Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

lundi 31 mars 2014 à 00h05min

Le Bureau politique national du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a tenu dans la soirée de ce dimanche 30 mars 2014 à Ouagadougou, sa 51e session ordinaire. Quatre points dont la situation nationale étaient à l’œuvre du jour de la rencontre.

Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

Les responsables étaient réunis pour analyser la situation au sein du parti, la situation nationale, faire le point du renouvellement des structures et se communiquer des informations. « Au cours de nos débats, les camarades ont mis l’accent sur le renforcement des actions pour une cohésion très forte au niveau de notre parti. Ils sont également intervenus sur la mobilisation, les actions et les moyens à mettre en œuvre pour une forte mobilisation. Ils sont intervenus sur leur engagement et leur détermination sur les idéaux du parti et à renforcer la démocratie et les principes républicains. Les camarades membres du BPN ont exprimé leur totale disponibilité pour toutes les actions, les initiatives qui seront prises dans le sens de renforcer notre démocratie dans le respect de la Constitution. Les camarades ont aussi marqué leur appréciation positive sur les mesures sociales du gouvernement », a indiqué Assimi Koanda, secrétaire exécutif national du CDP.

A propos du Sénat, le parti de la daba et de l’épis continue de peaufiner sa stratégie qu’il ne veut pas dévoiler au grand public. Les militants sont par contre appelés à rester mobilisés. « Nous demandons à nos militants de continuer à être mobilisés et à faire le travail de mobilisation sur le terrain de manière à ce qu’ils puissent répondre à tous les mots d’ordre qui leur seront communiqués en fonction des choix qui seront opérés », a ajouté Assimi Koanda.

Les sessions ont la même participation

Le BPN du CDP tient sa 51e session mais le taux participation reste le même malgré les démissions de nombreux militants que le parti a enregistrées. Parmi les participants figuraient le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, le président de l’Assemblée nationale, Soungalo Ouattara et bien d’autres hauts cadres de l’administration burkinabè. C’est un signe que le parti tient bien sa barque. « Nous avons constaté une forte participation des camarades membres du BPN. Nous avons en termes de participation, à peu près la même participation qu’aux 50e, 49e et 48e sessions. Il y a donc une constance. Ce qui veut dire que depuis la 46e session, la plupart de ceux qui sont partis, ne venaient plus à nos activités », a précisé Assimi Koanda.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 31 mars 2014 à 00:24, par vérité no1 actuellement à Silver Spring En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Le CDP ressemble a quelqu’un qui reçoit un coup dans la tête et devant tout le monde, il fait semblant comme si ça ne faisait pas mal puis ensuite sera obligé de se cacher pour pleurer. La politique du "Yelkabe " même si les problèmes depassent une montagne. Je déteste le CDP.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 01:32, par professeur En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      pourquoi il faut revenir sur les demissionaires avec insistance si c’est un non evenement ?lorsqu’on lit le rapport on reste stupefait:rien d’important.presence de lat,de wattara soungalo,

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 02:17, par Mountamoukani@gmail.com En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Le CDP te hait d’ailleurs.,tu peux dormir tranquille. On vous connaît, tapis depuis dans l’ombre pour mélanger ce pays. Personne ne te demande d’aimer le CDP mais de faire seulement bien ce que tu as à faire. Jaloux ! Prare toi car ce que vous croyiez n’aura pas lieu. A bientôt sur le terrain.

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 05:40, par SOLDIER En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      vs croyez pouvoir profiter d ns comme en 2005 ? NOUS allons vs combattre au péril d nos vies et vs allez TS payer 1 par 1

      Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 07:54, par Boulgou En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        Le peuple Burkinabé est un grand peuple et reconnaissant. Camarade SEN, plus que jamais, nous sommes et demeurons prêts. La jeunesse vous réitère sa totale disponibilité. Ceux qui pensent que le CDP est mal en point verront ce qu’il verront. Ceux qui ne veulent pas de paix dans ce pays devront se rendre compte que le BF est un pays de Paix. Rassurez vous, camarade SEN,nous soutiendrons le PF jusqu’au bout et nous mettrons en déroute ceux qui nous que pour support favoris, la mise en place de plans machiavéliques et pour objectif, l’instrumentalisation de cette naïve jeunesse. Vivement que vous mettiez en place des cadres de concertations afin de sauver cette jeunesse que les nouveaux prédateurs de la scène politique est entrain de crucifier. Ensemble disons non aux voyous et anti démocrates. Quand je suis démocrate, que je dis que la limitation des mandats présidentiels est anti démocratique, JE NE SUIS QU’UN MENTEUR ! Quand je suis démocrate et que dans le cadre d’un aménagement des structures de mon parti, on me dit de d’apporter désormais mon expérience aux jeunes, ce n’est nullement pas un problème ! Si j’en fais un, C’EST QUE JE NE SUIS QU’UN MENTEUR ! Nous comprenons pourquoi vous, somme de MENTEURS, AVEZ EU LA TROUVAILLE DE CRÉER LES Menteurs du Peuple pour le Pouvoir. C’est ailleurs vous mettrez en place votre plan machiavélique, TOUCHES PAS A MON FASO !

        Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 09:30, par le maronier En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        Il est bon de se masturber l’esprit pour rire, mais nous ne savez rien de la capacité d’action et de réaction du CDP. Vous serez tous surpris quand nous allons nous mettre à l’oeuvre. Le CDP se porte même très bien et travaille stratégiquement à mettre en place les conditions de son succès. Ce sont les tonneaux vides qui font du bruit. Silence, nous on travail et le peuple en est conscient. Maintenant ceux qui sont bouchés et myopes et ne peuvent pas le voir puisqu’ils sont remplis de jalousie et de haine. Pauvres de vous.

        Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 10:23, par shalom En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        Comme Mes parents m’ont toujours enseigné mon fils ne soit pas complexé devant le faite que tes ancêtre ont été esclave cependant si tu veux qu’à cause de ce fait la vie de te fasse une aubaine alors toi aussi tu sera esclave. Si en 2005 tu croix que le CDP vous a roulé et en 2010 aussi alors tu es le pire des idiots qui est pris 10ans de sa vie a réfléchir sur un fait qui était tout a fait naturel. En effet a part les enfants inconscient comme toi qui regard sans voir quelque chose nos parents ont compris et ils ont décidé de confier leur destin au CDP et de surcroit a Blaise. Mais vue que tu es un être égoïste tu aurait voulu que se soit toi ou ton papa qui soit a Kosyam

        Répondre à ce message

        • Le 31 mars 2014 à 12:26 En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

          Mon frère Shalom (La Paix) ; tes paroles sont contraires au sens de ton nom, car remplies d’injures. As-tu besoin de proférer des injures à quelqu’un qui n’est pas du même d’avis que toi pour le convaincre ? Faisons attention à ne pas nous entre tuer un jour pendant que les mêmes politiciens que nous pensons défendre iront sauter ensemble le champagne dès retour de notre enterrement. Et voir même s’il seront au courant de notre disparition. SHALOM !!!

          Répondre à ce message

        • Le 2 avril 2014 à 20:08, par Moimeme En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

          ca fait pitié de voir des gens vendre leur ames de la sorte. Tu t’entends ou te lis ? De tous les burkinabé, c’est qui l’égoiste ? on a fait confiance à quelqu’un depuis 27 ans et il trouve que ce n’est pas suffisant. VOUS CDP projetez de tripatouiller à nouveau pour vos intérêts. Ne me parlez pas d’intérêts du peuple car Dieu seul sait pourquoi votre IDOLE veut mourir au pouvoir. Il y a-t-il pratique plus égoiste que celle là ? SHAME ON YOU !!!!

          Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 10:37 En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        si tu es vraiment Solder, collègue tous mes respects ,je te prie également de bien vouloir pouvoir être responsable de tes écrits le moment venu ,mais bien que je sache que tu n es pas solder ,soldat ,mais contrôle tes écrits sinon,la technologie est développée je t informe ;gardez vous !!

        Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 22:46, par DJANGO TOM En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        ah ! soldier tu veux te joué les martyres ? ok tu connais la route de kossiam ! ce n’est même pas loin faut y rendre et lui réglé son compte si tu as des tripes .tu n’es qu’on vaurien de pleurnichard qui incite à des troubles et à la haine .es- tu vraiment fis de ce pays ? je me demande car un burkinabé digne et fier ne sortira jamais ce genre de sottises .

        Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 08:39, par Nobga En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Mon cher vérité, je ne me suis jamais marré comme ce matin. Tu es vraiment très fort et surtout véridique. Plus rien à ajouter.

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 09:02, par de quoi tu parles En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      mon cher tu raison de détester le CDP ,si tu sais que tu ne mérites rien au cdp,disons tu n as pas la capacité de pouvoir avoir tes souhaits chez la jalousie de pousseras a cette haine dont tu fais mention,tu nul en politique ,les émotionnels n ont pas de place en politique nul que tu es !!!

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 10:07, par touk guili En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      mon frere calme ton coeur c’est la politique qui demande ca le politicien n’admet jamais sa défaite meme si c palpable. tu vois souvent pendant les élections comment il font des déclarations à la con !IL VONT PRENDRE DRAP ICI

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 10:49, par MASSADINH En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      verité n°1 tu te trompe. Tout les démissionnaires a l’exception de victor Tiendrebeogo sont des retraités politique mis a la touche parce qu’ils n’avaient plus rien dans le crane. Alors comment avoir mal d’un tel coup ? Moi je vous dit que s’il arrive un jour qu’on soit a la poursuite des voleurs ou des criminelles économiques ou des criminelles de sang de ce pauvre Burkina, les MPPistes seront plus interpellés que les nouveaux dirigeants du CDP.Je trouve qu’ils ont les mains beaucoup plus propres que les dirigeants d’hier qui ont démissionné pour former le MPP. Rien qu’a comparer Rock a Soungalo, Salif(ex ministre d’état) a Djibril, Simon a Marin......c’est le jour et la nuit. C’est gars n’ont plus de force réel sur le terrain ils ont eu des mobilisations des curieux et des laissés pour compte lors des premiers instants vous verrez que ca va aller de bien en mal. Les vrais parti avec de bonne bases au Burkina reste toujours le CDP, l’UPC et l’ADF . L’objectif de R, S ; S c’est créer une situation de trouble et peut être un coup d’état va germé chez un de leur partisans et ainsi ils pourrons profiter de l’exception comme IBK a profiter avec SANOGO pour metre a mal Soumailla Cissé chez nous.

      Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 11:14, par Malagda En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        Justement les laissés pour compte comme vous le dites, sont les plus nombreux et nous venons justement de nous réveiller. Alors, nous allons faire mal au CDP ! ce parti qui nous a exploités jusqu’ici pour avoir nos voix. Nous allons essayer autre chose pour voir. Et si quelqu’un d’autre nous trompe, nous lui dirons "ouste" ! aussi jusqu’à ce que quelqu’un comprenne qu’on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.

        Répondre à ce message

        • Le 31 mars 2014 à 11:59, par MASSADINH En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

          Mon frère, fait un petit tour en 2005 et 2010 . Quand tu dit que le CDP vous a rouler ou vous a.... c’était avec ROCK comme patron du CDP Salif au Gouvernail et Simon a la capital... si tu crois que c’est avec eux qui tu dira out au mauvais système tu te trompe. Le salue du Burkina est loin d’être dans les mains des très récents maitres des lieux. Bien c’est une affaire Burkinabe je vais faire attention sinon on me traitera pire que Guillaume SORO... la passion de voir Blaise partir fait que les gens ne voit plus le mal que le peuple a subit par la faute des anciens responsables du CDP devenus MPP et les gens oubli que le changement peut venir du CDP même après un referendum modifiant l’article 37. Mes frères les troubles dans un pays sont pires que l’enfer car y’a la douleur d’imaginer a quand la fin qui s’ajoute. Malien et Ivoiriens savent ce que ça vaut. Écoutez le peuple en le consultant pour tout.

          Répondre à ce message

        • Le 31 mars 2014 à 12:06, par le frere de retour au pays En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

          vous êtes loin de connaitre ce qui s est que la politique et ce que s est qu un parti politique ,sache une chose le parti n aura jamais la capacité d exploiter qui que ce soit ,ne confondez pas les responsabilités d un parti a celles des personnes qui agissent en son nom ,ceux qui vous exploiter son aujourd hui ceux que vous suivez et non pas le parti ,vive le CDP !!

          Répondre à ce message

        • Le 31 mars 2014 à 13:04, par Nina En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

          Ne me dit pas que tu a raté ton instruction jusqu’à ce point ! Ou bien tu veux témoigner de ta mauvaise foi. Entre le diable que tu connait et le diable que tu ne connait mais le choix est tout à fait claire. Arrêtez d’être émotionnelle le faite que Blaise est duré au pouvoir n’est en aucun cas démocratiquement valable. La seul question qu’il faut se poser avant tout changement est ce que j’ai plus a perdre qu’a gagné. Mais si le Burkina avance et que le franc CFA circule dans le pays il n’y a pas de raison de vouloir que Blaise part. Il appartient a tout un chacun de prendre le risque d’aller a la banque prendre un prêt et de lancer son projet au lieu d’attendre tout de Blaise. Bande fainéant

          Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 11:54, par ame En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        pourkoi tu tarrete à ces trois personnes. et françois compaore ? et en ce je sais djibril ne dirige pa le cdp il est seulemen conseiller. parle nous des vrai dirigeant du cdp tel que francois compaoré tu est sur qu’il est blanc lui ?

        Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 10:58, par touk guili En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      mon frere calme ton coeur c’est la politique qui demande ca le politicien n’admet jamais sa défaite meme si c palpable. tu vois souvent pendant les élections comment il font des déclarations à la con !IL VONT PRENDRE DRAP ICI

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 12:28, par Laguna En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Le CDP ne te deteste pas.car il aime tous les burkinabe. Vive le CDP !

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 19:31, par DJANGO TOM En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      cher vérité si tu détestes autant le cdp ,alors tu devrais donc allez te pendre car le cdp n’est pas prêt à quitter la scène politique encore moins le pouvoir .nous vous battrons aux élections prochaines avec ou sans BLAISE .tu sais désormais ce qu’il te reste à faire ! loolgui

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 19:39, par john kabre En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Que chacun attache sa ceinture de sécurité car 2015 arrive,sachez que comme toujours et contre tout autre attente le président Blaise va encore frapper et cette fois ci ça va vraiment beaucoup mal.

      Répondre à ce message

      • Le 3 avril 2014 à 01:47 En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        Ca ne pourra pas faire plus mal qu’ en 1983 ou deux officiers de valeur qui pouvaient le former aller- retour ont ete tortures a mort au conseil ; apres s’ etre rendus. Ou un Colonel, premier maire de notre capiutale a ete lachement tue parce qu’ ayant manifeste sa colere contre l’ execution des premiers car c’est ui qui les a ramenes de Dedougou ; en 1987 quand on a faire exploser Tom Sank avec 11 autre sinfortunes et boucane des hommes qui s’ etaient rendus a Koudougou par le manque de vigilance d’ u autre officier causaque comme Le Lion. Blaise peut mettre tout ce pays a feu et a sang, ca n’ etonnera plus personne. Seulement les forces du bien sont plus fortes que les forces du mal. Il ne pourra pas toujours tuer les fils de l’ homme.

        Répondre à ce message

    • Le 1er avril 2014 à 06:12, par printter En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      mon ami,que Dieu te bénisse .tu as dit la vérité mais le BPN du CDP n’ont pas dit la vérité.ils ont honte voilà pourquoi ils font semblant.le CDP est à son déclin et Le Blaiso tire vers sa fin.j’ai même eu pitié de lui quand il s’exprimait à la rtb devant nos compatriotes vivant en Belgique.

      Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2014 à 08:29, par Vrai Démocrate En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Il est triste de lire des Burkinabés aspirant au changement toujours captivés par leur égoïste phare. Quand vous vous adressez au CDP comme le problème de votre situation , tout simplement parce que l’on a osé des changements internes pour permettre un renouvellement afin de vitaliser la démocratie interne visant à conjuguer des compétences nouvelles et jeunes que des vieux assoiffés et féodaux géraient de façon égoïste ;vous dans l’ignorance et naïfs traitez le parti de tous les noms. Réveillez-vous , la barque du CDP demeure celle qui conduit à bon port avec le meilleur équipage.
      Tout nouveau égal tout beau mais pensez toujours aux ambitions de vos commandants de bord qui sont prêts à tout après plusieurs années dans les postes de régal vous chantent toujours une hymne de partage égal. Tournez vos regards et voyez leur coiffure si quelqu’un d’entre eux peut vous offrir une poignée de cheveux vous pourrez leur confier votre destin. Au CDP le changement est en marche de façon centripète et seuls les vrais militants et les vrais impartiaux du changement le constatent. Que les aigris politiques comprennent que tout burkinabé a droit de participer à la construction de ce pays . Plus besoin des anciens qui ne jurent que par des postes politiques. Vive le Burkina Faso, Vive le CDP / on triomphera certainement

      Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 01:06, par yiriba soumaba En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Que les cadres du CDP analyse effectivement la situation et prennent les bonnes décisions si c’est encore possible, car comme dirait l’autre les décision viennent d’ailleurs. En effet la seule solution qui vaut la peine est que à ce niveau de la lutte, pour 2015, un autre candidat et pourquoi pas candidate pour le CDP ?
    Que Dieu sauve notre beau pays car quand le peuple se laisse se qui veule s’opposer tremble . S’il y a pour les uns des raisons pour aller en guerre, que les autres en trouvent pour faire la paix, je veux parler de la vraie paix pas de la soumission
    Que les cadres se disent une chose tous autant qu’ils sont, ils sont tous présidentiable, pas vrai ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 01:30, par Le Croyant En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Trop tard M. Assimi ! Passons à autre chose de plus sérieux, maintenant, c’est à dire l’alternance.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 10:55, par l’étudiant conscient En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Effectivement l’alternance pour la jeunesse et non pour ces vieux qui ne veulent pas partir a la retrait. Plus nous allons attendre de ces doyens pour qu’il nous donne notre dû et plus nous allons enliser notre pays compte tenu du fait que 75% de notre population est constituer en majeur partie pas la jeunesse(-50ans) alors je pense qu’il faut pour l’avancée de notre pays abandonné nos émotion et nos pensé féodal pour être objectif. Il faut laisser les jeunes compétir sur le plan national et a l’international au lieu de les maintenir juste en vie et dans l’ignorance total juste pour les élections. Nous devons dèh a présent faire face a notre destin et risqué gros voir même notre vie pour régler nos problème au lieu de les confier a chaque fois a nos parents.

      Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 03:18, par hamado zore En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Ceux qui est sur CDP faut mieux que mpp vous pouvez pas voler le pays pour devenir dés milliardaires en cassettes maintenant un beau matin on se leve on es contre le système du CDP mêlée par FRANCOIS compaore nes pas bon si vous étier dés vrais patriote après vous démission raliez vou
    s a l’opposition actuelle pour pousser l’opposition
    prendre le pourvoir ces pas le cas avec vos milliards de l’état vous créer votre rien que le 25 janvier et vous marcher sur kosyam en 2015 ces ca une partie

    dd’oppositio n jeduis désolé

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 04:40, par Le. Constat amer. En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    On ne peut pas prôner une grande mobilisation tout en excluant les autres. L’article 168 de la constitution proscrit tout accaparement du pouvoir par un seul clan. Cette critique ne s’adresse pas au Président qui demeure quelqu’un de bien mais à certains conseillers occultes qui passent le temps à ignorer les autres. Voilà le résultat.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 06:08, par Inoussa verite USA En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Pourquoi cacher au public votre strategie par rapport au SENAT. Essayez et vous allez voir.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 06:14, par Element En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    CDP c’est une histoire maintenant. Sachez bien que le Burkina de 1991 (temps de ODP/MT)est bien different du Burkina de 2014. Nous, nous allons oser inventer l’avenir. A bas les voleurs, paresseux, vomissures, corrompus de la republique. Le jour est entrain de se lever et rien ne l’empechera. Vive le Burkina Faso, vive le peuple travailleur, vive la democratie.
    Non au senat, non a la modification de l’article 37.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 06:26, par SOLDIER En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    TIME IS LONG BUT TIME IS STRONG

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 09:58, par ALVIN En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    ho,monsieur KOANDA,chacun défend son pain.Ce qui est sûr dans vos analyses n’oubliez pas que le bain beurré qui se trouve actuellement dans votre bouche appartient à tous les burkinabé,donc démocratisé le.Je voulais que vous compreniez, vous et vos camarades qu’il n’existe pas pour l’instant une école d’apprentissage pour devenir "président" ou pour être "président" donc dire qu’il faut votre ami compaore en 2015 c’est insulté notre intelligence et notre personne.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 09:59, par Yeral Dicko En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Le taux de participation reste le même malgré les démissions !fins de citation. A ba,comme dire l’autre,même si vous ne vous prenez pas au sérieux,prenez au moins vos militants au sérieux, sinon comment ça peut se faire que les gens démissionnent mais que ça change pas.D’ailleurs c’est se en-entêtement,se manque de modestie,se comportement d’arrogance et d’escalade verbale sans mesure qui vous amènent tout droit dans le mur.Reconnaissez que la barque à prit de l’eau et évitez nous le ko s’il vous plait.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 16:25, par Drangwell En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      C’est pourtant simple a comprendre ! Dans le CDP, le bureau politique national (BPN)compte plus de six cents cinquante (650)membres qui lorsqu’ils sont invités ne peuvent tous pas venir et ceux faisant ils sont toujours autour de 500 a prendre part aux rencontre. Avec moins de 150 démissionnaires vous comprenez que Assimi peut toujours se taper la poitrine ! Les 75 premiers démissionnaires suivi de la poignée de 20 autres n’ont rien entacher de la force de mobilisation du BPN du CDP...

      Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 11:07, par Naaba Guesbé En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Acceptez votre défaite monsieur KOANDA

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 11:15, par La Révélation En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Le président Blaise COMPAORE est un grand homme de paix, très stratégique, très intelligent et qui aime bien le Burkina Faso et son peuple. Mais le hic est qu’il ne veux plus que le CDP dirige encore le Pays en 2015, raison pour laquelle il a dit à ses hommes de confiance de quitter le partie et d’en créer le leur. Mais moi le révélateur ne les fais pas forcément confiance. Vous savez ? quand on a son ami qu’on aime bien on le soutien avec de bon conseils.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 12:09, par anta En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Quelle situation nationale voulez-vous encore analyser messieurs du CDP ? Vous êtes comme des aveugles qui prétendent décrire la beauté d"une toile de Picasso.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 12:41, par KONAN En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    ceux qui croyaient que le CDP va tomber se sont trompés car le parti accueil chaque jour des nouveaux partisans.C’est l’un des partis qui fait la fièrté du peuple burkinabé.vive le CDP et ces mouvanciers

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 13:03 En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      KONAN TU N ES PAS DES NOTRES DONC IL FAUT SE TAIRE BOYORODJAN

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2014 à 16:05, par LE JEUNE ACTIF En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      TOMBER OU PAS ,LE CDP A LARGEMENT DEMONTRER SON INCAPACITE DANS LA GESTION DU PAYS ;MALGOUVERNANCE,CORRUPTION,INTIMIDATION, IMPUNITE ASSANSINATS ,ABUS DE POUVOIRS ,ET DE NOS JOURS LE PEUPLE EST PLUS QUE JAMAIS EVEILLE DEBOUT C’EST LA FIN DE L’HISTOIRE CROYEZ MOI,LE CDP PREPARE CE QU’IL PREPARE ET NOUS AUSSI NOUS PREPARONS CE QUE NOUS PREPARONS WAIT AND SEE !!!!!!

      Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2014 à 17:54, par SANSO En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

        LE CDP A LARGEMENT DEMONTRER SON INCAPACITE DANS LA GESTION DU PAYS ;MALGOUVERNANCE,CORRUPTION,INTIMIDATION, IMPUNITE ASSANSINATS ,ABUS DE POUVOIRS etc.... tout ces maux dont tu accuse le CDP sont du fait des RSS et compagnies qui viennent de quitter le bateau pour leur pirogue de MPP. Actuellement ils y’a des brebis galeuses qui restent dans le bateau CDP en plus de Francois Compaoré mais nous allons les faire changer de façon de faire et nous resterons comme toujours le parti le plus enraciner dans le Burkina.

        Répondre à ce message

    • Le 1er avril 2014 à 09:07, par Le Canadien En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Fierté de qui ? Je me demande deux choses : soit tu n’es pas burkinabé, soit tu es burkinabé mais vivant hors du Burkina. Sinon Moi suis pas du tout fier de ce machin là. 27 ans d’appauvrissement continue, de pillage, de corruption, de détournement, d’assassinat (suivez l’actualité), de mal gouvernance, de copinage, d’intimidation... la liste est longue mon cher. Toujours avant dernier sur le classement mondial alors que nous n’avons connus aucune guerre, mais nous les avons provoqué, parrainé... On a même été exportateur de café et cacao, d’armes alors qu’il n’ y a ni champs de café-cacao, ni usine de fabrique d’arme au BF. Pyromane et pompier voilà ce dont on peut se tarquer d’être "fier".
      Et compter les milliardaires burkinabé ils sont au nombre de combien ? Des fortunés fabriqués de toutes pièces pour blanchir l’argent volé au peuple, l’argent de notre pétrole, pardon de notre or. Nos cotonculteurs sont exploités pour que les équipes dirigeantes deviennent milliardaires comme par enchantement.Et si tu persiste sur cette voie on pourrait alors te trouver un qualificatif pour toi. Ouvre les yeux. Le milieu des commerçants qui jadis ne jurait que pour le CDP a compris. Va y faire un tour et tu entendras ce que tu n’ a jamais entendu. Toutes les couches sont découragées de cette équipe à telle enseigne que personne ne sait à quel saint se voué. En réalité les jeunes n’ont plus de modèle, ils sont désœuvré, ils veulent tout de suite les résultats. Et comprend pourquoi le MPP mobilise. Ce n’est pas parce qu’il offre une alternative crédible à coup sûr, mais parce que la jeunesse voudrait essayer autre chose. Si tu vois les barrages, la quasi totalité a été réalisé pendant la révolution où le BF n’avait pas le quart de ses ressources actuelles. 27 ans de fiasco de notre histoire. Réveille toi mon cher.
      Que Dieu sauve le BF des mains de ces rapaces qui nous gèrent. On est fatigué.

      Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 16:08, par simplice En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    SI Le CDP est un grand parti, si le CDP aime son peuple, si le CDP a des leaders capable de diriger ce pays, alors qu’il présente un autre candidat en 2015. au lieu de vouloir mettre le pays a feu et a sang. POURQUOI PAS ALAIN YODA ou Assami KOANDA ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 16:22, par simplice En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    SI Le CDP est un grand parti, si le CDP aime son peuple, si le CDP a des leaders capable de diriger ce pays, alors qu’il présente un autre candidat en 2015. au lieu de vouloir mettre le pays a feu et a sang. POURQUOI PAS ALAIN YODA ou Assami KOANDA ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 16:38 En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    "Nous avons en termes de participation, à peu près la même participation qu’aux 50e, 49e et 48e sessions. Il y a donc une constance. Ce qui veut dire que depuis la 46e session, la plupart de ceux qui sont partis, ne venaient plus à nos activités », a précisé Assimi Koanda."

    Quand on dit qu’ au CDP, on reflechit a peine, la preuve est faite par 4. Si vous avez les membres, est-cce a die que c’est parce que les demissionnaires ne venaient pluus auxcongres ? Vous ne savez pas que le lectuer sait qu’ ils puevent etre remplaces pour vous confoter dans votre illusion de non- evenement ? N’ est-ce pas apres votre dernier congres que Simon, en rentrant chez lui, a ete kafcident ? Donc il n’ etait plus membre alors. Chatouillez- vous pour ne meme pas rire.

    Derrida Deux.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 18:17, par le lion du froid En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    L’IMAGE DU MYTHIQUE SANKARA PLANE ,EN PERMENANCE SUR CE REGIME ,ET JAMAIS ILS POURRONT S’EN DEFAIRE,MEME APRES LES ELECTIONS ,NOUS CONTUERONS A RECHERCHER LA VERITE,SUR LE POURQUOI ET QUI A DECIDER CE MACABRE BESOGNE .NOUS COMBATTRONS PAR TOUS LES MOYENS CE REGIME ,JUSQU’A SA DISPARUTION TOTALE DU PAYSAGE BURKINABE .

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2014 à 20:04 En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Dans tout ce vuvuzela c’est avec le sénat qu’ils ont une stratégie et on ne sait pas quelle stratégie.Tout ça c’est du pipeau.A dire aussi qu’ils ont abandonné leur référendum sur l’article 37.Je me tords de rire.Ces vauriens seront bel et bien balayés en novembre 2015.Il n’y aura pas de sénat sous Blaise Compaoré.Il n’y aura pas non plus de référendum ici au Burkina sur l’article 37 sous Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2014 à 22:21, par Yankadi En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Chers militants du cdp, de la fedapbc et du front républicain , vous êtes la voix de votre maître Blaise, alors gardez votre calme jusqu’à ce que votre maître se décide à parler.Votre maître sait que la donne a changé et que ,sauf à être un miope politique ,il ne peut remporter un référendum pour modifier l’article 37.Son problème n’est plus de vouloir être président après 2015 mais comment être ancien président après 2015 sans avoir à repondre de son passif.Alors il n’a que faire des matamores et autres mouches du coche que vous êtes ; au contraire vous lui compliquez la tâche.Réfléchissez un peu : pourquoi le président ivoirien n’a pas invité Assimi Kouanda, ou Adama Zongo, ou Ram , ou Hermann, ou Melegue ? Il a invité les Rock, Simon et Salif car leur avis compte beaucoup pour l’avant 2015 et surtout pour l’après 2015.D’ailleurs votre maître, qui garde toute sa lucidité, vous surprendra bientôt.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2014 à 12:38, par le faso En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    vraiment cé honté de lire ces commentaires certaines le transforme a une tribune de réglement de compte verbal,je ne sait pas si cé par manque de mots ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2014 à 18:21, par gorba En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    pourquoi continuer à parler des démissionnaires ? On dirait que ça vous fait mal toujours ! donc c’était pas un non événement !
    entre nous, il faut avoir l’humilité et la modestie, et l’honnête devant vos militants, de reconnaitre que le cdp a pris un coup, mais vous engager à rebondir, c’est ça la politique

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2014 à 14:53, par rien en face En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

    Ceux qui acclament le CDP sont tout simplement des poussins qui se servent seulement des miettes (1000frcs 2000 frcs)qu’on leur jette en passant. Vous faites hontes a vos parents.n’importe quoi

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2014 à 21:23, par Soleillevant En réponse à : Politique : le CDP analyse la situation nationale pour passer à l’action

      Si ASSIMI,ALAIN YODA,BONGNESSAN...,tous des revoltés n’avaient pas peur de François qui lynchent jusqu’aux chefs coutumiers,ils allaient jeter l’éponge.ça les dépasse. HERMANN YAMEOGO,nous en savons tous c’est un mendiant politique. Il vaut mieux quand même que les partis se réclamant de l’opposition qui ont toujours des positions flous.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés