Ouagadougou : La police municipale retrouve une douzaine d’engins volés

samedi 19 avril 2014 à 00h03min

Au cours du premier trimestre de l’année 2014, les opérations de contrôle ont permis à la police municipale de retrouver une douzaine de motos volées. Ces engins ont été remis à la gendarmerie et la police nationale ce vendredi 18 Avril, afin de les rétrocéder aux propriétaires. La cérémonie de remise s’est déroulée à l’hôtel de ville de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ouagadougou : La police municipale retrouve une douzaine d’engins volés

Au total 11 motos ont été remises dont trois à la police nationale et huit à la gendarmerie. Les propriétaires de ses engins peuvent donc rentrer en possession de leur bien à partir de ces instants-ci.

Ces engins ont, en effet, été retrouvés lors des opérations quotidiennes et ponctuelles de contrôle des documents d’engins à deux roues effectuées par la police municipale. Ces contrôles ont permis de mettre la main sur des personnes ayant des engins sans papiers et qui ne leur appartiennent pas. Le contrôle des fichiers au niveau de la police nationale et de la gendarmerie a révélé que ces dits engins avaient été déclarés volés.

Le Directeur de la police municipale, l’inspecteur divisionnaire, Clément OUANGO rappelle qu’en 2013, de telles opérations avaient permis de retrouver 15 motos perdues et de les restituer aux propriétaires légitimes. Cette année note-t-il, en moins de trois mois, ses hommes ont déjà retrouvé 12 motos (une moto a déjà été remise avant cette cérémonie). Tout en se félicitant de la collaboration actuelle entre les différentes forces de sécurité, l’inspecteur Ouango souhaite que « la collaboration entre la police municipale et la gendarmerie et la police nationale aille en se renforçant parce que "n’eut été leur concours, nous n’allions pas retrouver ces engins volés ". Il faut noter que la police municipale ne dispose pas de fichiers d’engins volés.

La population appelée à plus de collaboration

Le maire de la commune de Ouagadougou, Marin Casimir ILBOUDO, n’a pas manqué de saluer le travail fait par les forces de sécurité. Il les rassure de son soutien et invite la population à collaborer davantage avec les forces de sécurité de la commune.

Les propriétaires des engins venus récupérer leur bien ne manquent pas de saluer le travail des forces de sécurité. Adama SAWADOGO dont la moto a été volée, il y a trois ans, ne cache pas sa joie. « On a volé ma moto il y a de cela trois ans. Je n’avais plus espoir que j’allais la retrouver et voilà que hier je reçois un appel me disant de venir à la police avec la déclaration de perte de ma moto. Je suis allé et après vérification la police m’a dit que ma moto a été retrouvée. Quand je l’avais, elle était de couleur noire mais actuellement elle est de couleur verte. Je félicite la police pour son travail et demande à la population de toujours déclarer leurs biens perdus », explique-t-il.

Moussa Diallo et Rosine Sidnoma Kaboré (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés