Meeting CDP à l’arrondissement 5 de Bobo : « Si on le veut, Djamila sera Présidente du Faso » dixit Salia Sanou

vendredi 14 février 2014 à 08h20min

Fin du premier round des meetings du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Mercredi 12 février 2014, El Hadj Salia Sanou et ses camarades du CDP Houet étaient à l’arrondissement 05 de Bobo-Dioulasso. Pour manifester une fois de plus leur volonté de modifier l’article 37 et d’installer le sénat. Aussi, l’éventualité d’une candidature de François Compaoré (le frère cadet du président Blaise Compaoré) est de plus en plus « dans la bouche » du bourgmestre de Bobo-Dioulasso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Meeting CDP à l’arrondissement 5 de Bobo : « Si on le veut, Djamila sera Présidente du Faso » dixit Salia Sanou

Fin de la boucle. En attendant les deux grandes rencontres respectivement à la maison de la culture et au Stade Wobi de Bobo, la section Houet (province) du Congrès pour la démocratie et le progrès a bouclé sa tournée d’échanges et de prise de position dans les arrondissements de Bobo.

A l’arrondissement 05, le maire Seydou Sanou, nouvellement investi secrétaire général de sa sous-section CDP après la démission de Sidi Sanogo, s’est voulu rassurant : « L’arrondissement 05 est CDP ». Au travers de proverbes en Dioula (langue locale), l’homme a fustigé sans jamais nommer son prédécesseur démissionnaire.

Après lui, son premier adjoint, Christophe Sanou, les représentants des sections jeunes, femmes et personnes âgées ont réaffirmé leur appartenance au CDP et leur indéfectible soutien au Président Blaise Compaoré. Tout en ne manquant pas de fustiger les anciens camarades démissionnaires du CDP. C’est d’ailleurs une poignée « 75 sur 680 » de démissionnaires du bureau politique nationale du CDP qui sont partis avec leur « seul nom » selon le maire de Bobo, El Hadj Salia Sanou.

Le show Salia Sanou

Il est difficile de cerner les sentiments qui animent Salia Sanou en ce moment. Mais de plus en plus, l’homme, fort des grandes mobilisations des tournées dans les arrondissements de Bobo, ne fait pas dans la demie mesure.

Ainsi, pour le maire de Bobo-Dioulasso, Djamila Compaoré (la fille de Blaise Compaoré) sera la prochaine Présidente du Faso si telle est la volonté du CDP. A défaut de Djamila, c’est une probable candidature de François Compaoré qui est de plus en plus dans la « bouche de Salia Sanou ».

Et pour cela, le maire de Bobo, ne manque pas d’exemples. Des Etats-Unis au Gabon en passant par le Togo, il y a des exemples de pays où l’on a eu des successions dynastique selon Salia Sanou. A contrario de la transmission familiale du pouvoir, « source de stabilité », Salia Sanou déconseille fortement la soif du changement. Là aussi, le maire ne manque pas d’exemple (Lybie, Tunisie, Egypte…).

Bien avant d’utiliser les « cartes » François voir Djamila Compaoré, Salia Sanou et ses hommes campent encore sur leur position : « Modifier l’article 37 ; installer le sénat et permettre à Blaise Compaoré de continuer son œuvre ».

Et pour ses adversaires, particulièrement Salif Diallo ex-barrons du CDP et actuel numéro 02 du MPP, Salia Sanou prévient « Le CDP est une grosse machine. Celui qui se tient devant lui sera écrasé  ».

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés