Urbanisme et Habitat des Hauts-Bassins : Des contrôleurs sur le chantier de la cité universitaire de Bobo

mercredi 30 avril 2014 à 00h19min

Ousséni Zoromé, le directeur régional du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat dans les Hauts-Bassins et ses chefs de service ont visité des chantiers dont ils ont en charge le suivi-contrôle et la supervision à Bobo-Dioulasso. C’était ce mardi 29 avril 2014.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Urbanisme et Habitat  des Hauts-Bassins : Des contrôleurs sur le chantier de la cité universitaire de Bobo

Les logements sociaux en construction dans le secteur 18, des chantiers du Conseil régional des Hauts-Bassins et celui de la cité universitaire de Bobo-Dioulasso ont reçu les visiteurs du jour. En se déplaçant sur ces chantiers, Ousséni Zoromé et ses chefs de service ont eu l’occasion de confronter les rapports des services techniques et la réalité du terrain.

Premier site à accueillir les visiteurs, la cité du secteur 18. Ici, l’avancement des travaux a été jugé satisfaisant. Initiée par le gouvernement burkinabè et exécutée grâce à un Partenariat public privé (PPP), la construction des 174 villas (100 logements sociaux de types F3, 50 logements économique de type F3 et 24 de types F4) est en bonne voie.

Après un essai concluant de construction de 50 logements sociaux, Boubacar Barro et son entreprise EBB Immo entendent respecter une fois de plus leur cahier de charges. Largement perturbé par les coupures d’eau dans le secteur 18 depuis février 2014, EBB, avec l’amélioration progressive de l’alimentation en eau, espère respecter le nouveau planning du travail. Initialement, le délai de réalisation du projet était de 5 mois.

Quelques difficultés sur les chantiers du Conseil régional

Maître d’Ouvrage dans la construction d’un centre d’accueil des élus locaux de type R+1 (24 chambres) et d’une salle de conférence avec mezzanine de 522 places, le Conseil régional des Hauts-Bassins devra encore patienter avant de réceptionner ses clefs.

Après une suspension des travaux (pour non qualification du personnel du chantier) par les services techniques de la direction régionale du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, l’entreprise ERTPB a repris ses activités.

Largement en retard par rapport au délai d’exécution, ERTPB promet finir avec le chantier du Centre d’accueil des élus locaux (75% des travaux sont finis) d’ici le 16 mai 2014. L’achèvement de la salle de conférence qui est encore à 30% d’exécution prendra certainement plus de temps.

La cité universitaire est sortie de terre

A terme, elle comptera 2 520 lits pour les étudiants de l’Université polytechnique de Bobo-Dioulasso. La cité universitaire de Bobo est belle et bien sortie de terre. Sur le site, les deux bâtiments de 504 places chacune sont les plus imposants.

A l’image de l’infirmerie, du Restaurant universitaire, des buanderies et de bien d’autres infrastructures, il ne reste plus que les travaux de finition. Sur les volets du projet entamés, la construction des villas d’hôtes sont en retard par rapport aux autres. L’espérance de Lamine Konaté, le chef d’antenne du projet, est de voir les choses accélérées.

Notons que le Ministère de l’Enseignement Secondaire et Supérieur est le maître d’Ouvrage de ce chantier.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés