Projet Centrale électrique de Komsilga : La 3ème tranche fonctionnelle en mai prochain

mercredi 19 mars 2014 à 00h12min

Luc Adolphe Tiao a visité dans l’après midi du 17 mars 2014, la centrale électrique de Komsilga, où il a bénéficié d’explications sur le fonctionnement des installations. Le projet qui comprend 3 tranches prévoit une puissance de 90MW.

Projet Centrale électrique de Komsilga :  La  3ème tranche  fonctionnelle en mai prochain

Après une présentation virtuelle effectuée par le Directeur Général Apollinaire Ky Siengui, le premier ministre Luc Adolphe Tiao, en compagnie du Ministre de l’énergie a eu droit à une visite guidée des locaux de la centrale électrique située dans la commune rurale de Komsilga, ce lundi 17 mars 2014.

Il a pu ainsi s’imprégner du fonctionnement interactif des différentes installations (groupes électrogènes, transformateurs, bacs et cuves de stockage d’hydrocarbures, etc.) des deux premières tranches du projet démarré en 2008. D’une puissance respective de 18 et de 36 MW, ces tranches qui alimentent déjà la ville de Ouagadougou seront renforcées par une troisième en chantier.

Un coût d’environ 90 milliards de Francs CFA

Cette dernière tranche consiste en un premier temps à la construction d’un poste de transformation 33/90Kv et à l’extension de la barre 90 Kv du poste de Zagtouli pour l’évacuation livrée par la centrale. Et à l’installation de 3 groupes électrogènes de 12 MW chacun, identique à la tranche II du projet. Pour une puissance 36 Mw, également, sa mise en marche prévue en mai 2014 desservira 40% de la production totale de Ouagadougou, avec une puissance de 90 Mw, soit environ 3 fois la puissance des centrales de Kompienga et Bagré réunies, selon Monsieur Ky.

Le projet d’un coût global de 89 595 977 756 F CFA vise à l’augmentation de la capacité de production d’énergie électrique du pays.

Des installations satisfaisantes selon le premier ministre

Pour la place qu’occupe l’énergie dans le processus de développement, Luc Adolphe Tiao estime que le secteur mérite plus d’actions du genre : «  Cette visite me conforte dans l’idée que notre choix est bon. Même s’il est très couteux, nous n’avons pas d’autres choix que de continuer à investir pour pouvoir répondre à la demande », a déclaré Luc Adolphe Tiao, qui s’est dit impressionné par les installations à l’issue de la visite.

Même si l’objectif attendu est d’améliorer la consommation quotidienne, les 90 Mw de puissance de la centrale électrique de Komsilga ne pourront pallier au délestage, a prévenu le Directeur. Cependant, elles permettront de rendre les coupures de courant moins intempestives, selon lui. « Ça nous donne plus de moyens pour faire face à la demande de la population, mais dire que cela vient arrêter les coupures d’électricité, c’est difficile. Parce que les coupures notent plusieurs causes. Il y’a des causes de panne par exemple. Et si vous êtes sur une ligne ou il y’a une panne, il y’aura forcement une coupure… », a t-il expliqué.

Arba Nadembega (Stagiaire)

Lefaso.net

Messages

  • AVEC TOUS CES MILLIARDS INJECTES Y A PAS D’EAU Y A PAS COURANT QUE VOUS LE VOUS ENCORE YA UNE INCOMPETENCE DE GESTION AU NIVEAU DU GOUVERNEMENT QUI EST BIEN BOURES DES INCOMPETENTS

    • Trois fois la puissance de bagre et kompienga réunis et avec ça, ils disent qu’il y aura délestage ! Je n’y comprend rien ! Un conseil à ceux qui le peuvent : passez au solaire !

    • C’est pas cette même tranche que le Ministre Kaboré disait, il y a un mois, rendre fonctionnelle en mi-mars 2014 ? Maintenant c’est mi mai 2014...

    • C’est quoi vous ne comprenez pas Ouaga de l’an 2000 n’est pas ouaga de 2014. Aujourd’hui il ya pratiquement de l’électricité dans tous les cours à Ouaga et la consommation personnel de l’électricité à augmenter. Une seule personne est à sa disposition un écran TV, un ordi, un réfrigérateur, un climatiseur, un chauffage d’eau plus un autre tas de chose. mais soyons réaliste la, que le Gouvernement fait son possible

    • C’est quoi tu n’a pas compris, le délestage dont il est question, ça sera pendant les travaux d’installation des machines. Ce n’est pas pour dire que la puissance des machines est faible.

    • C’est quoi un homme intelligent ? suis pas trop intelligent mais je pense que c’est celui qui est à mesure de résoudre les équations de son quotidien par une utilisation judicieuse de ce dont il dispose. Au Faso c’est en période de canicule qu’on subit les délestages et les mensonges de la Sonabel. Pourquoi ne pas tout simplement utiliser l’énergie solaire pour augmenter l’offre énergétique ? Ainsi chacun pour s’offrir un climatiseur et au lieu de pleure "chaleur chaleur" on dira "s’il fait trop chaud on aura plus d’énergie". SVP Sonabel,il ne peut manquer d’ingenieur au Faso capable de nous monter une "Centrale Solaire" ;Debourser seulement 10 Guiros (Milliards) pour une phase experimentale et on parlera plus de groupe en panne ou de carburant trop cher.

    • Slt. Il y aura délestage parce toutes la production cumulée avec l’interconnexion tourne autour de 177 MW ne satisfait pas la demande qui est de l’ordre de 197 en moyenne, 217 en période de pointe et cette année la demande de pointe sera de 225 MW. J’espère que vous comprenez. Et il faut compter avec les pannes qui surviennent d’un moment à l’autre et cela peut s’expliquer par la forte chaleur sur ces machines qui n’arrêtent pas de tourner

    • CI tu ne peux rien y comprendre parce tu es envahis par une haine contre un inconnu ,sinon tu pourras au moins savoir que même la cote d ivoire qui produit le courant et en vend est frappée par des période de délestage ou bien tu penses que cet appareil est plus performant que ceux de la cote d ivoire ,ah les gars il faut savoir les efforts des autres sans nul ne sera satisfait de nous ,c est salutaire merci au gouvernement !!!

    • Tu crois que les groupes vont tourner indéfiniment sans s’arrêter pour des questions de maintenance ? Si tu n’es pas du domaine alors ne vient nous raconter des inepties j’aurai été a ta place j’allais analyser l’évolution de la demande en énergie pour savoir si la quantité produite est suffisante comparer a la demande. Mais attend ! vue déjà ton commentaire tu montre que tu n’a pas encore les capacité nécessaire pour mener ce genre de réflexion.

    • Monsieur Atito, je suis peut être pas très bon en français ! Pourrait-tu me traduire cet extrait en français facile ?
      "Même si l’objectif attendu est d’améliorer la consommation quotidienne, les 90 Mw de puissance de la centrale électrique de Komsilga ne pourront pallier au délestage, a prévenu le Directeur. Cependant, elles permettront de rendre les coupures de courant moins intempestives, selon lui."

    • Encore une fois de plus nous disons merci et beaucoup de courage au premier et au gouvernement qui ne cesse de ménager aucun effort pour satisfaire le public burkinabé,nos reconnaissons la valeur du travaille qui a été abattu et que vous continuer d’abattre.Nous souhaitons sincèrement que cela continu,sachez que vous pouvez compter sur notre soutien.

    • CE nouveau central viendra vraiment apeser les requête des burkinabés en terme d’electricité.nous donnons un carton vert au gouvernement et plus précisément a salif et ses collegues.C’est genre d’investissement fait la fierté de la nation.

    • QUE l’opposition se taise maintenant,blaise a vaincu,il a prouver que les maux de son pays l’interesse.UN CENTRAL de plus ca fait plaisir et ca soulage la nation.OUBIEN ???

    • 90 millions c’est une somme colossale et une somme pas facile a collecter,mais le gouvernement c’est détaler pour la tranche trois de komsilga ;cela augmentera le baromètre de l’économie des ménages et autre.

    • Mon frère si tu n’a rien a dire il faut te taire. Le ministre a bien dit ce que tu a dit mais actuellement les travaux ne sont pas encore fini donc sa ne sert a rien de rappeler des paroles lapidé en l’air juste pour avoir la paix. La question que tu dois te poser c’est qu’elles sont les obstacle auxquels ces ingénieur ont du faire face pour impacter le cahier de charge a ce point.

    • L’opposition crie actuellement parce qu’elle s’est qu’après Blaise le ne pourra plus bénéficier de la grâce présidentielle que Blaise les octroyait. Il faut qu’elle puisse spolier Blaise et la nation une dernière fois avant de prendre sa retraite en même temps que Blaise. Les gars ont vous grâce bouffer une dernière fois avant de commencer le jeûne

  • Toujours la meme chanson vous aviez dit quedans la deuxieme semaine de mars les groupes allaient etres fonctionnelles. cESSEZ DE FATIGUER LES GENS AVEC VOS PROPAGANDES ;QUAND JE FELICITE LES AGENTS SONABEL QUI FONT DE LEURS MIEUX POUR FAIRE FONCTIONER LES GROUPES POURRIS DES BATEAUX QUE LE PREMIER RESPONSABLE DE
    L’ENERGIE ET SES ACCOLYTES SONT ALLES CHERCHER EN FRANCE ;FINALEMENT IL FAUT QUE L’INSPECTION D’ETAT FACE UNE INSPECTION A LA SONABEL CONCERNANT CES INFRASTRUCTURES ET LA LOCATION DES GROUPES EFFECTUES EN 2011-2012 CAR C4EST CA QUI A CONTRIBUE A CROULER LA SONABEL ;DE PLUS IL FAUT QUE LE MINISTRE DEMISSIONNE CAR CE QUI S’EST PASSE A BANFORA DENOTE SON INCOMPETENCE ;DANS D’AUTRES CIEUX CELA DEVAIT ETRE IMMEDIAT MAIS COMME C’EST AU BURKINA ET QUE C’EST LE PION DE L’AUTRE ON LAISSE ALLER ;

    • Mr le Premier Minitre et Mr le ministre de l’energie ! A QUAND l’electrification de la ZONE DE BONHEUR VILLE ? trop de promesses ont été faite au population, jusqu’ici rien. ça commence à nous enerver serieusement. Une zone lotie depuis 2001, ça faite dejà 13 ans, et les gens courpisse dans le noir. Que voulez vous enfin de compte ?

    • Chaque chose à son temps. Tout est prioritaire ici au Faso alors que les ressources sont limitées et c’est ça qui ne rend pas les choses facile. La patience est chemin d’or, ca va aller.

    • que tu subventionne l électrification de cette zone,mon cher tu n a pas tort mais électrifier une localité c est de quoi comme l argent alors des études de conditions sont mené alors patience mon frère si les conditions sont réunies tu verras se sera fait ,merci d être patient le gouvernement fait ses efforts !!!!!

    • que tu subventionne l électrification de cette zone,mon cher tu n a pas tort mais électrifier une localité c est de quoi comme l argent alors des études de conditions sont mené alors patience mon frère si les conditions sont réunies tu verras se sera fait ,merci d être patient le gouvernement fait ses efforts !!!!!

    • Très chère pourquoi est vous aussi impatient ? Si le gouvernement a pu construire la centre électrique je pense que le minimum serait que vous en bénéficier. Sinon a mon humble avis je pense qu’ils n’ont pas eu a construire cette centralise juste pour orner le paysage mais plutôt pour permettre d’améliorer les condition de vie des citoyens. Je peux vous assurer qu’au terme de ce projet les première localité a bénéficier de l’électricité serait les localités environnantes pour ensuite se propager jusqu’au localité les plus reculées.

    • A vrai dire j’ignorais que les membres du gouvernement était devenu des chanteurs. Sur ce point vue que tu est plus informer que moi tu peux dans le même temps me renseigner sur les prix qu’il ont eu a rapport car j’imagine que se sont d’excellent chanteur pour que tu parle de la sorte. Pour les groupe que tu dis pourris moi je dirai plutôt que ce sont des groupes de seconde main qui sont presque quand fin de vie mais qui peut tenir encore plus de 50 ans. En passant je voulais t’informer que la SONABEL ne refuse pas les dont de matériels.Ainsi tu peux partir là ou bon te semble te procurer un groupe neuf et très puissant pour venir l’offrir a la SONABEL car la nation se construit main dans la main avec le peuple. Tu pourra même passer de temps en temps contrôler si ton groupe est toujours en place. Merci pour ta contribution

  • Pour une fois Lamoussa n’a pas parlé de son amateurisme sur la gestion de l’énergie. Félicitation M. Le Ministre.

  • Monsieur le DG de la nationale d’électricité, à quand l’électrification du centre de basinko et environnant.

    • le centre de BASSINKO connait un urbanisme accéléré mais non habité pour faute d’électricité si la SONABEL POUVAIT VOIR A CE NIVEAU ON SERA RÉJOUISSANTE.

  • Monsieur le ministre on va investir 90 milliards sur un groupe électrogène dépenser encore des milliards en importation d hydrocarbure pour faire fonctionner ce groupe électrogène , monsieur le ministre et si on pensait au solaire , au barrage hydroélectrique ou a éolienne .. Quand même , quand meme ..

    • le solaire oui c’est faisable mais ceux qui parlent d’hydro-électrique ne se rendent meme pas compte que nous n’avons pas de grands fleuves ; en ce qui concerne l’heolienne il faut a tout moment du vent, est ce que en ce moment vous voyez du vent souffler.Si nous étions au bord de la mer oui car le vent souffle toujours labas

    • Il faut que tu sache que pour les solutions que tu propose la, il n’y-a pas de "je retiens laba" Donc impossible de les promouvoir.

    • Yande, belle réflexion, mais penses tu il n’y a pas de barrages hydroélectrolytiques ici au Faso ? Avant de financement le gouvernement à réaliser la faisabilité de plusieurs options mais c’est la meilleurs options du moment compte tenue de la nécessité, du temps dont on dispose et des moyens dont on dispose.

    • C’est vrai. Je pense savoir qu’il y a des projets en cours sur le solaire, notamment à Zagtouli (une trentaine de MW)et à Wona (une vingtaine de MW). Apparemment les études sont bien avancées. Quant aux barrages, c’est plus délicat de mon point de vue, puisque l’emplacement d’un barrage hydroélectrique est fonction des cours d’eau qui l’alimentent et des hauteurs maximales de chute (problème de limitation de capacité). Ce qui fait que l’on peut réaliser 10 barrages sans forcement avoir la capacité énergétique suffisante. En plus, la disponibilité de production des barrages est aléatoire dans un pays comme le Burkina parce-que fonction de la pluviométrie souvent capricieuse. Pour dire donc que les barrages peuvent constituer des appoints très importants de production (et permettre de limiter les charges de fonctionnement), mais ne pourront résoudre à eux seuls les problèmes de déficit énergétique actuels, sans oublier leur coût de réalisation exorbitant. Mais je conviens avec vous que le solaire reste une voie royale en terme de disponibilité énergétique dans la journée, ainsi qu’en terme de réduction des charges de production et peut-être qui sait, pouvant conduire à améliorer le prix du kilowatt/heure au bénéfice de la population. Ceci dit, les interconnexions et les ribambelles de centrales thermiques ne seront pas de trop, histoire de savoir que le Burkina disposera de ce fait de grandes marges de manœuvre en cas de cas, comme disait l’autre. Trop de viande ne gâtant pas la sauce, en attendant la mise en œuvre des systèmes solaires, d’interconnexion et de réalisation de quelques mini barrages, la solution la plus facile pour palier au plus pressé (amoindrissement des délestages) reste le thermique (temps de mise en œuvre court), même si on pourrait reprocher à la SONABEL de ne s’être pas pris plus tôt. En ce sens, le problème de la SONABEL est sa faiblesse à maitriser ses projections pour mieux anticiper sur les problèmes à venir et éviter la course "à la pointe" à chaque année.

    • YANDA,tu as une très bonne lecture de la situation ,mais il reste a savoir aussi qu il faut oser pour accomplir ,ce que vous dites est je dirais tellement fondé qu on qu a vous demander de vous associer au gouvernement pour régulariser cette situation tout en servant de poids sur l état ,""vu que le gouvernement n est pas l Etat "" a travers des critiques positives ,des propositions ;et surtout dit sa reconnaissance du travail abattu par le gouvernement sans oublier de lui rappeler qu il reste beaucoup a faire ,vive le développement du Faso courage au gouvernemen

    • YANDA,tu as une très bonne lecture de la situation ,mais il reste a savoir aussi qu il faut oser pour accomplir ,ce que vous dites est je dirais tellement fondé qu on qu a vous demander de vous associer au gouvernement pour régulariser cette situation tout en servant de poids sur l état ,""vu que le gouvernement n est pas l Etat "" a travers des critiques positives ,des propositions ;et surtout dit sa reconnaissance du travail abattu par le gouvernement sans oublier de lui rappeler qu il reste beaucoup a faire ,vive le développement du Faso courage au gouvernemen

    • LA SONABEL depuis belle lurette a pour phobie les délestages ;en effet tous ses aspects se range dans la dynamique d’un Burkina émergent de notre président Blaise !

  • 6. Mardi, 18 Mars 2014 08:59

    (NABA YADGA)

    LES DELESTAGES C’EST DEVENU UNE HABITUDE. TANTOT LA SONABEL NOUS DIT QUE CEST LE VENT DU NIGER QUI A ENDOMAGE DES PYLONES SOUVENT C’EST LA LUNE DE LA MAURITANIE QUI S’EST ECLIPSE PLONGEANT LE BURKINA FASO DANS LE NOIR PAR LA SUITE ILS NOUS DISENT QUE NON QUE C’EST LA NEIZE DE LA COTE D’IVOIRE QUI A REFROIDIT LES CABLES DE BOBO ; IL RESTE A LA SONABEL DE DIRE MAINTENANT QUE C’EST DIEU QUI TOUCHE LA CENTRALE DE KOMSILGA

    • on ne résout jamais les difficultés on ne fait que les déplacer avril-mai -juin début de l hivernage on ferme le dossier pour la prochaine saison.

    • Tout a fait mon cher.Ca sera le piston du groupe ou bien le carburateur qui est noyé.aucune stragie de prevision..une societé infestées de je-retienneurs..Et ils dorment paisiblement la nuit en plus.

  • Pourquoi mon pays ne change pas du tout. Toujours les même blabla et toujours rien. Et paradoxalement les factures d’électricité sont de plus en plus corcées. j’ai honte de nos leaders. Mon pays va mal

  • Il faut songer à électrifier Barogo et Nioko. On est fatigué !!!!

  • Bravo a la Sonabel et a ses responsables .Dans un pays où il fait chaud dès 8 h du matin jusqu a 19 h de mars a fin mai, on ne Peut pas echapper aux delestages.

  • Est ce vrai que c’est le moteur d’un bateau ?

  • même s’il mettent 5 fois plus de puissance il y aura coupure de courant ,parce que une centrale diesel (thermique) ça besoin de beaucoup d’eau pour refroidir les moteurs ,alors que en saison sèche ya pas d’eau pour en boire même na parlont pas pour refroidir machine résultat il faut jongler d’ou les coupures .si non que ces voyous savent que ya pas mieux que central solaire mais ils non pas leurs gnimi (mange) dedans .si non que les central qu’il commande ne sont jamais neuf se sont des manchine des années 60-70 que les blancs on démonte et jetée que nos gas parte récupéré soit disant à des coups de centaine de milliards alors que ça na vaut pas le prix ,et bien c’est la corruption au Faso .

  • Mr le Premier Minitre et Mr le ministre de l’energie ! A QUAND l’electrification de la ZONE DE BONHEUR VILLE ? trop de promesses ont été faite au population, jusqu’ici rien. ça commence à nous enerver serieusement. Une zone lotie depuis 2001, ça faite dejà 13 ans, et les gens courpisse dans le noir. Que voulez vous enfin de compte ?

  • QUE PEUVENT BIEN SE DIRE LES AGENTS SONABEL LORS DES REUNIONS HEBDOMADAIRES DE BUREAU ? TROUVER CELUI QUI POURRA RACONTER L’HISTOIRE A SERVIR A LA POPULATION SUR LES DELESTAGES, OU BIEN CELUI QUI A LA PLUS FORTE CAPACITE DE MENSONGE OU DE BLAGUE POUR POUVOIR ENDORMIR LA POPULATION ? QU’EST CE QUI JUSTIFIE LES 13EME MOIS, LE PAYEMENT DE LA MOITIE DE LA FACTURE PAR LES AGENTS ET LA PRISE EN CHARGE DE 80% DES FRAIS MEDICAUX ? POUR UNE SOCIETE BUDGETIVOIRE, ELLE DEVAIT ETRE AU MOINS RENTABLE ET RESPECTUEUSES DES USAGERS.

  • Centrale électrique de Zinguedessé oui.

  • Nous sommes fatigués de vos balbutiements. Nous en avons marre, dégagez svp.
    combien de milliards pour des résultats médiocres depuis des années. L’histoire retiendra que vous aurez étés cause d’échec en milieu scolaire et universitaire pour privation d’électricité à autrui

  • MR le DG de la sonabel ;à quand l’électrification du quartier BAROGO à NIOKO I/SAABA ?

  • Le vrai problème de l’énergie au BF, c’est le monopole de la SONABEL. Vous ne pouvez pas monopoliser un secteur que vous n’êtes pas capable de satisfaire. Alors libéraliser le, permettez à des privés de s’installer pour augmenter l’offre. Car le secteur de l’énergie est très rentable. Vous aurez toujours votre "GOMBO", et la population pourra compter sur une énergie stable et fiable pour mener à bien ses activités. Si les Américains font la guerre du pétrole à travers le monde, c’est parce qu’ils savent que sans énergie, il n’y a pas de puissance ou de développement. Songez aussi à une centrale photo-voltaïque. C’est vrai que c’est couteux, mais elle viendrait renforcer l’offre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés