Houet : L’UPC à Fo, Koundougou et Dandé

mardi 11 février 2014 à 01h22min

Après Bobo-Dioulasso, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) était en campagne de remerciement à Fo et à Koundougou ce dimanche 09 février 2014. En campagne électorale à Dandé (50 km de Bobo), les militants et sympathisants du parti du lion ont également accueilli leurs responsables

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Houet : L’UPC à Fo, Koundougou et Dandé

Zéphirin Diabré, le Président de l’Union pour le changement et le progrès (UPC) et une forte délégation de son parti sont venus dire « merci » à leurs militants de Fô et de Koundougou (50 à 60 km de Bobo). Dans ces deux localités, le parti du Lion tout comme à Bobo-Dioulasso (24 heures auparavant) a échangé et remercié ses militants. Pour leur adhésion et leur participation au rayonnement de l’UPC lors des élections de décembre 2012. Avec respectivement 1 et 2 conseillers à Fô et à Koundougou lors de ces élections, l’UPC se devait d’encourager ses « vaillants lions » et de mobiliser ses militants.

C’est en tout cas et entre autres ce qui expliquait la tournée du parti. Fidèle à ses principes et tout comme à Bobo, l’UPC n’a pas convoyé de militants. Aux « militants de qualité » de Fo et de Koundougou, la délégation venue de Ouagadougou a partagé la vision et les ambitions du parti. Tout en donnant ses positions par rapport aux questions d’envergures nationales. Et toujours comme à Bobo, Zéphirin Diabré et l’UPC ont réaffirmé leur position : « Pas de modification de l’article ; pas de sénat au Burkina ; pas de lenga (Bonus) pour Blaise Compaoré ».

En meeting électoral à Dandé

Dans l’obligation de regagner Ouagadougou pour des concertations en vue d’une rencontre avec le groupe des médiateurs dans ce que l’on qualifie d’affaire sénat et article 37, Zéphirin Diabré a sauté l’étape de Dandé. C’est sans lui que la délégation de l’UPC a atterri dans la localité.

Dans cette commune rurale ou le parti du Lion est en compétition pour la reprise des élections municipales de 2012, les responsables de l’UPC ont demandé aux habitants de faire le bon choix. Aux dandelais, Louis armand Ouali, Nathanaël Ouedraogo, directeur national en charge des consultations électorales de l’UPC et bien d’autres députés et cadre de l’UPC ont demandé aux populations de voter UPC. Confiants, les candidats UPC ont promis de belles victoires à leurs « camarades ».

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés