Agents des Finances : Le SYNAFI appelle ses militants à se mobiliser pour la grève des 13 et 14 mai

samedi 10 mai 2014 à 00h04min

Dans la déclaration ci-après, le Syndicat National des Agents des Finances (SYNAFI) invite ses militants à se mobiliser pour la grève des 13 et 14 mai 2014 en vue d’obtenir l’application pure et simple du protocole d’accord signé le 22 juin 2011 avec les autorités et qui vise l’amélioration des conditions de vie et de travail des financiers.

Agents des Finances : Le SYNAFI appelle ses militants à se mobiliser pour la grève des 13 et 14 mai

Déclaration du Syndicat National des Agents des Finances

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades,

le bureau du Syndicat National des Agents des Finances (SYNAFI) vous remercie pour la mobilisation sans faille que vous faites montre, mais aussi pour la confiance que vous lui accordez sans occulter la patience dont vous faites preuve, qui traduisent à n’en point douter une maturité syndicale incontestable.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, les nobles et légitimes luttes entamées par nos ainées depuis belles lurettes, qui durent attendre les violentes tournures de juin 2011 pour bénéficier d’un regard nouveau, nous mènent à l’évidence selon laquelle les autorités ne nous prennent au sérieux que si et seulement si des actions fortes sont menées. Les violentes répressions policières de 2011 que nous avons subies dans notre propre Ministère de la part de la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS), ne peuvent traduire que le mépris le plus prononcé de celui qui a ordonné ces exactions. Exactions dont l’amplification progressive ne nous laissa d’autre choix que le refuge à la bourse du travail pendant onze (11) jours, pour mener d’intenses résistances sous le soleil, le vent et la pluie, sans compter les risques d’agressions qui hantaient chacun de nous à tout moment. Cette détermination accoucha d’un protocole d’accord signé le 22 juin 2011 entre le Gouvernement et nous.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, aujourd’hui, ce protocole est sournoisement remis en cause par les autorités.
D’abord le protocole en son point 4 dit clairement que les points trouveront satisfaction dans le cadre des négociations Gouvernement- syndicats prévues pour octobre 2011.

Puis son Excellence Monsieur le Premier Ministre a signifié que chaque Ministre devait veiller à l’application des différents protocoles d’accord qui ont été signés entre le (s) syndicat(s) de leur département ministériel et le Gouvernement. Ce qui nous ramena à la case départ avec le Ministre de l’Economie et des Finances (MEF).

De retour chez le MEF, c’est le syndicat qui a relancé le débat sur la mise en œuvre du protocole, pour que le Ministre demande d’attendre la fin de l’opération d’assainissement du fichier de la solde dans un premier temps.

A la fin de ladite opération, il ne s’est rien passé. Même pas de communication pour nous situer. C’est encore le syndicat qui a demandé à l’autorité où elle en était avec le protocole. En guise de réponse, le Ministre promit le règlement de la question à la fin de l’opération d’enrôlement biométrique initiée par le Ministère de la Fonction Publique.

Le délai imparti expira et le Ministre ne fit rien. Et une fois de plus, le syndicat relança la question, pour enfin s’entendre dire que la question indemnitaire étant d’ordre général, il serait souhaitable que l’indemnité de responsabilité financière soit reversée dans la relecture de la grille indemnitaire. Malgré les deux reports injustifiés qui frisent la provocation, nous avons voulu accorder une dernière possibilité au MEF de résoudre définitivement la question. Suite à la transmission du projet de grille indemnitaire à la coordination des syndicats (Unité d’action syndicale) lors des négociations, nous avons constaté que notre indemnité de responsabilité financière n’était pas prise en compte dans le nouveau régime indemnitaire. Nous avons donc demandé à rencontrer le Ministre pour comprendre davantage. C’est pendant nos échanges que nous avons compris qu’en réalité le Ministre de l’Economie et des Finances n’est pas favorable à l’application du protocole d’accord que nous avons signé avec le Gouvernement. A la suite de notre rencontre, il a lui-même produit unilatéralement un compte rendu qu’il a diffusé à toutes les structures du MEF. Son compte rendu traduit clairement qu’il n’est pas favorable à l’application du protocole d’accord.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, retenez que de juin 2011 jusqu’à la seconde moitié de 2013, nous n’avons pas mené des actions d’envergure, en accordant le temps nécessaire au Gouvernement pour qu’il respecte ses engagements.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, notez également que durant tout ce temps, le Ministre de l’Economie et des Finances s’est attelé à ignorer royalement notre protocole d’accord. Pire, sa décision de fondre toutes les primes de nos directions pour les repartir se révélera être une astuce pour nous dépouiller pendant deux ans de certains acquis. Il a fallu que nous inquiétions les responsables du département par nos sit-in pour stopper l’hémorragie et être ainsi rétablis partiellement dans nos droits.

La plate-forme minimale de la Coordination aussi connaîtra à peu près le même sort.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, jugez enfin que le cas spécifique de l’indemnité de responsabilité financière est une injustice criarde que nous avons subi, étant donné que tous les agents relevant des emplois spécifiques du MEF à l’exception des financiers, en bénéficiaient depuis 1998. Pourtant nous engageons également nos responsabilités financières.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, concéder la prise d’effet de cette indemnité pour compter de janvier 2005 au lieu de la même date que les autres (janvier 1998) est notre sacrifice cessible.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, ramener cette correction pour compter de janvier 2010 comme le veut le Ministre revient à nous sanctionner d’avoir été sages, patients, et compréhensifs en accordant à l’autorité le temps qu’elle-même a sollicité pour réparer cette iniquité. Nous ne saurons en aucune manière être complices d’une telle forfaiture.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, ce triste constat nous renvoie à une seule et unique conclusion : nous ne devons notre respect et celui du protocole d’accord qu’à nos luttes syndicales.

C’est pourquoi, lasse d’avoir attendu longtemps l’application du protocole d’accord du 22 juin 2011, dont le bâclage est à présent effectif, nous observerons une grève de quarante huit (48) heures les mardi 13 et mercredi 14 mai 2014 sur toute l’étendue du territoire national.

Militants (es), sympathisants(es), chers (es) camarades, le succès de cette grève dépendra de notre très forte mobilisation. Par conséquent, je vous invite à une mobilisation et un engagement sans faille pour l’amélioration de nos conditions de vie et de travail à travers l’application pure et simple du protocole d’accord du 22 juin 2011.

LE SECRETAIRE GENERAL

Mohamed SAVADOGO

Messages

  • SYNAFI, arrêtez comme ça. Y en a marre des gens qui revendiquent pour revendiquer. Vous pensez que c’est le moment alors que vous comme tous les fonctionnaires vous avez eu des revalorisations indemnitaires le mois de mars dernier ? si les autres agents de l’état raisonnaient comme vous, ceux qui n’avaient pas droit aux indemnités de logement jusqu’en 2011 allaient revendiquer qu’on leur fasse des rappels depuis le depuis de leurs carrières. Bonne chance quand même.

    • SYNAFI arreter de ns pomper l’air.vous faite partie des grands privilegés de la fonction publiq.et vos FC et avantagez que les autres n’ont pas.on a tous fais la meme ecole pr servir le meme pays

    • nous avons marre de ces financiers qui veulent tout avoir sur cette terre.vous avez 13ème mois nous autre fonctionnaire n’avons rien dit.regarder vous que vous êtes seules dans ce pays.laisser les gens tranquille.

    • J’espère que le Syndicat autonome des agents du Ministère des Affaires ETrangères emboitera le pas du SYNAFI pour reclamer l’indemnité vestimentaire. SI MEME LES FINANCIERS VONT EN GREVE, CE NEST PAS LES DIPLOMATES QUI RESTERONS EN MARGE.

    • je suis daccord avec toi

    • mes freres au lieu de te plaindre de la grève des financiers vous ferez mieux de chercher à améliorer vos propre situation dans vos ministère. c a cause des gens comme vous qu’on avance pas !chacun lutte et revendique ses droits.et avant de réagir aux articles prenez le temps de comprendre les tenants et les aboutissants.est ce les financiers qui ont obligé leur ministère à signer le protocole et s’il l’a signé c parce que le protocole a un bien fondé !mais arrêtez une fois qui vous a empeché d’être financier svp ?changez et ayez un esprit de revendication.en farique du sud les mines font des augmentations aux travailleurs mais il continuent de grever jusqua la victoire !aigris

    • j’invite les autorités à bien les mater quand ils sortiront. Ce que vous soutirez aux commerçants et aux entreprises ne vous pas ? c’est indemnités vous voulez encore. Vous êtes qui vous ? Ne vous foutez pas de nous. Matez-les de la plus bonne manière.

    • Mon frère revendique pour toi au lieu d’en vouloir aux autres. C’est dormant que tu sera toujours piétiné. laisse tous simplement les financier mener leur lutte !!!

  • N’oubliez pas de parler de votre corruption !

  • Arrangez vous simplement à ce que nos salaires n’accusent pas de retard. C’est àa l’essentiel. Vos querelles internes n’engagent que vous et votre ministre. Je crois qu’il faut savoir concéder parfois. Vous bénéficiez des fonds communs et vous trouvez que ce n’est pas suffisant. Vous réclamez des indemnités de responsabilités on vous le concède et vous exigez un rappel de mathusalem. C’est quand même exagéré. J’aurai compris une telle attitude si ça venait d’autres emplois mai pas des financiers.

    • mon cher ami Bakaridjan, en lisant la déclaration, il apparait les financiers ne sont plus dans le debat suivant lequel il faut faire des concessions . Je voudrais seulement faire observer que tous ce qu’ils reclament, c’est le respect par le gouvernement des engagements qu’il a pris en 2011 à la suite d’une greve et à l’issue des négociations. Rappel : la greve parce que le gouvernement n’a pas respecter ses engagements pris dans le cadre du protocole d’accords.

    • Tous fonctionnaire a droit à la revendication pour l’amélioration des conditions de travail. De grâce de vous trompez pas d’adversaire en dénonçant toujours la lutte des financiers. Courage au SYNAFI

  • grève d’accord,mais vous êtes les mieux nenti de la FP.ce que vous gagnez dans vos FC,les autres agents font des prêts banquaires avec intérêt démesuré pour les obténir.n’oubliez pas le chomag des diplomés qui vous envient

  • Le fond commun doit etre donné a tous les agents publics

  • vous aussi vous voulez quoi encore ?vous croyez que ceux auprès de qui vous revendiquiez sont si bete que ca !ils sont au courant de vos revenus et nous aussi dailleurs.ou bien c’est pour vous moquer des gens ?????????

  • nos UTS qu’on prend pour votre fond commun ne vous suffisent pas svp c’est bon comme sa y’en a marre.

    • Il est question d’application d’un protocole d’accord signé avec un gouvernement qui a promis de résoudre les problèmes depuis 2011, quoi de plus normal de les rappeller leurs engagements. Ne pensez pas que les gens sont contents de grever. Ce sont nos autorités qui nous obligent.

    • Courage les frères. Nous devons lutter jusqu’au renversement de l’ordre actuel des choses.

  • Ka meme, l’argent du contribuable qu’on vous distribue en terme de FONDS COMMUNS ne vous suffit pas. Sincerement, votre greve est une insulte aux autres fonctionnaires. Arretez camarades, vous ne travaillez pas plus que les autres fonctionnaires, mais vous avez les fameux FC qui pouvait servir à plus d’ecole et de csps.

  • Pardon les aigris, si vous ne voulez rien revendiquer alors taiser vous. Ces messieurs des finances savent que l’Etat a beaucoup d’argent qu’il est pret a injecter des millirads pour des referendums inutils...alors qu’ils en profitent..

    • De grace, peut-être que ceux qui denonce la lutte des financiers ont tort, mais soyez un peu courtois, eviter certains mots "les aigris"Merci et bonne lutte à vous.

  • JUSTIFIEZ DABORD VOS FONDS COMMUNS AVT D RECLAMER QUOI Q C SOIT.

    • J’ai kelk chose vou dire vos gro mot là faite attention si vou pasé votr ten a dormir nou on dor pa d toute lè façon en koi sa vou regarde s’il gagne dè fc chacun n.a qu’a essayé d resoudr son blem dans son ministèr.vou ète mounafika mon vosin vi mieu k moi hoo cè un financié cherche a etr comme lui cè mieu si non tu ne peu rien faire. Il gagne dè fc ton blem è omounafica

    • je pense que la fonction publique continue de recruter pour le MEF et le concours n,est pas sous plis fermé. Ceux qui veulent le FC peuvent toujours demissionner et aller faire le concours.

    • courage mes frères seul la lutte paie nous aussi sera de la danse les jours avenirs.

  • Il est temps que le ministre des finances prenne ses responsabilités pour mettre fin a cette chienlit ! Comment comprendre qu’on revalorise les indemnités de tous les agents de la fonction publique et que d’autres corps se donne ce plaisir à mépriser les dignes travailleurs en voulant créer des indemnités. Aussi sachez bien que tous les travailleurs peuvent en ci qui les concernent inventer des indemnités et à ce rythme là, l’Etat ne pourrait pas s’en sortir.
    syndicat des finances ;sachez bien que la liberté ce n’est pas l’anarchie et à cette allure ,vous risquez d’avoir le peuple sur votre dos . Imaginez vous que les commerçants décident de grever chaque trimestre pour demander à l’Etat de diminuer les impôts car ils ne peuvent plus tenir ces taxes trop élevées ,IMAGINEZ que vous agent ses impots ,vous passez 3 mois sans impots parce que les commerçants sont en grève, ca sera le chaos .Donc si vous ne vous retrouvez dans vos habits de financier ,démissionnez de la fonction publique car trop c’est trop.Si vous insistez nous allons faire une pétition pour que les fonds commun s’applique à tous ou on l’annule.

  • Je constate que vous n’êtes que tous des jaloux. Sachez tout de même que le concours est ouvert à tout le monde et celui que regrette son corps peut y renoncer et aller faire le concours de l’ENAREF. Pour un rien chacun profite de la toile pour dire oui le FC par ci, le FC par là.
    C’est leur droit et cela n’a rien avoir avec la grille indemnitaire. Vous n’êtes que des bandes de jaloux.
    Partout ailleurs dans le monde ça existe et c’est pas pour autant qu’on doit les brimer en matière de traitement salarial. Ressaisissez-vous et laisser-les revendiquer ce qui les revient de droit.
    Le gouvernement sait tout ça et il a accepté signer le protocole, qu’il l’applique point barre.
    Qu’en dites-vous des statuts particuliers qui sont accordés à tout vent par le gouvernement ? Pensez-vous que ces derniers méritent mieux le statut particulier que les financiers ?
    Je le répète, celui qui regrette son corps, qu’il démissionne et intègre le corps des financiers.
    A bon entendeur, salut !

  • Lorsque on ne sait pas ce que l’on cherche, on ne comprend pas ce que l’on trouve disait un imminent professeur. Pensez-y.

  • Je ne comprends pas du tout ces financiers !!! on a relevé les indemnités !! on est en train de revoir la grille salariale et ces gens en plus de cela se sucrent avec le fameux fond commun que les agents des autres ministères n’ont pas !!! ça veut dire que vous avez des rendements supérieurs aux autres ? quand mème !!!

    • salut, que les aigris se taisent et cherchent les informations exactes au lieu de dire des aberrations sur le FC. Sachez que dans la plupart des pays du monde entier, ce traitement existe pour les financiers et d’autres corps sous diverses appellations. De grâce, laisser nous réclamer nos droits car ce protocole engage le gouvernement au respect de son application. Que celui qui veut être financier, aille au concours de l’ENAREF qui est ouvert à tous les Burkinabè qui remplissent les conditions. courage à tous les financiers. ça va aller.

  • Je demande au premier ministre de dormir tranquille ! il faut même prendre leur mémorandum pour papier hygiénique ! trop c’est trop !! on revendique pour revendiquer !!! on connait le niveau de vie d’un type de MEF par rapport a celui de la Culture !! même fonction publique et y’en a qui se croit mieux que les autres ! Il faut même qu’on étende le FC pour tout le monde !! Nous vivons les mêmes réalités de la vie !! qui a déjà entendu qu’un du MEF a des problèmes d’avancements ou de reclassement ? c’est toujours les agents d’ailleurs, des laissés pour compte !?? Ngaw ! gare a vous si nos salaires se virent en retard !! Policiers, chargez bien le gaz et chauffez beaucoup l’eau chaude !! Nous allons mêmes descendre vous aider !! c’est quoi ça !! je ne suis aucunement aigris !!! je préfère une lutte collective que celle partisane pour des histoires bidonnes !!!

  • Ne vous tromper pas d’adversaires.Je suis pas un financier mais je trouve qu’ils ont le droit de révendiquer.Si nous autres les oubliés, nous nous contentons des mesures prises recemment en faveur de tous les agents publics, c’est notre problème. Je pense que chaque corps doit se battre pour l’amelioration de ses conditions de vies et de travail.L’esclave qui ne peut pas assumer sa propre revolte ne merite pas qu’on s’apitoie sur son sort.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés