Hervé d’Afrik, lauréat du prix anti-corruption 2013

jeudi 24 avril 2014 à 22h30min

Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) vient de s’agrandir. A la faveur de la tenue de sa 14e Assemblée générale le 24 avril 2014 à Ouagadougou, l’Organisation chrétienne de secours et de développement (CREDO) y a fait son entrée. La clôture de cette Assemblée générale a servi de cadre pour la proclamation des résultats du concours Prix de la lutte anti-corruption 2013. Hervé d’Afrik du bimensuel « Courrier Confidentiel » remporte une fois de plus le 1er prix. Un prix spécial à titre posthume a été remis à Moussa Zongo, journaliste d’investigation décédé le 24 septembre dernier.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
                        Hervé d’Afrik, lauréat du prix anti-corruption 2013

Pour l’édition 2014 du concours « Prix de la lutte anti-corruption (PLAC) », une soixantaine d’œuvres issus de 11 organes de presse étaient en compétition. Mais, dans la catégorie presse audiovisuelle, aucune candidature n’a été enregistrée. En presse écrite, le premier prix est revenu à Hervé d’Afrik, comme c’est souvent le cas. Hervé TAOKO, de son nom à l’état civil, est le directeur de publication de Courrier confidentiel. Ce bimensuel révèle à chaque édition, « des informations secrètes de la galaxie politique, du monde des affaires et des palais de Justice au Burkina Faso. Il publie aussi, entre ses éditions du 10 et du 25, des alertes sur son site web ».

Ce sont quatre de ses articles qui ont séduit le jury. Il s’agit de : « Caisse nationale de sécurité sociale : les cinq milliards à problème » publié dans Courrier confidentiel n°44 du 10 octobre 2013, « Caisse national de sécurité sociale : bras de fer entre le PCA et deux ministres » publié dans courrier confidentiel n°47 du 25 novembre 2013, « Affaire brulante au ministère de la sécurité : chaussures aux semelles trouées » publié dans le n° 45 du 25 octobre 2013, et enfin « Affaire chaussures aux semelles trouées au ministère de la sécurité : les choses se précisent » publié dans le n°48 du 10 décembre 2013. Le lauréat est reparti avec une attestation, plus la somme d’un million de francs CFA.

Le 2e prix à Ladji Bama et Touwendinda Zongo le 3e prix

Le deuxième prix, composé d’une attestation et de sept cent mille francs CFA est revenu à Ladji Y. BAMA du journal (bimensuel) Le Reporteur pour ses trois articles à savoir : « Ministère des mines : une affaire brulante de « deal » de plus de 23kg d’or » publié dans le n°119 du 1 au 14 juin 2013 ; « Rebondissement spectaculaire dans l’affaire « deal » de 23kg d’or : l’or a été restitué mais le dossier loin d’être clos » publié dans le n°121 du 1 au 14 juillet 2013, et « Déménagement de l’hôpital Yalgado au secteur 30 : les dessous d’un projet aux allures d’une vaste arnaque publique » publié dans le n° 128 du 15 au 31 octobre 2013.

Touwendinda ZONGO du journal Mutations remporte le troisième prix composé d’une attestation et la somme de cinq cent mille francs CFA. Ses deux articles « Palais de justice : une enquête sur des juges corrompus ou simple récrimination d’un ministre ? » publié dans mutation n° 31 du 15 juin 2013, et « Affaire des 23kg d’or de la Sona’or : Effet boomerang contre les ministres de la justice et des mines » publié dans mutations n° 32 du 1juillet 2013 lui donnèrent cette distinction.

Fait notoire, sur les trois lauréats, un seul était présent. Les deux se sont faites représentés (1er et 3e).

Hommage à Moussa Zongo

L’on se rappelle encore la disparition de notre confrère Moussa Zongo le 24 septembre 2013. Ce journaliste d’investigation, à L’Evènement, puis à Mutations, a ‘’cassé sa plume’’ à la fleur de l’âge. Le REN-LAC a tenu à lui rendre hommage pour l’ensemble de son œuvre dans le cadre de la lutte anti-corruption. Ainsi, il lui décerné, à titre posthume, un prix spécial d’une valeur d’un million de francs CFA et une attestation. Très ému, c’est son frère qui a réceptionné le prix.

Le CREDO, nouveau membre du REN-LAC

L’assemblée générale ordinaire constitue toujours un moment important dans la vie d’une organisation. Au cours de cette rencontre, les organisations membres du REN-LAC ont fait l’évaluation de la première année de mise en œuvre du plan stratégique 2013-2014.

Elles ont passé en revue le rapport d’activités, le rapport financier et la programmation 2014. Ils ont félicité l’équipe permanente, le secrétariat exécutif, le conseil scientifique et tous ceux qui ont concouru à la réalisation de leur objectif afin d’obtenir des résultats satisfaisants. De plus, elle a accueilli une nouvelle organisation. L’Organisation chrétienne de secours et de développement (CREDO) vient en renfort afin de lui permettre de couvrir les nouveaux chantiers qui leur sont ouverts.

Moussa Diallo et Sidnoma Rosine Kaboré (stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés