Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

samedi 15 février 2014 à 03h45min

Les instances dirigeantes du Front Républicain (F.R) sont désormais en place. Une Assemblée générale, instance d’orientation, tenue le 11 février dernier, a permis l’élection des deux co-présidents du mouvement, en l’occurrence Assimi Kouanda et Hermann Yaméogo. Les membres de la coordination nationale du F.R au nombre de 14 ont également été élus à l’occasion de cette AG. Et c’est au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 14 février 2014 à Ouagadougou que les membres des instances dirigeantes du Front ont été présentés au public.

Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

Apparemment, au Front Républicain, l’on n’a pas perdu du temps depuis l’annonce, le 23 janvier 2014, du mouvement politique. Ce vendredi 14 février 2014 à Ouagadougou, les membres des instances dirigeantes du F.R ont été présentés à la presse. Ainsi, au présidium, l’on avait aux côtés de Assimi Kouanda et de Hermann Yaméogo, élus le 11 février dernier co-présidents du Front Républicain, des membres de la coordination nationale qui comprend au total quatorze membres. « Dont sept (07) de la majorité et sept (07) de l’opposition », précise –t-on.

Absences remarquées

Contrairement à la conférence du 23 janvier, des chefs de partis comme Ram Ouédraogo du Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso (RDE-BF), Toussaint Abel Coulibaly de l’Union pour la République (UPR) et Alain Zoubga de L’Autre Burkina n’étaient pas au présidium. Des trois leaders, seul Ram Ouédraogo était dans la salle. Pourquoi ces absences ? « Il n’y a aucun problème. Ils se sont juste fait représenter au sein de la coordination », assure Hermann Yaméogo. Réagissant à ces interrogations, Ram n’a pas autre chose. Et puis comme le mandat de la co-présidence du Front Républicain est de 6 mois, il a tout le loisir de revenir prendre la place de Hermann Yaméogo. Après la mise en place des instances dirigeantes, les responsables du F.R se disent prêts à agir. ‘’Le Front Républicain passera bientôt à l’offensive en déroulant son programme de travail annuel (PTA)’’ indique la déclaration luminaire lue par Michel Ouédraogo. « Dans une semaine », précisera Assimi Kouanda. Concrètement, il s’agira d’aller au contact du peuple, d’animer des séminaires et conférences au cours desquelles les positions des ‘’frontistes’’ seront expliquées au public, aux populations. L’objectif des membres du Front Républicain, ont rappelé Assimi et Hermann, c’est la défense de la défense de l’essentiel, de la République, des valeurs républicaines.

38 partis signataires du Front Républicain

De nombreuses questions des journalistes ont porté sur le nombre des partis membres du F.R. A la conférence de presse du 23 janvier, il était question d’une quarantaine de formations politiques dont la liste devrait être mise à la disposition des journalistes. Finalement, rien n’avait filtré de ce côté, donnant lieu à toutes sortes d’interprétations. Pour Me Yaméogo, il n’y a aucune intention de tromper qui que ce soit. Mais, juste il fallait un peu de temps aux chefs de formations politiques de consulter leurs collaborateurs avant de venir signer. Les deux listes remises ce jour à la presse comportent au total 38 signatures (Voir les listes en bas de l’article) : la liste des partis qui se réclament de l’opposition comporte 12 signatures et celle de la majorité, 26 signatures.

Médiation interne

Sur la question de la médiation interne actuellement stoppée du fait de l’exigence d’un mandat présidentiel par l’opposition, Assimi Kouanda a réaffirmé la disponibilité de la majorité à toujours aller au dialogue afin de résoudre la crise. Et il espère que les médiateurs trouveront d’ici là une solution au problème soulevé. Les co-présidents du F.R ont du mal à comprendre l’attitude de l’opposition. Assimi pense que c’est plutôt la majorité qui devrait exiger un mandat de la délégation de l’opposition parce que la majorité en sortant vainqueur des élections couplées du 2 décembre 2012 dispose déjà d’un mandat du peuple. Il a parlé de 80 députés et d’environ 15 000 élus locaux. Pour sa part, Hermann estime que l’opposition a mal choisi le moment pour réclamer un mandat. « Il aurait fallu qu’ils le fasse avant d’aller aux négociations », a-t-il laissé entendre. Par ailleurs, les « frontistes » n’ont pas bougé d’un iota sur la question du recours au référendum pour trancher la question de la révision de l’article 37. A écouter Me Yaméogo, c’est au peuple que revient la légitimité de décider de la question. Pas aux journalistes, ni aux professeurs, fussent-ils de droit. Et d’affirmer une primauté de la Constitution sur les textes ratifiés. Sans utiliser les mêmes termes, Kouanda semble sur la même longueur d’onde que Kouanda, lorsqu’il indique que c’est « au nom du peuple qu’on gouverne et au nom du peuple qu’on s’oppose ».

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

liste partis et formations de la majorité
liste partis et formations de l’opposition

Vos commentaires

  • Le 14 février 2014 à 19:40, par Non au Sénat En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Après les contre-marches, voici venir votre prochain échec. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 19:46 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    HERMANN YAMEOGO CORRESPOND A QUELLE FORCE AU BURKINA ? RIEN ; C’EST ZERO, NUL ; MEME A KOUDOUGOU TU NE PEUX PAS TE FAIRE ELIRE DEPUTE ; ET TU VIENS PARLER AU NOM DE QUI OU DE QUOI ? ALLEZ DROIT AU MUR ET ON VOUS PRENDRA UN JOUR COMME TANDJA ;

    Répondre à ce message

    • Le 14 février 2014 à 23:32 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      EEH Messieurs les assoiffés de pouvoir, vous êtes sourds ou quoi ? Vous voulez un référendum pour poser quelle question au peuple. Si c’est contre la limitation des mandats présidentiels (art 37) c’est que vous ne voulez pas entendre le peuple : 1991 Référendum >>instauration de la limitation, après tripatouillage de suppression de la limites, manifestations populaires et collège de Sages en 1999 >>restauration de la limite ; Et maintenant vous voulez encore supprimer la limitation ! Ayez le courage de convoquez le référendum et le peuple vous répondra immédiatement dans la rue pour vous qu’il en a marre. Et Dieu seul sait si, dans ce cas, le peuple aura encore la patience de vous laisser atteindre 2015.

      Répondre à ce message

      • Le 15 février 2014 à 10:12, par frere de retour au pays En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

        le front est d une nécessité incontestable,vu la situation dans laquelle les affamés du pouvoir de notre opposition veulent conduire notre chere patrie ,nous devons prendre a bras le corps les motifs du front vive la paix vive la stabilité

        Répondre à ce message

      • Le 15 février 2014 à 10:22, par cheick En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

        frangin avec un referendum la fraude etant leur gymnastique favoris bèh leur avis passera.ce nest pas pour rien quils s’acharnent sur le referendum.et comme les demissionaires connaissent leurs topos alors ces derniers refusent le referendum.non a la modification de larticle 37 ;non au senat ;non au gaspillage des deniers publiques pour un referendum dont le resultat est connu davance.

        Répondre à ce message

      • Le 15 février 2014 à 19:00, par Farmodjoa En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

        C’est exact, ce front et ces commanditaires seront très surpris, ils ne savent pas qui est Dieu, ils se moquent du peuple.

        Répondre à ce message

      • Le 16 février 2014 à 09:28, par le maronier En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

        Nous soutenons le FR avec la dernière énergie c’est ce qu’on attendait depuis pour clouer le bec à ces voleurs déguisés qui se font passer pour des opposants. Ils sauront que c’est par esprit de cohésion et de stabilité que nous avons observé les choses jusqu’à présent. Et avec ce même esprit , nous allons faire échec à ceux qui veulent embrigader la liberté du peuple. Ou se trouve le problème ? Pour l’article 37 il y’a divergences alors consultons le peuple. Aucun consensus politique n’est prédominant sur la volonté populaire. Bravo à assimi et aux autres. Dites au blaiso d’être serein nous dans les provinces on est d’accord avec lui. Eh vous les gars de ouaga bobo la le BF c’est pour nous tous deh ! Gaou !!!!!!

        Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 10:00, par Bibata En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Ce n’est pas la force des partis politiques qui compte ici. Ce qui compte c’est leur volonté et esprit de fair play, leur soucis en vers le peuple.

      Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 11:02, par le défenseur En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Ok je conviens que Herman ne représente rien si ce n’est un boulanger. il lutte pour ces intérêts personnels et égoïstes. Il était il y a quelques années avec Gbagbo contre le président Blaise. Qu’il ne soit pas si ridicule.
      Si le ridicule tuait, il en était déjà mort. Herman soit un peu sérieux !!!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 17:54, par Pierre En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Quand je lis les réactions de certains internautes je ne reconnais pas les Burkinabe.Arretons les invectives,les injures car il n’ya pas d’un coté les bons et de l’autre les méchants.Chacun a sa conviction politique,heureusement d’ailleurs.

      Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 19:54, par adama En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    rectifier lefaso.net l’article 37 pas l’article 7

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 20:03, par simple En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Je me demande si certains ne navigue pas pour leurs propres intérêts au détriment du peuple. Je me demande souvent pourquoi maître Herman fait toujours le choix des situations compliquées.
    Quand Maître allez-vous vous affirmer politiquement ? Voici une opportunité, le pays a besoin d’hommes d’options, vous vous jouer les accompagnateurs. Je suis un simple observateur et je ne comprends pas ce politiciens depuis une décennie.

    Répondre à ce message

    • Le 14 février 2014 à 23:10, par Ahmed En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Personne jamais ne l’a compris même ses plus fervents partisans ! Lui qui conteste la Présidence de Blaise depuis les présidentielles- qu’il a rejetée pour le même prétexte-, c’est lui qui veut travailler a son maintien ! C’est minable. Mais Hermann est intelligent, il sait que Blaise est fini et comme les agrégés-conseillers du Sorogang, il veut soutirer quelques jetons au blaiso !

      Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 00:03, par louré En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      LE FRONT RÉPUBLICAIN CONTRE LE PRINCIPE RÉPUBLICAIN S’ENGAGE DANS UN COMBAT PAR TOUS LES MOYENS POUR ECRIRE UNE DES PAGES PLUS SOMBRES DE L’HISTOIRE DE NOTRE PAYS.QUEL DOMMAGE !! des gens qui veulent coûte que coûte rentrés dans l’histoire par des inventions terre à terre.tous ceux qui ; de près ou de loin ; d’une manière ou d’une autre s’hasardent dans cette aventure en porteront l’entière responsabilité ici ailleurs et pour toujours.

      Répondre à ce message

      • Le 16 février 2014 à 09:37, par mani En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

        Toi loure tu racontes ta vie, le FR est une grande cha5 pour le burkina.C’est un bon exemple de dialogue politique dans l’histoire politique de notre pays. Il faut mettr ta capacité de reflexion au service de la bonne cause et ne pas vouloir défendre l’indéfendable. Choisis entre l’avènement du front et celui des PAS imposés au BF par les théories stupides de Zeph. Circule oui, petit pseudo intellectuel.

        Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 18:45, par BEAUGOOS En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      c’est juste quelqu’un qui est mort politiquement.IL ne vaut meme plus que ZERO.

      Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 20:07 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Il te serait très difficile de comprendre Me Hermann si tu n’a pas une réflexion très poussé. Me Hermann est un vrai patriote qui aime son pays, il a toujours lutté pour la paix sociale et le développement du Burkina.

      Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 20:12, par AG En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Les Moutons de blaise !

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 20:29, par Yako En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    "une primauté de la Constitution sur les textes ratifiés"c,est au nom du peuple on gouverne ,c,est au nom du peuple on s,oppose" Question : dans cette delegation de l,opposition AUx negociations a part Zeph 19kg,Ablasse 1kg,Sankara 2kg quel est le poids reel des autres dans le pays reel ? Et pourtant ils frappent le sol et agitent les eaux et X delire se substitue au peuple !c,est pourquoi il faut redonner la parole AUx maitres des lieux pour decider ce qui convient sinon dans la foulee si ces gens parviennent a imposer leur loi c,est parti pour la pagaille.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 20:54, par zamanoma En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Quelle honte, maitre Herman Yameogo. Vous êtes où ? de l’opposition, de la mouvance ? Monsieur Yameogo, il est temps de vous reposer pour mériter du peu du respect qu’on vous doit. Le refendu que vous réclamez, les fonds vont quitter dans votre poche et dans les caisses de l’Etat que nous tous, nous avons contribué.

    Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 14:33, par frere de retour au pays En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Pour ceux qui ne savent pas, Hermann Yaméogo a été toujours un fervent défenseur de la démocratie au pays des hommes intègres depuis belle lurette, il est normal que ceux qui ne veulent pas que pays là brulent unissent leurs efforts pour barrer la route à ces antidémocrates. Bravo, Me Hermann Yaméogo surtout vive la paix vive la democratie

      Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 21:20, par BKG En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    A qui profite le crime ? Monsieurs du Pouvoir, le peuple n’a pas demandé la révision ou la non révision de l’article 37. Donc il n’y a pas lieu d’invoquer le peuple pour un référendum. Le simple bon sens commande donc de garder la constitution en l’état. Mais si vous voulez, modifiez votre article 37, racontez si vous voulez que c’est légal et laissez le peuple tranquille. L’histoire se chargera de vous juger si malheureusement le peuple n’a pas la force de le faire maintenant. Ne cherchez pas une légitimité que vous n’aurez jamais. Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 21:27, par physhy@yahoo.fr En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    c’est triste pour Hermann !!!!!!!!! je suis depassé et je sais koi dire. Lhistoire jugera tout un chacun !

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 21:28, par Africain En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Voilà maintenant que la démocratie est en marche au faso,avant on voyait que le CDP et quelques soit disant Opposants,maintenant on a le FR,le vrai Opposition,les traîtres du CDP et les Indépendants. Que la lutte commence.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 21:38, par KOUNKAN En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Hermann parle de quelle opposition ? lui qui se renflamme de l’opposition.Mon œil oui ! Donc c’est pour cela que le statut de l’opposition a été modifié ? Juste pour satisfaire l’opposition mouton ? On ne peut pas former un front avec le parti au pouvoir et se réclamer de l’opposition. Quelle différence faite vous entre les partis d’opposition affiliées au CFOP et ceux affiliés au parti au pouvoir. C’est pourquoi, nous les citoyens lambda, pour faire la différence, nous avons nommé "OPPOSITION MOUTON" les partis d’opposition affiliés au parti au pouvoir, et "OPPOSITION" tout court pour ceux affiliés au CFOP. Si non il y a un risque de ne pas se faire comprendre quand on parle des rapports entre l’opposition avec le pouvoir. Que Dieu veille sur le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 22:13, par Rien que pour le peuple En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Dans les tous les cas, certains membres du FR ne sont pas à leur première trahison du peuple. Réinterroger l’histoire récente de ce pays vous vous rendrez compte que certaines personnalités de cette coordination sont devenues des vraies spécialistes de trahison de l’intérêt du peuple burkinabé. C’est à peine si elles ne se moquent de celui-ci en roulant toujours pour leurs proposer intérêts tout en faisant semblant de défendre l’intérêt supérieur la nation.
    Que le FR se demande combien coût un référendum sans enjeu pour l’avenir du peuple au citoyen burkinabé ? Pendant qu’on nous nargue à longueur de journée que les recettes ne rentrent pas, que le prix de l’or à baissé, que l’on ne peut pas augmenter les salaires, l’on s’acharne à organiser un référendum qui coûterait X fois tout cela. Que les gens apprennent à aimer leur peuple en se disant qu’ils ne sont pas les seuls à savoir le diriger, surtout que leur système a montré ses limites et n’a profité qu’à une poignée de personnes (un individu avide du pouvoir et du bon vivre, une famille qui nargue les autres, un clan qui ne veut pas se détacher de ses privilèges artificiellement fabriqués. On a dit qu’on veut rectifier on n’a dé-rectifier, maintenant on avance qu’on veut approfondir la démocratie pour la détruire une fois le plan machiavélique passé.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 22:43, par Nouf En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Cet HERMANN fait tres honte au BURKINA FASO. Je ne sais pas a quoi il ressemble. Briser l’espoir de beaucoup de jeunes en 1991,le voila aujourdh’hui encore. Masacrer beaucoup de famille au temps de la CFD. Mais cette fois-ci,l’histoire va l’emporter. Les situations ne sont pas les memes.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 23:02, par GUESSAD En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Chers aigris internautes,le FR n’a pas besoin de vos avis.
    Que Dieu éclaire ses membres pour la préservation de la paix sociale dans nôtre pays.
    Que Dieu aide et sauve le BURKINA FASO !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2014 à 23:08, par ssci En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Hey les gars, Blaise est entrain de preparer le FR pour son frere ou bien un de ses proche ami.

    Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 11:21, par vadroit En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      ssci,mais ou est ce que tu a fait tes études franchement ton maitre de CM2 ne sera pas fier de toi te le jure quelle cette maniere broussarde de penser ,d ailleurs dans quelle partie de cet article il a ete cité François, alors faisons l effort d aimer notre nation ,dieu bénisse le front

      Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 02:46, par Rakisg-bè En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Chez nous on a coutume de dire que la sagesse grandit avec l’âge. Me Hermann semble l’exception à cette coutume. Que cherches-tu Me,dans cette honte de FR ? Honte à vous.

    Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 08:46, par le citoyen En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      merci cher jeunes éclairés. j’ai remarqué que cet opportuniste de maxime kaboré profite également pour faire voir à nouveau son visage aussi laid que ses idées sur nos écran. ce monsieur est le comble de la honte de la jeunesse de notre pays. quand je pense qu’on dépense des millions du contribuable burkinabé pour nourrir ce moins que rien, j’ai le sommeil troublé.

      Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 06:39, par Noyesman En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Ok let’s go ! Messieurs du Front Républicain, votre cause est vouée à l’échec. Pendant que le monde s’inscrit dans une dynamique, il y’a des losers sans vision qui rament à contre-courant. En quoi consiste votre soutien ? Aider un homme et sa famille à truquer un référendum pour se maintenir au pouvoir après 28 ans d’exercice ? Soutenir un homme et sa famille dans leur pillage sans réserve de nos ressources nationales ? J’espère que l’argent viré dans vos comptes est à la hauteur de l’humiliation que vous allez subir. Il n’y’aura ni référendum ni modification de l’article 37 au Burkina Faso. Blaise aura son amnistie pour se barrer après 2015 et vous vous passerez dans les tréfonds sinistres de l’histoire politique de ce pays. Les winners se trouvent dans l’opposition réelle, nous sommes prêts à porter la contradiction sur le terrain politique et mettre fin à la patrimonialisation scandaleuse de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 07:43, par ous En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Qd j’ai eu le point de vue du Doyen Nakibeogo sur la RTB j’ai que le père de Herman avait viré à 180° pour se jeter dans les pieds de Ouezzin Coulibaly ; conclusion Ouezzin indisposé le voilà propulsé premier presi de la Haute Volta. Herman et Gilbert sont entrain de combattre à distance pour le remake de l’histoire qui de Herman ou de Gilbert parviendra cette fois-ci l’avenir nous le dira. Quant on sait tout Sympatisant du RDA etait interdit à Ouahigouya sous la ferule d’un certain Gerard qui se prend aujourd’hui avec en être un des pères fondateurs du RDA. C’est la politique l’entourloupe ; la triche , les coups bas les intrigues et que sais je encore.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 07:51 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Grégoire, c’est toi qui écrit comme cela !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 08:59, par Ahmed Léon En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Je suis triste de constater que les partisans de la modification de l’article 37 versent dans l’injure c’est très regrettable mais compréhensif, quand on a plus la force des arguments c’est comme ça.Hormis l CDP les partis qui forment c front bizarre n’ont pas de députés à l’assemblée, alors au nom de quel peuple parlent-ils, eux que le peuple n connait pas ?

      Répondre à ce message

      • Le 15 février 2014 à 15:13, par non à l’ingratitude En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

        ce qui est triste , c’est de constater qu’une minorité, consciente de sa minorité refuse d’aller aux urnes pour liberer le pays une bonne fois pour toute sur cette question. si vous estimez qu’il y aura fraude au referendum, alors que c’est le m^me système qui organisera les élections présidentielles auxquelles vous comptez participer, ou est la logique !!! Ne faites pas perdre un temps unitile au Burkina. Si Blaise avait modifié l constitution par un autre moyen, moi m^me je serais contre. mais là, il utilise la voie la plus democratique possible, vous êtes libre d’exiger des condtions de transparence, mais pas de bloquer le peuple

        Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 09:12, par zongus En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Bonjour

      Je pense qu’il faut laisser les gens à leur propres élucrubrations. Nous avons dit non et vous avez dit oui. Vous vous dites majoritaire alors bon vent allez et on verra qui est qui ? Assimi et consort ne vous faites pas d’ulision on vous suit et bravo à vous. A ta place Assimi je réfléchir par deux fois comprendre pourquoi rien que hier j’étais "le président ma dit" et aujourd’hui je suis vomis par le président la preuve est que je ne suis plus conseiller. S’il ne t’éjecte pas du CDP c’est parce qu’il veut sauver les meubles. Je pensais que tu t’orienteras dans cette direction au lieu de faire quoi que ce soit. On te chassera comme un malpropre bientôt. Courrage à toi Assimi et autres.

      Bon vent

      Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 08:01, par Karissa En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Ainsi donc, il n’y avait rien à négocier ?
    Drapé d’un éphémère manteau bigarré vous chargez sur un ton martial, galvanisé par l’illusion d’être couvert. Alors qu’il est question de l’authenticité de votre prétention à représenter la personne concernée par le dialogue, vous invoquez un mandat que le peuple vous aurait confié en 2012 à travers les élections couplées. Vous rendez-vous compte du ridicule de la situation et des risques que vous prenez ? Ainsi donc, vous sifflez la fin de la récréation avec l’opposition, n’en déplaise aux médiateurs, pour aller au contact du peuple ! La seule bonne chose est que la diversion n’aura duré que quelques jours.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 08:17, par la virgule En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    BC a mis en place le FR pour les crucifiés auprès du peuple. ce FR est un non évenement

    Répondre à ce message

    • Le 15 février 2014 à 10:36, par faisons un effort de réflexion En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      la virgule,ton intervention sur cette question du front sanctionné par une analyse tu laisse comprendre que tu es encore son le joug de l ignorance ,effet si tu savais seulement ce qui représente la stabilité dans le fonctionnement d une nation tu n oseras pas faire ce commentaire,mais c est compréhensible quand cela vient d une personne qui porte un pseudo comme le tien ,bon pour éviter d être comme toi je t informe que le front n a pas d objectif politique donc tout bon burkinabé doit y voir un grand intérêt vive le front vive la stabilité

      Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 08:43 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Le ridicule !!! On a atteint au Burkina le summum du ridicule !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 08:47, par LAMER En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Notre Perte
    Qui est au creux
    Que ton nom soit censuré en 2015
    Que ton règne peine
    Que ta voracité de pouvoir soit défaite au Faso comme dans le monde
    Donne-nous aujourd’hui notre paix pour toujours
    Pardonne-nous notre refus de ta transition apaisée
    Comme nous pardonnons au médiateur blaiso-saisi
    Et ne nous soumets pas à tant d’actions
    Mais délivre-nous des malles à la Guiro

    Car c’est à toi qu’appartiennent :
    Le RSP, le CDP et le front républicain,
    Pour des cirques et des Sénats.

    L’AMER

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 09:21, par lepatriote En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Hermann de la Honte ! Ça ne m’étonne pas ces attitudes de caméléon pour quelqu’un qui a sérieusement faim depuis de décennie.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 09:36, par Le dicta En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Le parti front republicain n‘est otr k‘1 dtachma d cdp

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 09:45, par article 37 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    A bien observer la photo, vous constaterez avec moi que les dirigeants du FR ont la tête baissée. Des retraités qui ont décidé de se regrouper question de ne pas laisser la nouvelle opposition se positionner. Mais c’est trop tard. Nous attendons au moins une marche du FR pour mesurer la popularité du CDP, de la FEDABC et de Blaise COMPAORE.

    En tout les couleurs ont été annoncées et personne ne veut Blaise COMPAORE à KOSSYAM.

    C’est parce que Blaise a travaillé à affaiblir les institutions qu’on est en est arrivé à un point où il faut toujours passer le Président. A lui seul le Président du Faso en tant qu’institution se place au dessus de tout le reste. Alors à quoi bon d’avoir créé les autres institutions ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 09:49, par sam En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Franchement HERMANN n’a pas de dignité.
    Si la FEDAPBC/CDP n’a pas eu le choix et est allé demandé secours à quelqu’un comme Hermann,c’est qu’ils ont perdus le Nord.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 09:56, par léminent En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    A lire certaines réactions je me rend compte beucoups sont ceux pensent que herman yaméogo est celui qu’il faut détruire car il a trahi le peuple je m’inscrit a faut car c’est celui qui toujours défendu les valeurs démocratique a travers son combat pour l’engement des réformes utiles pour le peuple.c’est également lui a toujours été et est pour le vérouillage de l’article 37 question qui divise l’opinion politique.je suis désolé pour ce qu’il ne veulent pas admettre mais herman yaméogo est celui qui a toujours sacrifié ces ambition personnelles au profit du peuple, j’invite tout ce qui critique à tord ce personnage je revoir ces pas politiques depuis 1979 à nos jours et se rendra compte que le personnage n’a aucunement changé de ligne par rapport à ces prise de position.
    A revenir sur le front il faut noter que le Burkina a mal a sa démocratie et il faut aller trés vite à des propsition concrètes pour que nous avançons sur les question politique en mettant l’accent sur les question sociale qui à mon avis pèse énormément dans l’appréhension du peuple burkinabé.et il faut se dire une chose des bonnes actions ne peuvent se mener sans l’apport du parti majoritaire. Et pour avoir une telle clairvoyance on parle de transition,ayons un peu de recul pour voir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 10:31, par Hamid 1er En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Puisse Allah le tout puissant ai pitié de ces brebis égarées.
    Hermann tu n’as aucun respect pour la memoire de ton défunt père parti du pouvoir par la rue et je comprends que tu veuille que Boureim SAGA y passe également. Quelque que soit votre prétendue offensive, NIET aujourd’hui et demain PAS TOUCHE A MON ARTICLE 37.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 10:33, par VIGILANT En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    VRAIMENT CE SONT DE VRAIS MOUTONS ! DONC COMME CELA POUR VOUS, BLAISE EST LE SEUL A POUVOIR DIRIGER CE PAYS. ET VOUS ? SALETES, DEGAGEZ DE LA !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 10:34, par cheick En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    allez en offensive et vous ne comprendrez pas l’ampleur de la riposte qui résoudra une bonne fois ces questions d’article 37 et du sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 10:57, par Hamid 1er En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Offensive,yin’nin porté quoi ! on vous attend ce qui est sûr le PEUPLE Burkinabé dis NON à votre SENAT, à votre REFERENDUM et encore NON, PAS TOUCHE A SON ARTICLE 37.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 11:26, par Sougri En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Il faut comprendre ses gens là. Ils tous en perte de vitesse ; ils jouent leur va tout !!
    Et puis, n’oublions pas que Maître Hermann est un membre du Front Populaire. Maintenant il est au Front républicain. Quand le régime se trouve dans des difficultés extrêmes, c’est en ce moment qu’il monte au front. Mais attention mon cher Maitre, les temps ont changé, tout le monde à découvert votre stratégie. Vous êtes en réalité un fervent défenseur du président Blaise COMPAORE qui joue son dernier mandat. Vous perdez votre temps, le peuple est désormais éveillé et il ne se laissera plus jamais manipuler !!!
    Il vaut mieux faire un pas avec le peuple que d’en faire mille sans lui. Juste pour paraphraser l’Autre !!! La mobilisation du 18 janvier doit aider les frontistes à tirer des leçons mais hélas !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 14:32, par Alexio En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Ces valets de l imperialisme Francais qui se disent Republicains. La magouille erigee en system D etat ou les nominations de la fonction est lie a ton appartenance politique. Ou est le republicain dans tout dans cette sauce politique ? Rien.Vide de sens. Blaise Compaore President depuis 1987, militaire de surcroit. At-il demissioner de l Armee comme Lamizana ?Non. Un Capitain qui nomme des generaux ? Dans quel pays du monde existe t-il cette dramaturgie politique` ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 14:49, par Joel En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Ce front republican me parait vraiment hallucinant. En faite ils travail pour Blaise. Dans le cas actuel, il ne s’agit pas pour Blaise d’aller ou pas contre son gre. Ici on parle de respecter la Constitution. Comme les Coups d’etat sont banis par la communaute internationale, il ne faut pas n’on plus permettre a un individu de se cacher derriere une democratie de facade pour s’eterniser au pouvoir.

    Chers Leaders de l’opposition et demissionaires du CDP. Je vous conseille d’user de toutes vos relations internationales pour denoncer l’attitude de la famille Compaore qui tente de prendre en hotage la democratie burkinabe. Insister, et mobiliser tous les defenseurs de la democratie dans le monde pour que par la pression internationale ils fassent ceder Blaise. Ne le laisser pas prendre le devant dans ce domaine car il veut faire croire qu’il est une garantie pour la stabilite dans la sous region. Demontrer que cela est faut et qu’il n’a jamais fait reussir une mediation ou du moins que ses mediations ont toujours laissees des sequelles tres amers, et qu’il n’a jamais ete neuter la ou il jouait les mediateurs. Example c’est la Côte d’ivoire et le Mali.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 15:23, par JMSTO En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Venez dans notre quartier à Saaba nous partager NOTRE argent aussi ! Il paraît que des millions ont coulé la fois passée à Nioko I. On vous attend, et n’oubliez surtout pas d’apporter NOTRE ARGENT !!

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 15:30, par Inoussa verite USA En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    le VISAGE DE LA HONTE AU FASO c’est ce Front republicain. Quelqu’un peut il m’eclaircir, est-ce que les "opposants mouton" sont de l’opposition ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 21:28, par Le Sage. En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Monsieur Hermann YAMEOGO, où avez-vous appris vos cours de droit ? Qui vous a enseigné les cours de droit. Êtes-vous sûr d’avoir été assidu à ces cours ? Je doute très fort de votre qualité d’avocat et ce, pour les raisons suivantes :

    - 1. Dans la hiérarchie des normes selon le Doyen KELSEN, les textes internationaux régulièrement ratifiés par un Etat souverain comme le Burkina Faso sont placés au-dessus de la Constitution qui est la loi fondamentale d’un Etat. Par conséquent, l’article 23 alinéa 5 de la Charte Africaine ainsi que l’article 1 C du Traité de la CEDEAO sont au-dessus de l’article 37 de la Constitution burkinabè. Les méconnaître comme vous le faites aux yeux du monde est un gage de carence juridique notoire qu’un étudiant, en fin de première année, ne saurait vous pardonner. Quel modèle donnez-vous à nos jeunes étudiants ? Que de la prostitution politique et rien d’autre...

    - 2. Comment pouvez-vous, de cette manière éhontée, induire le Président Blaise COMPAORE en erreur en l’incitant activement à trahir son peuple pour lequel le premier responsable du CDP, Parti présidentiel reconnaît que celui-ci a reçu mandat du peuple. La haute trahison au Burkina Faso, ne l’oubliez pas, est punie de la peine capitale, peine située premier rang de l’échelle des sanctions. Par conséquent, le Président du Conseil Constitutionnel et le Président du Faso, tous deux garants du strict respect de la Constitution doivent saisir le Procureur de la République afin de diligenter des poursuites pénales sévères à l’encontre des auteurs de ces violations massives de notre texte fondamental qu’est la CONSTITUTION.

    - 3. Le chef de file de l’opposition n’a pas à justifier d’un quelconque mandat dans les négociations de JBO puisqu’il y est lui-même. Si le Président du Faso était, himself, c’est-à-dire en personne dans ces négociations, la requête de l’opposition aurait été irrecevable.
    Or, comme le Président du Faso n’est pas présent en personne, il paraît légitime pour les partis de l’opposition, placés dans cette négociation sur le même piédestal que les partis de la majorité, d’exiger un mandat du Président pour éviter qu’un accord trouvé soit opposable au Président du Faso lui-même. A quoi vous jouez là ? Que des non-juristes puissent se livrer à de tels propos politiques irresponsables ne choque pas, mais pas vous, Hermann. Vous êtes définitivement rentré à reculons dans l’histoire de notre pays et les autorités constitutionnelles doivent diligenter des poursuites à votre égard avec ces circonstances aggravantes que vous diffamez en plus, les professeurs et les professionnels du droit. Qu’avez-vous eu en 27 ans de pouvoir du Président Blaise COMPAORE ? Moi, RIEN. Donc je suis libre de mes propos.

    En conclusion, je propose que tous ceux qui prônent ces thèses soient mis immédiatement aux arrêts par le Procureur de la République pour atteinte à l’ordre public républicain. Vos propos n’ont absolument rien de républicain. Tenez-en compte et il s’agit-là, de critiques constructives si vous voulez préserver la paix dans notre pays.

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 09:49, par ZONGUS En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Merci pour vos réponses très constructifs. J’appelle à la création des NABC. C’est-à-dire les Nouveaux Amis de Blaise Compaoré. Il le faut car la vérité doit être dite à Mr Blaise Compaoré les yeux dans les yeux. Mon cher président il vous faut respecter la constitution un point deux trait. Tout ceux qui s’agite actuellement ne vous dise pas la vérité il faut partir pendant qu’il est temps.

      Pour ceux qui sont d’accord nous lancerons le mouvement d’ici peu.

      Répondre à ce message

  • Le 15 février 2014 à 22:36, par anta En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Suivant la théorie freudienne, le lapsus est relationnel : on "parle" aux autres, quelque chose de nous leur est dévoilé au cours du discours. L’intervention est interne à la personne.

    Le lapsus représente une décharge affective, échappant au contrôle du sujet, particulièrement quand celui-ci a son attention portée sur autre chose. La réalisation du désir s’y fait alors métaphoriquement.

    Le lapsus est la conséquence de l’opposition entre deux intentions, dont l’une au moins est inconsciente. Le sujet exprime au public son désir caché.

    On peut aussi faire un lapsus passivement, en entendant un mot différent que celui qui a été prononcé.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 06:32 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    A voir tout ce que je lis, je me rend compte qu’il n’y a que le FR qui peut nous faire avancer vers une solution pacifique. le respect des nous feront sortir de cette mauvaise passe.. Celui qui refuse le dialogue et préfère prendre le risque de pousser le peuple à la revolte ne servira jamais son peuple. la guerre ne resoudra nos problemes. NO WAR IN MY COUNTRY !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 11:05, par Inoussa En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Comment peut-on être aussi ignorant ? Les conventions internationales ratifiées par un pays sont au dessus des lois nationales de celui-ci, contrairement à ce qu’affirme Assimi. Quand au mandat, on ne parle pas de celui du peuple. Sur ce point c’est clair. Balise a un mandat du peuple qui fini en 2015. Il s’agit plutôt ici d’un mandat de Blaise à Assimi et ses amis de la majorité leur donnant les pleins pouvoirs pour négocier et conclure en son nom. Déjà que Blaise ne reconnait pas et rejet la parole qu’il avait donné à JBO de respecter la constitution, qu’en sera lorsqu’il s’agira d’accords trouvés avec les Assimi ? Je crois que Assimi comprends cela ; il veut juste faire de l’esprit car lui et ses amis comprennent la pertinence de la revendication de l’opposition. Quand Herman dit qu’il aurait fallu que le CFOP le fasse au début des négociations, il ne dit pas autre chose, il reconnait la vigilance de Zeph et les siens.
    Si Assimi crois que la formation du FR pourrait changer quelque chose à la réalité d’aujourd’hui, je le plaints. Que valent les 12 partis dits d’opposition membre du FR ? Beaucoup d’entre eux n’ont plus de reconnaissance officielle depuis bien longtemps maintenant. Ils ont été exhumés et mis là pour juste servir juste une cause. Mais enfin...

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 11:16, par yonyonsse En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    toujours les memes commentaires sur maitre hermann.je crois que vous n,avez vraiment rien a dire sur ce stratege en politique.bravo maitre pour cette lutte pour la cohesion nationale.la jeunesse concsciente est pret pour toujours vous soutenir..

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 11:30, par Inoussa En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Assimi, entre nous, si Blaise n’avait pas l’intention de rester au pouvoir, il serait l’arbitre impartial à même de trancher en faveur de la paix et de la stabilité du pays. Mais là, toutes les manoeuvres c’est pour lui et rien que pour lui et lui seul. Dans ces conditions, comment veut-on qu’il agisse en tant président mandaté par le peuple ? C’est pour cela qu’il y a crise en gestation. Peut-être que s’il accepte de partir en 2015 et donc de respecter la constitution, il se pourrait que le CFOP évolue dans ses positions sur le Sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 12:48, par le sage du peuple En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    c’est quoi encore ce parti fantôme ? n’importe quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 12:57, par adamou En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    honte a toute personne qui pense que sans Blaise Compaoré notre très chère patrie sera l’apocalypse je suis sur même que leurs enfants les font cette réflexe
    svp publié mes reactions

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 19:59, par lumières En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Ouspensky, un philosophe des années 1920 disait que le monde de son époque était dirigé par la violence, l’esclavage et les belles phrases. Épargnons à notre cher peuple la tragédie. Que celui qui gouverne aujourd’hui termine son mandat en fin 2015 et que le peuple choisisse en toute liberté et souveraineté son nouveau président qui doit être un homme d’état de grand cœur et très sage. l’entendement collectif aspire à une nouvelle ère.

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 11:43, par le soucieux En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

      Où sont partis les 2 partis puisqu’au départ ils étaient 40.Le montant des chèques n’était pas en leur faveur ? Voilà un ramassis de partis désuets en perte de vitesse dont certains sont en fin de carrière politique qui se prononcent becs et ongles contre l’alternance dans le seul but de préparer leur retraite digestive. Tout le monde sait qu’il ya opposition dans opposition même si certains refusent le terme d’opposants moutons. Partez à l’offensive, vous serez surpris de la réaction de la défensive.

      Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 09:32 En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Du ’Front populaire’ vous avez évolué au ’Front républicain’. Quel est votre trouvaille ? Dans tout ce ’Front’ vous n’avez personne de valable pour proposer comme candidat au présidentielle de 2015 ? Vous n’êtes pas les seuls à aimer Blaise. Nous disons que nul n’est au dessus de la loi (même pas le président). Cette loi doit s’appliquer à tout Burkinabé. Imaginez que vous vous retrouvez dans l’opposition sans l’article 37 !!! Qu’allez vous devenir ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 15:38, par Vraiment En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Dieu vous voit, vous, les pourfendeurs des lois de la Républiques. Il vous jugera sans passion mais sans pitié au moment venu. Comment peut-on penser à un seul instant que vous n’êtes pas de mauvaise foi ? 1- Blaise se confie aux médiateurs et ceux-ci vous assurent que Blaise est au courant de leurs propositions pendant qu’à vous membres de la majorité, il ne vous a rien dit. 2- Blaise, comme la presse en parle, semble contredire les médiateurs (acte méfiant) 3- L’opposition, pour s’assurer qu’elle n’est pas entrain de perdre son temps à faire des propositions qui ne seront pas appliquées, demande un mandat de Blaise à ses sous-informés de représentants. Quoi de plus normal !!!!!!!!!!!!!! Soyons sérieux. Chacun évoque la paix mais ne fait rien pour. Donc soyons prêts pour la guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2014 à 09:59, par YAM-ASSI En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Dans tout ce bla-bla de la majorité, de l’opposition et de la médiation, rien n’est clair. Le peuple sortira perdant. Il faut la Révolution pour assainir réellement le paysage politique au Burkina Faso. Malheureusement tous les ennemis du peuple s’allient contre ses intérêts : la France, l’armée, la majorité, l’opposition, la religion et la chefferie traditionnelle. Et pourtant ce sont elles qui constituent les vrais obstacles à l’épanouissement, au développement économique, social et culturel du peuple. Elles ne savent rien d’autre que piller les ressources du peuple.Sinon, comment comprendre cette guéguerre autour d’un article de la constitution, à la fin d’un mandat électoral ? Peuple du Burkina, prends ton destin en main et dis non à ces prédateurs de tes intérêts et de ton avenir.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février 2014 à 06:25, par Naonré En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    J’observe et je remarque que certaines personnes ont très peur de ce que pourrai devenir ce regroupement de parti politique. Dans tous les cas la FORCE DE L’ARGUMENT doit primer. FR, MPP, UPC et autres ... on vous écoute.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2014 à 15:52, par le pacifique En réponse à : Front Républicain : « Bientôt à l’offensive »

    Vous avez le soutien du peuple burkinabe, je n’arrive pas a comprendre pourquoi les partis d’opposition ne veulent pas qu’on aille au réferendum ? Avec les demissions au sein du CDP, si vous partez au référendum, vous aurez la decision du peuple, plus barre

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés