Journée nationale du Paysan : 138 producteurs distingués

samedi 12 avril 2014 à 03h36min

Dans le cadre de la 17e édition de la Journée nationale du Paysan qui se tient du 10 au 12 avril 2014 à Fada N’Gourma, le chef de l’Etat, Blaise Compaoré, a présidé ce vendredi 11 avril 2014, une cérémonie de décoration de 138 acteurs du monde rural. Pour les récipiendaires, ces médailles sont à la fois une reconnaissance du travail abattu et aussi une invite à mieux faire.

Journée nationale du Paysan : 138 producteurs distingués

C’est désormais un rituel. Comme à chaque édition de la Journée nationale du Paysan (JNP), des acteurs du monde rural ont été faits Chevaliers de l’Ordre du mérite avec agrafe agriculture, élevage, artisanat et pêche. Au total 138 personnes et structures professionnelles ont reçu ces décorations en présence de plusieurs milliers de témoins. Ils exercent diverses activités avec la même efficacité.

Un appel à mieux faire

La médaille bien épinglée sur la poitrine, les récipiendaires perçoivent ces distinctions comme un appel à mieux faire. « J’ai pris la médaille au nom de mon groupement. Nous menons beaucoup d’activités et ce sont nos efforts dans l’agriculture qui sont récompensés. Cette distinction va galvaniser les femmes qui constituent le groupement », a expliqué Colette Tiendrebéogo. Tout comme elle, le chef de Tengrela, une localité située dans la région des Cascades, a reçu la médaille du chevalier de l’Ordre du mérite avec agrafe Agriculture au nom de la population de son village.

Au cours de la cérémonie, les différents intervenants sont revenus sur l’importance de la JNP. Le Ministre de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire, Mahama Zoungrana, le gouverneur de la région de l’Est, Bertin Somda et tous les autres intervenants ont souligné l’apport ainsi que les retombées de la Journée nationale du Paysan pour les acteurs du monde rural.

La 17e édition de la JNP qui se tient du 10 au 12 avril 2014 est placée sous le thème : « Relever le défi de la transformation agro-alimentaire pour accroître la compétitivité des produits agricoles nationaux sur les marchés : rôles de l’Etat et du secteur privé ». Au total 1500 personnes prennent part à la JNP.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Messages

  • Hommage bien mérité à Salif Diallo, le concepteur des JNP !

    • ne cofondez pas l initiateur et le metteur en scène,ce monsieur ,n a jamais mis une idée au service de notre nation ,si c est dire parole des autres là je valide ,si c est pour suivre les autres ,je valide aussi ,alors mon cher faut bien revoir !!!

    • Même si je reconnais les valeurs intrinsèques de Salif Diallo,force est de reconnaitre que ces JNP sont une pale copie du salon de l’agriculture qui se déroule en France.Là bas,on expose des produits agricoles pour le bonheur des paysans alors que chez nous,on émeute la paysannerie,on regroupe la compaorose compradore pour discourir et encore discourir comme si on mange des paroles.Pendant ce temps,on fait de la récup’ des produits périmés ou frelatés venant de Chine Taiwan,Japon,Arabie Saoudite etc etc etc.Soyons sérieux une fois pour toute,ces JPN sont une vraie mascarade.Ces centaines de millions de ce jamboré auraient pu mieux servir et autrement au lieu de se complaire dans des djanjobas.

    • C’est vraiment sous Salif Diallo que notre agriculture à connu un grand essor. Je me rappelle qu’il disait que"si vous voyez une flaque d’eau,faites de l’irrigation !" Résultat les pays voisins viennent chez nous maintenant pour s’approvisionner en légumes. Ceux de ma génération savent que dans le passé les légumes frais ne duraient que 3 mois au plus. Même ceux qui n’aiment pas Salif Diallo doivent lui reconnaître ce mérite. Il a aussi appris aux ministres de l’agriculture à descendre sur le terrain pendant la saison pluvieuse. En un mot il a donné à l’agriculture Burkinabe ses lettres de noblesse.

    • Encore une messe à la Compaoredoz !!!

      Vivement que ça cesse car l’objectif 1er a été raté.

      Dites moi, depuis Dori 2011 et la messe des jeunes ????

      L’Intègre

    • Salfo est allé à l’agriculture trouver la JNP en marche depuis 1996 à Leo, la 1ère édition...l’histoire des peuples ne se tronque

    • Quand grâce à TS le Burkina est devenu autosuffisant en 4 ans, les autres qui sont venus après en le reniant sont des aventuriers car jusqu’aujourd’hui nous sommes en crise alimentaire, alors donnez-le à Salif et bien ça n’impressionne que la jeunesse qui ne connaît pas son histoire, il faut toujours analyser le passé pour mieux comprendre la présent.

  • TRES BONNE INITIATIVE.CEPENDANT A MON HUNBLE AVIS EN PLUS DE LA DECORATION IL SERAIT PLUS JUDICIEUX DE DONNER DU MATERIEL AGRICOL GENRE TRACTEUR...

  • Merci Blaiso, le peuple te soutient et ca date pas d’aujourd’hui. Courage et bonne continuation

  • La journée Nationale du Paysan est très belle initiative de l’Etat Burkinabè.Il fallait la créer si elle n’existait pas.En effet c’est un cadre par le biais du quel les paysans se sentirons utiles a la nation et de ce fait seront encouragés

    • très mignon commentaire ,dit tu sais au moins que tu dois pas t inquiéter car des initiative d une importance pareille nous allons toujours les avoir et seront bien accompagné,tant que papa Blaise est là les bonnes choses ne manqueront pas a notre nation !! longue vie a papa BLAISE !!!

    • Et, vous croyez que l’argent gaspillé pour cette grand messe pour cirer les pompes du président, n’aurait pas été plus utile ailleurs pour émerger un petit peu ?

    • C’EST BIEN FINI POUR LA JNP. IL FALLAIT LA CREER SI ELLE N’EXISTAIT PAS. CEPENDANT LA MANIERE DONT SONT SELECTIONNES LES PRODUCTEURS POSE PROBLEME. IL Y A DU FAVORITISME QUELQUE PART. UN PROJET DE DEVELLOPPEMENT D’ELEVAGE NE DOIT PAS COMP2TIR AVEC DES PERSONNES PHYSIQUES. C4EST LA OU LE BAS BLESSE.

  • c’est sure que cette journée du paysans sera d’un grand apport pour notre agriculture,cela permet de galvaniser l’agriculteur et de donner un temps soit du rythme a son travaille.Mon souhait est que cela puisse continuer encore et encore.

  • encore une oeuvre du président Blaise,en effet cette journée permet au gouvernement de comprendre les difficultés dont souffre les paysans !de ce fait il pourra prendre des mesures qui soulagera leurs niveau de travail afin d’améliorer leurs conditions de vie !

  • Merci au président du Faso pour ses efforts a l’endroit des paysans,c’est une initiative qui va sans doute pousser le paysan a mieux faire d’emblée.Que Dieu vous donne la force de toujours continuer sur cette lancée.

  • CETTE journée est couronner de succès,cela montre vraiment que le gouvernement s’investit dans ce domaine de la culture.sur un classement récent le Burkina Faso a vu sa production céréalière a la hausse !je crois que cela est un grand bon pour les paysans et aussi pour toute la nation

  • voilà qui est bien est bien fait.Une centaine de d’agriculteurs distingués par le Président lui meme.Il fallait bien une telle initiative afin de pouvoir galvaniser les paysans.Ca entre dans le cadre de la lutte pour l’auto suffisance alimentaire.En effet si les paysans se sentent considérés ils se donneront plus a la productivité

  • 16 édition se sont déjà écoulées et le bilan quoi qu’on dise est satisfaisant,c’est sure que cela a été d’un grand apport dans le domaine agricole de notre pays.C’est un défi qui se pose en milieu paysanne et ce qui est intéressant dans tout ça c’est que chaque agriculteur redoublera d’effort soit pour y demeurer vainqueur soit pour rejoindre le groupe du vainqueur.

    • Bilan totalement NEGATIF. on n’a pas avancé d’un iota sur la sécurité alimentaire et vous osez dire que c’est positif alors que le BF recule au lieu d’avancer

  • 138 récipiendaire c’est colossale ?c’est super bien pour le monde de l’agriculture ,l’élevage et même la pèche.tout avions tout de même des gens qui se battent pour une culture favorable bien sur en concert avec le gouvernement ;en effet c’est un volet dans le quel l’état mise vraiment un fond de taille.merci beaucoup au gouvernement !

  • c est ainsi que nous pouvons construire un pays a la hauteur de nos attentes et surtout en relevant les défis de la nature,et comme on peut le voir le président y est activement impliqué,c est un vrai homme d Etat

  • 138 producteur distingués pour la seul ville, ça montre a tel point le président y tiens au développement de l’agriculture au Faso.Il faut dire que dans un pays comme le notre où la majorité est cultivateur tout développement doit passer par là et ça le président l’a compris depuis fort longtemps.

  • Pour moi le président du Faso fait bien d’outillé de plus en plus l’agriculture au Faso,il faut qu’on arrive a faire de telle sorte qu’une minorité arrive a satisfaire la demande alimentaire.

  • Je crois que le président fait bien d’œuvrer pour la réussite de cette journée chaque année,la majorité étant agriculteur,le Burkina ne sera a l’aise que si le paysan se sent vraiment concerné par le développement de notre pays.

  • Salif Diallo, le concepteur des JNP ne pensait pas que cette journée allait être travestie par des apprentis politiciens du CDP et devinir un journée nationale de propaganne électorale ! JNP,JNP,JNP et le peuple continue d’avoir faim ! trop c’est trop ! dégagez de là !

  • ça c’est le vrai visage du Blaiso contrairement à la photo dite officielle qu’on nous a présenté !

  • Jusqu’à quand les paysans resteront sous le Joug National de la pauvreté (JNP) ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés