Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

lundi 17 février 2014 à 02h46min

3 heures de vérités. 3 heures pour informer, voir former des élus locaux de l’ADF/RDA sur les positions du parti concernant les grandes questions nationales (article 37, sénat, référendum…). Maître Gilbert Noël Ouédraogo et des membres du Bureau politique national (BPN) du parti de l’éléphant ont rencontré leurs responsables de la province du Houet dans la nuit du vendredi 14 février 2014 à Bobo-Dioulasso. De 21 h à 24 h, militants et patrons de l’ADF/RDA se sont « rentrés dedans » pour mieux se comprendre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

L’Alliance pour la démocratie et la fédération /Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) est contre le referendum. L’ADF/RDA est contre la révision de l’article 37. L’ADF/RDA est contre le sénat tel que présenté par le pouvoir. Mais l’ADF/RDA demeure et demeurera de la majorité présidentielle au moins jusqu’en 2015. Date d’expiration du contrat qui le lie au président Blaise Compaoré et à la majorité présidentielle. C’est en somme le message délivré par maitre Gilbert Noël Ouédraogo, le président du parti de l’éléphant. Incompris, traqués et sommés de choisir un camp dans un contexte où « qui n’est pas avec moi est contre moi entre l’opposition et le pouvoir », des élus locaux de l’ADF/RDA sont dans le doute. C’est pour dissiper ces doutes, que le président du parti, des membres du Bureau politique national (BPN) et des députés ont fait le déplacement de Bobo-Dioulasso. Grâce à des échanges à bâtons rompus, ils ont donné de quoi à leurs représentants locaux pour se défendre contre d’éventuels détracteurs.

ADF/RDA, fidèle à son programme politique de 2005

Pour comprendre l’ADF/RDA, il faut se référer à son programme politique de 2005 selon son président. Adopté en juillet 2005, on retrouve évidemment ce programme sur le site du parti. Rédigé en 78 pages, il se veut être le sacro-saint des positions défendues par le parti. Par exemple, sur son « ambiguïté » supposé sur la question du sénat via la notion de « sénat aménagé », maitre Gilbert Noël Ouédraogo dit être partant pour le sénat mais pas dans la forme proposée par le pouvoir. Par exemple, pour l’ADF/RDA, si le sénat devrait avoir lieu, entre autres, des élèves et étudiants devront être du corps électoral «  Le corps électoral des sénateurs est composé de députés, de conseillers régionaux, de conseillers municipaux des communes urbaines et les maires des communes rurales, des membres des chambres consulaires et des chambres de métiers, des élèves et étudiants en âge de voter. La circonscription électorale des sénateurs sera le Département. ». Sur les 116 points du programme politique de l’ADF/RDA, le 19 explique clairement le refus du parti à la modification de l’article 37 « 19. Le Président de la République élu au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans renouvelable… ». Par ricochet et comme le referendum sur l’article 37 semble être un créneau pour maintenir le Président Compaoré au pouvoir au-delà de 2015, l’ADF/RDA dit être contre le référendum. Sur la non-participation de l’ADF/RDA aux marches organisées par l’Opposition pour défendre des positions qui sont souvent les siens, Gilbert Noël Ouédraogo pense qu’étant de la majorité présidentielle, il sera incongru pour son parti de marcher contre le gouvernement. Prudence cependant. « Etre de la majorité présidentielle ne veut pas dire être toujours d’accord avec le pouvoir » selon le premier responsable de l’ADF/RDA. Qui en veut pour preuve l’absence de son parti dans le gouvernement.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 février 2014 à 22:04, par Burkinbi
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    L’équilibrisme, l’équilibrisme !!!!
    Il faut pourtant que vous éclairciser vos positions car le peuple éclairé ne vous suivra pas dans cette position ambigue !
    Nan lara, an sara !

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 07:31, par Sidpawalemda
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      La clarification politique n’est pas pour demain. Entre Hermann Yaméogo dont le parti est au gouvernement, et est au Front républicain et qui clame malgré tout être de l’opposition, et un Gilbert Noël Ouédraogo qui est de la majorité présidentielle, a été éjecté du gouvernement et visiblement n’est pas prêt à rentrer dans le Front, l’analyse politique a du souci à se faire. Visiblement c’est deux hommes aux destins communs, servir toujours de faire valoir au CDP, quand il en a le plus besoin.

      Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 08:17, par BIIBALA
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Salut mon cher burkidi tu est éclairé certes tu es de quel coté opposition ou majorité ? n’oubli pas que la politique est comme un jeu de foot ton adversaire est celui qui veut te marquer des buts en politique l’opposition c’est quand je bouffe pas avec toi guerre de bouches et de ventres

      Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 08:37
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Gilbert qui est opposé à la révision de l’article 37 est à la médiation de JBO au coté d’un groupe (la mouvance/CDP) qui est pour la modification de l’article 37 et ce groupe doit affronter l’opposition dans cette médiation qui elle est contre la modification de cet article 37. Lors des réunions avec JBO il y’a souvent de chaudes empoignade sur l’article 37 dont Gilbert est contre la modification. Chers internautes, dites moi comment Gilbert se comporte quand il prend la parole sur l’article 37 dans ces réunions. Donne-t-il des coups à son propre camp ? C’est à dire à la mouvance avec laquelle il fait équipe ? Gilbert tu es jeune et je crois qu’il faut se positionner pour l’avenir au lieu de faire la politique de l honte.

      Répondre à ce message

      • Le 17 février 2014 à 10:24
        En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

        en football,c’est ce qu’on appelle marquer un but contre son camp puisque l’adf/rda est contre la modification de l’article 37 et est par ailleurs de la mouvance présidentielle alors que cette même mouvance cherche à modifier l’article 37. je ne connais rien en politique mais il y a de quoi à être déboussolé surtout que le problème sur l’article 37 est un sujet très majeur qui ne saurait souffrir de compromission et donc j’invite les responsables de l’adf/rda à se démarquer de cette mouvance présidentielle,il y a va de sa crédibilité.

        Répondre à ce message

      • Le 25 février 2014 à 16:24
        En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

        N’est pas de l’ opposition qui dit qu’ il est de l’ oppositin mais qui se comporte comme quelqu’ un de l’ Opposition. Sinon les mots sont arbitraires et faisons attention au signifiant et au signifie. Pour moi la question est simple. Quand Gilbert dit qu’ il est opposant(signifiant), le signifie est qu’ il est avec blaise. Donc il n’est pas de l’opposition vraie, honnete, sincere. Il continue, a l’ instar de son maitre en fautypisme politique Hermann, de vouloir tourner le peuple en bourrique. Mais cette fois- ci c’est lui qui se tourne en bourrique car le peuple burkinabe a muri. C’est pourquoi il a dit non a la Presidence du Petit- President impopulaire malgre les grands moyens financiers et moyens en pression. La victoire du peuple est en marche. UPC, UNIR, MPP, etc, essuyez les larmes de ce peuple tant maltraite par un seul homme, une seule famille de copains et de coquins pendants des decennies. Les burkinabe meritent mieux que ca.

        LOP

        LOP

        Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 12:57, par wailers38
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      mon ami tu a dit la vérité ces gens la veulent nous trompée soi an ai de l’opposition ou de la majorité présidentielle .

      Répondre à ce message

    • Le 18 février 2014 à 09:44, par yonyonsse
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      ADF RDA ,nous vous attendons au Front Republicain...de la part de la jeunesse consciente...

      Répondre à ce message

    • Le 18 février 2014 à 14:26, par Mèssoh !
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Qui pourra reconstituer le PUZZLE du gGRAND éléphant qu’est l’ADF-RDA. Imaginez un parti politique qui se dit opposant, mais qui n’est pas avec les opposants mais avec la majorité. Un parti politique qui dit qu’il est contre la modification de l’article 37, mais en même temps soutient ceux qui sont prêt à modifier cet article, et pire, fait partie de la délégation de ceux qui veulent la modification pour rencontrer et débattre avec ceux qui sont contre la modification comme lui. Moi-même je suis déjà perdu et je ne me comprends même plus de cette histoire tellement c’est lamentable et pitoyable. Et pour tout conclure, ce parti est pour et en même temps contre la mise en place du SENA. Il était contre le SENA, et quand le CCRP à tripatouillé les textes du SENA, les responsables de ce parti ont fait des déclarations disant leur satisfaction et leur accord pour le nouveau texte du SENA. Maintenant, ils sont contre ce même texte qu’ils ont contribué à élaborer et qu’ils ont publiquement approuvé. La question que je me pose souvent, c’est de savoir si nos « hommes politiques » une fois rentré à la maison pouvaient lever les yeux pour regarder leurs femmes et enfants ? ils font souvent pitié sans le savoir.

      Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 22:08, par Vérité
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Voilà un grand parti. J’invite tous ceux qui veulent apprendre proprement et sereinement la politique à s’approcher de ce parti. Il est l’un des rares partis dont la démarche ne se confond pas avec celle d’un syndicat ou d’une secte. Bravo !

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 22:14, par simple
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    C’est ce qu’on appelle un jeu de mots. Je suis dedans mais je ne suis pas dans ça. Bravo aux politiciens surtout aux sirs de l’ADF RDA. Je ne comprends absolument rien.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 22:27, par Bakarijan
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Le réfus du senat n’est pas une question de corps elctoral et de circonscription electorale. C’est juste une question citoyenne. L’assemblée nationale nous coûte déjà de la quinine sans toute fois prouver son utilité dans les paysage democratique. Je pense personnellement que s’il y’a amenagement à faire c’est au nombre des deputés qu’il faut revoir sensiblement à la baisse.
    Pour ce qui est de la position de l"ADF/RDA, je crois que les militants de ce parti finiront par comprendre un jour. Je ne vois pas pourquoi je vais voter un parti et ce parti utilise ma voix comme de l’epouvantail dans le paysage politique. Au lieu de voter Gilbert Noel pour qu’il soutienne Blaise pourquoi ne pas soutenir directement Blaise ? C’est juste une question de bon sens.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 22:58, par a_mara
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    "Mais l’ADF/RDA demeure et demeurera de la majorité présidentielle au moins jusqu’en 2015" c’est vraiment incompréhensible mesdames et messieurs de l’ADF/RDA.Comment es ce possible ? la tête du parti est entrain de méconduire une partie de la population burkinabè. pourquoi ne pas aller franchement à la conquête du pouvoir. en fin 2015, fin de votre contrat secret, que pouvez vous encore entreprendre ? que gagnez vous ? c’est des partis comme le votre dans une position permamanent louche qui peuvent facilement mettre une partie du peuple contre une autre. c’est du jamais vu ! les militants dits de l’ADF/RDA doivent se départir de attitude de caméléon de leur parti.

    Répondre à ce message

    • Le 16 février 2014 à 23:23, par Bakarijan
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Le pouvoir ne les interesse pas. Ce sont des aide-pouvoirs tout comme le seraient des aide-soignants. C’est comme si je priais pour que Dieu te donne beaucoup d’argent et que vous me fassiez des aumônes. C’est pas difficile à comprendre. Ils ont leur logique que les Burkinabé gagneront à s’inserer dedans. Que le parti soit au pouvoir ou pas n’est grave. L’essentiel est que Gibert et sa femme qui sont actuellement à l’assemblée ne soient pas au chômage. Le reste on s’en fou

      Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 12:23, par Bibata
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      L’ADF n’est pas assoiffé du pouvoir comme d’autres partis de l’opposition. Ils savent ce qu’ils veulent. La paix et le bien être de la population est leur souci premier. le pouvoir dans le sang n’est pas dans le code de l’ADF. L’ADF est un parti responsable qui met le peuple au premier plan de sa politique. Les autres partis devront emboîter le pas.

      Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 23:00
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Position très ambigue, difficilement défendable et convaincante ! l’ADF est à un tournant décisif et il l’appartient de bien jouer son destin en ce moment précis et historique. Le CDP est pour la révision de l’article 37 et pour le sénat alors que l’ADF est contre la révision de cet article et contre le sénat dans sa forme actuelle ! Alors où se trouve le point commun avec le CDP ? l’ADF est plus proche de l’opposition si on s’en tient aux points qu’elle défend. Pourquoi se retrouver du côté du CDP pendant les négociations ? Vous gagnerez à au moins dire la vérité au peuple burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 23:18, par lopes
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    De grâce, epargnez nous ces balivernes car la seule position constante que l’on vous reconnais est que le president est depute maire et son epouse depute aussi.il ne reste que des fideles militants ecerveles, clochardises et regulierement humilies qui,au lieu de poser de sottes questions devraient prendre leurs responsabilités

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2014 à 23:23, par un passant
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    N’est pas l’ADF/RDA quo a du creer le poste de president d’honneure "a vie"... Le parti a-t-il l’intention d’introduire le meme concept au niveau de l’etat si une fois il accedait au pouvoir ?

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 02:29, par Songne
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      mon frère quand on honneur c’est toujours comme ça. un président d’honneur ça existe partout. alors désolé mais vas voir d’autres argumentaire

      Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 02:45, par Mahamoudou SOULAMA
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      "Équilibriste", "Non - intéressé par la conquête du pouvoir ; d’où aide-soignant", et que sais - je encore ? En aucun moment dans vos interventions, messieurs les contradicteurs du parti de l’éléphant, vous n’argumentiez objectivement vos griefs. Tout ce que vous vous bornez à faire, c’est lancer des invectives stériles ! Vous exposez ainsi votre méconnaissance réelle et profonde de la position du parti, dans la conjoncture politique actuelle de notre pays ! Une carence d’informations sans doute volontaire, parce qu’à coup sûr, si vous vous étiez donné la moindre peine de vous informer honnêtement, en toute bonne foi, sur la posture actuelle de l’ADF/RDA, nul doute que vous reviseriez vos positions dans le bon sens,sur le parti. Parce que voyez - vous, messieurs Bakarijan, a_mara et compagnie, l’ADF/RDA,dans sa posture que vous qualifiez comme vous le faites, est bien responsable et conséquente ! En effet, les mêmes points qui opposent le parti à son allié CDP aujourd’hui, et que partage largement l’Opposition, sont ceux - là même qui avaient conduit l’ADF/RDA a refusé de siéger au gouvernement de Luc Adolphe TIAO ! Une réaction en son temps incomprise, très mal interprétée et qui s’est révélée au fil du temps, être juste ! Car ce sont les mêmes arguments que beaucoup plus tard, ceux - là qui aujourd’hui sont en dissidence contre leur "maison mère", n’ont pas trouvé mieux que d’exhiber pour divorcer d’avec leurs anciens camarades du CDP ! L’occasion pour nos chers dissidents était belle pour se muer en opposants, en réalité d’eux - mêmes, parce que le "monstre" dont ils se réclament les ennemis, il est un secret de polichinelle que ce sont eux - mêmes qui l’ont inventé de toutes pièces ! A la différence d’eux, l’ADF/RDA, de par le mandat encore en cours du président Blaise COMPAORE, dont il a activement contribué à l’élection, demeure, malgré ses divergences de vue avec le CDP, relever de la majorité présidentielle ! Il ne peut donc pas pour cela se démarquer physiquement de son allié, s’invitant dans les manifestations de l’Opposition ! Ceci est d’une logique claire et indiscutable, qui se trouve cependant être une énigme pour vous ! Et pourtant, c’est clair, parce que relevant du simple bon sens ! Si je vous suis dans votre raisonnement, vous insinuez que l’amitié interdit et de dire la vérité à ses amis quand ils sont en tort, donc de penser différemment qu’eux ! Or, vous savez que penser ainsi est absurde, parce que non seulement l’amitié n’impose pas une égalité systématique de vues, mais surtout, impose d’affirmer clairement et sans ambiguïté aucune, son indépendance vis - à - vis de son ami ! L’indépendance de vue, le refus de la démarcation physique vis - à - vis du CDP, voilà ce qu’en réalité vous deniez à l’ADF/RDA ! Quelle logique voyez - vous dans cette démarche qui est la vôtre ? Force pour vous est de reconnaître qu’il n’y en a aucune !

      Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 09:13, par pecos
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      je crois que tout ceci nous arrive car notre peuple est anaphabète et les politiciens jouent avec cà pour nous endormir tjs sinon, il est vraiment inconcevable ce que maitre Gilbert fait Député Maire et sa femme député comme si le parti n’a pas de cadre tout va finir un jour in cha allah

      Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 02:24, par Akele
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    vivent le RDA, les plus grands hommes politiques viennent de ce parti

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 02:26, par Diane Yauoura
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Ceux qui parlent de donner une position claire, je crois qu’il doivent se chercher des verres correcteurs. sinon il n’ya pas plus clair que ça. je crois plus tôt que ce sont eux qui ne voir plis clair

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 02:28, par sam
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Etre de la majorité présidentielle ne veut pas dire être toujours d’accord avec le pouvoir » Et oui,quand on est pas d’accord,il faut l’exprimer comme ce parti

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 02:31, par samuel
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    apres avoir lu plusieurs fois les dires de GNO,je crois enfin avoir compris leur strategie. Je ne suis pas militant pour le moment,mais je suis d’accord pour vous suivre ;

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 02:32, par yasmina
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    ceux qui comprennent pas la position de l’ADFRFA, c’est qu’il ne veulent pas. on peut pas réveiller un homme qui ne dort pas. mais une chose est sur, la position défendu par ce parti que ce soit l’opposition ou la majorité t’ois finirons par la rejoindre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 02:50, par moi
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Quand la passion avale le raisonnement .Tenez Si Rda était pour la révision,ils votent sa à l’assemblée en 2011 avec Rock qui voulait modifier y aura kW ??le CRRP ,le Sénat,Référendum fini,depuis,Je les aime pas mais Bravo pour ce refus historique quand bien même vous étiez au gouvernement,quel courage

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 04:23, par Noraogo
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Gilbert et autres, ecoutez : Vous etes contre le Senat, mais vous soutenez la majorite presidentielle (VOUS SOUTENEZ BLAISE), donc vous etes totalement du cote de blaise.
    Quelle equilibrism ! On vous voient venir ; mais vous allez perdre a votre propre jeux.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 06:15, par djink
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    position tres floue. pourquoi resté dans un bateau qui t’amene la ou tu ne veux pas ? et pendant ce temps ceux la meme qui ont été architecte de ce bateau ont debarqué parce qu’il a pris une destination dangereuse ? je parle des RSS. alors il faut etre me Gilbert pour comprendre cet ambiguïté et etre encore lui pour tenter de l’expliquer a des militants deboussolés. mes respects maitre !

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 07:37, par Inspecteur
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Position très ambigüe de l’ADF/RDA et pourquoi choisir la nuit pour se rencontrer ? Ne dit-on pas que "L’homme qui fuit la vérité est un homme faible qui préfère l’obscurité." ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 07:48, par BKG
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Et pourtant elle reste ambigüe votre position, mesdames et monsieurs de l’ADF. Quand on a besoin de s’expliquer longuement pour se faire comprendre, c’est que quelque chose n’est pas clair. Or après de longues explications nous ne vous suivons pas encore. Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 08:53, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    - Chers militants et militantes de l’ADF/RDA, il est temps de vous chercher !

    Démissionnez en masse et rejoignez le MPP.

    Ce sera plus concret au lieu de soutenir quelqu’un qui a été plusieurs fois ministre, Député. Encore aujourd’hui député, Maire avec son épouse aussi Député ! Et vous ? Vous servze donc de marche-pied ?

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 08:56, par TIENFO
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Je suis tout à fait du même avis que « Burkinbi ». Messieurs de l’ADF/RDA, il est grand temps que vous arrêtez votre « EQUILIBRISME » et prendre position. Quittez dans ça. Arrêtez de nous faire croire que vous avez été visionnaire et que depuis 2005 vous êtes sur la même position. En l’article 19 de votre fameux programme de 2005 vous parlez d’un mandat de 5 ans renouvelable. Vous ne faites pas allusion à la limitation. Renouvelable combien de fois ? Ne dupez pas le peuple. L’heure du réveil a sonné. Sachez éclairez vos militants. Les « CAMELEONS EQUILIBRSTES » n’ont plus droit de cité dans le Faso. L’objectif principal d’un parti politique est la conquête du pouvoir d’Etat. Ce n’est pas pour être ministres ou députés ou élus locaux. C’est vous autres sans aucune ambition qui encouragez le président Blaise à croire qu’il est indispensable et que devant lui c’est MAÏS. A ce rythme, il risque de rejoindre son « beau » à la Haye.
    Messieurs de l’ADF/RDA, assumez-vous en quittant dans votre ambiguïté. Soyez ambitieux. Ne vous contentez pas de simples fauteuils ministériels. L’histoire est en marche. Il est temps de redorer votre blason.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 09:27, par la Base
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    le seul parti qui va mourir dans le film !!!!!!!!des caméléons équilibristes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 09:39, par Mawuéna
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    En 1983 c’est ces types de prise de position qu’on appelait "cube magie".Mais ça c’était en 1983 !

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 10:02, par Jesus Sauve
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Chers internautes,
    ne savez-vous pas qu’il existe des PROSTITUES en Politique ?
    Exemple : ADF/RDA.
    Comment vous pouvez soutenir le programme de Blaise et s’opposer à son point de modification de l’article.
    Si vous savez que son programme comporte des points qui ne font pas votre affaire, ne le soutenez par dans son ensemble.
    Même l’opposition apprécie le pouvoir sur certains point de son programme.
    Mais vous, vous affirmez haut et fort que vous êtes de côté du pouvoir et vous dites que vous êtes contre la modification depuis 2005. or c’est depuis cette date que le parti au pouvoir a décidé de la modification de l’article 37. Pourquoi n’avez vous rompu votre contrat avec lui depuis ce temps.
    c’est votre absence dans le gouvernement qui vous flustre. Et vous pensez que c’est l’occasion de faire des chantages au pouvoir pour qu’il vous corrompe.
    Le Peuple patient et serein reste sur sa position.
    Non à une Constitution qui s’adapte à une seule Personne.
    Non à l’utilisation des couches ignorantes de la société pour faire passer ses intérêts personnel.
    Vive le réveil du peuple Burkinabé.
    En avant pour des institutions fortes et dignes de la démocratie à laquelle aspire le peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 10:06, par Imothep
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Ce parti n’a vraiment plus d’avenir avec de tels dirigeants irrésolus ! Ce mec n’a fait que aligner les mauvaises stratégies, j’espère qu’il a bien amassé car la période des vaches maigres est proche !

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 10:10, par lenoble
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    franchement il faut que le peuple burkinabé dise mrdmrdmrdmrdmrd à tous ces médiocres. ADF/RDA, MPP, CDP, UPC et je ne sais plus quoi d’autre. vous êtes tous les enfants de la même vieille. ne vous inquiétez pas, ce pays ne connaitra pas de catastrophe mais vous par contre vous en connaitrez In Cha Allah.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 10:22, par Cheicklamenace
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    ADF parti de l éléphant moi j aurai plutôt dit parti du mouton, car c’est le mouton qui suit bêtement sans chercher a comprendre

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 11:01, par Amy la star
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Gilbert il faut quitter dans le caméléonisme ; car toute chose a une fin
      Aujourd’hui personne ne te croit encore avec tes cumuls de mandats : Double mandats de députés ( toi et ta femme vous êtes un) et celui de maire trop c’est trop
      Que deviens le plus sogo du Burkina ; né grandit à ouaga et animateur sur CAC et Cercle de parieur et aujourd’hui député mais qui parle comme s’il était tombé du ciel : zakaria de zogona

      Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 10:37, par bedjan
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Alternance à Kossyam ! d’accord !! Mais parlons aussi d’alternance dans les partis politiques, les OSC etc...etc...!!!SUIVEZ MON REGARD !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 10:53, par Freeman
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Me Gilbert Ouédraogo est le seul député maire d’une grande ville que je connaisse au Burkina. Après avoir été plus de 6ans ministre, il cumule le poste de député-maire, avec son épouse comme député également. Avec ses acquis, il aurait pû démissionner de l’assemblée à la faveur de son suppléant mais la cupidité étant son letmotiv, il n’a pas eu à faire de sacrifice. C’est cette même cupidité et duplicité qui fait qu’il reste "membre de la majorité présidentielle" dans le contexte actuel. Me Gilbert Ouédraogo et ses "bras-droits" savent ce qu’ils veulent, mais les militants je n’en suis pas si sûr. Alors chers militants prenez vos responsabiltés devant cette ambiguité à la tête de votre parti ; ne vous laissez pas conduire à l’abattoir par les ambitions d’un individu.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 10:59, par le Gaoualais
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    quand on est avec quelqu’un on fait ce que la personne veut. moi je dis et répète : je haie le CDP et même aveugle je ne voterai jamais ce fameux parti de L’ADF

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 11:28, par anti CCRP
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Rester là à équilibrer et après ?la politique c’est d’assumer son statu et non de faire la politique de un pied dedans un pied dehors

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 13:33, par Le Sage.
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Moi, Le Sage, j’ai pris le temps de lire et de relire ce jour 17 février 2014 à 13h50, l’ensemble des messages des internautes. Rares furent les éloges faits au parti de l’éléphant car le plus souvent, les internautes qui, visiblement ne sont pas des militants de l’ADF/RDA ont passé le temps à critiquer sans comprendre. C’est pourquoi de manière pédagogique, je souhaite instruire les internautes en commençant par le plus célèbre d’entre eux : Notre Kôro Yamyélé qui m’a surpris dans son jugement.

      - D’une part, dans notre civilisation africaine, et de manière générale dans la civilisation universelle, si vous avez un ami, vous devez le traiter comme tel avec ses qualités, mais surtout ses défauts. En effet, pour diverses raisons, il peut arriver qu’un ami ait des défauts comme tout un chacun. Ce n’est pas pour autant que vous devez renoncer à cette amitié parce que votre ami a quelques défauts. C’est le cas du CDP actuellement borné et aveuglé par le pouvoir clanique qui entend, au demeurant, modifier, sans vergogne, et ce, contrairement à tous les textes nationaux (article 37 et 49) et internationaux (Art. 23 alinéa 5 de la Charte Africaine et 1 C du Traité de la CDEAO)NOTRE CONSTTUTION.

      - D’autre part, l’ADF/RDA en tant qu’allié du Président Blaise COMPAORE a la lourde responsabilité historique de tirer sur la sonnette d’alarme. L’ADF/RDA le fait tellement bien contrairement à ces pourfendeurs de l’ordre constitutionnel qui méprisent même les professeurs de droit que sont les Messieurs suivants, Hermann YAMEOGO, Assimi KOUANDA, Alain Bédouma YODA qui veulent induire notre Président Blaise COMPAORE en erreur dans une forme de haute trahison de NOTRE CONSTITUTION. Il en paieront le prix fort et le Président Blaise COMPAORE sera épargné de leur forfaiture. On ne recourt pas au référendum à tort et à travers. Des règles constitutionnelles existent et doivent être respectées. A force de vouloir tondre un oeuf, on finit par le casser.

      - Soyez patients et indulgents vis-à-vis de l’ADF/RDA, chers internautes car l’avenir vous instruira que l’ADF/RDA a toujours eu raison sur le non au Sénat sous sa forme actuelle, le non au Référendum car il est anticonstitutionnel, et le non à la modification de l’article 37 de notre CONSTITUTION. L’ADF/RDA peut être de la majorité et asséner ses vérités constitutionnelles élémentaires en faisant entendre une voix différente. Etre ami ne signifie pas être au garde à vous avec les doigts alignés sur la couture du pantalon...

      - En conclusion, on peut être allié, parent ou ami avec quelqu’un et lui dire pourtant ses quatre vérités. Ce n’est point incompatible avec l’amitié et l’alliance contrairement à ce que les esprits simples d’internautes indélicats voudraient nous faire croire. C’est ce qui justifie aujourd’hui la position claire, nette limpide et précise de l’AFD/RDA. Est-ce la faute de l’ADF/RDA si le commun des mortels ne comprend pas cette logique élémentaire, même en politique ? Quoi qu’il en soit, notre Président Blaise COMPAORE, qui n’est pas né de la dernière pluie, sait parfaitement qui sont ses vrais amis. Parmi ces vrais amis, l’ADF/RDA occupe une place de choix, contrairement à la "stratégie hasardeuse et mortelle" des "40" "voleurs" d’"Ali Baba", regroupés dans un pseudo "Front Républicain" qui n’a, en réalité, rien de républicain. En effet, si on est républicain, on devrait impérativement respecter les règles de la République en ce compris les articles 37 et 49 de la CONSTITUTION ensemble les dispositions communautaires des articles 23 alinéa 5 de la Charte Africaine et 1 C du Traité institutionnel de la CEDEAO. Le Sage

      Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 11:53, par BURKIMBILA
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    En faite, Gilbert s’est fait prendre dans son propre piège comme ce fut le cas de Hermann YAMEOGO. Il pensait que l’oposition allait rester tel. Ainsi, il a le temps de suffisamment ammasser des sous dans la prostitution politique avec Blaise dans l’espoir d’être son dauphin en 2015. Il oublie qu’il est un partenaire de crise, de circonstance. Blaise prefererait mille fois François son frère comme dauphin à un opportuniste comme Gilbert. Maintenant que les données ont changé avec cet équilibrage de la scène politique où l’ADF n’est nulle part, il commence à se rendre compte de son erreur. C’est trop tard.

    L’opposition, ni la mouvance n’a besoin de toi. Traitre. Plus de porte-feuille ministériel pour toi. Au moins, rusé que tu es, tu as pu imposé ta femme comme député dans le Yatenga au détriment d’autres femmes aussi compétentes.

    C’est trop tard pour vous, votre caleçon est dehors....

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 11:59, par guire ali
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    les militants et militantes de l’ADF doivent venir renforcer le CDP et laisser Gilbert dans ses calculs

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 13:40, par Le Sage.
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      M Ali Guiré, avec ce que le CDP a fait à l’ADF/RDA lors du dernier remaniement gouvernemental, ton idée est vraiment très très très bonne. Je dirais même exclelent. M. Ali Guiré, au sortir du remaniement, j’avais écrit sur ce forum que quand on a un ami, on se comporte comme tel. A défaut, ce seront des gorges chaudes. Il aurait suffit de donner 4 ou 5 postes ministériels à l’époque et la révision de l’article 37 était acquise à l’Assemblée Nationale. Enfin, si la situation se compliquait à l’Assemblée Nationale, le Président Blaise COMPAORE pouvait recourir maintenant à son référendum.
      Mais sous la houlette des faus conseillers, le Président est maintenant dans des difficultés. A qui la faute ? Il est temps que François COMPAORE signe rapidement un accord de gouvernance avec l’ADF/RDA sinon, c’est l’opposition qui en profitera si le CDP s’entête à aller au référendum.

      Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 15:46, par LE CITOYEN
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      je pense que nous devons éviter de faire l’ananyse partielle de la situation politique. Je me rend compte que les gens réagissent tout en se basant sur le commentaire de l’autre ou de l’actualité du jour sans pour autant maîtriser le sujet. N’oublies surtout pas que ceux qui réagissent le fond pour défendre leur bord politique ! Chacun gagnerait à bien observer la situation, de comprendre le pourquoi avant de réagir ! des gens qui on fait leur temps pendant la révolution qui prenaient Sankara comme leur idole, qui ont fait plus de 20 ans avec blaise et le soir de lui son règne qui démissionnent et maintenant ils cherchent à faire leur propre temps, c’est ça la politique ? combien de temps comptent ils faire ? qu’elle stratégie de bonne gouvernance vont ils mettre en place autre que celle qu’ils ont appliqué pendant plus de 20 ans ? Sont ils capables de nous donner le changement dont chaque burkinabé aspire ? C’est des question que nous devons nous pauser. Parmi nos leaders de parti qu’elles sont ceux qui n’ont pas travailler au côté de blaise ? MPP ? UPC ? ADF ? LE FASO AUTREMENT ? Soyons prudent ! merci !

      Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 13:18, par Overload
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Me Gilbert Noel Ouédraogo et l’ADF-RDA font en réalité peur à tous les partis en présence. Il est en réalité le seul qui peut prendre le pouvoir dans le desordre politique actuel

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 15:27, par L’historien
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    L’ADF RDA restera toujours le RDA ! Un parti Dynastique. Gérard Kango Ouédraogo a tout fait pour gouverner même 1 jour la Haute Volta. il n’a jamais atteint ce but. D’éminentes personnalités membres du RDA auraient pu bien conduire ce parti. mais pour une question de dynastie Gérard a parachuté son fils au devant du RDA qui fut un faux mariage avec Herman à l’époque pour lui retirer ses sigles ADF. Ces éminentes personnes auraient pu mieux conduire l’ADF RDA aujourd’hui. Gilbert est encore trop petit pour porter ce manteau. Le résultat on le connait depuis : cohabitation....mouvance présidentielle...soutien à Blaise...Aujourd’hui il est député maire, sa femme député et c’est ce est important pour lui. Ce qui est certain avec lui à la tête ce parti ne fera que reculer...Il était chef de file de l’opposition...où est il actuellement et vous verrez aux prochaines élections....Salif et le MPP se feront la part belle là-bas. Sinon que nos pauvres parents dont on exploite l’ignorance à longueur de journée ne connaissent que le RDA, ils s’identifient tellement à lui que leurs enfants aussi ignorants ne voteraient que RDA.....mais le parti manque complètement de vision...C’est dommage pour le vieux Gérard et son parti. Gilbert par son inconstance va le tuer complètement.

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2014 à 15:46, par Le Sage.
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      ça c’est quel historien ça ? Laisse Monsieur Gérard KANGO en paix et va attaquer ton propre père. Tu crois que Gilbert est trop petit alors que ta petitesse se mesure à ton speudonyme dont tu n’as même pas le courage de te révéler au grand jour. Avec ça tu veux qu’on te prenne au sérieux ? J’aimerai bien que tu vives longtemps pour voir ce que te réserve l’ADF/RDA. En politique, ce n’est ni l’âge, ni la taille, ni... ni... qui compte. Ce qui compte ce sont les convictions... Et l’ADF.RDA est constante dans ses convictions politiques ne vous en déplaise ! Es-tu observateur de la vie politique ou un simple mercenaire de la plume au service des adversaires de l’ADF/RDA. Si tu n’as rien à dire autre que du venin de vipère, il vaut mieux te taire sagement. Le Sage.

      Répondre à ce message

    • Le 18 février 2014 à 00:18, par vieuxloup
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Sincèrement dit, je ne sais pas ce que cherche ce jeune avocat avec son parti ADF-RDA.Je ne sais pas quelle stratégie il veut mettre en place mais je pense qu’il ne fait pas pour le moment de la politique. Il a un objectif qu’on ne maitrise pas mais que le bon Dieu va finir par dévoiler au peuple et surtout aux militants qui ne savent pas dans quelle direction ils s’en vont.j’ exhorte chacun de ces militants à chercher dès à présent son futur partir car ils seront bientôt trahis. Mon frère si vous êtes avec Blaise Compaoré ,c’est que vous êtes CDP et ça fait quoi ? si vous vous opposez à certains décisions du CDP c’est que vous êtes MPP, donc opposants. Ou bien ? et ça fait rien.

      Répondre à ce message

    • Le 18 février 2014 à 19:44, par Sidballa
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      Bien dit. Le vrai problème du cdp vient de là. Depuis lors, le cdp n’a eu en face de lui que ces faux opposants. Les Ram, Les Gilbert et autres qui trompent le peuple pour luis. Maintenant qu’il y a des vrais opposants, le cdp perd les pédales.

      Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 17:16
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    LE CITOYEN VOUS AVIEZ TOUS RÉSUMES

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 17:24, par Sélassié II
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Rien à dire nous observons la position tant sombre de l’ADF/RDA

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2014 à 20:13
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Change l’éléphant en caméléon sur le logo ça ira mieux.

    Répondre à ce message

    • Le 18 février 2014 à 11:06, par le juste
      En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

      j’ai tire sur un piqueboeuf, du haut de ses 35 cm et de son abondant plumage blanc, cet animal ne vaut pourtant rien ! tres tres peu charnu avc odeur noseabonde, j’ai compri pourquoi ce feneant passe son temps sur le dos de l’autre qui de tps en tps l’envoit balader avc sa queu
      au fait "l’elephant" n’est qu’un piqueboeuf.

      Répondre à ce message

  • Le 18 février 2014 à 10:45, par le juste
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Tu n’aimes pas, tu ne laisses pas !
    hum...

    Répondre à ce message

  • Le 22 février 2014 à 19:02, par mado
    En réponse à : Gilbert Noël Ouédraogo à Bobo : « Nos positions datent de 2005 »

    Un vrai equilibriste

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés