Point de presse du Gouvernement : Drame de la circulation au Togo, virus Ebola et insécurité au cœur des questions d’actualité.

vendredi 18 avril 2014 à 04h52min

Au cours du traditionnel point de presse du Gouvernement, M. Alain Edouard Traoré, Ministre de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, s’est exprimé, ce jeudi 17 avril, à propos de différents sujets d’actualité dont le tragique accident de bus qui s’est produit au Togo lundi dernier, le virus Ebola et le phénomène d’insécurité grandissant dans la capitale burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Point de presse du Gouvernement : Drame de la circulation au Togo, virus Ebola et insécurité au cœur des questions d’actualité.

« Compassion ». C’est le mot le plus usité ces derniers jours par les hommes politiques burkinabè – du gouvernement comme de l’opposition – lorsqu’il s’agit d’évoquer le terrible accident survenu la soirée du lundi 14 avril près du village togolais de Lamo, à environ 185 km au Nord de Lomé. Suite à cette collision entre un bus de transport en commun et un poids-lourd, 48 personnes dont 24 burkinabè ont perdu la vie. « On a fait tout ce qu’on pouvait faire de manière quasi instantanée », a tenu à rappeler M. Traoré en évoquant les délégations administratives et ministérielles qui se sont rendues sur place, il est vrai, avec beaucoup de promptitude.

Compte tenu du lieu de l’accident, en territoire togolais, les autorités burkinabè se sont mises à la disposition de Lomé. Une plainte a néanmoins été déposée contre X afin d’éclaircir les circonstances de l’incident qui, pour l’heure, restent assez troubles. Le Ministre a également souligné que cet événement avait été largement évoqué lors du Conseil des Ministres du 16 avril pendant lequel nombre de membres du Gouvernement se sont indignés de la vitesse souvent excessives des transporteurs sur la route. « Cet accident aurait très bien pu arriver au Burkina », a conclu le Ministre d’un air grave.

Le Burkina se protège contre le virus Ebola

Concernant l’éventuelle menace que le virus Ebola fait planer sur le territoire burkinabè, le Gouvernement s’est voulu prévoyant et rassurant. M. Traoré a d’abord indiqué que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait mis à disposition des « kits » afin de se prémunir au mieux d’une contamination importante en cas d’arrivée de la maladie dans le pays. Par ailleurs, les hôpitaux et les médecins ont été sensibilisés et les arrivées de personnes et d’aliments venus des pays touchés sont surveillées.

Insécurité à Ouaga : « la population doit collaborer »

Déjà évoqué lors du précédent point de presse, le sujet de l’insécurité à Ouagadougou est revenu sur la table. « Ça ne devrait même pas arriver », a déclaré le Ministre avant d’implorer la collaboration des « honnêtes citoyens » afin d’appuyer des effectifs policiers qui demeurent insuffisant. En effet, ces derniers ne dépassent pas une dizaine de milliers d’agents pour une population de 2,2 millions d’habitants.

Enfin, sur la situation politique nationale, le Ministre de la communication et Porte-parole du Gouvernement a insisté sur la nécessité pour les politiques de privilégier le dialogue. « Le Burkina est notre patrimoine commun ; nous avons tous le devoir de le protéger », a t-il insisté avant d’exhorter encore une fois les hommes politiques de tous bords à « refuser la confrontation pour rentrer dans la logique de discussion ».

Pierre MARECZKO

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés