Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Burkina : 816 cas suspects de méningite (82 décès) ; 507 cas de rougeole (2décès)

Accueil > Actualités > Société • • mardi 4 mars 2014 à 23h31min
Burkina : 816 cas suspects de méningite (82 décès) ; 507 cas de rougeole (2décès)

Ouagadougou, le 4 mars 2014 (AIB)- Le Burkina Faso a enregistré à la date du 23 février, 816 cas suspects de méningite dont 82 décès et 507 cas de rougeole dont 2 décès, a indiqué lundi le ministre de la Santé Léné Sebgo, rassurant que « la situation épidémiologique n’est pas inquiétante ».

« Au cours des huit premières semaines de 2014, le Burkina a enregistré un cumul de 816 cas de suspects de méningite, dont 82 décès. Deux districts sanitaires, à savoir Houndé (Ouest) et Boussé (Nord), ont franchi le seuil d’alerte de 5 cas pour 100 000 habitants », rapporte le quotidien privé ‘’Le Quotidien’’, citant le ministre Léné Sebgo.

« Dans les deux districts, le pneumocoque est le germe prédominant selon les résultats de laboratoire », a déclaré Léné Sebgo avant de rassurer que « la situation épidémiologique n’est pas inquiétante ».

Le ministre a affirmé les mesures de prévention doivent être renforcées tant au niveau individuel que collectif et a invité les populations à respecter les règles d’hygiène et à se faire vacciner.

Le Burkina Faso a également enregistré dans la même période, 437 cas de rougeole à Diapaga (Est) dont 2 décès, 48 cas à Bittou (Centre-Est) et 22 cas à Pouytenga (Centre-Est), selon le quotidien d’Etat Sidwaya, rapportant les propos du ministre.

« Des investigations se poursuivent en vue d’établir les caractéristiques essentielles des différents foyers épidémiques et apporter une riposte conséquente », a poursuivi le ministre Sebgo dans ‘’Le Quotidien’’.

Selon le ministre de la Santé, un plan de préparation et de riposte d’un coût de 2 441 499 535 FCFA a été adopté en septembre 2013 pour un suivi hebdomadaire de la tendance épidémiologique de la méningite à tous les niveaux.

Le Burkina Faso qui fait partie de la ceinture méningite, « une bande de terrain qui s’étend du Sénégal à l’ouest à l’Éthiopie à l’est, limitée au nord par le désert et au sud par la forêt tropicale », est sujet à la maladie surtout pendant la saison sèche (octobre à mai).

En 1996, le pays a connu l’une de ses plus graves épidémies méningocoques. 40 000 cas pour 4363 décès, selon des chiffres des autorités sanitaires, y avaient été enregistrés.

Agence d’Information du Burkina.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un enfant parce qu’il est handicapé, c’est fermer la porte de toutes les opportunités à cet enfant », selon Abdoulaye Traoré président de la CORAH/HBS
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « Cette année, un hymne chanté, sera dédié à Marie », précise Abbé Jules Pascal Zagré
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de Marcoussis, un ouf de soulagement pour les riverains
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des OSC sensibilisés sur la problématique
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à Ouagadougou les 13 et 14 juillet 2023
Programme de certification au métier de consultant et de conseiller d’entreprise : 38 auditeurs mis sur le marché
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à un particulier
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés