Police des frontières : Les locaux du Bureau de la lutte contre la fraude documentaire inaugurés

samedi 22 mars 2014 à 03h33min

Le ministre de l’Administration territoriale et de la sécurité, Jérôme Bougouma a inauguré le jeudi 20 mars 2014, en présence de l’ambassadeur de France au Burkina Gilles Thibault, les locaux du Bureau de la lutte contre la fraude documentaire, à la direction de la police des frontières.

Police des frontières : Les locaux du Bureau de la lutte contre la fraude documentaire inaugurés

Cette nouvelle infrastructure destinée à abriter les services du bureau de la fraude documentaire permettra d’offrir aux personnels de meilleures conditions pour l’exécution de leurs missions. Elle est construite dans le cadre du projet «  POLICE : gestion concertée des flux migratoires », qui est le fruit des accords signés en janvier 2009 entre la France et le Burkina Faso. Le présent acte reflète l’excellence des relations entre les deux pays.

Ces locaux équipés de matériels spécifiques et comportant une salle de formation permettront d’offrir aux personnels un cadre adéquat pour les formations sur la règlementation transfrontalière et la lutte contre la fraude documentaire.

Ils seront aussi un moyen de collecter des informations sur les documents de voyage du monde entier, les nouvelles fraudes et les filières d’immigration irrégulière afin d’en constituer une base de données nationale et d’assister les personnels de contrôle aux frontalières par la mise à leur disposition d’outils opérationnels.

« C’est l’aide de la coopération de la République française qui a permis la construction de ce joyau au profit de notre police. En ce moment même où nous recevons cette infrastructure, je voudrais vous rassurer que ces locaux seront bien entretenus et utilisés à bon escient par le personnel qui en est bénéficiaire », a assuré le ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité, Jérôme Bougouma.

TOE Minata(stagiaire)

Lefaso.net

Messages

  • N’importe quoi !!!Une aide au développement aurait été bien plus utile….

  • et si les policiers font comme les douaniers. c’est a dire tout les objets ou materiel relevant d la fraude est automatiquement retiré par les douaniers qui eux memes fraudent ces objets.

    • Qui a besoin d’un tel outil ? La France ou le Burkina ? Avant de vouloir être utile à autrui dans sa lutte contre l’immigration, occupons-nous d’abord de nos vrais problèmes s’il vous plait !!!

    • 1 autre boite pr les gradés d mettre leurs parents,amis et copines.il faut 1 vrai syndicat a la police.voilà la vérité !

  • La colonisation continue. Le burkina est comme un enfant ,ont lui donne des bonbons et hoop il est content,et est pres a donner tou ce kil a o colons. Il fo ke cela sarete et immediatema.car cest une form de corruption intectuelle.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés