Mort accidentelle de 24 Burkinabè au Togo : Les condoléances de l’UNIR/PS

jeudi 17 avril 2014 à 00h11min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mort accidentelle de 24 Burkinabè au Togo : Les condoléances de l’UNIR/PS

C’est avec une profonde tristesse que l’Union pour la Renaissance / Parti Sankariste a appris que, parmi les nombreuses victimes du terrible accident d’autocar survenu dans la nuit du 14 au 15 avril 2014 à Atakpamé, en territoire togolais, figuraient plusieurs de nos compatriotes. Selon un communiqué du gouvernement burkinabè, l’accident de la circulation, a fait 48 morts dont 24 burkinabè.
Dans cette épreuve difficile pour leurs familles et pour notre pays, l’UNIR/PS s’associe à leur peine.

Aussi, au nom de l’UNIR/PS et en mon nom personnel, j’adresse aux familles éplorés et aux proches des victimes qui ont trouvé la mort dans ce tragique accident, mes plus sincères condoléances et un prompt rétablissement aux blessés.

Aux commerçants burkinabés, nous leur exprimons toute notre solidarité en cette douloureuse épreuve qui interpelle tout burkinabé.

Paix aux âmes des disparus !

Ouagadougou, le 16 avril 2014

Pour l’UNIR/PS

Le Porte-Parole

Me FARAMA S. Ambroise

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés