ENAREF : 40 étudiants en formation de Master

mardi 6 mai 2014 à 19h16min

Mardi 06 mai 2014 a marqué le lancement officiel du master en analyse et politiques économiques et du master en fiscalité et gestion de l’entreprise, à l’ENAREF (l’Ecole Nationale des Régies Financières) , à Ouagadougou. Ces deux formations désormais ouvertes viennent enrichir la liste des diplômes de ce niveau délivrés par l’établissement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
ENAREF : 40 étudiants  en formation de  Master

« Le contexte aujourd’hui de nos économies est tel que qu’il nous faut des ressources humaines de qualité pour accompagner tout le processus de l’évolution économique dans nos pays, au Burkina, en Afrique Francophone. », dixit Docteur Nébila Amadou Yaro, Directeur Général de l’ENAREF (l’Ecole Nationale des Régies Financières), à l’occasion du lancement de deux nouveaux programmes de formation en Master, dans son établissement, ce mardi 06 Mai 2014 à Ouagadougou. Ainsi, se justifie la volonté d’ouvrir ces nouvelles formations -le master en Analyse et politiques économiques et le master en Fiscalité et gestion de l’entreprise -à en croire le DG de l’ENAREF.

Un partenariat des écoles et universités -ENAREF-ENSEA- Ouaga 2

Une quarantaine d’inscrits (dont en majorité des professionnels en exercice dans des activités ou domaines, liés à l’économie, à la gestion et aux finances, etc. ) empochera ,à l’issue de 18 mois de formation diplômante, l’un des nouveaux parchemins ,de niveau Master 2 professionnel. Les deux masters seront développés par une collaboration entre l’ENAREF, ENSEA (Ecole Nationale des Statistiques et de l’économie Appliquée) d’Abidjan et l’université Ouaga 2.

Des objectifs précis

Le résultat de ce partenariat qui contribuera certainement à augmenter l’offre de formations dans les domaines concernés, vise également d’autres d’objectifs.

La formation en analyse et politique économiques vise principalement à renforcer les capacités des cadres des administrations africaines (institutions, administrations centrales, collectivités territoriales, entreprises privées) à travers une formation diplômante sur les questions économiques, selon le directeur de l’ENAREF.

Quant aux objectifs du master en fiscalité et gestion de l’entreprise ,il s’agirait de donner aux apprenants des bases d’analyse des systèmes fiscaux des pays africains, faire de la fiscalité un outil de gestion au profit des entreprises, faire le lien entre la fiscalité francophone d’entreprise et les autres secteurs d’activités économiques, comme décliné par le Docteur Amadou Yaro.

Hassane Ouédraogo, inscrit au master en Analyse et politique économiques, croit pour sa part à l’issue de la formation prévue pour se dérouler sur 18 mois, acquérir des connaissances et des compétences suffisamment importantes, pour pouvoir répondre aux défis sus-indiqués par le Directeur général de L’ENAREF.

Arba Nadembega

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés