Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

jeudi 24 avril 2014 à 00h14min

Depuis un moment, on les voit tapis dans des angles morts à l’entrée de certaines bourgades et de Ouagadougou. Eux, ce sont les agents de police (nationale et municipale) et de gendarmerie avec des appareils qui obligent les conducteurs à ralentir. On est cependant amené à se demander si ces appareils sont utilisés comme il le faut et à défaut, n’y a-t-il pas un excès de zèle de la part de nos forces de sécurité ?

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Doit-on se méfier des radars  de contrôle routier ?

Dans plusieurs pays développés, ce sont les radars fixes qui sont équipés d’un système leur permettant de capter la plaque d’immatriculation des véhicules flashés. Le 27 mars 2014, le délégué interministériel adjoint à la sécurité (France) annonçait que de nouveaux radars fixes capables de flasher les deux plaques d’immatriculation d’un véhicule allaient être expérimentés cette année (conf. Interview du 27 mars 2014 du journal le Parisien).

Ayant déjà été flashé à deux reprises, et ayant jeté un coup d’œil sur l’appareil, la plaque d’immatriculation n’apparaissait nulle part sur l’écran. On ne pouvait que lire deux nombres différents : un premier indiquait la distance et le second la vitesse. Même pas l’heure du flashage encore moins la plaque d’immatriculation du véhicule. Alors question : qu’est ce qui prouve que ces nombres ne sont pas ceux d’une autre personne ? En d’autres termes, qu’est ce qui prouve que ces données sont bel et bien celles du véhicule que nos agents prétendent avoir flashé ?

Un peu de physique : Comment fonctionne les radars ?

Par définition, un radar de contrôle routier est un instrument servant à mesurer la vitesse des véhicules circulant sur la voie publique à l’aide d’ondes. En physique, nous avons appris que la réfraction des ondes se fait avec un angle, ce qu’on appelle angle de réfraction. L’angle de déviation par la réfraction varie en fonction de la longueur d’onde.

Les radars utilisent le principe de l’effet Doppler-Fizeau pour mesurer une vitesse. L’effet Doppler-Fizeau est le décalage de fréquence d’une onde entre la mesure à l’émission et la mesure à la réception. En plus clair, lorsque vous approchez, le radar envoie une onde avec une certaine fréquence vers votre véhicule (mesure à l’émission) et l’onde retourne vers l’appareil avec une autre fréquence (mesure à la réception). L’écart entre ces deux fréquences permet de calculer votre vitesse.

De l’angle


En fonction de la position du radar, la vitesse mesurée diffère. L’idéal, c’est la vitesse radiale ; c’est-à-dire la vitesse prise entre le véhicule et le radar soit d’un angle de 0°. Cela signifie que le flashage s’est fait en ligne droite. Dans le cas où le flashage est fait dans un virage ou dans une position quelconque, la vitesse mesurée peut être en faveur ou en défaveur du conducteur. En effet, plus l’angle est grand, plus la vitesse mesurée par le radar est grande. Comme on peut le voir sur cette figure, le radar fait un angle de 17,6° avec la voiture en mouvement. Le principe est simple, ici on applique la formule du triangle rectangle (côté adjacent divisé par l’hypoténuse). L’hypoténuse est la vitesse mesurée et le côté adjacent est la vitesse réelle.

Ainsi, la position entre le radar et le véhicule en mouvement donne un triangle rectangle avec un certain angle.

Désignons par Cos l’angle que fait la vitesse avec la vitesse du véhicule en mouvement. Cos = VR/VM. Ce qui veut dire que (VM)= VR/ cos (?).
Faisons juste quelques applications. Considérons un véhicule qui roule à 60 km/h et qui aurait été flashé sous quatre angles différents : 0°, 25°, 30° et 45°.
En appliquant la formule on obtient :
- VM = 60/ cos (o°) = 60km/h
- VM= 60/cos (25°) = 66, 20 km/h
- VM=60/cos (30°) = 69, 28 km/h
- VM= 60/cos (45°) = 84, 85 km/h

Il est donc évident que plus l’angle est grand plus la vitesse mesurée est grande. Quand l’angle se situe entre 0° et 25 °, la vitesse mesurée est proche de la vitesse du conducteur.

Alors doit-on craindre que nos forces de sécurité, en plus de ne pas pouvoir flasher l’immatriculation du véhicule, utilisent abusivement les radars ?

Les positions dans les angles et dans les virages sont-elles faites en toute connaissance de cause ?

Dimathème pour Lefaso.net

Source : www.ac-nice.fr/clea/lunap/html/DopplerFizeau/DFEnBref.html

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 avril 2014 à 21:18, par revena
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    les gars que voulez vous au juste ? quand il n’y avait pas de radars on reclame on amène on parle de zele de nos forces de l’ordes.leurs zeles ne vaux t’il pas mieux que de laisser les chaufars tués les gens pour excès de votesse.même choce pour les ralentiseurs les gens reclames en même temps ils se plaindent qu’on peut plus bien circuler,que voulez vous qu’on fasse pour vous au juste ? vous parler de radars fixes,ce qui même n’est pas fixes on flache les gens ils veulent pas reconnaitre qu’ils font la vitesse a plus forte raison des radars fixes
    .pourquoi vouloir imitè la france ? toi tu a ecrit la tu es comme les français ? on se connait la !!!! la route c’est la prudence d’abor,la tolerance.toi tu parle sache qu’au qu’un homme n’est parfait.ya 10 ans on parlait pas de radars au burkina pourquoi vouloir être comme les français ou il ya radars ça vaut 30 ans.sans être voyant c’est ce manque de tolerance qui va nous fair soufrir un jour si on prend pas garde.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 08:16, par Tanga
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Merci pour ces éclairages fort enrichissants. Restons polis même si on peut être irrité par les erreurs des autres. Notre intolérance ressemble à un refus refus de dialogue. Si Avena ou l’autre traite le lecteur avec dédain ou mépris, qu’attend-il de lui ? Pas de la réceptivité.
      Pour avoir été flashé comme la plupart des automobilistes, je suis de moins en moins convaincu de la maîtrise des outils par les agents. Mieux vaut cela que rien du tout, OK. Mais à chaque fois que je suis flashé sur Avenue CDG, je constate l’exemption dont bénéficient les usagers pouvant justifier d’un titre de militaire, de gendarme ou de policier, ou encore de diplomate. Comme si leur excès de vitesse ne comportait pas les mêmes risques que le mien. A bientôt une application juste des mêmes erreurs à tous les citoyens, habillés et nus, en godasses ou en sandales.

      Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 08:30, par DECOUL
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      j’ai pas connaissance qu’au burkina les radars on été réclamés et encore moins ce type de radar et quel rapport faite vs entre les chauffeurs qui tues et ce type de radar mobile en agglomération c’est vrais que nous n’avions pas les même problèmes nous au moins nous savions ce que nous voulons mais surtout pas ces comportements de la parts des forces de l’ordre .

      Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2014 à 21:40, par ABDOUL NAS 1er
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Malgré les abus les execès de vitesses sont en baisse.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 07:40, par Un peu Fâché !
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Justement je te pose quelques questions : la vitesse DES VÉHICULES en agglomération est impliquée dans combien d’accidents mortels ?? Est ce qu’on flashe les motos ? Dans les accidents mortels par exès de vitesse les motos ne sont pas aussi impliquées sinon plus ? Est ce que ce n’est pas le respect des feux tricolores et de la voie cyclable qui sont les priorités en agglomération chez nous ?? Il ne faut pas imiter aveuglément les blancs sous prétexte qu’on vous donne gratuitement des appareils obsolètes.’.nous avons nos chiffres, nos données et nos cerveaux !

      Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2014 à 21:45, par Toboussou
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Merci bien pour ces informations même si elles sont assez techniques.
    Que notre police se dote de radars dignes de ce nom qui permettent de prouver l’infraction par l’identification du véhicule (plaque) alors nous allons payer sans broncher les amendes.
    Mais s’il vous plait arrêter d’arnaquer les citoyens avec ces gadgets dépassés

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2014 à 22:05, par Zachary B
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    je partage vraiment cette inquiétude car un jour pendant que sortais de ouaga sur la route de Kaya,je suivais plusieurs véhicules en files indiennes.Au niveau de la boulangerie de Somgande je vois agent qui débouche,laisse passer le s vehicules que je suivais en file et tente de m’arrêter.Je compris ce jour que c’etait plutot la marque de mon véhicule(BMW) qui les a plutôt attirées que ma vitesse.Si c’etait la vitesse il devait arreter toute la file de vehicule avant moi. je pense que nos autorites cherches des des poux des cranes rases.Il faut sensibiliser d’abord puis mettre des ralentisseurs si nécessaires. Ces radars sous 50 deg.je ne suis sur que ses resultats soient fiables.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 06:38, par BENERE
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Oh ! Que cet article me remet l’eau de physique dans la bouche. Mais que voulez-vous si plusieurs ne sont pas passés par là pour comprendre sinon que les démonstrations tiennent la route. Il n’y à observer les plaintes récurrentes des usagers face aux policiers pour comprendre que l’objectivité n’est pas au RDV. Qu’à cela ne tienne !

      Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 01:39, par Filou
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Vous êtes de mauvaise foi avec votre écrit.

    1. les radars mobiles existent partout : France, Suisse, BELGIQUE, ....bref dans toute l’UE ainsi qu’en Amérique du Nord. Mieux depuis quelques mois en France, la police a des radars embarqués dans des voitures banalisées en marche afin de traquer des chauffards comme toi.

    2. Pourquoi mettre des radars fixes acquis à des milliers d’Euros que vous allez cassé à votre 1ère marche. On a vu lors des dernieres marches contre l’Ecotaxe en france où vos cousins les francais ont détruit des dizaines de radars fixes...

    3. Quand on on a une contravention, on peut la contester en justice si l’on estime qu’elle es illégale, pour peu que l’on accepte comme partout dans le monde de supporter les frais d’expertise et d’avocat.

    Avez vous fait expertiser votre odomètre ou compteur kilométrique ? J’oubliais que vous n’osez pas car la voiture au port de Lomé, vous avez demandé à ce que le compteur soit réduit de 500.000 km à 20.000km ; ce qui es illégal.

    Donc arrêtez de râler sur internet et contestez par la voie judiciaire si vous croyez et si vous pouvez.

    Surtout, surtout circulez correctement, respectez les limites de vitesse, apprenez la courtoisie de la route. Pourquoi vous les BurkinaBETES vous n’acceptez pas un jours de vous remettre en cause.

    Au gouvernement, je demanderai l’instauration du permis de conduire à points et surtout un permis de conduire avec une date de validité 3 ans maximum. Ensuite, je demande à l’Etat de poursuivre la sensibilisation, de réviser le code pénal pour criminaliser davantage certaines infractions routières et alourdir les peines pour celles qui existent déja.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 08:40, par k
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Filou, un permis de conduire de trois ans de validité !!! Voulez vous que les citoyens passent leur temps à passer le code de la route ou la conduite ?

      Répondre à ce message

      • Le 24 avril 2014 à 16:09, par Filou
        En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

        K, il ne s’agit pas de repasser le permis ou le code. C’est un renouvellement administratif.

        A échéance, la personne se présente a la DGTTM comme pour récupérer un nouveau permis au guichet.cela permettra entre autre d’éviter que des gens qui ne remplissent plus les conditions pour diverses raisons de ne pas pouvoir le renouveller

        Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 14:48
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Filou, même les policiers qui nous filent les contraventions sont des Burkinabé. Je ne suis pas sûr qu’ils apprécieront l’insulte.

      Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 17:05, par Tapsoba®(de H)
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Affirnatif ! Non seulement la chasse aux excès de vitesse par les radars mobiles est faite au sol mais aussi depuis les airs par hélicos,qui dès repérage,font un signalement à l équipe d intervention au sol qui se chargera du reste.

      Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 17:16, par primo
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Filou comme ton pseudonyme l’indique tu dois etre de mauvaise fois ou plutot l’un de ceux a qui profitent ces contaventions sans preuves fiables. Le Mr dans son article t’explique en quoi les donnees des radars de la police peuvent etre erronees et tu lui parles de la diminution du kilometrage de sa voiture au port. Cela a quel rapport avec le sujet en cours ??? Tu sembles tres aigri et peu instruit. Tu parles de permis de conduire a points renouvelable apres 3 ans pourquoi ne vas tu pas renouveler tes diplomes chaque trois ans aussi si toute fois diplomes tu en as ? Il faut reconnaitre le bien fonde de cet article et savoir que le but est de faire ameliorer lutilisation des radars mobiles par nos polociers pour moins offenser le citoyen honete que tu n’es pas. filou

      Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 02:09
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Je confirme absolument que nos policiers arnaquent les gens sur la route de kaya a somgandé et entre le rond point de kossodo et l’echangeur de l’est. Des que votre vitesse depasse 50km/h ils vous arretent et vous presentent de fausses données (vitesse et distance).je les ai personnellement testé une fois, meme avec 10km/h de moins que les 60 interdits en ville ils vous arretent et se precipitent vous dire que votre indicateur de vitesse deconne (policier devenu mecanicien auto !!). Vraiment Mr revena desolé on ve pas de radars pouris.idem pour les gros gendarmes couchés qui gatent nos vehicules, faut plutot lutter pour une bonne justice (celui qui tue par vitesse va en prison pour 10ans minimum), ca dissuadera les kamikazes de la route (en general les fonds rouges et les vehicules double cabine). Halte à l’arnaque policière.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 03:15, par Nazali Mobali Kitoko
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Merci pour ces éclairages qui peuvent aider à comprendre. Aussi, il importe que la hiérarchie sécuritaire fasse comprendre aux éléments postés dans la rue toute la nécessité de faire ce travail très proprement et au besoin, elle devra recruter (trier) sur volet ceux qui manipulent ces objets, car il serait intéressant que celui qui manipule comprenne bien ce qu’il fait avec les erreurs possibles. Or ce n’est pas évident car il faut avoir plus qu’un bagage minimal en mathématiques pour comprendre le fonctionnement de ces appareils. On me rétorquera que je n’ai pas eu besoin de comprendre le fonctionnement de l’ordi que j’utilise, mais la différence fondamentale c’est qu’en cas de mauvaise interprétation ou de mauvais usage de mon appareil, les conséquences seront limitées alors que ces agents exercent une mission publique dont la mauvaise exécution peut avoir des répercussions locales voire nationales. Encore que pour le moment, ce sont les automobilistes qui sont concernés. Le jour où, les motos seront concernées, je ne souhaite imaginer ce qui pourrait arriver si beaucoup de venaient à être injustement flashées comme c’est le cas souvent pour les véhicules. Dans le contexte délétère actuel, il faudrait éviter encore que ce soit encore par là que les choses se gâtent.
    Exhortons toujours tous les usagers à la prudence et à moins de vitesse dans la circulation, il y va de l’intérêt de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 06:48, par Dee
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Il serait vraiment bien de prendre des mesures visant à réduire les excès de vitesse des motos.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 08:25, par patrie1
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      en toute âme et concience si on vous flash vous devez être a mesure de savoir si c’est vrai ou pas puisque votre voiture a un compteur kilometrique. dans le cas contraire cette voiture doit pas etre ds la circulation.

      Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 12:42, par la vérité
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Bonjour Pitaghore ou ces Thales, felicitation pour avoir consacrer ton temps à faire des calcules débiles au lieu de s’adresser aux services de communications des forces de sécurité qui utilisent les radars. Je pense que tu n’a pas bocoups réfléchit sinon tu allait te.dire.que c’est au conseils des ministres on attribue les marchés d’acquisitions des radars. Donc tu veux dire que les radars n’ont pas été expertiser avant d’être utiliser ou même que les agents n’ont reçus aucune formation avant d’utiliser les radars. Ce sont des gens comme tw qui entretienne l’incivisme et la perpétue. Réfléchit impeu la prochaine fois.

      Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 07:31, par AGIR EN AMONT
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Objectivement il y a problème. Sur certains axes, les forces de l’ordre agissent dans l’inégalité totale. Vous constaterez qu’aucun panneau de limitation de vitesse n’est nulle part sur tout le parcours du tronçon. Prenez l’exemple des 2 voies en rentrant à Ouaga, pas de panneaux limitation de vitesse de l’intersection CIMAT jusqu’à l’échangeur de l’ouest. Et de l’échangeur de l’est jusqu’au carrefour de SAABA. Même si nous sommes en ville, mettez les panneaux. En Europe malgré la présence des radars, il y a des panneaux à des distances bien précises. Comment des forces de l’ordre peuvent délibérément intervenir illégalement et personne ne dit mot. Logiquement tous ceux qui ont été pincés sur ces axes doivent poser plainte contre ces forceurs.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 12:41, par RISTO
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Tu as bien dit et tu as oublié quelque chose. les policiers se cachent à la descente de l’échangeur de l’Est et flashent les gens. Meme à 40km/h au dessus de l’échangeur et qu’on enlève le pied de l’accélérateur, tu sera à 60km/h à la porte du BUMIGEB.

      Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 09:02, par Radar sur les faux
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    @ Dimathème pour Lefaso.net

    Sachez ques les policiers sont au courant de ces écarts de vitesses qu’il faut tenir compte ; et ils en tiennent compte d’ailleurs !

    Source : nouveaux radars, article de Yahoo !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 09:13, par Koassa
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Ah donc le flashage dépend de la position du policier quoi ? Même à 25° il y a plus de 6km/h de plus. Pourquoi on ne flash pas les motos ? Est ce que nos policiers tiennent compte de ces décalages quand ils nous flashent ? Je ne suis pas contre le système mais je serai d’accord qu’on respecte un minimum d’angle de flashage. Dimatheme, prochainement il faut ramener le langage à nous autres. J’ai dû relire plusieurs fois et regarder les images pour comprendre. Il y a longtemps j’ai fait la 3ème.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 09:27, par badramail
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    un très bon article qui sensibilise les automobilistes qu’ils peuvent être victimes d’une ignorance collective et de la part de nos forces de l’ordre et de la part de nos autorités. Il est vrai que la vitesse maximale autorisée en ville est de 40km/h mais si vous prenez les voies de sortie de ouaga qui souvent très dégagées il est aberrants de dire de rouler a cette vitesse. Pourtant c’est au niveau de ces voies dégagées que se postent nos chers policiers. Je crois que c’est sur les routes comme babanguida, bassawarga etc, qu’ils doivent être.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 09:30, par futuremaman
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    En résumé les flasheurs sont des voleurs. j’ai été victime une fois de cette arnaque indigne de la police. pendant que les motos font du 80 km/h, vous vous cachez derriere les fleurs pour arrêter sans preuve les véhicules pour empocher notre argent ("haram"..ca ne vous sortira pas de la galère)

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 12:49, par sukoy
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      pour ma comprehension les radars doivent etre disuasif comme les ralentisseur meme si le code de la route dit qu,il faut rouler a 50km/h en aglomeration il faudrait que la mairie mete des paneaux indiquant la presence ou la limitation de vitesse a certain endroit ou a l,aproche des lieux de control radar sinan tout ce qui se fait a ouaga est de la pure arnaque parceque nous nous copions l,occident mais nous le faisont mal car en europe ya tjrs ces paneaux qui indique la presence des radars fixe qui permete de ralentir ou de plus faire attention .

      Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 15:35, par WALAY
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      L’excès de vitesse il faut le combattre. Les radars il en faut pour verbaliser les contrevenants. Mais là où le bas blesse, c’est quand les policiers mentent. Même si vous roulez à 45km/h ils vous arrêtent, déduisent que c’est votre compteur qui n’est pas bien et vous proposent tout de suite des arrangements (sur la route de Bobo à la sortie de Ouagadougou). là nous ne somme pas d’accord et c’est cela qui mène à l’incivisme. Honnêteté par tous et tout le monde gagne. WALAY

      Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 10:13, par La guerre est declarée !
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Prochainement si on m’arrête pour excès de vitesse avec ce machin et qu’on est pas en mesure de me montrer le numéro d’immatriculation de ma voiture, en tout cas un quelconque signe qui permet de m’identifier, je ne donne plus les pièces de ma voiture ni mon permis de conduire. Si ce machin de radar ne peut pas flashser les numeros ou le véhicules, il ne faut plus emmerder les gens. Prochainement, en tout cas, ça va barder ou je prends un avocat ou on me montre les images de ma voiture ou moto en excès de vitesse. La guerre est declarée.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 10:38, par Un conducteur fâché
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Si tout le monde devrait rouler à 50 km/h ou moins à Ouaga, vous verrez que la circulation sera derangée. Faisons l’expérience un jour et vous verrez. Il y a des voies où on peut aller à 60km/h maximum et on aura pas de problème. En réalité, nos frères policiers sont des commerçants véreux, sans scrupule. Ils veulent avoir de l’argent pour leur compagnie et eux-même. Il faut que ça change sinon, un jour on va se manquer. D’abord pas d’identification de l’engin en excès de vitesse. Ensuite les voies sur lesquelles se font les controles, si tout le monde doit rouler à 50 ou 40 km/h, la circulation sera derangée.Enfin l’heure à laquelle se fait certains contrôles ; 13h00 à 14h00 au moment où la circulation est fluide. Pourquoi les policiers ne vont sur Bassawarga, Babanguida ou le centre-ville ? Les jours avenirs, on risque fort de se manquer.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 11:13, par pas juste
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Tous ces camions sans fare ni frein circulent devant ces polices .pourquoi ?. Pire encore sans réelle visite technique .les tueurs indirect ses eux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 11:29, par Lady G
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    je n’ai rien contre ces radars france aurevoir dès lors où l’effet dissuasif est certain ! mais, disons-nous la vérité ; il y a de l’arnaque dans certains cas !
    ma collègue en a été victime. Elle a été flashée vers l’échangeur de la patte d’oie, son véhicule marquait 62 à l’heure ! infraction réelle.
    pendant qu’elle discutait, voici une grosse voiture Murano qui passe comme si le conducteur faisait du rallye ! ce dernier n’a pas été flashé ! on dirait qu’ils aiment les petits véhicules, les riches qui sont dans les Rav4, FX, etc eux ils sont intouchables quoi !
    le plus grave, l’agent lui remet la contravention : 12000 F. Deux jours après son mari va pour payer et telle ne fut pas sa surprise quand on lui dit de payer 26 000F !!! il veut se plaindre, on lui répond qu’il y avait volonté manifeste de ne pas payer, pourquoi attendre 2 jours ?"
    je n’ai rien inventé ! la police gagnerait à chasser ou bien tondre les brevis galeuses de ses rangs ! voilà kouma baana !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 12:50, par DJBAMS
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    faut laisser le radar et vous occuper à vider la ville des camions sans freins et autres cercueils roulants.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2014 à 17:19, par Tracasseries
      En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

      Les radar là, cest la facilité. Sinon il ya des dangers plus serieux comme les routes degradées,les motos et voitures qui crachent beaucoup de fumées-personne ny pense pourtant cest très dangereux-, les engins usés mème si limmatriculation est neuve,les motos qui font la vitesse ou qui ne respectent pas les bandes cyclable etc.

      Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 15:43, par NP
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    je ne suis pas près a payer une contravention si on n’est pas a mesure de me prouver que la vitesse qui est affichée est la mienne

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 16:03, par bigman
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    que des mensonge .cet appareil la peu rien foutre de bon ...

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2014 à 18:28, par Carément
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Bonne contribution hautement intéressante ! Même si l’acquisition des radars permet de voir moins en moins de rallyes sur nos routes et sauver des vies qui auraient pu être fauchées par des "Alain Prost" ou "Michael Schulacher" improvisés, Sambissi, reconnaissons au moins qu’il faut se doter des bons outils et donner le minimum de formation aux agents manipulateurs de ces outils. Félicitation Revena pour ta contribution à la construction.
    En effet, ce n’est pas parce qu’on est économiquement faible qu’on doit adopter tout ce qui est bas de gamme, inadapté et accepter le non professionnalisme. Refuser de voir ainsi la contribution de Revena, n’est que pure pure persistance dans l’acceptation de l’à peu près et l’entretien d’une mentalité qui refusera toujours l’excellence. A quoi sert le saut technologique proposé pour permettre aux pays en développement de combler certains gup ? Il faudrait même vérifier le prix d’acquisition de ces instruments en les comparant à d’autres plus professionnels. Soyons sérieux et félicitons ceux qui font des observations pertinentes qui peuvent nous aider à nous améliorer.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2014 à 08:52, par SOSE
    En réponse à : Doit-on se méfier des radars de contrôle routier ?

    Les radars, c’est bien mais ce n’est pas arrivé. Sur une voie assez dégagée on te dit de rouler qu’à même au maximum 50km/h. Difficile sur certaines voies vraiment ! De plus, les vrais problèmes se trouvent dans l’incivisme (Bruleurs de feux tricolores et stop) surtout les motos. Ton feu est au vert, tu veux passer et on ne veux pas te laisser aller avant parce qu’on est trop pressé, on a pas le temps de respecter le feu même quand des usagers pour qui le feu est vert sont entrain de passer !!! Si les policiers disent que ce sont les tableaux de bord de certains véhiculent qui sont défaillants, alors autant instaurer ce point dans la visite technique si ce n’est encore pris en compte !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés