Médiation interne : L’Opposition exige que la délégation présidentielle soit dûment mandatée par Blaise Compaoré

mardi 11 février 2014 à 01h22min

Dans le cadre de la médiation sur la situation nationale assurée par le groupe de médiateurs composé de Son Excellence Monsieur Jean-Baptiste OUEDRAOGO, ancien Chef d’Etat, de Son Excellence Monseigneur Paul OUEDRAOGO, archevêque métropolitain de Bobo-Dioulasso et de El Hadj Mama SANOU, Président de la communauté musulmane de Bobo-Dioulasso, les partis de la Majorité et ceux de l’Opposition regroupés derrière le Chef de file de l’Opposition, se sont retrouvés le lundi 10 février 2014 à Ouagadougou à partir de 11 heures.

Médiation interne : L’Opposition exige que la délégation présidentielle soit dûment mandatée par Blaise Compaoré

La délégation de la Majorité était composée de : Assimi Koanda, Kanidoua Naboho, Alain Yoda, Achille Tapsoba, Gilbert Noël Ouédraogo, Zacharia Tiemtoré, Amadou Diemdioda Dicko, Ousseni Tamboura et Saidou C. Compaoré et celle de l’Opposition de : Zéphirin Diabré, Ablassé Ouédraogo, Norbert Tiendrébéogo, Moussa Boly, Djédjouma Sanou, Ibrahim Koné, Sawadogo T. Boureima, Jean Hubert Bazié et Bénéouindé S. Sankara.

Cette rencontre avait pour objet la poursuite des échanges autour de la crise que vit le Burkina Faso.

Le groupe de médiateurs a remercié les deux délégations pour leur disponibilité et leur esprit de dialogue réaffirmé, avant de donner la parole à chacune des parties.

En préalable aux négociations, l’Opposition a exigé que la Majorité présente un mandat du Président du Faso l’investissant du pouvoir de négocier. En réponse à cette exigence, la Majorité a estimé d’une part, que sa délégation était conforme à la lettre d’invitation de la Médiation adressée aux partis de la majorité présidentielle et d’autre part, qu’elle n’avait pas besoin d’un mandat du Président du Faso pour discuter avec l’Opposition dans le cadre de cette médiation.

Le groupe des médiateurs a sollicité la confiance des deux délégations en les assurant qu’il prendrait à court terme les initiatives nécessaires à la validation et à l’application des résultats auxquels parviendrait la médiation.

Les deux délégations n’ayant pas pu s’accorder, elles ont demandé à la Médiation de prendre ses responsabilités afin de résoudre le problème posé.

En conclusion, la Médiation a invité les deux délégations à privilégier l’intérêt supérieur du Burkina Faso pour sortir le pays de cette crise. La rencontre a pris fin à 13h20 minutes.

Fait à Ouagadougou, le 10 février 2014.

Pour la Majorité
Le Rapporteur

Pour l’Opposition
Le Rapporteur

Pour le Groupe de médiateurs

Le Président

Messages

  • EUx aussi hein il demande trop fait votre médiation et publier les résultats la partie qui ne prendre pas ses responsabilité sera punis et sanctionner c’est claire
    laissez le président et bosser sinon c’est du temps et de l’effort qu’on perd

    • L’opposition doit ouvrir l’oeil car le CDP est capable de tout faire pour tromper notre vigilance. Alors, patientez que les choses soient plus clair et surtout ne signer rien si vous n’êtes pas satisfait. Je propose que l’opposition cherche un avocat pour jouer le rôle de témoin. Un bandit reste un bandit et la méfiance est la mère de sûreté. La constitution ne sera pas modifiée, à ma connaissance, cela ne se fera pas au Burkina.

    • on commence à nous tourner en rond !!!En faite pourquoi les médiateurs veulent ménager Blaise ???Son mandat fini on respecte la constitution et on continu. ;Pourquoi le CDP ne peut il pas trouver un autre candidat ? Si vous voulez présentez François mais de grâce arrêtez cette comédie ???

    • Que c’est chiant à la fin. on est pas dans une négociation de rue la. Il ya tout un pays qui attend les résultats de cette médiation. Donc que l’opposition arrête de nous cacher la tête avec les protocoles inutiles.

    • Arretons cette médiation qui ne servira à rien. Il n ya aucun objet à négocier.

      Seul le peuple, appelé au référendum peut se prononcer et on sait que ce peuple veut la modificaion de l’article 37 et la mise en place du Sénat.

      Ayons le courage de reconnaitre que le peuple a donné mandat à Blaise Compaoré le mandat necessaire pour continuer à conduire notre Faso vers un monde emergent.

      Vive le CDP,

      Vive son excellence BC

    • Mon chère Issouf, l’opposition ne veut rien que la transparence. Franchement observe un peu les actions de Blaise Compaore ces 10 dernières années combien d’accord a t’il enterré ?. souviens toi du CONSEIL DES SAGES, et j’en passe. Il y a des raisons légitimes de douter. Après tout pour qu’il mandate ses messagers si je puis dire, c’est pas compliqué. Une signature une lettre officiel et c’est fait.

    • Domage que par des mesquineries le fond soit occulté par la forme. Je crois que c’est le peuple qui est l’arbitre de la bonne foi des uns et des autres ici. En ce sens l’opposition ferait mieux de s’attarder sur le fond que la fomre de cette discution.

      Je regrette simplement que ceratins s’en prennent aux médiateurs en faisant d’eux "les problèmes du Burkina" et c’est simplement regrettable.

    • Si l,opposition n,Arrete le harcellement on ira vers un blocage et auront comme consequence la dissolution de l,assemblee et Blaiso avec 3/4 du parlement avec soi c,est rdv donne pour 2020

    • CETTE négociation est engagée entre les partis d’opposition et le CDP .le cdp n’est pas une association de plusieurs partis comme le cfop .je ne voit pas en quoi devait mandaté quelqu’un pour lui représenté car toute personne compétente du
      cdp peut valablement représenté le parti pour les négociations .qu’ils arrêtent de chercher des problèmes ou y a pas .

    • Blaise na pas besoin d’une médiation pour rester au pouvoir en 2015 car la constitution le permet de modifié l’article 37 par un référendum,si son parti accepte de négocié cela ne signifié pas une faiblesse,mais une grandeur.

    • ce zeph avance montre qu’il n’est assis là pour une formalité .en réalité il a une seule chose en tête :rester sur sa position .il ne cherche pas de compromis mais faire croire au peuple qu’ils sont ouvert au dialogue mais c’est un jeu tres visible .qu’ils évitent de nous berné

    • ca montre clairement que toi tu n’a jamais bosse dans l’administration, donc tu ne connait pas reelement ce que veut dire mandatee.

    • ce que tu oublie le referendum divisera d`avantage les burkinabe et apres blaise donc il faut un referendum pour restaurer la limitation et on passera le temps a malmene notre constitution c`est indigne tout ca.un referendum des milliards jetes a la fenetre pour la cause d`une personne de grace.avant blaise le bf a existe apres lui il ne va pas disparaitre non plus.

    • mr VERITE, tu dois comprendre que cette mefiance ne mene nul part, parceque ça retarde les choses, et quand les choses sont retardées c’est l’opposition qui perd. s’il n’en tient qu’à CDP, il s’en fout, c’est lui qui est pouvoir !!!!

    • un grand honnore sa parole donnee.

    • prochainement CDP, venez sans ce foutu mandat. ça sera un moyen meme de reporter les echeances et de gagner plus de temps. de toute façon, le CDP n’a rien à perdre !!! on avance et ce ne sont pas les caprices des opposants qui vont nous arreter.

    • ça c’est ce que le blanc ta fait croire ou bien c’est ce que ta coutume ta fait croire cela est dépasser il faut voir ce que tu a gagner now

    • TU RESEMBLE AU DESSIN ANIME TOI MEME TU VOIS ? L OPPOSITION EST RESPONSABLE DE SES ACTES LE CDP POUR LE MOMENT EST MORT ON ATTEND D ICI PEU POUR L ENTERRER

    • ton peuple qui tu dit est minoritaire sinon ils n ont sortir voir s ils seront nombreux ils prendront la honte rien que la honte

  • Bien vu par l’Opposition, sinon après le blaiso vas dire qu’il ne s’est pas engagé dans le débat.

  • Nous n’avons pas à négocier avec Blaise Compaoré. Il est burkinabé comme nous tous. Pourquoi doit il encore bénéficier de ralonge de 2 ans ? Qu’on nous dise pourquoi. Qu’est ce qu’il craint Blaise ? N’est ce pas que le peuple "l’aime" ?voté avec plus de 80/100 ? Que se reproche t-il ? Non, son mandat est fini et il doit aller se reposer. Il le savait depuis. Je vous assure que s’il a quelques mois de plus, c’est pour nous sortir d’autres tours de ses tiroirs. Nous comptons le temps qu’il reste pour qu’il dégage. Voyez ce qui se trame contre le Larlé Naaba, ceci n’est qu’un avant goût. rallonger son temps c’est être prêts à supporter le martyr . Sa famille, son clan, ses amis auront le temps de vider toutes nos caisses tout en prenant le soin de faire disparaître les traces . Soyons en sûrs ! Là aussi c’est si toutes fois il partait, car il se pourrait qu’il refuse également de partir après cette rallonge. Il nous aura triplement roulé dans la cendre !Mais diantre ! pourquoi négocier avec Blaise !On ne lui demande pas de partir avant terme ! on lui demande calmement, sagement, de terminer son mandat et d’aller se reposer. Y a quoi de compliqué dans cette histoire ?! Je me révolte chaque jour plus avec histoire qui ne devrait même pas exister. C’est simple, au terme de son mandat, on sort tous et on va à Kosyam (hommes, femmes jeunes, vieux, religieux, civiles, militaires, fonctionnaires, commerçants, paysans....) comme le 18 Janvier, et on le déloge comme un crapeau. Arrêtons de pleurnicher, Blaise ne va pas nous tuer tous, nous ne sommes pas en Syrie. Aillons des C..... burkinabé, Norbert Zongo nous regarde d’en haut !!!!!Dieu sauve mon pays !

    • Ché parle en ton nom pas au nom des autres STP. On parle d’une médiation pour éviter le Burkina d’une crise il faut certes un changement mais un changement sa se prépare il faut bien faire les choses chers amis donc laisse les gas travailler et du regard ton cul ne casse pas œuf pour que tu puisse intervenir reste dans ta coquille

    • si cette opposition veut mettre le feu au pays quelle dise ,quelle question de formalisme dans un problème d intérêt nationale ,bien qu il lutte pour son intérêt toute a nation a cette médiation a l oeil comment un homme digne de confiance comme va se salir le nom s il voulait quoi que se soit il venait pas a la table ,si zeph n a plus d argument qu il nous dise au lieu de detruire notre stabilité

    • Mon cher Ché arrête de faire copie-coller du même massage sur toutes les pages et sur tous les articles. Si tu n’a pas d’idées constructives il faut te taire et laisser les honnêtes jeunes du pays donner contribution pour l’amélioration de la situation politique du pays.

    • Il n’y a rien à faire , Blaise et ses amis menacent la paix sociale du pays , avec cette logique du tout pour moi là , l’affrontement sera inévitable , Que de gâchis si on en arrive à cette extrémité !avec ce qu’ils prétendent avoir bâti comme progrès pour ce pays .Pourquoi tant de contournements pour quelque chose qui est nette et concise ? Que le Président soit tranquille jusqu’ à la fin de son mandat car la constitution lui confère ce plein pouvoir ;maintenant s’il veut faire entorse ,ce qui va arriver arrivera .Par dessus tout, il a prêté serment en jurant de respecter cette constitution.

    • Je suis d’accord avec toi mais la répetition etant pédagogique, il ne sera pas supeflu de s’asseoir et convaincre ceux d’en face qu’il faut respecter la constitution. Si nous voulons aussi qu’ils respectent la constitution il nous faut aussi nous deprtir des rancoeurs seculaires. On ne peut pas et ne pourra pas aller devant avec des racunes. Prenons simplement leçons chez les sud africains. Malgré les millions de mort par sute de l’apparthied, ils ont su trouver la voie qu’il faut pour traverser la situation et aller de l’avant. Il y’a des crimes au Faso et il faut que justice rendue, que les tords soient reparés mais surtout pas de la vengeance.

      Pourquoi sortir tous et aller à Kosyam pendant qu’on peut toujours discuter ? Je ne sais pas qui sera le futur président mais je ne crois que ce sera une façon de lui rendre service en procédant de la sorte. Rappellons de l’experience de nos frères maliens qui ont deposé Moussa TRAORE en 1991. C’est ce 26 mars aussi qui a signé la fin de l’autorité de l’Etat et dépuis le Mali ne s’en est pas remis.

      Combattons, luttons, individuellement et collectivement mais restons dans la republique car il y va de l’interêt de tous.

    • Ché, je ne pense pas que tu sois un patriote, si tu aimais ton pays tu n’allais pas raisonner de la sorte. Si le champ Blaise veut aussi refuser la négociation on mettra le pays à feu et à sang. dans ce cas, que toi sois au pays ou pas tu va vas y passer et en souffrir d’une manière ou d’une autre. Donc privilégions la négociation.

    • Je ne sais pas qui de trois composantes à la négociation a inscrit une période transitoire après l’échéance du dernier mandat du président:l’opposition,la médiation ou la majorité présidentielle.Le sénat et l’article 37 seulement devaient faire l’objet de négociation.On ne peut pas ,à un an et demie de la fin de son mandat parler de ça.Qu’est ce qui aujourd’hui nous fait dire que les délais ne seront pas tenus et qu’il faille prévoir cette éventualité ?

    • Ché a tout à fait raison. 2015 = terminus pour blaise et un point deux traits. On ne lui permettra pas de rouler à nouveau le peuple dans la farine comme il l’a déjà fait au collège des sage lorsqu’il avait senti le danger derrière lui. on ne piétine pas les testo d’un aveugle deux fois.

    • ismo de bobo.depuis 2010,blaise savait que 2015 cè la fin de son mandat. moi je pense qu’ici les gens se laissent distraire par les comportement de blaise. cè la loi fondamentale qui dit qu’il doit partir mè pourquoi négocier et négocier quoi ?

    • bien dit my brother . Que les cdpiste saches que c’est l’interet du peuple qui est prioritaire

    • Bien parler mr Ché blaiso est en fin de devoir qu’il remette sa copie pour correction, on nè pas pré aident on le devient par le urne et la suite de popularité. Pensez vous qu’il peut faire d’extraordinaire pour le Burkina Faso. Que les membres du CDP arrêtent de divertir le peuple a la limite n’insultes l’intelligence pas le peuple. Nous avons tout fait l’école des blancs, combien sont ceux qui cumul diplomatie et stratégie pour gouverné ce peuple. Foutaise foutaise foutaise. Restons soudé seule la lutte paie. Soyons vigilant. Je tire mon chapeau aux membres de l’opposition le peuple vous soutien et vous serrez jugé par l’effort de vos résultats

  • franchement, JBO est entrain de nous amener dans une cours de recreation our nousb tourner en rond. Iln’a qu’a s’auto déssaisir rapidement et attendre que BC lui mandate officiellement. La constitution sera respecter. L’article 37 ne sera pas modifier. Le "SENAT AMENAGE", c’est après 2015 que la classe politique se retrouveras pour en discuter sur l’opportunité ou non de sa mise en place réellement. En attendant, l’AN vote seul les lois. Point barre.

    • tu a bien fait de dire que la constitution sera respecter : ça veut donc dire que 1) larticle 37 ne doit pas être modifié ; et 2) le sénat doit être mis en place. ou bien ? en rappel, article 37 et bicameralisme (c-à-dir Assmblée nationale et sénat) sont dans la constitution qui "sera respectée"

      moi je dis on doit respecter la constitution, point barre.

  • Il ya un proverbe de l Corse qui dit " Qui ne respecte pas le chien, méprise le maître". J’ai l’impression que l’opposition est entrain de mépriser le Président Blaise. Et je pense qu’ils n’ont pas intérêt à faire ça. Ils doivent du respect au PF et à l’image du BF.

  • Merci à l’Opposition pour cette vigilance. le peuple est encore plus vigilent que vous tous. Pas un pas sans le peuple. avec le peuple victoire. A cette rencontre on veut des gens dont les paroles les engagent. on veut des gens qui pèsent dans leur parti. des gens qui pèsent dans leur propre famille. des gens qui se retirent pour aller rendre compte à leur base et non à une famille. Encore Merci à l’opposition. mais la recréation est entrain de durer. A quand la prochaine marche ou meeting dans tous les chefs lieux de regions. Je propose une marche spéciale à Ziniaré. Toute l’opposition doit se donner rendez-vous a Ziniaré pour une marche nationale sans casse. Vive le peuple mature du Burkina Faso et son opposition exemplaire et vigilante.

    • Je demande au MPP, de bien vouloir s’affilier le plus vite possible au CFOP. je demande au CFOP, de bien vouloir accueillir le MPP. Le MPP doit se faire représenter à ces négociations par Salif Diallo, le roi des sales coups au Faso. Salif, depuis longtemps tout le monde s’accorde que tu es le roi des sales coups au Faso, mais depuis ta démission du CDP, tu as fait peu de coups. alors fais nous un 1er coup après l’obtention du récépissé du MPP, rejoins ces négociations pour fermer la bouche des représentants d’une famille présidentielle. Salif, on ta fait la passe, joue correctement la balle, on te regarde

    • Cette délégation présidentielle doit remercier l’opposition. En réalité l’opposition dit a peu près ceci : "on sait que vous ne peser pas, on sait que vous ne représentez rien. Pour avoir un poids, il vous faut un papier. on va faire un deal, comme ça ne peu pas sortir de votre bouche, ça va sortir de notre bouche. nous allons exiger que ceux qui pèse (la famille comparoré) vous donne un papier formel pour dire que vous les représenter, cela vous donnera le poids que vous n’avez jamais eu. et un jour, en cas de cas, vous pouvez présenter ça partout pour attester que c’est eux qui vous demander ce service. en réalité cette réclamation de l’opposition est un deal pour donner du poids à ces gens. ils doivent remercier l’opposition.

    • Chers opposants, à la prochaine rencontre, il faudra exiger que cette délégation présidentielle, vienne à la négociation avec un seul document de proposition consensuel. ce n’est pas que toute l’opposition à un seul document et que eux ils arrive avec 2 sous propositions (CDP+ et adf-rda). en exigeant un seul document consensuel d’eux, vous allez les diviser pour régner. on verra ce qu’ils vont dire et on verra comment ils vont s’entendre avec leur adf-rda, ce rival du CDP et de la FEDAPBC. il faut les diviser pour regner

  • Je crois que l’opposition même est plaisantin quoi !Pourquoi négocier avec des menus-fretins et menus crétins comme Alain Yoda, Assimi, Achile Djomdoda, etc. même s’ils se disent mandatés de fait par Blaise ! Exigez de rencontrer Blaise lui-même car négocier avec ses prétendus (et le mot est faible parce que je sais que Blaise ne leur a jamais demandé cela, ils le font de propre chef par zèle et par souci de préserver leurs intérêts) envoyés c’est leur accorder beaucoup d’importance et vous mettre dans la posture dont le rapport de force n’est pas à sa faveur alors que ce n’est pas le cas !Récusez purement et simplement ses oiseaux de mauvaise augure.Vous ne savez pas que c’est du mépris que de vous envoyer (s’ils le sont vraiment) ces messieurs-là ?
    Exigez médiation avec Blaise ou RIEN !Mais pas de concession qui compromettrait le peuple du genre rallonge de 2ans, sénat aménagé, aucune poursuite, etc !

  • ZEPH et ses alliés se croient forts mais ils seront surpris d’etre faibles qu’il ne peut l’imaginer. sinon pourquoi cette mefiance insensée et contre-productif ? c’est vraiment insensé, oui no sens !!!

    • Je ne pense pas que l’opposition exagère ! La majorité elle même n’est pas alignée sur le même registre : CDP veut modifier A37, ADF ne veut pas. Alors qui garantit que le Grand Sachem validera le résultat de "ses" représentants ? La duperie a assez duré !

  • On va encore perdre combien de temps avec cette histoire. Blaise doit quitter à la fin de son 2ème mandat fin 2015. S’il faisait un discours demain pour dire qu’il se retire. La tension va redescendre rapidement dans ce pays et il aura toutes les garanties déjà votées dans le cadre du statut des anciens chefs d’état. S’il demande plus, à force de trop tirer la corde va se casse comme au sein du CDP dont les 3/4 des militants ont déjà quittés le navire pour laisser les incapables de la FEDAP/BC qui ne mobilisent que leurs familles.

  • Dans tout ce qui se passe il faut faire connaitre l opposition sa place parce qu il commence a exagerer d ailleurs mème ils ont qelle exigence a faire dans tout ca la qu il laisse et assiste la mediation faire son travail

    • Tu m’étonnes quand même, car tes propos ne ressemblent pas ton nom. Pourquoi tourner autour du pot quand quelque chose est claire. L’opposition a bien raison d’exiger un mandat du Président pour la majorité présidentielle,avant toute négociation. La preuve est qu’à la première rencontre, les médiateurs ont fait de déclarations venant directement du président. Les membres représentant de la majorité présidentielle servent finalement à quoi, si le président doit directement traiter avec les sages. Tu fais comme si tu ne connais pas le Président COMPAORE. Malgré la présence de la majorité à la table de négociation, il est capable de vouloir réfléchir sur les conclusions de la médiation et même de ne pas les respecter. Qu’à t il fait du rapport du collège des sages de 1999 qui limitait les mandats présidentiels à deux. Il aurait dû nous épargner toute cette perte de temps en respectant la clause de limitation des mandats ? S’il préfère une autre médiation,alors qu’il ait la sagesse de donner mandat à ses représentants à la table de négociation. A défaut, il n’a qu’à se présenter lui même parce qu’il est le principal concerné, la cause et la solution de cette crise qui divise profondément le peuple dans son ensemble. Du courage à tous les acteurs de la table de négociation.

  • Nous sommes à la 7ème semaine de 2014. il nous reste donc au maximum 97 semaines de compaorose (52 semaines de l’année 2015 et 45 de l’année 2014). ah, le 15 octobre 1987, peu gens savait ou imaginais que le décembre 2015 est si proche. et voila que c’est vite arriver on demande rallonge. inchallah, les 97 semaines finiront bientôt. 97 semaines, c’est pas beaucoup. c’est seulement 32 mois. c’est pas beaucoup c’est seulement moins de 2 ans.

  • Je salue la vigilance de l’opposition. Selon le Reporter daté d’aujourd’hui et document à l’appui, Blaise a fait des promesses à JBO et la délégation du CDP aux pourparlers n’était même pas au courant. Lorsque le CDP a rencontré le PF, il a soutenu qu’il n’avait pas fait de promesses à JBO. L’homme est comme cela. C’est pourquoi il faut que Blaise donne un mandat clair à ses négociateurs. Perso, au risque que l’on me prenne pour un jusqu’auboutiste, je ne vois pas là où il y a lieu à négociation. La transition, si elle s’opère comme Blaise l’espère, cad à la Tandja, va créer un précédent grave, qui va hypothéquer totalement l’avenir du BF. Les problèmes que les gens redoutent aujourd’hui vont revenir avec une intensité plus grande. Il est sage que l’on applique ce pour quoi tous les burkinabè sont d’accord. Cette charte, c’est la Constitution. Tout autre marchandage est dangereux pour notre avenir. Blaise doit partir en 2015. Point final.

    • Vous représentez dignement le peuple éclairé du Burkina. Merci pour votre grande vigilance chers opposants. Depuis la mise en place du ccrp vous avez toujours été vigilants. Blaise s’est tellement fait découvrir par les mensonges, par les parjures et en même temps les esprits des burkinabé se sont bien ouverts. Courage a zephirin et la délégation qui l’accompagne. Nous vous soutenons jusqu’à la victoire finale. Blaise doit impérativement partir en 2015. Pas une seconde de bonus de regne pour lui a kossyam. Restez toujours constants sur votre position. Vive le Burkina, vive la vraie opposition. À bas l’opposition mouton !

    • Merci messieurs de l opposition. Nous n avons pas affaire avec les représentants du pouvoir .les pauvres qu en savent ils des plans du président ? Surtout ceux du PETIT PRESIDENT ? Un conseil messieurs les représentants du pouvoir laissez le président négocier avec le peuple car vous ne en savez pas plus nous. si le MPP à vu le jour entre autres raisons,c’est est parce que le président ne tient pas parole. Demandez aux syndicats ils vous le diront. alors pas de négociation sans mandats du président et mieux du PETIT PRESIDENT

    • Voyez vous, pendant près de trente ans on nous a crié à l’oreille que le pays est stable, le pays est paisible, partisans, communautés internationales, et autres : on a toujours dit qu’il s’agissait plus tôt du règne d’un dictateur dont les lendemains seraient chaotiques et on était toujours traité de jaloux et autres insanités. Voilà où nous sommes aujourd’hui. Même les Francois compaoré et Roch Marc sont maintenant d’accords, ne parlons pas de Salif Diallo, sans lequel Blaise ne serait peut-être pas à ce niveau. Ils nous ont tous rejoins dans notre analyse aujourd’hui. Où est la communauté internationale ? Il faut dire à Blaise que vous lui avez après qu’en démocratie, il faut accepter partir quand on a fini. OÙ bien ce n’est pas ca la bonne gouvernance que Banque mondiale et autres FMI nous ont enseigné ? Pensez que les victimes dans de telles situations si elles dégénèrent, ce sont les femmes, les enfants qui seraient les plus fragiles. Or c’est leurs droits que nous sommes en train de promouvoir dans toutes les institutions. Non arrêtez l’hypocrisie et dite à Blaise de rentrer chez lui parce que son service publique est à la fin. Où sont les Francois Hollande et autre Obama ? faut-il rester au gros discours de forme et mettre en péril la vie de millions d’enfants ? Et les Nations Unies, où sont-elles ? l’UMEOA, la CEDEAO, l’UNion africaine ? Blaise peut quand même aller se reposer au Zimbabwé s’il ne veut plus aller à Ziniaré non ?

    • Si Blaise a déjà dribblé JBO que ce dernier prenne ses responsabilités et aille à la RTB annoncer un coup d’Etat puis mettre en place un gouvernement de transition technocrates pour qu’en fin 2015 on fasse des élections crédibles et transparentes.
      Puis on sécurise Blaise et François en attendant que la Justice statue sur leur sort.

    • Si tu pense que le reporter est une évangile ça c’est ton problème. Lequel des journalistes du reporter pardon "du rapportage"etait présent quand le PF faisait des promesses à JBO. Il faut être sérieux. Au fait c’est l’opposition qui ne veut pas de la négociation sinon comment en répondant à une invitation adressée aux partis , la majorité doit obligatoirement présenté un mandat validé par le PF ? Le PF n’est pas président du CDP mais de tous les burkinabe donc pour êtres logique, l’opposition devrait aussi se munir d’un tel mandat parce que le PF c’est leur président aussi. Jouer les prolongations dans la crise arrange l’opposition pour toujours soutirer des sous de l’extérieur. Mais rassurez vous la situation est sous contrôle et il n’y aura rien.

    • zeph tu ais beaucoup prudent et c,est normal .parceque blaise a rouler le comiter de sage ,cest pas vous qu,il va psa rouler.ils nont pas un mandat quesqui prouve que c.est blaise qui a envoyer ses gars .faitent tres tres attention.nous disons non au senat non a la mfct de l.article 37 non a la rallonge de 2 ans .nous ne sommes pas sortir sous la pluie pour kon nous rouler .non et non

    • j,apuis l,idee de loposition nous respecton le blaiso nous le voulons demain pour drs conseiles d,ont aurevoire quant ont auras BESOINT de toi les enfants viendront te chercher merci que le seigneur soit ton guide .je t.aime///////////.

  • pkoi une telle exigenge ? quel serait le risque de continuer sans ce papier

  • Dans tous ces débats, vous êtes-vous posé la question a qui profite le temps actuellement ? L’opposition n’ayant pas un agenda caché qui la presse à monter des scénarios ou des intrigues quelconques, elle est plus sereine et ne fait qu’attendre les assauts du camp adverse et les cueillir. Pendant ce temps, le temps est contre Boulanger-en -chef et ses partisans qui imaginent tous les stratagèmes pour prolonger son mandat au-delà de 2015 alors que notre Constitution ne le lui permet pas !

    Refuser donc de discuter franchement ne peut lui profiter, car c’est lui qui a besoin de vite modifier la constitution et non l’opposition ! En rappel, le protocole de la CEDEAO en son article 2, section 2, alinéa 1 interdit toute modification constitutionnelle non consensuelle 6 mois avant toute échéance électorale et cela étant, il n’y a que 16 mois pour réussir ou échouer dans la modification de notre Constitution. Nous nous armerons de tous les moyens pour empêcher cette modification qui ne profite qu’à une seule personne ; alors que toute loi doit être générale et impersonnelle ! Nous n’allons pas commencer à tailler des lois sur mesure avec ce cas au risque que ça ne fasse jurisprudence !

  • Ah ! Ya !Yaaaa !!!!!C’est seulement ça la conclusion ou devons-nous attendre autre chose ?

  • Il faudrait que la classe politique Burkinabè fasse preuve de maturité pour nous éviter l’irréparable. Je regrette, mais il faut le dire, il y a des éléments de la représentation de la majorité qui sont mi-hommes, mi-diables. Ces Eléments sont sans éthique, et résonnent au lieu de raisonner.
    Pourquoi n’est pas être sage, en acceptant les conditions minimums du jeu afin d’avancer. Le peuple reste impatient quant à la couche du bébé de cette médiation.
    Sachez que rien ne résiste au temps ; aussi que votre pouvoir quelqu’il soit !
    Vous ne serez que ce que vous êtes !

  • "chat échaudé craint l’eau froide", l’opposition exige, avec raison, qu’il donne mandat aux négociateurs de la majorité pour parler en son nom et prendre ainsi des engagements ! Quand quelqu’un n’a pas de parole de scout, comment on peut négocier avec lui ? POURKOI LA MAJORITE REFUSE UN ENGADEMENT EXPRESSE DE BLAISE ??? C’est pour encore roulerles gents dans la farine. ON DOIT SOIGNER BLAISE DE LA BOULIMIE DU POUVOIR.

  • je salut encor l’esprit de grandeur des médiateurs.je pense que l’exisgence demander par l’opposition que le parti majoritaire soit mandaté par le président Blaise Compaoré n’est pas une ruse de leur part pour ne pas poursuivre le débat.ce serait peu serieux de leur part mais j’exorte les médiateur à toujours oeuvrer pour touver un concensus entre les différents acteurs.il est grand important nous arrivons vite à un concensus dans l’intérêt supérieur de la nation.

  • Quand un président n’a pas de parole c’est comme ça qu’il faut s’y prendre ! Chapeau à l’opposition. On négocie quoi au juste et de quelle crise parle t-on ? Il lui reste plus d’un an doc il a le temps de préparer un candidat. Toute rallonge sera fatale à l’opposition !

  • l’opposition a bien vu. lorsqu’on part à une négociation, il faut être muni des pleins pouvoirs. et comme le Président COMPAORE a pris goût de rouler les gens, plus rien ne doit plus être considéré à la légère.
    surtout que le principal bénéficiaire de ces négociations reste le Président COMPAORE et sa famille. a défaut de négocier directement avec l’opposition, qu’il mandate par écrit les ASSIMI de parler à son nom.
    dans tous les cas il n’y aura pas de "lenga" pour lui. pas un jour de plus après son mandat.

  • l’opposition a pleinement raison d’exiger que la majorité présidentielle ait une autorisation expresse de leur dauphin.Il faut même qu’elle exige un statut clair et net de la médiation ; pourque la mise en oeuvre des conclusions (si conclusions il y a) soient opposables aux différentes parties.Sinon rappeler vous du rapport du collège des sages qui est aujoud’hui dans les tiroirs du Blaiso.donc viligance à l’endroit de la médiation et de l’opposition

  • A moins que je reve, le mandat presidentiel c’est 5 ans et non 5ans +2ans de transition. Sankara et ses camarades de Dagnoin n’ont pas eu de transition. La transition est la derniere carte du cdp pour modifier l’article37. L’opposition doit dire non et non.

  • Il n’y a point de crise au Faso, s’il y a crise c’est cette obstination d’un individu à ne pas vouloir respecter la constitution que lui-même a juré de respecter et de défendre.
    Il n’y a rien à négocier. Il faut éviter de créer des problèmes là où il n’en existe point. La constitution s’impose à tous et au premier chef Blaise lui-même. Autant, il y a des Burkinabés, autant il y a des remplaçants à Blaise.
    Blaise est mortelle, il n’est donc point indispensable.
    Le Burkina lui survivra.
    Prions que Dieu donne à Blaise beaucoup de lenga à sa vie post-présidentielle, afin qu’il puisse se convaincre que le Faso peut vivre, voire mieux, sans lui.

  • Bon dieu n’a qu’a aider Jean Baptiste Ouedraogo pour qu’il ne se noie pas définitivement comme Anselme SANOU du collège des sages.

  • excusez-moi, je ne crois pas qu’un mandat de Blaise peut entacher quoique ce soit dans ce dialogue, arrêtez les futilités car le temps presse. Je crois que c’est les opposants eux meme qui lui donne de l’importance et il profite de cela pour se croire incontournable ; il n’est pas le CDP mais plutôt dans le CDP. Arrêtez sinon vous risquez de mettre en doute votre crédibilité.

  • Une rencontre de plus pour rien. Je pense aussi que l’opposition à force de tirer sur la corde finira par la briser. C’est simplement une forme de chantange que l’opposition est entraîne d’exercer. Vous voulez un mandat du président pourquoi faire ? Les médaiteurs nous vous suffisent pas comme garantie ? Je pense que chacun devra s’investir sincèrement sans dilatoire pour une sortie de crise. Le peuple abusé et desabusé vous observe, l’armée egalement... donc faites beaucoup attention. Personne ne peut deviner à cet instant l’intention de son vis à vis tellement les paramètres d’analyses sont nombreux.

  • Les compétences,le.savoir-faire,l’intégrité et le leadership du président Blaise Compaore sont incontestable.C’est pourquoi,chers amis jeunes nous ne devons pas céder dans notre combat pour que notre charismatique president continue de servir le Burkina Faso. Ceux qui s’agitent aujourd’hui,ces soi-disants opposants ne poursuivent qu’um but,celui de servir leurs intêret personnels au detriment de celui du peuple.Vive Blaise Compaoré,Vive le Faso.Oui au referendum pour que le peuple decide en toute souverainété de choisir si Oui ou Non il veut que Blaise continue de presider au destin de notre patrie.Il ne faut surtout pas se fier à ces opposants qui crie sur tous les toits qu’ils ont le soutien du peuple alors qu’ils refusent la confrontation dans les urnes.Quelle incoherence ! Ne nous laissons pas berner.

  • Quand on a affaire à un boulanger, il faut être prudent. Et comme Blaise c’est la version Gbagbo du Faso, l’opposition a parfaitement raison d’exiger un mandat. A défaut, Blaise s’adresse à la nation. Du reste, c’est lui qui a montré qu’il est dangereux de lui faire confiance. S’il tenait sa parole, vu que la modification de l’article 37 a été rejetée par son fameux ccrp, la question ne devrait plus être posé s’il faut modifier cet article ou pas. Mais, Blaise ne connait pas parole d’honneur. pour lui, mentir c’est être rusé. C’est vraiment indigne d’un homme d’état.
    Ce qu’il faut dire aussi, c’est que cette médiation devrait être adressée directement à Blaise. et voila ce qu’il faut lui dire : "la loi est dure, mais c’est la loi. Un homme doit respecter sa parole". Modifier l’article 37 est un acte de pur égoïsme. c’est tellement insensé cette situation si bien qu’on a du mal à se maitriser... Blaise et son clan essayent de créer un problème sans raison sauf leur manque de bonne foi

  • Pour moi KONAN cette médiation est la bienvenue.le motif de cette médiation ce n’est pas de mettre notre pays dans le feu mais c’est de conserver la paix dans notre beau pays qui est le Burkina Faso.

  • Pourquoi pas un dialogue direct à l’ivoirienne où le Président Blaise COMPAORE sera lui-même présent aux négociations en tant que acteur majeur ?

  • Belle stratégie ! Le problème du Burkina c’est Blaise. Autant discuter avec lui qu’avec ses prophètes. Sauf s’il donne un mandat exprès. Ne vous laissez pas doubler par le compagnon boulanger de Gbagbo. On a vite oublié qu’on en avait un aussi au Faso. Qu’il s’en aille !

  • Opposition,je vous tire mon chapeau, bien dis ;y’a pas de confiance qui vaille ici, c’est carte sur table,sans mandat du président n’entamé aucune discussion avec ces alliés du diable.Ils se croient plus rusés ou quoi ?après avoir sucer le sang du peuple, vendu la chair et même la peau des burkinabé vous croyez que l’opposition fera aussi facilement confiance !d’ailleurs je commence a douter sur ce Jean Baptiste Ouedraogo.Deux hypothèses le décrient, ; soit il est aussi naïf et se laisse utiliser par le président pour juste éteindre le feu le temps nécessaire pour qu’il se prépare a contrer l’opposition(parce que là il est dos au mur) ou bien il est aussi de méche avec le président.De toutes les façons nous sommes vigilent, le moindre deal, erreur pour accorder même un jour de plus a ce mandat, vous verrez la jeunesse consciente dans les rues.

  • Toute autre disposition qui aurait pour objectif de rallonger le bail de Blaise est vouée à l’échec. C’est une réalité élémentaire que l’on veut refuser de voir. JBO aura été malheureusement dupé par les ambitions boulimiques du pouvoir de Blaise. Parole de Tonton

  • Je ne comprend pas une chose ! Pourquoi chercher des solutions à un problème qui n’existe pas ? Le mandat du Président fini en 2015 et il doit partir. Que les médiateurs le fasse comprendre à tous.

  • tout ça c’est une long histoire. 2015 n’est pas loin, hein ! que JBO et son groupe se transforme en vrai conseillers pour le blaiso. kil lui diz de respecter sa parole. il ne pourra jamais finir avec ses projets. c’est honteux, un cordonnier qui a des chaussures coupées !

  • Du courage à mon Presi JBO. Vs avez du travail pour Sauver le Soldat du petrin qu’il s’est engouffré. Vs avez fermé les yeux et la bouche quand il a decidé de mettre le rapport des sages à son seul avantage. Et voila que l’histoire le rattrape. Sans mandat clair du Blaso pas de negociation.

  • A mon avis mettons cette médiations en berne, et continuons notre pression sur un pouvoir corrompue qui veut détruire notre beau pays avec la corruption à ciel ouvert. Si on s’en souvient le collège des sages qui était notre véritable référence pour guider nos apprentis démocrates, a été trahi par le président Blaise Compaoré en 1999 après leur loyauté, car les sages avaient haussés le ton en tranchant sur le débat de l’alternance dans leur rapport du 30 juillet de la même année à la page 14, au titre des recommandation pargraphe2.2.2.2 <<< de respecter les règles du jeu démocratique et accepter le principe de l’alternance politique tant au niveau des institutions que des partis politique >>>. Surtout dans leurs propositions de la solution finale à la page 16 au pragraphe2.3.1, les sages ont demandé ceci :Revenir sur la modification de l’article 37 de la constitution et réintroduire le principe de la limitation à deux mandats présidentiels consécutifs. Pendant tout le débat de la médiation le président Blaise Compaoré avait mandaté et certifié le groupe du CDP présent, vu qu’ils avaient le feu aux fesses à cause de l’assassinat cruel du journaliste Norbert Zonggo. En effet, la révision de l’article 37 en 1997, quoique conforme à l’alinéa 164 alinéas 3 de la constitution, touche un point capital de la démocratie de notre pays : le principe de l’alternance politique rendu obligatoire par le texte constitutionnel de 1991.
    Si le groupe du pouvoir refuse aujourd’hui d’être mandaté et certifié par le Blaise Compaoré, c’est qu’il y a du tripatouillage en l’air, et manque de bonne foi, comme ils feront tout pour truquer le référendum. Aucun sage ou médiateur ne pourra faire reculer les objectifs du FEDAP/BC ni du CDP de permettre le pouvoir a vie de la famille Compaoré. Je doute la bonne foi des trois sages de la médiation, car avant d’accepter cette mission, ils devaient exiger un mandat certifié par le Président Blaise Compaoré d’accepter par la suite tous les accords qui seront conclu par les partisans, opposants ou gouvernant, il est garant de nos constitutions et tous ce qui touchent des accords pour la cohésion sociale. Les médiateurs sont des manipulés, et doivent le savoir, car ils seront humiliés et mis aux placards.

  • Bien vu du coté de l’opposition.
    fini avec les amateurisme du passé, nous avons visiblement affaire à une opposition qui a désormais du punch et du répondant !

  • Grand bravo a vous ! J’avais prédit que ces médiateurs ’’autosaisis’’ étaient en train de se faire copieusement manipuler. Et ne voila t il pas qu’en peu de temps, on est dans le flou total ? En effet, qui dit vrai dans cette sale histoire ? Comment ces deux, le Blaiso et JBO qui se comprennent en français et en Moore en sont arrivés a un quiproquo de cette taille ? A devenir fou ! Et le temps perdu dans cette vraie farce ? Pauvres de nous !.....

  • L’opposition nous rassure par sa vigilance. Le Président est le premier concerné par cette médiation. Je ne comprend pas qu’on discute de l’avenir de quelqu’un sans son avis. Alors, qu’il dise clairement si le CDP le représente ou non pour éviter qu’il dise encore qu’il n’est pas au courant de ce qui se trame. Rappelez-vous bien, le PF n’est jamais au courant de quelque chose, en témoigne ses différentes réactions suites aux drames survenus sous son régime. Soit parce que ces drames surviennent quand il est en voyage, soit elles surviennent pendant qu’il dort.

  • Blaise, le match finit en 2015 et il faut quitter le terrain. Tu as joué les échaufements (1987-1991), le temps règlementaire (1991-2005) et même des prolongations (2005-2015). Pas question de lenga supplémentaire.

  • Un grand n’est pas un petit. Chapeau bas à l’opposition.Le président blaise est trop versatile.On se rappelle que l’article 37 était un point non consensuel au CCRP et ne devait plus faire l’objet de débats. mais quand même, il a ramené cette question sur la table en parlant de"poursuivre les concertations" et voilà les conséquences.Opposition, bravo, bravo, bravo et bravo.

  • blaise doit savoir qu`il n`est pas la seule personne la plus eclairee de ce pays. D`ailleurs d`ou vient cette gymnastique ? Pourquoi vouloir coute que coute que ce vaillant peuple cede a tes caprices ? Notre loi fondamentale est inviolable. Pourquoi tu remanie ton gouvernement pourquoi y a t-il changement d`autorites de tout genre sous tes ordres. Le mediateur ex presi pourquoi l`avez vous deboute de son palais ? C`est une injure que de vouloir une rallonge comme si de tous les 14 millions de burkinabe ton successeur aura besoin de cette periode transitoire pour murir ou avoir ta carrure. Que DIEU sauve ma patie.

  • svp mettez sur la table de dicussion vos revendications..c’est cela le plus important...svp viser l’interet du peuple...

  • c’est donc un Burkina misérable et sans paix que vous voulez nous laisser à nous vos enfants ?? Qui va mourir si on ne touche pas à l’article 37 et si on ne met pas en place le sénat ?? Le chemin est simple après 2015 ont fait nos élections avec ceux qui doivent y participer.. Le CDP grandissez un peu et chercher plutôt un candidat autre que BC pour 2015 si vs n’êtes pas capable de le faire tant pis pour vous. Il n’y aura pas de transition à cause d’une seul personne qui est en guerre contre elle même et qui refuse de voir la vérité en face..

    • Je sui une simple citoyenne sans partie, mais je pense que les mots d la majorité n’est pas credible !!!toi ismo de bobo...qui a determiné le mandat à 5ans ??? sans oublier 37 ; c’est bien lui non ? nul n’est iindispensable dans la vie et en plus il n’est pas immortel...mieux vaut mourir glorieu que de mourir comme les moboutou en laiçant des mauvais souvenir pour tes progenitures. ON est déterminer !!!nos ancêtres se sont battus pour nous, hommes comme femmes, on ferra le même pour l’histoire, vous vous amusez avec le feu !

    • Ablassé est un fin dribbleur et bravo à l’opposition pour cette vigilance. Soyez vigilant. Vigilance donc.

    • bien vu par lopposition deja que Blaise compaore ni avoir pri des engagement avec la mediateur quand il a rencontre assimi kouanda et ses amis de la majorite presidentielle dapres le courier confidentiel du 10 fdvrier 2014

    • Avec quelqu’un comme Alain Yoda, vous attendez quoi comme négociation , quelqu’un qui ne sait que parler mal. La montagne va accoucher d’une souris. Tant que c’est la paix, il n’est jamais conciliant. Krrr

    • Ismo de Bobo, ton langage (ton cul) vient d’où ? Blaise est heureux de gouverner à vie des individus comme toi.Qu’est ce que Blaise a fait des recommandations du premier collège des sages ? Ou bien ces sages étaient moins sages ou moins nombreux ? Ainsi donc, il peut bien se moquer des sages de la sorte et vouloir les retrimballer comme des enfants . Qui peut me dire pourquoi ils ne sont que 4 et 3 après que le Pasteur a compris le manège, illuminé qu’il est. Blaise devrait dire à la nation entière ce qu’il a fait des recommandations de nos illustres sages. Il a fait travailler des personnes âgées respectables et respectueux pendantdes jours, pour venir à son secours et au secours de la nation entière ! La tempête passée, il ressort son champagne. Le djandjoba reprend de plus bel. Et nous, comme des moutons, on attend encore. Moi je vous dis et redis, ce n’est que du cirque. Et je doute fort de la sagesse de certains sages cette fois ci. Chacun est libre de se laisser berner . Moi non basta ! Que Dieu bénisse le Burkina

    • En résumé, Blaise veut tout simplement nous forcer la main. S,il a des comptes à rendre à qui que ce soit après la présidence, c’est son problème. Ceci s’apparente à un voleur qui se trouve pris dans une maison. Il s’y enferme et a peur de sortir. Beaucoup pense qu’il est en position de force mais ce n’est pas vrai. Il sait qu’il peut aggraver sa situation si un seul burkinabé perd sa vie par son entêtement. Donc je ne vois pas pourquoi l’amadouer. Nous avons la chance qu’ils sont quelque peu surpris par le temps et la détermination du peuple. Ils n’auront pas eu le temps de vider les caisses de l’état. Alors, pas de rallonge quelconque, ils vont tout vider mes chers frères et après nous croirons que nos futurs gouvernants sont incapables. Restons vigilants donc.

    • Referendum ou RIEN. Si vs avez peur du fraude, Compaoré va vs remettre la machine électorale. Pourquoi vs refusez le PEUPLE son droit ? Si vs êtes sur que vs ne voulez plus de Compaoré,allons y au referendum et sanctionner le.

    • Pour fini je me demande meme si c’est tonton Blaise qui les a envoye la bas ;telment que l’entourage la meme a peur de l’apres Blaise,est ce que c’est pas eux meme qui se sont proposes d’aller tenter leur chance*Nanfigui nou nou* (mounafika).
      Tonton Jean Baptoste ne baissez pas les bras faites votre devoir en tant que sage s’ils refusent vous les laissez.mais gare a eux ;nous, on leur a dit qu’on ne veut pas de senat, ni la modification de l’article 37.
      NON ! NON ! NON ! NON ! et NON !!!!!!!!!!

    • La prudence de l’opposition est bien justifiee ; ne dit-on pas que chat echaude craint l’eau froide ?
      Le president Compaore a personnellement sollicite et obtenu la mediation du College de Sages suite a la crise nee de l’assassinat de Norbert Zongo et de ses comagons. S’il avait respecte leur propositions sur les questions qui nous rattapent aujourd’hui, on n’en serait pas la.
      Caricaturons un peu : """ il y a un gouffre profound ; les Sages proposent des agregats (terre, gravier, ciment) pour le boucher pour de bon ; le President Compaore choisit de recouvrir le gouggre avec des feuilles et des branches ; les branches ont seche, et les feuilles avec. Le gouffre reapparait, encore plus beant et plus profond""" Et tout le monde a peur, les uns sautent par les fenetres, les autres courent de toute part, criant a tue-tete, d’autres encore s’autosaisisent pour chercher des solutions, SAUF LA SOLUTION : POUR CE QUI DIVISE LES BURKINABE AUJOURD’HUI, APPLIQUER SAGEMENT CE QUE LES SAGES AVAIENT PRECONISE POUR JUGULER LA CRISE STRUCTURELLE QUI AVAIENT OCCASINNE LE GOUFFRE. LIMITATION DES MANDATS PRESIDENTIELS A DEUX. UN POINT UN TRAIT. PAS DE RUSE ET DE SUBTERFUGES POUR REMETTRE CELA EN CAUSE.
      Si le President refuse d’appliquer avec courage la therapie de son College de Sages, ce ne sont pas les ’SUGGESTIONS’ de mediateurs autosaisis et de delegation qu’il n’a pas deleguee qu’il va respecter, sutout si c’est a l’encontre de son shema personnel et familial. Les points nons consensuels de son CCRP sur lesquels il revient aujour’hui contrairement a sa promesse en son un eloquent temoignage.

      BURKINABE, PRUDENCE, PRUDENCE ENCORE ET PRUDENCE !

    • La partie prend fin en 2015.Dire qu’il faut plus de temps pour partir c’est manquer de respect aux burkinabes, les prendre pour des nez perses car la fin etait connue d’avance sinon c’est d’une chose : etre surpris de ne pas connaitre les personnes sur qui on gouverne, et d’une chose prendre ses souhaits d’eternite pour acquis.On negocie quand un dit 2 ans et l’autre plus.Sauf que la un dit finito et l’autre dit plus donc arretez.Finito. on veut du newman, du tekre please, please.

  • L’opposition a très bien vu ; ces négociateurs de la majorité ne sont que des agents d’exécution, eux mêmes pensent qu’ils sont importants alors qu’ils ne sont que des pions d’une circonstance. Si l’opposition s’amusent sans ce mandat investissant ces gars de la majorité, on va se retrouver dans une situation de recommencement perpétuel. Les mentalités ont assez évolué maintenant et il faut intégrer cette donne. Blaise ne tient jamais parole mais maintenant nous voulons qu’il écrive parce que les écrits restent. Vous avez vu comment on a biaisé les conclusions du collège des sages ? Il faut que JBO et suite comprennent qu’ils ont là un vrai boulanger avec lequel il faut des garde fous.

  • la délégation de la majorité n’a vraiment pas honte ! toute cette gymnastique pour Blaise et François ? et tout cela dans le seul but de bénéficier des faveurs du grand et petit frère.

  • Pour une fois je respecte l’opposition qui se fait respecter.le peuple en marche depuis le drame de Sapouy sait que la victoire est certaine avec ou sans cette opposition.

  • Bien vu Mrs de l’opposition Quand on travaille avec un roublard il ne faut rien négliger. Quand le collège des sages a remis son rapport en 99 qu’a t il dit et fait surtout que l’orage était un peu passé Quand son CCRP a remis les rapports qu’a t il dit RAS surtout que la fuite du palais avait été oublié. Maintenant obligez ces griots à vous dire qui les envoie sinon il dira qu’il dormait ou quelque chose. Je peux rassurer le neveu du brave ministre de l’article 37 qu’il est là. Mais il doit surement raser les murs parce qu’il a trop menti au peuple depuis la révolution. Il doit surement regretter cette vie de piètre politicien. Quel bel image de Gbagbo le roublard

  • j`ai mal a la tete mal au fond de moi. il faut vraiment qu`on arrete de nous montre Blaise comme un Dieu au Burkina,dont meme si tu n`aime pas le bon Dieu tu doit faire attention a ce que tu dit de lui. puisque tout ce que Dieu fait est bon. je fait une promesse aujourd hui " si le peuple Burkinabe n`arrive pas a stoper Blaise en 2015 et qu`il arrive a faire le BF comme il le souhait." je laisserais tomber ma croiyance en Dieu et je rentre dant le vaudou. puisque la justice divine n`existe pas... a IB

  • J’avais prédit que ces médiateurs ’’autosaisis’’ se feront copieusement manipuler. Ne voila t il pas que dés la médiation entamée, une impasse a t elle surgi a cause du quiproquo sciemment créé par le Blaiso ? Moi Blaise prendre des engagements ? Ca me ressemble ça ? Mais chers Burkinabé, pensez vous vraiment que le sieur BC ne s’y connait pas en médiation ? Qu’il en ignore les b.a.b.a ? Ou qu’il ne sait pas peser ses paroles avant de les livrer ? Ou que c’est JBO, le médecin qui a appris a sauver des malades face a la mort qui était si distrait qu’il n’a rien pigé de la parole du Blaiso ? Donc que JBO est peut être si léger qu’il ne mesure même pas le guêpier dans lequel il s’est fourré ? Non bien sur. C’est simplement la technique du manipulateur pur et dur que le Blaiso applique a ces pauvres médiateurs ! Tout en cherchant a les déshonorer avec son habituel cynisme, il fera tout pour que leurs vestes se retournent a son avantage. Messieurs les médiateurs, n’est ce pas mieux de vous auto dessaisir de cette médiation ? Faut il se préoccuper d’une sortie honorable pour notre président fondateur alors que ça c’est le dernier de ses soucis ! Gondwana quand tu nous tiens !

  • Que les gens sont surprenants. Vous croyez que l’Opposition est faite de personnes "absurdes" qui ne savent pas ce qu’ils disent ou ce q’ils font ? Détrompez-vous. Presque tous ont côtoyé le "milieu" et surtout les "ACTEURS" qui l’ont hier, composé. L’Opposition à travers ses Représentant savent ce qu’ils disent et pourquoi ils le disent. Rappelez-vous des 2 sagesses africaines suivantes qui disent, je cite : 1)- Celui qui est caché voit aussi, celui qui cherche ; 2) - la corde du "chien enragé s’attache longue et bien longue pour pouvoir réagir à temps au cas où celui-ci tente de mordre. Surtout quand on connaît déjà le sale caractère du "CHIEN". Les personnes représentant la majorité sus-citée sont bien connus pour leur manque de popularité, de charisme et surtout, dépourvues d’honnêteté réelle. Dans leur ensemble, ils ne connaissent pas la valeur de l’amitié ni la profondeur de celle-ci dans les rapports humains. Celui ou ceux qui les ont mandaté, même s’ils ne me croient pas actuellement, désenchanteront bientôt lorsqu’ils constateront "l’aplaventrise" de ces personnes-là. A bon entendeur,

  • pour la premiere fois lopposition a pris une decision sage dans cette affaire. n vous laissez pas avoir par des gens ki peut etre ne sont là k pour leur propre intérêt personnel. comme on aime très bien le dire ’’le tam-tam est bon dans la main du griot". depuis un bon temps ce n’est qu’un groupe d’élément qui parlent en son nom. il fo que le prédisent sache que la question l’intéresse en premier lieu e que c’est de lui qu’il s’agit. c’est lui que le peuple à voté et non pas ses ministre. Àussi on remarque qu’il ya des intrus qui disent qu’ils soutiennent le président pour je ne sais quoi. qu’ils sachent que cela ne nous fera pas reculé. alor la négociation doit être faite en considération de la personne même du président et pour cela il faut soit qu’i comparaisse soit qu’il mandate ces gens la pour que la négociation soit crédible e fiable pour n pa qu’il nous dise un jour qu’il n’a pas envoyer des gens négocier ou quoi que ce soit !!! aussi à ce que je saches Blaise n’est ni malade ni empêché par un programme. donc il faut qu’il s’exprime pour ne pas nous faire perdre notre temps. c’est une affaire entre le peuple et le président alor qu’il participe au dialogue de façon effective. je demande à l’opposition de rester toujours vigilant et de mettre l’intérêt du peuple en premier plan : « il faut insérer larticle 37 pamis les clauses d’éternité »
    LA PATIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !!!!

  • Jusqu’à preuve du contraire, Blaise est le Président du Faso (de tous les Burkinabê) ; pourquoi voulez-vous qu’il prenne partie pour la majorité ou l’opposition. Il doit être au-dessus des querelles de chiffonniers. laissez-le s’occuper des affaires sérieuses ; que l’opposition et la majorité s’entendent et Blaise suivra et respectera la Constitution. Je suis pour le respect de la Constitution (article 37 en l’état et mise en place du sénat) mais pas pour des supputations et des préalables inutiles. Blaise n’a pas à avaliser l’accord, il a l’obligation de le respecter ; Si après les accords, Blaise refuse de respecter la Constitution, il trouvera le peuple sur sa route. En voulant insister pour faire venir Blaise, nous n’arriverez à rien et c’est ainsi que vous lui donnez une raison de s’en sortir : "comme il n’y a pas d’accords, j’attends jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé" ou aux militaires d’intervenir une fois de plus dans la gestion des affaires de l’Etat.

  • En effet, le Blaiso n’est engagé que par la Constitution. Or, elle lui donne le droit de faire voter la modification de l’article 37 par référendum. Donc, faites votre médiation. Après, on ira aux urnes...Et nous lèverons la limitation des mandats. Doucement...Ou bien ?

    • 1 : Les médiateurs sont Indépendants et des auto saisisseurs (personne ne les a demande officiellement de faire ce travail), 2 : la majorité parle en son nom propre et n’a aucun document qui dit que la ou elle va s’engager ça engagera le Président, 3 : l’opposition CFOP se représente et a les pleins pouvoirs pour décider pour elle même. Conclusion : les décisions qui en seront issues n’engagent que l’opposition seule ! Les autres sont libres de tout interpréter et dans tous les sens APRÈS. C’est vraiment une médiation !!! JBO risque de réussir faiblement dans cette affaire.

  • Simple question, Est-ce que cette rallonge est constitutionnelle ? Point de rallonge. Il est bon, pas de marche, ni de protestation, il demeure. Au cas contraire, il n’est pas bon, faites le sortir par la porte ou la fenêtre. Qui sème le vent récolte la tempête !

  • Très bien vu par l’opposition ...rappelez vous bonnes gens que Tiemile DRAME a du repartir a Bamako obtenir ce fameux mandat avant de pouvoir poursuivre les négociations avec les groupes armées de la rébellion malienne... De surcroît le CFOP est une institution ce qui n’est pas le cas de la délégation dite de la majorité présidentielle (qui a présenté des propositions divergentes) ...
    Mr JBO soyez conséquent on ne peut parler de confiance ici, n’oubliez pas que le collège des sages et le CCRP avaient déjà tranché la question de l’article 37...que fut la réponse de Blaise ? "Il y a un temps pour toute chose".... Le temps de la méfiance voir de la défiance a sonné qu’il donne un mandat écrit et surtout publiez le...

  • La fin de la récréation est vraiment pour bientot.

  • il fo élargir cè négociations à la société civile afin d prendr leurs avis.........

  • DE LA DIVERSION RIEN QUE DE LA DIVERSION CETTE PRETENDUE MEDIATION. L’OPPOSITION DEVRAIT QUITTER LA TABLE ET PRENDRE SES RESPONSABILITES. ET LE MPP DANS TOUT CA OU EST IL ? SON SILENCE EST TRES INQUIETANT.....NOUS RESTONS VIGILANTS

  • Mais on est où là ?l’opposition nous désole.Au début de la négociation, vous n’avez aucunement exigé le mandat de Blaise pour commencer pourquoi alors en milieu de partie vous voulez changer les règle du jeu. Prenez nous au sérieux. Quand vous reprochez au président de ne pas changer l’article 37 en plein mandat alors vous aussi essayez d’être logique avec vous même et ne pas vouloir changer les règles en pleine négociation.

  • Je ne pense pas qu’il y ai négociation ou de période de transition car je si je me rappelle bien, nous sommes déjà dans un régime démocratique, et si ce n’est pas le cas, alors donnez nous le régime dans lequel nous sommes !
    Votre excellence, je suis né vous trouvé au pouvoir, maintenant que vous avez modifier autant de fois la constitution, et que cette fois, votre mandat arrive à expiration, nous vous remerçions pour ce service que vous avez rendu à notre chèr pays, et vous demandons de nous donner la chance de nous épanouir et de pouvoir mieux développer notre pays dans la PAIX !
    Alors, nous vous demandons de partir tranquillement.
    Merçi pour votre compréhension
    Que Dieu protège et bénisse ma patrie le BFA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés