Réo : Djibrill Y. BASSOLE présente à la famille son galon de Général

mardi 15 avril 2014 à 00h49min

Le samedi 12 avril 2014, Les populations du Sanguié ont accueilli le premier général de la gendarmerie burkinabè, Djibrill Yipènè BASSOLE, à son domicile au secteur N°1 de Réo. La cérémonie « en famille » a été riche en enseignements, en bénédictions pour le général. Toutes les couches socioprofessionnelles, les différents bords politiques n’ont pas marchandé le déplacement au domicile du ministre d’Etat en cette matinée du 12 avril 2014.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Réo : Djibrill Y. BASSOLE présente à la famille son galon de Général

Le général a fait son entrée à Réo sous les « ordres » de son aîné, le général de brigade aérienne, Brice Hioua BAYALA, chef du cabinet militaire du président du Faso. Dans leur tenue d’officiers généraux, ils marquent de façon symbolique, l’arrêt dans la famille BASSOLE. Devant le domicile de Djibrill, une foule immense les attendait malgré le chaud soleil : les élus locaux, les militants de tous les bords politiques, les différentes couches socioprofessionnelles, bref, personne ne voulait se faire conter l’événement.

Douze artistes traditionnels et modernes de la province entretiennent les populations. Certaines personnes ne manquent pas d’esquisser des pas du binon, la danse du milieu. Escortés par les jeunes sur les motocyclettes, les généraux ont eu droit à un bain de foule.

L’exécution de l’hymne National exigée par la jeunesse marque le début de la cérémonie. Dans les interventions on retiendra les bénédictions des coutumiers. Les jeunes se sont dit désormais des « lieutenants prêts à marquer le pas sous les ordres du Général Djibrill BASSOLE ». Les femmes ont rappelé les mérites de « leur fils par la voix d’une cantatrice ». Pour elle, le don de Dieu (Yipènè en lyélé) est différent de celui du roi. Les anciens ont souhaité au Général BASSOLE une bonne suite et une bonne fin de carrière. Ils ont aussi remercié le Chef de l’Etat pour son soutien multiforme.

Un général amène un autre.

Le moment attendu a été la présentation du Général Djibrill Y. BASSOLE, les deux étoiles sur les épaules, par son aîné et frère le général Brice Hioua BAYALA de l’armée de l’air. Les anciens combattants sonnent la trompette. Djibrill se présente devant Brice. Il lui présente ses respects. « Aujourd’hui Djibrill est tout premier général de la gendarmerie de notre nation », a rappelé Brice Bayala. Cette présentation a été l’occasion pour lui de féliciter son jeune frère en famille. « La promotion au grade de général est à la discrétion du chef de l’Etat, chef suprême des armées. Il n’y a rien à dire. Il n’y a pas de commentaire à faire », a souligne Brice Hioua, le chef du cabinet militaire du président du Faso. Il a émis le vœu que ce grade ne soit pas le dernier pour Djibrill à qui il a souhaité bon vent.

A son tour le général Djibrill aBassolé a témoigné sa déférente gratitude au Chef de l’Etat, Blaise COMPAORE a qui il a plu de le nommer général de brigade. « C’est une nomination pour donner le bon exemple ». Djibrill BASSOLE n’a pas tenu un long discours. « Ce qu’un général dit engage toute la troupe, peut mettre la troupe en péril » a-t-il souligné. Djibrill Yipènè BASSOLE a reçu de la jeunesse un arsenal ancestral de combat pour commander les troupes.

Simon Céphas BAMOUNI

Pour Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés