Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

« L’Union européenne suit attentivement la situation politique au Burkina Faso », dixit Alain Holleville

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 11 avril 2014 à 02h43min
« L’Union européenne suit attentivement la situation politique au Burkina Faso », dixit Alain Holleville

L’Ambassadeur, Chef de la délégation de l’UE au Burkina, Alain Holleville, a été reçu en audience ce jeudi 10 avril 2014 à Ouagadougou par le Chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré. Au menu des échanges, la situation politique nationale, avec en toile de fond, l’élection présidentielle de 2015.

C’est, à en croire l’Ambassadeur Holleville, une rencontre qui s’inscrit dans un cadre régulier de concertation avec les acteurs de la vie politique au pays des Hommes intègres. Un cadre dans lequel l’UE ‘’essaye’’ de se tenir à sa « juste place vis-à-vis de tous les interlocuteurs et de tenir vis-à-vis de chacun, le même discours » ; l’objectif étant de suivre l’évolution de la situation du pays, sur le plan politique notamment. Et ces interlocuteurs, le Chef de file de l’opposition politique en fait partie.

Mais en fin diplomate, l’audiencier a été laconique sur le contenu de l’entrevue qui aura duré plus d’une heure. Particulièrement attendu sur la question de l’élection présidentielle de 2015 quant à la position et à l’accompagnement de l’UE, M. Holleville s’est contenté de relever que quand l’Union en sera saisie, elle « sera examinée ».

Il n’en dira pas plus sur d’autres questions spécifiques, en l’occurrence le référendum qui semble se profiler à l’horizon. Néanmoins, précise Alain Holleville, « l’Union européenne suit attentivement la situation politique au Burkina Faso ». Il en est ainsi « dans tous les pays où les européens sont représentés », a ajouté M. Holleville.

L’environnement régional, mais aussi des questions géostratégiques, ont également été abordés au cours de l’audience du jour. C’est du moins, ce qu’a confié – sans autre précision - le diplomate. Sans doute que le CFOP en a profité pour sonder les sensibilités européennes à son égard.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable
Bonne gouvernance : La présidence du Faso et le Premier ministère donnent l’exemple !
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Des missions d’explication dans 38 pays
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés