Meeting de remerciement à l’arrondissement 7 de Bobo : Salia et Alfred Sanou plus que jamais unis pour le CDP

dimanche 9 février 2014 à 22h50min

La section provinciale du Congrès pour la démocratie et le progrès du Houet était en meeting à l’arrondissement 07 de Bobo ce samedi 08 février 2014. Comme dans les arrondissements déjà visités, le secrétaire général de la section Houet, EL Hadj Salia Sanou et son staff étaient là pour parler de la situation de leur parti et réaffirmer leur indéfectible soutien à Blaise Compaoré, le Président du Faso.

Meeting de remerciement à l’arrondissement 7 de Bobo : Salia et Alfred Sanou plus que jamais unis pour le CDP

Confiante, la section provinciale du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) poursuit avec ses meetings de remerciement. A l’arrondissement 07 de Bobo-Dioulasso, les militants et militantes du CDP se sont encore mobilisés pour accueillir leurs responsables. Dans son fief, Moussa Hema, le maire de l’arrondissement 7 a réitéré sa confiance et son soutien au Président du Faso et à son parti, le CDP.

Pour lui, les résultats engrangés au Burkina et à l’extérieur par le Président du Faso sont tels que l’homme doit solliciter un nouveau mandat aux Burkinabè. D’où le souhait du CDP/Houet de voir déverrouiller l’article 37 et d’installer le sénat. Particularité de ce meeting, l’unité d’action du CDP et la solidarité entre les responsables du CDP Houet ont été rappelées.

Mainte fois en conflit selon dame rumeur, Salia Sanou, le secrétaire général du CDP Houet et maire de Bobo-Dioulasso a insisté sur l’étroite collaboration qui existe entre lui et son rival supposé, le docteur Alfred Sanou, par ailleurs président du Conseil régional des Hauts-Bassins. Point besoin de dénigrer ou de se positionner avec l’un pour ou contre l’autre. Car pour Salia Sanou, il y a toujours des concertations entre lui, Alfred Sanou, Soungalo Ouattara et bien d’autres responsables en ce qui concerne la vie du CDP Houet.

Pour le reste et comme il le fait depuis quelques semaines, Salia Sanou a opté pour un langage franc avec ses militants : « Le CDP Houet demande la modification de l’article 37 et l’installation du sénat. Si c’est la rue qui peut donner le pouvoir qu’on s’apprête à nous voir ».

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Messages

  • Ne vous en faites pas, Bobo va échapper au CDP au profit du MPP. Les démissionnaires s’ organisent d’abord.

    • SALIA Sanou suis tout à fait d’accord avec toi. Tu lance un défit ou quoi ?On ira au référendum si tu veut pour voir si cava vraiment donné.On saura qui est qui .militant du MPP et UPC faisons preuve de démocratie et de paix et allons au référendum.

  • L’article 168 de la constitution dispose que ’’le peuple Burkinabé proscrit toute idée de pouvoir personnel. Il proscrit également toute oppression d’une fraction du peuple par une autre’’. Est ce que dans un Etat de droit, un homme avisé peut il en douter ? Vous remarquerez donc qu’en dehors du Kouanda de service qui est dans son rôle, les plus zélés partisans du referendum au sein de la FEDAP/BC et du CDP sont leurs cadres de niveau CM école primaire au plus. A Bobo Dioulasso la capitale dite économique, des boutiquiers de renom ont été mis a l’affiche pour ça. Cruel a dire, mais vérifiable. N’ayant pas connaissance des dispositions pertinentes de la constitution burkinabé (faut il pouvoir le lire et le comprendre !) ces gars sont facilement manipulables. Et instrumentalises a souhait. Dans l’attente d’hypothétiques contrats pour services rendus au prince. La RTB télé et radio feraient bien de nous organiser des débats sur ce fameux referendum entre zélés des deux camps pour mieux éclairer sur qui comprend quoi dans cette affaire !

  • Voici un langage qui n’est pas du tout commode pour un politicien expérimenté de la trempe du Maire de Bobo-Dioulasso. Mr Salia l’histoire retiendra rien que vos propos. On oubliera que vous êtes un homme bon d’ailleurs trop bon ce n’est pas vos collaborateurs vendeurs de parcelles qui diront le contraire car les dossiers sont au palais de justice de Bobo. Un langage beaucoup plus diplomatique fera de vous un démocrate qui pourra servir la jeune génération. Cultivé ce qu’on appelle la paix, l’amour de la patrie à votre jeunesse. Quelle leçon doit-on tirer de vos propos de va- t-en guerre. Le Burkina surtout bobo est trop en retard. N’enfoncez pas les choses.
    Soyez dans le temps des choses et non dans les choses du temps. On vous sais très humains.
    Le président Blaise compaoré sait ce qu’il a à faire.Il n’acceptera jamais que son pays brule par la soif du pouvoir des uns et des autres. A moins que vous vous inquiétez tous à Bobo pour vos privilèges.

  • Une telle réaction de ce monsieur ne m’étonner pas car sa réflexion et son agir démontrent qu’il a un manque à gagner après le départ de blaiso du pouvoir.Mais je pense que monsieur le maire doit comprendre que le poste de maire n’est pas un poste éternel et qu’il a été député. Il est très regrettable qu’on attend tout un maire de la deuxième grande ville du faso parler aussi platement. M. Sanou doit savoir que le B.F compte 14 million de burkinabé donc environ 14 million de burkinabé présidentiables, il faut qu’il cesse d’exhiber sa carence et sa platitude devant la presse.

  • Une telle réaction de ce monsieur ne m’étonner pas car sa réflexion et son agir démontrent qu’il a un manque à gagner après le départ de blaiso du pouvoir.Mais je pense que monsieur le maire doit comprendre que le poste de maire n’est pas un poste éternel et qu’il a été député. Il est très regrettable qu’on attend tout un maire de la deuxième grande ville du faso parler aussi platement. M. Sanou doit savoir que le B.F compte 14 million de burkinabé donc environ 14 million de burkinabé présidentiables, il faut qu’il cesse d’exhiber sa carence et sa platitude devant la presse.

    • si c’est pas parce que ce maire n’a aucun repaire et que si Blaise doit partir il n’en qu’à emporter la situation du centre de Bobo est des plus lamentable sous sa conduite. Quel analphabétisme

    • Aquerol, je suis d’accort avec toi le Maire de Bobo va nous mettre dans des problemes au Faso au moment ou les grand intellectuel sont en panne d’idée et se retourne vers les sages lui demontre qu’il est loin d’etre sage et tien un langage de va - en guerre ; on comprend pourquoi BOBO ne se developpe pas comment avec un tel langage on peut inciter un investisseur ; au cdp on devrait demander a ceux qui ne savent pas parler de se calmer car la situation depasse les seuls politiciens il faut integré plusieurs dimensions a la crise et eviter les provocation comme ce Maire monsieur le maire et si tu laissaient la parole ces jours ci

  • mais ce maire de Bobo la que veut.il au juste ?il n’a jamai vu le feu et le voir. Ton Blaso sait que tu es un d ses ennemi. Des gens qui veulent pas son bien.ses mange mil qui lui disen de foncer directema dan le mur. Vous alez l’acompagner a la cpi.

  • Vous voulez le senat dites a vos militants combien va couter le senat.Prenez cet argent et celle du referendum pour construire Bobo.

  • Vous êtes si incapables de gouverner qu’il vous faut toujours un guide !
    Vous me faites pitié ! Vous aurez même voulu que Blaise dirige vos mairies , conseils régionaux, Assemblée Nationale à vos places parce que vous n’êtes capables de rien ! Quand je pense qu’en cas de vacance de pouvoir actuellement, c’est Soungalo Ouattara qui en principe doit remplacer Blaise, je frémis parce qu’il n’est pas capable de conduire une petite transition ! Dieu sauve le Burkina !

  • Quelle bassesse desprit " si cest la rue qui donne le pouvoir qon nous attente dans la rue". Cest triste ces propos et meme deplorable.
    Pour un maire dune ville comme bobo je comprends maintenant pourquoi bobo est a la traine.
    PAUVRE BOBO AFFRANCHIS TOI DE CES PREDATEURS

    • Salia Sanou s’est également attardé sur l’éventuelle candidature du frère du Président Blaise Compaoré, François Compaoré.

      Le locataire de l’hôtel de ville de Bobo-Dioulasso a trouvé des arguments de la pertinence de cette candidature à travers plusieurs exemples dans la sous-région et dans le monde.

      Il a successivement évoqué les cas des fils des défunts présidents togolais, gabonais et congolais. Côté occident, il fera référence à Georges Bush fils qui a accédé à la magistrature suprême comme son père. C’est vraiment triste pour une ville comme Bobo d’avoir un maire de ce niveau. Qui a dit qu’il est contre la candidature de François ? c’est toi son porte parole ? On te comprend avec un tel niveau c’est difficile de comprendre le contenu d’une constitution. Tu as dit que Bobo est 100% CDP alors qu’il y a des députés d’autre parti à Bobo et le MPP vient de faire sa première rencontre qui a montré que tu délires. Alors ferme ta bouche et c’est mieux pour toi sinon ton réveil peut être douloureux.

  • Vraiment, ce monsieur n’a jamais rien compris. Dites à Salia que Blaise lui-même ne veut plus dévérouiller l’article 37. Il demande, maintenant, seulement un lenga de 2 ans. Qu’il arrête de sous-informer les pauvres populations.
    Blaise même négocie une sortie apaisée. Et toi tu t’empare d’une bagarre dont tu ne comprends rien et que le propriétaire même ne fait pas.

  • Voila pourquoi le marché central et le marché des fruits et légumes sont mal géré trop de politique dans la gestion.un directeur interimaire retraité qui est en meme temps PCA et en meme temps president de la commission finance à la Commune de bobo.il faut laisser la place aux jeunes.la gabegie est leur sport favorie et que dire de cette fille agent de collecte qui a osé giflé un commerçant au guichet à cause des pénalités quelle a l’habitude d’enpocher.parcque au guichet les pénalités les agents de collecte mettent dans leur poche et les responsables sont au courant et ne disent rien.Monsieur le Maire on veut plus de ce directeur par interim

    • Salia et ses accolytes ne se rendent pas compte qu ils sont en dephasage.ils sont les seuls à s.agiter. Prenant nos enfants a l ecole pour aller meuber leir meeting. C.est pas normal de vouloir qu ils restent analphabetes pour vous ressembler. Changer pendant kil est temps vs n etes ke de simples vendeurs de parcelles.

    • qui naime son pays ne modifie pas la constitution compaore est depasse

  • Ce n’est pas vrai ces deux là sont de pires ennemis, l’hypocrisie va les emporter : referez vous a la chefferie et vous comprendrez tout ; DIOULASSOBA par ici DAGASSO par là. SALIA est le maire de la paresse et DJANDJOBA, bobo n’en a vraiment pas besoin

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés