MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

dimanche 27 avril 2014 à 23h52min

Le bureau politique national du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu sa première session le 26 avril 2014 à Ouagadougou, soit trois semaines après sa mise en place. Cette rencontre a permis de faire le point des activités menées par le parti depuis le dernier congrès. Les membres du BPN ont également adopté les directives de mise en place des structures du parti. Les questions d’actualité nationales telles que l’enrôlement des électeurs étaient aussi au menu.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs  de passeports diplomatiques »

Le MPP poursuit ses activités de mobilisation, d’implantation et d’organisation. En témoigne le grand meeting tenu à Dori ce 25 avril, avec des escales à Pissila, Tougouri et Yalgo. Afin de promouvoir sa structuration à l’étranger, une mission s’est rendue à Dakar la semaine dernière pour mettre en place la section MPP du Sénégal. Ce 26 avril, c’était autour du bureau politique national (BPN) de tenir sa toute première session. Cette réunion a enregistré la participation de la quasi-totalité des près de 700 membres. C’est dire que depuis le dernier congrès, Roch Marc Christian Kaboré et ses camarades continuent d’occuper l’espace politique.

Durant sa première session, les membres du bureau politique du MPP ont examiné et adopté les directives de mise en place des structures du parti suite à l’adoption par le congrès des statuts et du règlement intérieur. L’adoption de ces directives devrait permettre de mettre en place des structures du MPP au niveau des secteurs, des villages, des communes, des provinces, mais également au niveau des structures socio-professionnelles ainsi qu’au niveau des unions nationales des jeunes, des femmes et des anciens. Le délai de mise en place de toutes ces structures est fixé au 30 juin 2014, au plus tard.

Le MPP appelle à une inscription massive sur la liste électorale

Aussi, le bureau politique du MPP a-t-il des questions d’actualité politique nationale telle que l’enrôlement des électeurs. Ce processus démarre dès la fin de ce mois et s’étend jusqu’au 30 juin 2014. De ce fait, « nous avons donné des instructions à l’ensemble de nos responsables et de nos militants afin qu’ils puissent apporter leur action vigoureuse pour l’inscription massive des populations sur la liste électorale », précise Clément Sawadogo, le secrétaire général du MPP.

Autres questions qui ne pouvaient passer sous silence, ce sont : le retrait des passeports diplomatiques à certains membres du MPP et la démission de Réné Emile Kaboré du parti. A la question des passeports diplomatiques, Clément Sawadogo dira : « nous n’en faisons pas un problème important. Le chef de l’Etat attribue des passeports, il peut les retirer. Nous ne sommes pas quémandeur des passeports diplomatiques. Ça ne nous gêne aucunement de voyager comme tout citoyen burkinabè. Simplement, nous ne voulions pas qu’on évoque des raisons qui ne sont pas conformes à la réalité, comme quoi nous ternissions l’image du pays à l’extérieur. C’est cela que nous contestions, également en relevant le caractère de traitement discriminatoire en fonction des opinions politiques. Si non, nous n’avons aucun problème avec cette affaire de passeports diplomatiques ».

« Aucun démissionnaire du MPP » ?

Quant à la démission de Réné Emile Kaboré, le secrétaire général du MPP estime que l’intéressé « fait inutilement feu de tout bois ». Mieux, il persiste et signe qu’il « n’y a aucun démissionnaire du MPP à la date où nous sommes ». Car, le ‘’supposé’’ démissionnaire n’aurait jamais adhéré au MPP. « Au moment où s’effectuait la fusion entre son ex-parti et le MPP, lui n’ayant pas été admis dans le bureau exécutif national a boudé et donc n’a jamais été militant en fait », explique Clément Sawadogo. D’ailleurs, « je ne sais pas pourquoi un militant doit considérer qu’être membre de l’instance dirigeante est une condition sine qua non pour être membre d’un parti. Déjà, cette vision est une vision antiparti que nous ne partageons pas. En ce qui le concerne, il y a des raisons pour lesquelles il n’a pas été élu au bureau politique national », poursuit le secrétaire général du MPP.

Au nombre des raisons ayant prévalu à la non admission de Réné Emile Kaboré, il y aurait eu des inquiétudes exprimées par « beaucoup de gens de la localité de son ressort » géographique. « S’il est rejeté par sa base dès le départ, ce que lui-même croit nous reprocher, en fait, il doit se le reprocher parce que justement, on ne peut pas admettre dans la plus haute instance dirigeante quelqu’un qui est d’office rejeté par sa propre base », soutient Clément Sawadogo.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 avril 2014 à 22:11
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

    Quand vs etiez aux affaires les memes passeports etaient refuses aux autres pour raisons d,opinions politiques.Chacun a son tour Chez le coiffeur.thuennnnnnnnnnn

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2014 à 22:42, par vérité no1
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Le MPP fonce vers Kosyam et ce n’est pas une petite histoire de passeport qui va nous distraire.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 08:19, par compaore detruira mon pays (cdp)
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      cher concitoyens et concitoyennes engage(es) l heure est grave les enemies de la democratie et des principes democratiques persistent dans leur projet machiavelique,assasin,dictatorial,c est pourquoi j appelle tous les forumistes patriotes de commencer le porte a porte,et infulie les parent amis,et connaissance pour s enroller afin d avoir la carte que je baptise#compaore doit patir(cdp) sinon compoare detruira mon pays(cdp).notre constitution ne saurais etre l agenda du cdp

      Répondre à ce message

      • Le 28 avril 2014 à 14:02, par faisons un effort de réflexion
        En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

        mon cher tu es en retard ,sais tu combien d années il est au pouvoir ? il a la maîtrise de la situation,il faudrait que tu ais une vision propre a toi ,il faut que tu apprennent a user de ta matière grise seul arrête de suivre les ingrats ,les voleurs ,car ils ne dureront pas longtemps sur cette position ,car comme le dit un proverbe Français "Farine du Diable retourne en son."ce qui voudrait dire qu Un bien acquis malhonnêtement ne dure jamais longtemps,ils ont donc ce privilège d être suivis par cette populace elle sera bientôt éclairée ,et tous seront la vérité ,vive le referendum

        Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 10:20, par mani
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Mais c’est tout comme mon cher clément car vous avez passés votre temps à pleurnicher

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 09:43, par fofana drissa
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      ah ça fait cas même pitié ,très pitié ,de cette situation ,une seule lecture est possible et cette lecture est la suivante ,les responsables du MPP ont accepté l appellation CAMÉLÉONS POLITIQUES DU FASO sinon comment des gens qui aspirent a la responsabilité peuvent en intervalle d une semaine avoir deux positions sur une même question , cher monsieur KABORE qui disait hier de cet acte mauvais ? bande deux bouches ,c était pour gâter nom des gens quoi ?

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 14:40, par le revolté
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      jeunes du Burkina ,il faut que vous ouvriez les yeux ,ce genre de comportement ne doit pas figurer dans notre vie ,c est honteux de ne pas pouvoir reconnaître sa position ,de ne pas être fiable ,JEUNES du Faso nous devons nous réveiller car ce temps nous appartient ,je vais vous dire une chose et cette chose est la suivantes """ C’est une grâce de mettre son talent et son savoir-faire au service de son environnement ou de sa nation. Evidemment, il faudrait pouvoir le faire quand on dispose encore de toutes ses forces, c’est-à-dire quand on est encore jeune. Bè, vous me direz qu’on est jeune jusqu’à 77 ans ! N’est-ce pas pour cette raison que certaines personnes sont promues à des postes de haute responsabilité même après l’âge de la retraite ? En dernière de cette analyse, je puis dire que les jeunes doivent se mettre résolument au travail, car ils constituent "le fer de lance de la nation". Les vieux par contre ont perdu une bonne partie de leur force vitale et il ne leur reste plus qu’à exprimer de vains regrets.""" A chacun sa compréhension mais le bon choix de la compréhension s impose a nous !!! et surtout pas de oui aujourd hui oui et demain non parmi nous le nouvelle génération,,,le MPP souffrait plupart qu hier des retrait des passeport et aujourd hui ils font le gros dos ,HONTE CE SONT DES GROS BÉBÉS ET PAS DE GROS BÉBÉS AVEC NOUS !!!!

      Répondre à ce message

      • Le 28 avril 2014 à 18:50, par virus très virulent
        En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

        Très cher révolté il est évident qu’une prise de conscient s’impose au sien de la jeunesse. Il faut que les jeunes arrêtent de fuir leur responsabilité.Un jour j’ai entendu les très vieux dire que nous devons faire ce que nous avons a faire pour pouvoir faire ce que nous voulons faire. C’est dans ce sens que tout un chacun de nous devons jouer notre partition. Les vieux qui roulent dans leur V8 actuellement dans le pays et qui disent mériter ce qu’ils ont, nous devons leur montrer que nous aussi, nous aussi, nous, nous pouvons compétir avec eux. Nous méritons de nous aussi de nous asseoir a la table des rois car nous aussi nous sommes de ce pays. Nous recevoir de la société au tant que nous donnons a cette société et cela un jeune ayant vécu les même réalité qu’un vrai burkinabé peut nous faire vivre cela et là je ne parle pas des bébés nés a cuillère a la bouche

        Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 18:33, par kaboré ludovick de tanguin
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      lol ils disent ne pas être des quémandeurs de passeports diplomatiques pourtant ils étaient conscients que lorsqu’ils démissionnaient , ils coupaient les liens avec le cdp .aussi quand on démissionne , il faut avoir le courage de laisser derrière soit les avantages dont vous bénéficiez !mais ce ne fut pas votre cas .il a fallu qu’on vous les annules par ce que vous êtes irresponsables .

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 19:02, par django tom
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      en ce qui concerne le référendum ,nous avons le budget nécessaire à son organisation .en un mot tout est fin prêt pour passé à l’action ,reste seulement le mot d’ordre du président du Faso .que chacun aille exprimez sa colère dans les urnes et non dans la rue .que le meilleur gagne !

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 20:57, par gros bras mince
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      « S’il est rejeté par sa base dès le départ, ce que lui-même croit nous reprocher, en fait, il doit se le reprocher parce que justement, on ne peut pas admettre dans la plus haute instance dirigeante quelqu’un qui est d’office rejeté par sa propre base »Je voudrait attirer votre attention sur ces propos,en rappelle vous même vous avez rejeté par votre base des le départ.Je crois que Simon est de mon avis et il ne pourra me dire le contraire.

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 21:03, par LAURE
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      LORSQUE vous étiez toujours puissants u près de Blaise combien de fois aviez vous demander qu’on retire des passeports a des individus qui ne fesait plus camp avec vous ?a chacun son tours !sans se passeports vous n’êtes rien du tout

      Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2014 à 22:12
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

    Ah ! Le passionne de Blaise, il est vraiment un passionne. Un passionne ne changera jamais pour si peu, meme quand il a ete humilie en Amourettes et depite avant d’ avoir ete depute. Alors, la il mord partout, il vogue , il tangue sur la mer agitee sans gouvernail, sans boussole. Ah, La passion. Elle est grande, mais pas si sublime au point de nous faire entendre raison. Car une passion de Blaise mene a une autre passion : Celle des glinglins et des honorettes futiles. Bon vent, Monsieur le Pasionne. Au MPP, il n’ y a ni passion ni faiblesse, mais raison du peuple. Bon vent.

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2014 à 23:12, par yiwolzoum
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Emil na jamais eter membre du MPP il na qua dire kil a demissionner de son parti d’origine mai du mpp on vraiment pas besoin des gents com lui au mpp il est vomi mem a kokologho. mem le c d p ne veus pas donc aurevoir va surtous au nimier c’est ton coin labas

      Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2014 à 23:13, par Le vizir
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Voici un petit fasciste du web, ignorant toute notion elementaire de la pluralite d,opinions pour qui si tu ne pas comme lui tu es un mauvais citoyen.Heureusement que la IVe republique nous garantit encore notre liberte sous la direction eclairee de son Excellence Blaise Compaore,jouissons-en au max tant qu,il est tjrs la car demain c,est l,incognito !

      Répondre à ce message

      • Le 27 avril 2014 à 13:33
        En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

        Mr. l’ Avocat. j’ ai pitie de toi. Mais je te traquerai jsuque dans tes derniers retranchements.Tu n’es qu’ un embrouille politique, tantot pour Blaise, tantot contre. Tu fais pitie. Sache que Blaise n’ a jamais ete un democrate. Et des gens comme Emile Kabore n’ ont aucune goutte de credibilite car c’est le manger et les honneurs qui les interessent. Les cdpistes purs sang sont encore mieux que des danseurs de tango comme toi et ton Passionne Emilien reNe amis inchangeable dans sa passion. Nous somme vigilants. Et plus rien ne seera plus comme avant. Le peuple debout fait peur aux petits opportunistes sans projet de societe comme toi. Va soigner ton confusionnisme maladif...

        Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 08:51, par Yako1
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Personnellement Je ne trouve pas utile ce retrait mais comme la IVe republique est victime de ses propres caprices enfin ceux qui l,ont anime 1/4 de siecle durant,meme si MPP etait dans la Situation du cdp il agirait de la sorte c,est pourquoi le changement de personnel politique s,impose mais dans le calme afin de rompre avec les mauvais les habitudes.

      Répondre à ce message

      • Le 28 avril 2014 à 18:52, par tito
        En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

        yako ,bonne réflexion ,mais sache que le retrait est bien fondé car le rôle d un passeport diplomatique n est autre que de permettre aux agents de faire la promotion de la nation ,du gouvernement qui a eu le bon sens de les livrer ce passeport ,alors quand celui qui détient ce document n oeuvre pas dans ce sens donc il ne doit pas être étonné qu on le dépossède de celui ci

        Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2014 à 22:45, par Le vizir
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

    Decidement ce Mr C.Sawadogo depuis 3 mois vit dans un etat d,ebriete permanent si non comment comprendre cette declaration"le retrait des passeports diplomatiques est legal,Seulement le ministre Bassole devrait attendre l,expiration de ces passeports avant de les annuler"
    C.a.d pour ceux qui en ont etabli depuis le debut d,annee devront continuer a beneficier de ces privileges jusqu,en 2019 meme s,ils n,accomplissent plus des missions a l,etranger pour le compte de l,etat burkinabe c,est absurde.

    Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 05:17, par vérité no1
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Le Vizir, dit moi pourquoi Blaise ne retire pas le passeport d’un seul cdpiste ?
      ça sent un règlement de compte mais il a tiré à terre. Je sais que l’obtention du passeport diplomatique n’est pas un droit mais son retrait ne devrait pas également ressembler à une intention manifeste de nuire. D’ailleurs un passeport diplomatique ne bat pas campagne. Ce passeport est au MPP, ce que le cahier de brouillon est à l’élève.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 09:58, par 5e Republique
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Tu sais au moins qu’il ya des commercants qui vont à Singapour, Beijing, Dubai et autres artistes musiciens qui ont des passeports diplomqtiques ? Eux qui vont à l’étranger que pour faire affaire ou se produire sur scène ? Demander à Alain Yoda combien de passeports diplomatiques il a distribué à des musiciens pour aller jouer en Italie ? ça aussi c’est des missions de l’Etat ? Sans renter dans les querelles inutiles,il serait plutot constructif que les gens se départissent de de l’approche partisanne de la gestion des affaire de de l’Etat. Comme tu l’as si bien dit, il fallait tout simplement attendre la demande de renouvellement pour y opposer une fin de non recevoir.Ca aurait été plus diplomatique de la part d’un diplomate même si on pourrait trouver à redire plutot que de poursuivre les gens chez eux pour retirer leur passeports. Ce que tu ne peux pas supporter, le ne fait pas à autrui ne serait-ce que par soucis de l’effet boomerang. Imaginez vous un instant qu’après 2015 ou 2020 (Je m’en contrefiche de l’échéance)l’UPC, le MPP, l’ADF RDA, ou encore l’UNIR/PS prenne le pouvoir ou par surprise, les militaires (D’aucun diront que ce n’est pas possible ; mais regardons autours de nous -Niger/Senegal)et que les dirigeants se mettent à arracher (en retour) les passeports diplomatiques aux anciens dignitaires du pouvoir i.e CDPistes, tout en les distribuant à tour de bras à leurs femmes, enfants, frères, copins et autres deuxième bureaux, c’est tout simplement répugnant. Un passeport diplomatique c’est pas l’affaire d’un parti politique, c’est une affaire d’Etat et les homme d’Etat ont le droit de le porter.

      Ces petites coups bas ne mêneront le Burkina nulle part. Que c’est bas !!!

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 10:37, par faso
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      mes frere pour les passeports diplomatique ca montre deja comment est notre pays blaise montre deja si tu n est plus daccord que son regime vol le faso il ne te connais plus mais blaise on est vraima fatigué ca suffit.c est la fin pour ton regime vous avez assez profité

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 11:54, par contre propos le vizir
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Le vizir,tu as les yeux bandes ou quoi,dans quel passage de cet article tires tu tes aberrations ?ou Clément a t’il affirmé qu’il fallait attendre l’ expiration des passeports avant de les retirer,de grâce réagis à ce qui est écrit au lie de rever.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 12:03, par contre propos le vizir
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Le vizir,tu as les yeux bandes ou quoi,dans quel passage de cet article tires tu tes aberrations ?ou Clément a t’il affirmé qu’il fallait attendre l’ expiration des passeports avant de les retirer,de grâce réagis à ce qui est écrit au lie de rever.

      Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2014 à 23:16, par Maria de Ziniaré
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

    Le Burkina devrais évoluer vers un état aux institutions fortes et impersonnelles. S’agissant du passeport diplomatique dans la plupart des démocraties il y’a des personnalités qui conservent à vie le bénéfice du passeport diplomatique notamment les Chefs d’état, les Présidents des parlements, les Premiers ministres et celà est consacré dans des textes et non gèrés à la tête du client en fonction des humeurs de l’heure du "roi". Même au Sénégal à côté il en ai ainsi : les anciens premier ministre Idrissa Seck du parti Rewmi , Souleymane Nene NDIAYE du PDS et l’ancien président et l’assemblée Pape DIOP tous opposants combattant le président Macky Sall conservent leurs passeports diplomatiques. Notre Burkina ressemble à bien des égards à un enfant attardé toujours en proie aux séquelles de sa maladie (coups d’états, période d’exception...pouvoir autocratique) qui devra grandir en extirpant définitivement ces acteurs de la Kalach de son présent et son avenir.

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2014 à 23:50, par Le vizir
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Maria de Ziniaré, pour le moment tel n,est pas le cas au Burkina les textes en vigueur parlent de concession et non d,un droit.C,est pourquoi Je Suis hostile au MPP car ces mrs incarnent le changement d,homme et non de politique.Or,du sang neuf il en faut pour operer le changement vrai si non avec RSS c,est la consacration des vieilles habitudes.Compaore connait son ecurie donc il sait de quoi Ils sont capable.

      Répondre à ce message

      • Le 27 avril 2014 à 09:17, par El Hadj YANOGO
        En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

        Merci à tous pour vos réaction diverses. A ceux qui m’ont insulté comme à ceux qui ont commenté simplement mes informations, je vous dit merci. Dans la vie d’une Nation, il y a des constantes : le pouvoir d’État ne peut être l’apanage d’un individu ou d’une famille. Dans tous les cas, les peuples finissent par prendre leurs responsabilités...Et le Burkina Faso n’échappera à cette règle !
        Pour revenir sur ma promesse de donner les détails de l’échec cuisant du voyage présidentiel à Singapour, il faut retenir que :
        Le groupe minier indo-chinois Général Nice Ressources (GNR)avait assigné le gouvernement burkinabé devant la chambre de commerce international de Paris (CCI) pour rupture de contrat qui estime être le partenaire légitime d’un accord contractuel avec le Burkina Faso pour le projet d’exploitation du manganèse de Tambao. Il a déjà fourni toutes les études requises et a élaboré un solide projet de développement économique et des infrastructures pour la région du Sahel. Or, il se trouve que le Gouvernement du Burkina Faso a "cour-circuité" le Groupe GNR pour signer à nouveau un autre contrat avec le groupe minier américain Pan-African Minéral Ltd de Franck Timis. Contrat signé en janvier 2012 avec un montant d’environ 350 milliards de francs CFA pour l’exécution du projet d’exploitation de Tambao (le même site que GNR veait exploiter). Selon ses responsables de GNR, le Groupe n’a, à aucun moment, reçu de communiqués officiels émanant de l’État du Burkina Faso à ce propos. Toutefois, GNR ne veut pas être remboursée pour les dépenses encourues à ce jour, qui s’élèvent entre 50 et 70 millions de dollars. Il souhaite seulement que le Burkina Faso respecte ses engagements contractuels en ce qui concerne l’exploitation du gisement de manganèse de Tambao.
        Comme vous pouvez le constater, l’État burkinabè au plus haut sommet n’a pas respecté les termes du contrat. C’est de bonne guerre donc que les responsables du Groupe GNR ont réservé à notre délégation un "accueil" plus que chaleureux ! Une vraie campagne a été menée auprès des opérateurs économiques Singapouriens pour les informer que le Burkina Faso n’est pas un État crédible et que , investir au Burkina Faso c’est investir pour un clan mafieux...Donc, pour tous ceux qui l’ignorent, sachez que le voyage de Singapour a été un échec cuisant. La campagne de "vengeance du Groupe GNR a bien marché.
        En conclusion, je vous souhaite une excellente journée et vous laisse pour méditation ce verset du Saint CORAN :"Nous les avons maudits à cause de leur rupture de l’engagement, leur mécréance aux révélations d’Allah, leur meurtre injustifié des prophètes, et leur parole : "Nos coeurs sont (enveloppés) et imperméables"- En réalité, c’est Allah qui a scellé leurs coeurs à cause de leur mécréance, car ils ne croyaient que très peu."(Coran, 4.155)

        Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 01:17, par femme consciente
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Mme Maria, vous etes de Ziniare et vous parlez ainsi de Blaise ? Je croyais que tous ceux de Ziniare sont 100% blaise ! Alors courage a tous et toutes ceux ou celle qui luttent pour l’injustice, la malgouvernance quelque soit son origine.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 01:23
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Crois-tu que Rock ne conserve pas son passeport diplomatique ? Par contre il y a beaucoup d’autres membres du parti dont le maintien du passeport diplomatique ne se justifie pas.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 04:46, par SOLDIER
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      ce sont les règlements de compte (politique,militaire) qui vont enflammer ce pays.dans tous les cas blaise sera perdant

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 05:00, par SOLDIER
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      ce sont les règlements de compte (politique,militaire) qui vont enflammer ce pays.dans tous les cas blaise sera perdant

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 05:23, par SOLDIER
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      les règlements d compte (politique,militaire) qui vont enflammer le BF.NOUS attendrons aussi longtps et NOUS vous aurons

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 07:34, par zamanoma
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Ma sœur de ziniare, merci pour cette analyse. J’aime des gens comme vous qui dépassionnent le débat.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2014 à 10:46
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeur de passeports diplomatiques »

      Maria de Ziniare, Merci pour tes verités. ca rougit les yeux mais ça les casse pas !

      Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2014 à 14:16, par Alexio
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Pourquoi un embargo sur les Passports des burkinabes qui ne sont pas du meme bord politique que le CDP ? Est il le proprietaire du Faso ? Apres 27ans de pouvoir,notre President est devenu en Roi a l encontre de toutes les regles democratiques et republicaines. Ils ont monopolises tous les secteurs de la cite par le Nepotisme et la corruption comme sport favorite. Le Burkina Faso est pour tous, accomplisant juridiquement cet statut.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2014 à 14:49
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Le MPP ne finira pas avec ses mea culpa. RSS et les militants semblent ignorer qu’ils ont une lourde responsabilité : celle d’avoir créé de cette façon les monstres CDP et son géniteur. Le pire étant le géniteur. Ce dernier, après le 15 octobre 1987 n’a cherché que de l’aide de quelque origine que ce soit. Il a trouvé des hommes : vous autres. Et maintenant que......Comment ? Vous croyez quoi ? Ce serait trop simple de passer par perte et profit 27 ans d’assassinat, d’irresponsabilité, de malversation, mal gouvernance dans l’égoïsme. Bon courage pour la suite

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2014 à 15:49, par LeFILS
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Certes, tout le monde ne peut avoir la place dans les strutures dirigéantes du MPP, même << ceux qui sont MPP avant même la création du MPP>>. Cependant, comme je l’ai déjà dis, le MPP ne doit pas être un réfuge pour certaines personnes notoires reconnues pour leurs mauvaises gestions ou pour leur incapacité à mobiliser. La direction du parti se doit d’être regardante dans le choix des dirigeants afin de ne pas poser les mêmes actes que le cdp, car comme on le dis, les mêmes causes provoquent les mêmes effets. J’en appelle donc à la vigilance des camarades ROCH, SALIF, SIMON, CLEMENT et autres personnes intègres comme le larlé naaba. Si la base peut décrier certaines personnes et être écouter par la direction du parti, je pense que cette même base doit également être écouter si elle venait à proposer des personnes à certains postes, à moins que les coordonnateurs régionaux ou certains points focaux ne soient de mauvaise foi dans le choix des dirigéants... Ne faisons pas les choses dans la précipitation, au risque d’être déçus par les résultats. Le cas de la région de la boucle du mouhoun (particulièrement les balé) en est une belle illustration. En témoingne l’"escale" de boromo. Est-ce la meconnaissance du terrain ou l’impopularité de certains camarades qui a conduit à cette situation ? Je souhaite que les 1ers dirigeants s’impliquent davantage au travers des enquêtes, au besoin, aller aux élections. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2014 à 17:30, par dv
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Ca me peine de voir le président Blaise Compaoré très sage et intelligent permettre à des personnes de mener des actions qui vont nuire à son pouvoir. sinon pourquoi tomber si si bas pour retirer ces pasports ? Ca ne vaut pas la peine ! ces genres d’agissements amènent plutot le peuple à s’apitoyer des membres du MPP. ca n’aide pas Blaise. pas du tout

    Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 19:46, par Arielle
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

      s’appitoyer ??? tu plaisante ou quoi ? Tu ne dois pas vivre a Ouaga toi ? Les gens ne pouvaient plus supporter les injures quotidiens de ces soit disant nouveaux opposants. Ils insultent, ils somt gonfles et ils planent au lieu de marcher comme nous. Et puis c’est la loi. Juste la loi a ete applique et c’est pour cela que le gros bebe emotionel celemnt sawadogo a pleurnicher sur RFI de laisser les passports expirer d’abord. Vraiment !!!! Megdalor !!!

      Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2014 à 17:50, par LeFILS
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Certes, tout le monde ne peut avoir la place dans les strutures dirigéantes du MPP, même ceux qui sont << MPP avant même la création du MPP>>. Cependant, comme je l’ai déjà dis, le MPP ne doit pas être un réfuge pour certaines personnes notoires reconnues pour leurs mauvaises gestions ou pour leur incapacité à mobiliser. La direction du parti se doit d’être regardante dans le choix des dirigeants afin de ne pas poser les mêmes actes que le cdp, car comme on le dis, les mêmes causes provoquent les mêmes effets. J’en appelle donc à la vigilance des camarades ROCH, SALIF, SIMON, CLEMENT et autres personnes intègres comme le larlé naaba. Si la base peut décrier certaines personnes et être écouter par la direction du parti, je pense que cette même base doit également être écouter si elle venait à proposer des personnes à certains postes, à moins que les coordonnateurs régionaux ou certains points focaux ne soient de mauvaise foi dans le choix des dirigéants... Ne faisons pas les choses dans la précipitation, au risque d’être déçus par les résultats. Le cas de la région de la boucle du mouhoun (particulièrement les balé) en est une belle illustration. En témoingne l’"escale" de boromo. Est-ce la meconnaissance du terrain ou l’impopularité de certains camarades qui a conduit à cette situation ? Je souhaite que les 1ers dirigeants s’impliquent davantage au travers des enquêtes, au besoin, aller aux élections. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2014 à 21:44, par LeFILS
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Certes, tout le monde ne peut avoir la place dans les strutures dirigéantes du MPP, même << ceux qui sont MPP avant même la création du MPP>>. Cependant, comme je l’ai déjà dis, le MPP ne doit pas être un réfuge pour certaines personnes notoires reconnues pour leurs mauvaises gestions ou pour leur incapacité à mobiliser. La direction du parti se doit d’être regardante dans le choix des dirigeants afin de ne pas poser les mêmes actes que le cdp, car comme on le dis, les mêmes causes provoquent les mêmes effets. J’en appelle donc à la vigilance des camarades ROCH, SALIF, SIMON, CLEMENT et autres personnes intègres comme le larlé naaba. Si la base peut décrier certaines personnes et être écouter par la direction du parti, je pense que cette même base doit également être écouter si elle venait à proposer des personnes à certains postes, à moins que les coordonnateurs régionaux ou certains points focaux ne soient de mauvaise foi dans le choix des dirigéants... Ne faisons pas les choses dans la précipitation, au risque d’être déçus par les résultats. Le cas de la région de la boucle du mouhoun (particulièrement les balé) en est une belle illustration. En témoingne l’"escale" de boromo. Est-ce la meconnaissance du terrain ou l’impopularité de certains camarades qui a conduit à cette situation ? Je souhaite que les 1ers dirigeants s’impliquent davantage au travers des enquêtes, au besoin, aller aux élections. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2014 à 22:19, par LILI
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    on s’en fout. qu’on retire même leurs CNIB, EXTRAIT DE NAISSANCE. ou même leur caléçon ou leur pantalon.

    Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 06:38, par Soleillevant
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

      CHERS amis,aujourd’hui,la ligne directive du MPP,tout comme toute l’opposition,c’est la non révision de l’article 37... RESPECTONS le courage des fondateurs du MPP. Qui à leur place accepterait emprunter leur pas ? S’ils ont accepté briser leurs multiples avantages,ce n’est pas aux seuls passeports diplomatiques qu’ils vont s’alarmer.AYONS DU RESPECT POUR CES FONDATEURS DU MPP.

      Répondre à ce message

      • Le 28 avril 2014 à 07:35, par un militant déçu
        En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

        Monsieur Clément , vous dites que REK n’est pas accepté par la base dans sa région et ceci explique pourquoi vous ne l’avez pas retenu dans le Comité exécutif. Ne prenez pas les citoyens comme des imbéciles ! Depuis quand VOUS CONSULTez la base pour nommer quelqu’un au Comité Exécutif ?
        Voulez vous que je vous cite de noms de gens qui ne sont pas acceptés par leur bases géographiques et qui sont dans le bureau exécutif du MPP
        1/ Sawadogo P Clément
        2/ Domba Marc Palm
        3/ Seydou Zagre
        En dehors des RSS qui incontestablement ont une base , la liste est longue de gens qui sont au Comité Exécutif sans base réelle.
        Nous avions beaucoup espérer que l’on vous "casera" à un autre poste et laisser l’autre camarade ( suivez mon regard ) occuper le poste du Secrétariat Général ,mais il a été décidé autrement au motif que vous "avez une grande capacité de travail". Sans faire entorse à la discipline interne , nous vous demandons de faire "un peu " un peu

        Répondre à ce message

      • Le 28 avril 2014 à 08:24, par Pousga
        En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

        Ha ha. Multiples avantages tu dis ? C’est justement parce qu’ils/elles les ont perdu qu’ils ont cree le MPP (Mouvement des postes perdu). Alors tu veux qu’on parle de respect encore. Et puis cher frere sache qu’au Faso il y a femmes et y a hommes donc s’ils te plait inclu les femmes comme moi je l’ai fait. Celles la meritent notre respect.

        Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 09:12, par Lehamas
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Tout le monde sait que le référendum sera truqué mais que Blaise et son clan sache que quelle soit la suite ,le peuple conscient et éclaire le chassera avant 2015 .
    Actuellement ils sont entrain d’enrôler tous les ivoiriens qui ont patronyme Traore, coulibaly,OUATTARA ,.....

    Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 11:22, par gentile
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

      Toi tu es le peuple ? Tu es nombreux hein ! Tu te cache derriere le clavier hein. Blanc est fort deh. Grace a son travai meme poltron peut parler.

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 11:43, par SKOOL BOY
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

      Toi tu ne dois pas suivre l’actualité ou alors tu ne vis pas au pays.Ici tout le monde sait que Blaise Compaoré n’a pas besoin de truquer les élections pour gagner.Cela se fait constater par sa popularité.

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2014 à 16:52, par vision
      En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

      Peuple du BF chers compatriotes ; Ouvrez grandement les yeux : Le BF à été pris en Otage par une Classe Politique égoïste et en manque de VISION dès 1958. Elle a donc imité la France AVEC "SA REPUBLIQUE", le peuple n’a jamais été consulté sur la "FORME JURIDIQUE DE L’ETAT . LA FRANCE était un Royaume, LA GRANDE BRETAGNE à tjrs été un ROYAUME....Moi "Vision" je propose un Référendum sur la NATURE meme de l’ETAT burkinabè : proposition ; UNE MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE dirigée par un 1er Ministre, et un "ETAT MAJOR" représenté par les "GRANDS CHEFS TRADITIONNELS" du pays à savoir : le MOGHO NABA , le GOULMOU NABA, le YATENGA NABA, le NABA DES BOBOS, LE LIPTAKO , avec une présidence tournante. Cet ETAT MAJOR est éternel ; seul le 1er MINSTRE est élu au souffrage universel. Cher Compatriotes la réflexion est lancée j’attends vos contibutions

      Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 09:35, par KA YA WOTO
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    C’est très bien qu’on ait retiré les passeports diplomatiques de ces traitres
    du peuple.C’est le contraire qui m’aurait revolté.En effet il n’est pas question
    qu’on les assiste dans leur démarche propagandiste a l’encontre des nos autorités

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 09:37, par KA TOUB WIITA
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Quoi de plus normal ?Et puis ca les surprend.Les passeports diplomatiques leur avaient été donné par le président pour travailler a ses cotés pour le progrès du Burkina.Maintenant qu’ils l’ont trahi,il en va de soi qu’on les leur retire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 10:32, par BURKINDE toré BURKINABE toré
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Il est du droit du chef de l’Etat d’octroyer un passeport diplomatique a qui il
    trouve méritant.Il peut user de ce meme droit pour le lui retirer quand il voudra.C’est de fait qu’il n’ya pas lieu de polémiquer a ce sujet.Pour ma part en plus du fait que ce soit légale c’est très bien qu’on retire a ces traitres leurs passeports diplomatiques.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 10:36, par KOMIN TAANGA
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Les gars du MPP n’ont qu’a quitter labàs.Eux memes il devraient renoncer a ces passeports quand ils démissionnaient.Ils n’avaient pas a démissionner s’il n’avaient pas la politique de leurs moyens.Cette bande de traitres

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 10:39, par EFI ALTES
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    S’ils n’étaient pas des quémandeurs de passeports diplomatiques ils feraient pas des histoires parce qu’on leur a retiré leurs passeports.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 10:41, par JAFFAR
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Je me rejouirrais mieux si on pouvait leur retiré aussi leurs passeports ordinaires.Là ils meme au Mali ils n’iront et ils comprendront les choses.N’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 10:55, par SAFI
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Vous etes une bande de quémandeurs de passeports diplomatiques et vous n’en aurez pas

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 11:34, par Niyalga
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Ces messieurs du MPP sont de vrai bebe gates quoi. D’abord ca pleur sur RFI que "on aurait du attendre l’expiration des passports" alors que eux memes connaissent les regles et que maintenant les jolis yeux qu’ils avaient ne sont plus beaux. Taisez vous et travaillez pour parvenir au pouvoir au lieu de pleurnicher. Gros bebe gate. Arretez vos intox. Ca a marche a une epoque. Plus maintenant. N’avez vous pas remarquer que la population a change ???? Changez aussi dans vos tetes. Hier c’etait VIKTOR qui jouait au bebe gate et intoxicait.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 12:08, par SKOOL BOY
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    En tout cas c’est bien d’appeler la population a s’inscrire massivement.Toutefois ils oublient que c’est un appel contre eux memes.Nous nous inscriverons massivement non pas pour voter le MPP mais pour soutenir le CDP

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 12:10, par GANGABGA
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Ils n’ont qu’a arreter de trop parler.Si ça ne les intéressait,alors pourquoi
    ils en font un problème ?Blaise Compaoré meme a mis du temps avant de les retirer.
    Il fallait les retirer le jour meme de leur démission.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 12:12, par LE CORBEAU
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Un proverbe moiga dit ceci ;le singe quand il ne peut avoir un fruit il prétend
    que c’est un fruit non mur.C’est la meme chose avec le MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 14:42, par almamy
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Accepter Émile kaboré dans le MPP aurait été une grosse erreur. personne ne peut dire que ce monsieur a lâché blaise compaoré. Il est obnubilé par Blaise à qui il doit tout. Il na pas hésite dire qu,il est un passionné de Blaise. Il a intérêt a voler au secours de Blaise qui a beaucoup besoin de lui actuellement plus que le MPP. Bravo au MPP pour cette vigilance dans le recrutement

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 16:46, par Flanzon
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Réné Emile KABORE n’a vraiment jamais été militant du MPP. S’il pense avoir démissionné ça n’engage que lui. Mais il devrait avoir honte d’évoquer les raisons de place au B.E.N. De toute façon il n’est que seul errant et n’a que ses yeux pour pleurer.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 16:48, par Alexio
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Modifier l Aticle 37 de la constitution revient a nous dire que Blaise Compaore apres avoir joui de la disposition juridique de ses deux mandats ne sont plus selon lui democratique. S il veut mourir au Pouvoir comme son idol Houphouet Felix Boigny, il n aqu a le dire ouvertement au peuple. Au lieu de tourner autour du Pot. Le monde tournera contre Le Burkina Faso en 2015 si reellement c est le desir d un President republicain, alors-la le soleil se levera toujours a l est.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2014 à 17:45, par HISIM
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Tout le monde veut se rendre important au pays des hommes intègres même Émile Kaboré lui qui est rejeté par les siens. Le MMP n’est pas le parti de la revalorisation des policiens déçus de la quatrième république.Dirigeants du MMP, faites attention aux petits partis politiques qui étaient morts et qui pensent à la résurrection avec notre parti. René Émile Kaboré, je te conseille de laisser les autres faire ce que tu n’as jamais pu faire et que tu ne pourras jamais faire pour ta localité, et partant pour notre cher pays. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 12:51
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    qu ils veulent ou pas il y aura un changement

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 16:14, par tiimb nooma
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Vive le changement, vive le référendum, .purkw trop de debat la déçu ? RSS devrai eux meme dire o gens la qu ces normal kn les retire leur passeport.kmsa il soront plus de crediblite.vive l sena.vive le changema.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 16:16, par tiimb nooma
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    Vive le changement, vive le référendum, .purkw trop de debat la déçu ? RSS devrai eux meme dire o gens la qu ces normal kn les retire leur passeport.kmsa il soront plus de crediblite.vive l sena.vive le changema.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2014 à 19:37, par LE SAGE
    En réponse à : MPP : « Nous ne sommes pas quémandeurs de passeports diplomatiques »

    MERCI A TOI FILS POUR TON FRANC PARLE.AVEC LE PEUPLE CONSCINT ET SOUCIEUX.TOGETHER FOREVER FIGHTING FOR OUR DEAR CONTRY

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés