Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Smarty au new morning : spectacle éblouissant

Accueil > Actualités > Culture • • mercredi 9 avril 2014 à 22h20min
Smarty au new morning : spectacle éblouissant

Smarty a illuminé le New Mornig de son immense talent. Le 7 avril, dernier, à l’occasion de la remise officielle de son prix, et du début de sa tournée promotionnelle internationale, l’artiste burkinabè s’est produit en live devant un public composé d’invités de RFI, de professionnels du show-biz, de simples mélomanes, mais aussi de nombreux burkinabè, au nombre desquels l’Ambassadeur Eric TIARE, et le Consul général Ousman NACAMBO, venus soutenir le porte-étendard de la musique burkinabè.

Pour Cécile Mégie, la Directrice de Radio France Internationale, introduisant la cérémonie, la remise officielle du prix vise, une fois de plus, à reconfirmer les talents d’un artiste que des paires et professionnels de la musique ont reconnus. En effet, rappellera-t-elle, le jury RFI était dirigé par l’ivoirien Asalfo du groupe Magic System, dont le professionnalisme et la rigueur sont méritoires.

Avec Claudy Siar, l’animateur vedette de la « Radio mondiale », Cécile Mégie a tenu à remercier tous les partenaires qui accompagnent sa structure, mais aussi l’artiste. Elle a relevé à sa juste valeur, l’accompagnement que la mission diplomatique du Burkina Faso a Paris a réservé à l’entreprise musicale, qui distingue un fils du pays, à nouveau, plus de 30 ans après Cissé Abdoulaye.

Puis, Smarty reçoit des mains de Cécile Mégie une plaquette RFI, représentant le prix, pour l’édition 2013. « Sans vous, je ne suis rien ». Dira Smarty, au public présent dans l’antre du New Morning, comme pour dédier son prix à ses fans, qui le portent depuis ses débuts. Et aussi, d’ajouter, « ce prix, je le dédie à mon pays, le Burkina Faso, et à l’Afrique ».

Après quelques salamalecs d’usage, il est peu après 21 heures, place au spectacle, qui va durer près d’une heure et demie. Smarty entre aux vestiaires. Ce sont ses musiciens qui le devancent sur la scène. Ils portent des maillots noirs estampillés aux couleurs du Burkina Faso. Sur le dos, le chiffre 226 est floqué. C’est l’indicatif téléphonique du « Pays des Hommes intègres », une espèce de marqueur universel. Quelques réglages de guitare, et Smarty monte sur scène.

Il arbore un maillot aux couleurs nationales aussi, mais de couleur blanche. Entre guitare traditionnelle « kundé », flûte, et chansons en moore, en dioula, en français, le NewMorning s’anime et vibre. Le public applaudit, réagit aux invites de Smarty, c’est la fusion. Surtout, que parmi les mélomanes, la danseuse vedette Irène Tassembédo ne manque pas d’emporter les danseurs dans des élans chorégraphiques. Et que Moustapha Thiombiano, le Laabli national, y va aussi de son show.

Dans un coin de la salle, silencieux, mais sans bouder son plaisir, Tiken Jah Fakholy est reconnaissable à sa grande barbe poivre sel. Sur la tribune, à la fin du concert, il reconnaîtra que Smarty fait partie des voix sûres de la musique en Afrique de l’Ouest, voire simplement en Afrique. « C’est la génération consciente », dira-t-il, de Smarty, dont la carrière internationale solo avec l’album Afrikan Kouleurs, prend un élan avec le prix RFI.

Romain Auguste BAMBARA, Attaché de Presse, Ambassade du Burkina Faso à Paris
contact@ambaburkina-fr.org
www.ambaburkina-fr.org
www.facebook.com/ambabfparis

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Journée internationale des musées 2022 : « Les musées sont des lieux de ce que nous sommes », déclare Valentin Kambiré, directeur général du livre et de la lecture publique
Culture : Des associations culturelles à l’école de la gestion d’entreprise
Mode au Burkina : Levée de rideaux sur la troisième édition de Ouaga Fashion week
Festival « Zembala-son » : La 2e édition se tient sous le sceau de l’entrepreneuriat culturel
Reggae au Burkina : « La contribution de cette musique à la lutte contre le terrorisme est palpable et vraie », dixit Madess
Musique : Les rideaux tombent sur le festival jazz à Ouaga
Festival du patrimoine culturel à Imkouka (FESPACI) : La 2e édition se tiendra du 27 au 29 mai 2022
Humour : Boukary « le phoulosophe » en spectacle ce samedi 7 mai 2022 à Canal Olympia
Musique : Otoufo et Adama Victorine enflamment le public de jazz à Ouaga
Santé : La musicothérapie pour soigner la drépanocytose
3e édition du Festival de films pour enfants : 14 films et trois ateliers au programme
Musique : L’abbé Arnaud Wangrawa dédicace son premier album
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés