Microfinance : La gendarmerie révèle un cas d’escroquerie

mercredi 26 mars 2014 à 00h12min

Lors de son point de presse du 25 mars, la section de recherches de gendarmerie de Ouagadougou est revenue sur un cas d’escroquerie portant sur l’exercice illégal de la microfinance par des individus de nationalité étrangère dont Moussa Ben Ali, revendeur et Coovi Stéphane, consultant en management de projet

Microfinance : La gendarmerie révèle un cas d’escroquerie

Les investigations menées par la section de recherches de la gendarmerie ont permis d’interpeler les responsables de la structure de microfinance dénommée « Projet d’Appui aux Groupement d’Intérêt Commun » (PAGIC) le 20 mars dernier. Interrogés sur les faits qui leur sont reprochés, ils réfutent être les géniteurs du projet mais décrivent qu’il s’agit d’une activité régulière propre à l’association « Groupe d’Action pour le Développement de l’Entreprenariat (Groupe ADE-ONG) dont Antoinette Naré serait présidente.

Par ailleurs Moussa Ben Ali et Coovi Stéphane prétendent être les représentants de la « Fondation Afrique Développement » (AFD) dont le siège serait en Belgique. C’est ainsi que ces escrocs ont réussi à convaincre Antoinette Naré à créer son association (GROUPE ADE-ONG) pour ensuite obtenir le récépissé n °2014OOO159/MATS/DGLP/DOSOC le 12 février 2014.

Femmes du secteur informel comme « public-cible »

C’est par ces manœuvres que ces deux indélicats ont réussi à agir sous le couvert de l’association GROUPE ADE-ONG pour créer leur projet illégal (PAGIC) en recrutant un personnel administratif composé de 45 animateurs sociaux chargés de mobiliser les populations dont les salaires vont de 60 à 200 000 F CFA , avec des primes octroyées pour chaque groupement inscrit - les femmes du secteur informel sont leur public-cible. Ils sont ainsi parvenus à faire inscrire 345 groupements sur leur registre contre le paiement des frais d’adhésion.

Pour ce faire, ils ont ouvert deux guichets à proximité des marchés de katr- yaar et paglayiri. Les promoteurs du PAGIV apparemment doués dans l’escroquerie, entendaient faire fortune pour disparaître ensuite avec les recettes des adhérents.

Au regard de tous ces faits, la gendarmerie appelle la population à observer encore plus de vigilance pour ne pas se laisser duper par des escrocs et invite donc à signaler toutes structures financières non crédibles aux services de sécurité en appelant les numéros verts suivants : 1010, 17, 80001145, 16

Minata TOE (Stagiaire)

Lefaso.net

Messages

  • En lisant l’article je n’ai pas encore vu des preuves qui attestent leur mauvaise foi.Je n’exclus pas une probable escroquerie,mais les preuves pour l’instant n’existent pas. Peut-être que la gendarmerie detient par devers elle des preuves non revelées. Affaire à suivre donc

    • franchement il faut savoir encourager les services de sécurité. Quelles preuves voulez vous ? qu’il ait victime ou quoi ???????? Ah les gens !!!!!! Félicitations pour le travail et surtout merci pour les lignes "verts" que vous avez communiquer.

    • Comment sévissent ces individus et de quoi les reproche t-on ? l’article est très pauvre de son contenu

  • qu en n est il de QNET !!!

  • revoyez la qualification de l’infraction. il n’y en a même pas.

  • Félicitation à la gendarmerie et encore merci pour le service rendu à la nation !!!

  • Pour votre information QNET est une activité légale. Sinon depuis 2008 il ne serait plus au burkina.

    • QNet est legale ( reconnu par les autorités). Tu peux approfondir tes recherches sur le network marketing et notamment Qnet.

    • la gendarmerie et la police font toujours leur pub. Policiers et gendarmes, arrêtez de nous distraire ! Allez affronter les tueurs de femmes et de leurs bébés !

    • héééhééééhéé djo pourquoi QNET a été chassé de certains pays ?

    • vous n’avez pas convaincus le lecture pour le cas d’escroquerie ;prenez votre temps pour approfondir vos investigation sinon rien ne prouve qu’il n’y a délit à quelque part .Sinon moi je peu me demander si il n’y a pas de jaloux a quelque part surtout que ces types de micros finance sont par centaine et que la concurrence est inévitable.

    • je tire mon chapeau à tous ces hommes intergres discrets patriotes travailleurs sans murmure
      que le tout puissant sache les attribuer de tous leurs biens faits
      réellement se sont des hommes qui ont compris la valeur de leur prochain c’ est pourquoi ils ont mis leur vie danger pour sauver les faibles
      ils ont accepté l’appel de JESUS CHRIST pour continuer sa mission qui est celle du bon berger
      JE VOUDRAIS les sollicter de passer dans les services admistratifs et financiers des differentes maries mémer leurs enquètes car il ya aussi des gros escrots qui exploitent à la fois les manoeuvres contratuels et de surcroit la trésorerie
      Que DIEU vous bénisse tous

    • on sait tous que QNET est une grande excroqerie !! MAIS LE JOUR DE QNET VIENDRA AUSSI

    • Mes amis, l’infraction ici c’est que l’autorisation dont détient ces individus n’est qu’une reconnaissance en tant qu’association et par conséquent ne leur donne aucunement le droit de collecter de l’épargne de la population. Il leur faut un agrément délivré par le MEF. Ce qui n’est pas le cas. Je salue l’initiative de la gendarmerie. N’attendons pas que ce qui s’est passé sous d’autres cieux à côté de nous nous arrive avant de sévir.
      FÉLICITATIONS A LA GENDARMERIE

  • Quelqu’un s’est il plaint pour escroquerie ou autre chose ?

    • au nom du principe sacrosaint de la présomption d’innocence.Attention au lynchage médiatique.attendons la délibération de la justice

    • attention.des vendeurs d’illusions pilullent dans notre pays. Soyons rationnels et ayons le sens de gagner de l’argent par l’effort.
      Si nous tomberons dans le pièges de ces escrots

  • ces messieurs ne sont pas à leurs premières illustrations.ils ont déjà fait de nombreuses victimes en Afrique,notamment au Tchad,au Congo-kinshassa,au sénégal,..........., et j’en passe.ils sont manifestement des faussaires et agissent souvent avec de fausses identités et nationalité.le soit disant BEN ALI qui d’ailleurs là utilise un faux nom est le chef de cette organisation mafieuse.j’invite la justice du burkina à sévir avec fermeté afin de les décourager.

  • faisant suite à ma précédente publication,je demanderai à la justice du Burkina faso d’investiguer sérieusement sur la réelle identité du soit disant BEN ALI qui souvent se présente comme un Togolais avec un faux passeport Togolais, alors qu’il serait un ressortissant beninois.je vous prie de bien vouloir partager ces informations avec le juge en charge de ce dossier pour lui permettre d’appréhender la réalité et ainsi éviter que ces individus ne fassent encore des victimes dans la sous région,qui d’ailleurs se comptent déjà en milliers de personnes.le senegal et le tchad sont d’ailleurs à la recherche du soit disant BEN ALI.La vraie identité du soit disant BEN ALI sera révélée dans notre prochaine publication car des investigations sont en cours.........

    • Lors de ma précédente publication,j’avais promis de révéler la vraie identité du meneur de ce groupe d’escrocs.en effet suite aux investigations que j’ai pu mener et de sources bien informées,le soit disant moussa ben Ali s’appelle en réalité SALIFOU MOUNIROU et est de nationalité béninoise et non togolaise.je prie les responsables de FASO NET de bien vouloir mettre à la disposition de la justice notamment le juge d’instruction ces informations à charge.leurs agissements doivent etre à tout prix découragés et punis afin d’épargner nos paisibles populations de leurs forfaits.leurs victimes se comptent en plusieurs milliers de personnes en Afrique centrale et en Afrique de l’ouest.je fournirai d’autres éléments à charge dans ma prochaine publication.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés