Commission de gestion des ressources phyto-génétiques : Deux jours d’échanges pour asseoir un système convergent

mercredi 5 février 2014 à 03h44min

Ouagadougou abrite du 04 au 06 février 2014 l’assemblée générale de la Commission Nationale de Gestion des Ressources Phyto-génétiques (CONAGREP) qui sera suivie d’un atelier sur la mise en œuvre du Traité International sur les Ressources Phyto-génétiques pour l’Alimentation et l’Agriculture ( TIRPGAA).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commission    de gestion des ressources phyto-génétiques : Deux jours d’échanges pour asseoir un système convergent

Présidé par le secrétaire général du ministère en charge de la recherche scientifique et de l’innovation, Relwindé Maxime Compaoré, l’assemblée générale du CONAGREP a réuni d’imminentes personnalités de divers horizons : ministères concernés (agriculture et sécurité alimentaire ; recherche scientifique et de l’innovation), organisations régionales et internationales et structures de recherche. Les questions de génétiques sont au menu des travaux de la présente AG.

Et ce sont les spécialistes en génétique qui définissent la ressource génétique d’une espèce végétale considérée comme étant l’ensemble de toutes les combinaisons génétiques héritées et produites au cours du processus de son évolution.

C’est le cas des ressources phyto-génétiques pour l’alimentation et l’agriculture qui sont d’origine végétale ayant une valeur potentielle pour l’alimentation et l’agriculture. Elles sont donc nécessaires pour nourrir la population mondiale.

Pour Maxime Compaoré « l’Assemblée Générale que nous tenons aujourd’hui se veut une composante importante dans une chaine d’évènements scientifiques et politiques destinés à renforcer la reconnaissance de la valeur des Ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture, mais aussi à asseoir un système de gestion convergente au plan national au bénéfice de tous les acteurs.  »

Selon le SG du ministère de la recherche scientifique et de l’innovation, la conservation et l’utilisation des ressources phyto-génétiques agricoles modernes du traité international, représentent une solution urgente pour l’avenir de la planète.

Il est question de collaboration et d’intégration des compétences autour des thèmes intéressant les domaines de développement.

Pour ce faire, le présent atelier vise à élargir les connaissances et les compréhensions quant à l’importance des projets exécutés dans le cadre de la gestion durable des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

Minata TOE (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés