Le Président du Faso aux forces vives de la région du Centre-Ouest : « Le progrès d’une nation, la qualité d’une nation s’appuie d’abord sur la qualité de ses ressources humaines. »

samedi 10 mai 2014 à 21h49min

Blaise COMPAORE a échangé vendredi dans l’après-midi à Koudougou avec les forces vives de la région du Centre-Ouest en marge de la 14e édition des journées de la commune burkinabè. A ce rendez-vous, les différentes couches sociales de la région ont exprimé au chef de l’Etat leurs doléances.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Président du Faso aux forces vives de la région du Centre-Ouest : « Le progrès d’une nation, la qualité d’une nation s’appuie d’abord sur la qualité de ses ressources humaines. »

Après les maires dans la matinée, c’est le tour des forces vives de la région du Centre-Ouest d’échanger avec le Président du Faso.

Des échanges qui ont été l’occasion pour les populations des 4 provinces de la région de porter devant le chef de l’Etat leurs attentes.

Les doléances qui ont été soumises ont trait à l’énergie mais aussi à la création d’une zone d’activités industrielles dans la région.

Ce sont les opérateurs économiques qui ont été les premiers à soumettre leurs préoccupations à Blaise COMPAORE.

Ils ont exhorté le gouvernement à prendre des mesures incitatives sur le plan fiscal afin de leur permettre d’investir dans des secteurs sociaux sans trop de crainte pour les impôts.

Dans son allocution, le maire de la commune de Koudougou Gérôme ZOMA a d’abord souhaité la bienvenue au chef de l’Etat avant d’indiquer que « même avec la technologie avancée, il y a une différence entre la photocopie et l’original. » ;une boutade lancée aux adversaires politiques.

Les jeunes quant à eux ont sollicité au ‘’1er fils de Koudougou’’ de l’emploi.

Dans la même veine, les femmes pour leur part ont plaidé pour le renforcement des soins obstétricaux et néo-natals.

La poursuite des travaux à haute intensité de main d’œuvre et des mesures sociales du gouvernement ont également été souhaitées par l’autre moitié du ciel.

En retour, le chef de l’Etat a félicité les forces vives de la région du Centre-Ouest pour leur mobilisation.

En réponse à ces différentes préoccupations, le chef de l’Etat a laissé entendre que des actions seront entreprises dans ce sens.

D’ores et déjà, le ministre des Mines et de l’Energie Salif Lamoussa KABORE a indiqué que d’ici à mars 2015 Sapouy aura l’électricité.

« Le progrès d’une nation, la qualité d’une nation s’appuie d’abord sur la qualité de ses ressources humaines. » a mentionné le chef de l’Etat.

La suite du programme de la visite du chef de l’Etat prévoit un meeting samedi dans la matinée à Réo, localité située à une quinzaine de kilomètres de Koudougou.

Harouna MARE

RTB

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés