuer de croire à l’action syndicale et de travailler à renforcer le syndicat. Toute autre attitude qui affaiblit le syndicat renforce les auteurs des sanctions et éloigne les solutions aux mesures répressives.

  • Le 16 mai 2014 à 08:34, par Citoyen
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Hum, si c’est ça, on va payer verre correcteur a tout le monde maintenant dans ce pays la, il y’a combinent de secrétaires, combien d’informaticien, les fonctionnaires dans les bureaux et autres, il n’ont qu’à demander des indemnités pour ça, d’ailleurs les indemnités qu’on les sert tiennent compte de cela, ils n’ont qu’à s’occuper deux même,

  • Le 16 mai 2014 à 08:57, par fanny
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Courage au SYNATIC et aux agents de la RTB, c’est une lutte noble pour l’approfondissement de la démocratie. Aucun esprit sérieux ne peut contester que demander le traitement équitable de l’information dans les médias publics est de bon ton, de même que ceux qui se battent pour cela ne doivent pas subir la fougue des princes sans une réaction conséquente de notre part. Quand je lis des propos du genre "on s’engage dans la fonction publique pour servir partout" ou encore "Justin porte des verres correcteurs donc il faut les prendre en charge"etc. à la vérité ça me fait rire, même si c’est pas de cœur joie de voir comment on peut tomber aussi bas, aucun sens de l’intérêt public, ceux qui se font payer pour investir les différents forums de discussions et distiller le venin savent ils qu’ils participent à augmenter la température dans la cocotte minute Burkina Faso ? Toutes les compromissions se payent et vivement que nous récoltons chacun ce qu’il a semé !

    • Le 16 mai 2014 à 10:25, par franchement
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Le combat pour l’amélioration des conditions de travail et de vie est noble, mais en ce qui concerne spécifiquement les affectations nul ne doit les considérer comme une sanction. Je pense que le bon syndicaliste agit partout où il se trouve. Si les agents cités mènent une lutte pour une cause nationale, ils resteront toujours actifs. Cependant, si la cause est régionale, il appartient aux agents restés sur place de défendre leur propre cause. Il faut pour de bon que chacun lutte pour soi-même car au Burkina certains attendent que d’autres luttent pour eux. Une affectation n’est jamais une sanction ; mieux, que les agents affectés aillent implanter ou renforcer le syndicat dans leur nouveau service. Dans la vie, toute occasion doit être une opportunité.

  • Le 16 mai 2014 à 09:05, par le provincial !
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    si on devrait laisser à chaque agent de soin d’apprécier l’opportunité de son affectation ce serait un désordre apocalyptique. vous croyez que quoi ? vous n’êtes pas inamovibles là ; vous croyez qu’il ya une catégorie de fonctionnaires qui est destiné à moisir dans les provinces tandis que d’autres sont plantés à ouaga ? non ! vive la décentralisation et la déconcentration des services !

  • Le 16 mai 2014 à 09:59, par Fatogoma
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    C’est pas nouveau Afi, vous êtes déjà contre le SYNATIC puisque le traitement équitable de l’information ne vous arrange pas. Mais c’est un combat de convictions, si vous pensez que le fait de vous organiser pour déverser des commentaires irréfléchis sur le forum vont y changer quelque chose vous vous trompez ! et Je vois certains d’entre vous, sans doute satisfait du nombre de vos réactions dire "Justin, tu vois ton affaire là ne passe pas" ! rires...si vous étiez au moins malin vous sauriez que le SYNATIC n’est pas venu chercher une légitimation de son action auprès de vous !

    • Le 16 mai 2014 à 21:26
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Je comprends maintenant d’où viennent ces internautes payés pour faire le sale boulot. Voyez comment ils pullulent sur cet article portant sur le syndicat de la RTB et qui sont pratiquent les mêmes intervenants dans les autres articles à odeur politique avec les mêmes sobriquets et qui semblent bien connaître la boite RTB. Djaaaa, ils sont recrutés parmi les communicateurs ou journalistes qui ont la langue à la fois mielleuse et crochue et qui sont accrocs de gombos. Continuez, de toutes les façons 2015 est le terminus pour vous tous, y compris vos mentors.

  • Le 16 mai 2014 à 10:05
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Voici en substance le passage qui devrait retenir l’attention des forumistes avant de parler au hasard : "Le SYNATIC affirme que suite à ce sit-in, des tracasseries ont commencé au niveau de certains de leurs militants. Il s’agit notamment de Hahadi Sandamba et Moussa Sanon de la RTB 2 Hauts bassins qui auraient été affectés de façon cavalière à Ouahigouya et Dédougou. << Nous avons discuté avec le DG à l’époque et nous lui avons dit que compte tenu du contexte, il faudra revenir sur ces affectations parce que cela ressemble à des affectations-sanctions>>".
    Ces affectations ont donc eu lieu suite au sit-in. Elles ont été motivées par des considérations autres que des nécessités de service. Quant au déséquilibre dans le traitement de l’information, tout le monde en est conscient. La RTB est devenue une caisse de résonance du pouvoir. Je crois qu’il faut élever le niveau du débat et vraiment épargner les lecteurs des commentaires désobligeants. Sinon tout fonctionnaire sait qu’il doit être prêt à servir dans n’importe quel hameau du Burkina.

  • Le 16 mai 2014 à 10:25, par franchement
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Le combat pour l’amélioration des conditions de travail et de vie est noble, mais en ce qui concerne spécifiquement les affectations nul ne doit les considérer comme une sanction. Je pense que le bon syndicaliste agit partout où il se trouve. Si les agents cités mènent une lutte pour une cause nationale, ils resteront toujours actifs. Cependant, si la cause est régionale, il appartient aux agents restés sur place de défendre leur propre cause. Il faut pour de bon que chacun lutte pour soi-même car au Burkina certains attendent que d’autres luttent pour eux. Une affectation n’est jamais une sanction ; mieux, que les agents affectés aillent implanter ou renforcer le syndicat dans leur nouveau service. Dans la vie, toute occasion doit être une opportunité.

  • Le 16 mai 2014 à 10:35, par Basga
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Dommage que des internautes prennent des positions qui ne tiennent pas compte de la nécessité de défendre la liberté syndicale. Autrement, un syndicat sérieux ne peut être par principe contre l’affectation de ses militants. Par contre, dans un contexte où le syndicat a mené et mène des actions qui mobilisent les travailleurs, affecter des délégués syndicaux sous prétexte de promotion ne peut être accepté simplement parce que tout travailleur est appelé à servir partout.
    Pour ce qui est des sanctions dont ont été victimes des travailleurs, il n’est pas du tout juste de dire que le syndicat n’a rien fait. Ces cas ne sont ni les premiers, ni les derniers que les travailleurs subissent.L’important, c’est de continuer de croire à l’action syndicale et de travailler à renforcer le syndicat. Toute autre attitude qui affaiblit le syndicat renforce les auteurs des sanctions et éloigne les solutions aux mesures répressives.

  • Le 16 mai 2014 à 11:50, par moi
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Ce syndicat est un refuge pour de vieux pachas dechus du fait d’une carrière professionnelle nulle et qui aujourd’ hui sont pris dans la tourmente d’une jeunesse fougueuse et pressee qui menace de les destituer. Monsieur Coulibaly s’ eternise à la tete du synatic alors qu’il est à quelques pas de la retraite, que peut til encore apporter à la lutte ? Il nous parle de bonne gouvernance alors que lui meme, malade depuis un bon bout de temps a confie la gestion des deniers du syndicat à son epouse. Est elle du syndicat ? Monsieur Coulibaly, commencez dabord par passer le temoin à d’autres, vous etes au bout du rouleau et vous etes tomber bas avec des attitudes d’enfant. Vous refusez de descendre dans la boue alors que cette boue est trop propre pour vous.

    • Le 16 mai 2014 à 13:16, par Fatogoma
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      Hors sujet sur toute la ligne ! vous avez quelque chose contre Coulibaly ? allez-y le voir pour en parler et si vous êtes militant du SYNATIC cherchez à convaincre les autres militants pour qu’au prochain renouvellement on vous porte à la tête du SYNATIC. En attendant le SYNATIC avec coulibaly a sa tête mène un combat pour l’équité dans le traitement de l’information, donne ton avis par rapport à ça plutôt que la longévité de tel ou tel à son poste !

    • Le 16 mai 2014 à 15:34, par tous les cas
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      chez vous a la rtb combien de temps doit on faire dans un poste ou bien cest toute la carriere.le fonctionnaire doit etre pret a servir partout.

      • Le 16 mai 2014 à 16:30, par paul aristitde dibgolongo
        En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

        c’est triste..voici quelqu’un qui est à la retraite, mais qui refuse de partir ; donc si tu n’es pas là il n’y a pas de synatic ou quoi ? tu as fabriqué tes marionnettes, laisses les au moins s’exprimer. quand c’est le Blaso, on dit article 37 " toi ton article 37 est dépassé depuis.mais je suis heureux, qu’est-ce que tous ces travailleurs attendent pour convoquer une assemblée générale extraordnaire du synatic pour bouter ce monsieur là hors du syndicat. tu es assis avec tes arrières petits fils pour faire rien que de l’agitation...et puis on se surprend à parler d’incivisme. ou bien Sidiki tu n’as pas la trempe d’un bon sg ? pitié....

      • Le 17 mai 2014 à 09:18, par B S
        En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

        je comprend que ceux qui disent que le D.G. a le droit d’affecter qui et où il veut, ils ont raison puisse qu’ils ne connaissent les textes en la matière ; on ne peut pas affecté un agent lorsqu’il est un membre des structures syndicale ou délégué du personnel contre son gré, même si c’est poste de promotion c’est avec son consentement qu’on peut le faire. a quoi sert d’avoir des structures qui ne peuvent pas défendre les intérêts matériels et moraux des camarades.

  • Le 16 mai 2014 à 13:16, par Fatogoma
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Hors sujet sur toute la ligne ! vous avez quelque chose contre Coulibaly ? allez-y le voir pour en parler et si vous êtes militant du SYNATIC cherchez à convaincre les autres militants pour qu’au prochain renouvellement on vous porte à la tête du SYNATIC. En attendant le SYNATIC avec coulibaly a sa tête mène un combat pour l’équité dans le traitement de l’information, donne ton avis par rapport à ça plutôt que la longévité de tel ou tel à son poste !

  • Le 16 mai 2014 à 15:34, par tous les cas
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    chez vous a la rtb combien de temps doit on faire dans un poste ou bien cest toute la carriere.le fonctionnaire doit etre pret a servir partout.

    • Le 16 mai 2014 à 16:30, par paul aristitde dibgolongo
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      c’est triste..voici quelqu’un qui est à la retraite, mais qui refuse de partir ; donc si tu n’es pas là il n’y a pas de synatic ou quoi ? tu as fabriqué tes marionnettes, laisses les au moins s’exprimer. quand c’est le Blaso, on dit article 37 " toi ton article 37 est dépassé depuis.mais je suis heureux, qu’est-ce que tous ces travailleurs attendent pour convoquer une assemblée générale extraordnaire du synatic pour bouter ce monsieur là hors du syndicat. tu es assis avec tes arrières petits fils pour faire rien que de l’agitation...et puis on se surprend à parler d’incivisme. ou bien Sidiki tu n’as pas la trempe d’un bon sg ? pitié....

    • Le 17 mai 2014 à 09:18, par B S
      En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

      je comprend que ceux qui disent que le D.G. a le droit d’affecter qui et où il veut, ils ont raison puisse qu’ils ne connaissent les textes en la matière ; on ne peut pas affecté un agent lorsqu’il est un membre des structures syndicale ou délégué du personnel contre son gré, même si c’est poste de promotion c’est avec son consentement qu’on peut le faire. a quoi sert d’avoir des structures qui ne peuvent pas défendre les intérêts matériels et moraux des camarades.

  • Le 16 mai 2014 à 16:30, par paul aristitde dibgolongo
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    c’est triste..voici quelqu’un qui est à la retraite, mais qui refuse de partir ; donc si tu n’es pas là il n’y a pas de synatic ou quoi ? tu as fabriqué tes marionnettes, laisses les au moins s’exprimer. quand c’est le Blaso, on dit article 37 " toi ton article 37 est dépassé depuis.mais je suis heureux, qu’est-ce que tous ces travailleurs attendent pour convoquer une assemblée générale extraordnaire du synatic pour bouter ce monsieur là hors du syndicat. tu es assis avec tes arrières petits fils pour faire rien que de l’agitation...et puis on se surprend à parler d’incivisme. ou bien Sidiki tu n’as pas la trempe d’un bon sg ? pitié....

  • Le 16 mai 2014 à 21:26
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    Je comprends maintenant d’où viennent ces internautes payés pour faire le sale boulot. Voyez comment ils pullulent sur cet article portant sur le syndicat de la RTB et qui sont pratiquent les mêmes intervenants dans les autres articles à odeur politique avec les mêmes sobriquets et qui semblent bien connaître la boite RTB. Djaaaa, ils sont recrutés parmi les communicateurs ou journalistes qui ont la langue à la fois mielleuse et crochue et qui sont accrocs de gombos. Continuez, de toutes les façons 2015 est le terminus pour vous tous, y compris vos mentors.

  • Le 17 mai 2014 à 09:18, par B S
    En réponse à : Affaire « d’affectations-sanctions » à la RTB : Le SYNATIC interpelle le DG Souleymane Ouédraogo

    je comprend que ceux qui disent que le D.G. a le droit d’affecter qui et où il veut, ils ont raison puisse qu’ils ne connaissent les textes en la matière ; on ne peut pas affecté un agent lorsqu’il est un membre des structures syndicale ou délégué du personnel contre son gré, même si c’est poste de promotion c’est avec son consentement qu’on peut le faire. a quoi sert d’avoir des structures qui ne peuvent pas défendre les intérêts matériels et moraux des camarades.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés