Bobo : Des jeunes leaders formés en dialogue politique

dimanche 30 mars 2014 à 09h22min

Après Fada N’Gourma, 30 jeunes leaders burkinabè ont bénéficié d’une session de formation sur le dialogue politique et plaidoyer pour la prise en compte des besoins des adolescents et des jeunes dans les politiques, plans et programmes de développement au niveau national et régional. Du 23 au 27 mars 2014 à Bobo-Dioulasso, ces jeunes issus de différentes régions du pays ont été outillés pour être les porte-paroles de leur génération dans les politiques de développement nationales et régionales.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Bobo : Des jeunes leaders formés en dialogue politique

Venus des régions du Centre-Ouest, du Sud-Ouest, du Centre, de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et des Hauts-Bassins, 30 des 65 jeunes leaders burkinabè bénéficiaires de la session de formation sur le dialogue politique et plaidoyer pour la prise en compte des besoins des adolescents et des jeunes dans les politiques, plans et programmes de développement au niveau national et régional ont mené à terme leur formation. Initiée par le ministère de la Jeunesse, de la Formation professionnelle et de l’Emploi avec l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) à travers le septième programme de coopération Burkina Faso/UNFPA, cette session de formation était à sa deuxième phase. C’est donc après Fada N’Gourma, que 30 des 65 jeunes leaders bénéficiaires de la formation se sont retrouvés à Bobo-Dioulasso. Six (06) animateurs ont encadré ces jeunes leaders issus des milieux associatifs et politiques.

Comme module de formation, les formateurs ont concocté un programme autour de six (06) axes. Dont entre autres : Processus de la planification, de suivi et d’évaluation des politiques, plans et programmes de développement au niveau national et local intégrant les besoins des adolescents et des jeunes ; place et rôle des jeunes dans la gouvernance au Burkina Faso ; civisme et gestion des conflits dans le processus de développement au Burkina Faso : quels enjeux pour les jeunes…Pour Lamoudi Hermann Tankoano, directeur de la prospective et de la planification opérationnelle au MJFPE, cette formation « s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de coopération Burkina Faso/UNFPA. Elle consiste à outiller les jeunes leaders au niveau des 13 régions du pays qui devront suivre les instruments de la planification pour le développement, tout en s’assurant que les besoins des jeunes et des adolescents y sont intégrés »

Jean Parfait Ouoba, un des bénéficiaires apprécie la formation

« Il faut reconnaitre que cette formation est une belle initiative. Les thèmes qui y ont été abordés, sont tous d’actualité, notamment celui relatif à la gestion des conflits. Ces deux dernières années, nous avons été confrontés à cette thématique. Nous l’avions tant bien que mal surmontée. Il y a également le thème relatif qui a traité de la santé de la reproduction qui est d’une importance capitale. Ces sujets touchent en grande partie la frange jeune de la population du Burkina, nous serons à même de surpasser un certain nombre de difficultés et de participer, de façon efficace, à la construction de notre pays »

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés