Affaire Yves Kohoun : Le jugement est prévu pour le mardi 11 février 2014

mardi 4 février 2014 à 00h36min

Le tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso statuera sur l’affaire Yves Ibrahim Kohoun dans sa séance du mardi 11 février 2014.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire Yves Kohoun : Le jugement est prévu pour le mardi 11 février 2014

Après plusieurs reports, l’affaire Yves Ibrahim Kohoun, du nom du jeune homme abattu dans la nuit du mardi 1er mars 2012 par des éléments de la gendarmerie nationale connaîtra peut être son dénouement. Selon nos sources, la Cour d’assises du Tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso statuera sur la question dans sa session du mardi 11 février 2014. Coïncidence ou pas, le jugement intervient à un mois de la deuxième commémoration de cette bavure policière, au moment où le comité (Justice pour Ibrahim Kohoun) mis en place juste après les faits s’activait dans les coulisses. Du côté de la famille du défunt, l’on attend également le dénouement de cette affaire qui a fait tant de mal. Et dont l’évolution a fini par décrédibiliser bien de personnes aux yeux du comité de suivi de l’affaire, constitué par des jeunes du secteur 15 de Bobo-Dioulasso (Ouezzin-ville) et de la ligue des jeunes de Bobo.

Rappel des faits

Le 1er mars 2012, autour de 21 h, deux éléments de la gendarmerie nationale font une descente dans le quartier Ouezzin-ville de Bobo-Dioulasso. Peu après, ils engagent une course-poursuite avec Yves Ibrahim Kohoun, un présumé membre d’un groupe de trafic de drogue. Dans le feu de l’action, les pandores ouvrent le feu et Yves Ibrahim Kohoun y perd la vie. Cet assassinat en pleine ville et non loin de la maison du défunt va engendrer de violentes manifestations. Avec comme corollaire la prise suivie de destruction des véhicules du gouvernorat de la région des Hauts-Bassins, la révocation du gouverneur Siaka Porsper Traoré, le déplacement des autorités dans la famille du défunt. Face à la détermination des jeunes du secteur 15 de Bobo-Dioulasso et du comité pour la justice, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao en personne s’était rendu dans la famille du défunt, avec la promesse que justice sera fait.

Famille désabusée

Visiblement mal en point et peu bavard, Emmanuel Kohoun, le frère ainé du regretté dépeint la triste situation provoquée par l’absence de son frère « Yves Kohoun n’avait pas beaucoup de moyens, mais c’est lui qui s’occupait de ses enfants. Maintenant, c’est leur maman qui se bat pour eux. J’essaie à ma manière de venir en aide aux enfants mais j’avoue que ce n’est pas facile. C’est surtout des amis de la famille, des proches et des jeunes qui viennent en aide ». Il faut dire que la vague des visiteurs au lendemain du drame avait laissé croire à des aides substantielles à la famille du défunt. Entre autres personnes ressources, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao avait promis de venir en aide aux enfants. Mais depuis, apparemment, rien. En tout cas, et pour tout, depuis l’assassinat du regretté, la famille a reçu 5 sacs de vivres émanant des autorités religieuses. Notons qu’à sa mort Yves Kohoun a laissé derrière lui une femme et trois enfants.

Du temps chaud de l’affaire Yves Kohoun, des religieux notamment l’Archevêque de Bobo-Dioulasso, Paul Ouedraogo ont travaillé à calmer les jeunes. En contrepartie, ils avaient promis la justice dans les plus brefs délais. Mais, le temps a passé. Et entre temps, le comité Justice et vérité pour Yves Kohoun était confronté à des difficultés. Vivement donc la justice pour Yves Kohoun !

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 février 2014 à 09:23, par ouatt
    En réponse à : Affaire Yves Kohoun : Le jugement est prévu pour le mardi 11 février 2014

    Que justice soit faite et que cela prend fin ces genres de situation toujours fréquent au Faso, descente musclé chaque fois en ville mais en dehors de la ville ya des coupeurs de route pourquoi nos forces de l’ordre ne fait pas des descente musclé pour affronté les malfaiteurs c’est les pauvres individu du quartier que toute une brigade va descente pour liquidé le pauvre Kohoun..... DECIDEMENT.......

    Répondre à ce message

    • Le 4 février 2014 à 10:43, par Tienfola
      En réponse à : Affaire Yves Kohoun : Le jugement est prévu pour le mardi 11 février 2014

      Je suis désolé, c’est mon parent mais c’était un délinquant et il doit être traité comment tel. Le frère qui dépeint la fausse situation. Donc c’est normal qu’il dépouille les citoyens honnête pour nourrir sa famille ???? C’est malheureux qu’il ait perdu la vie mais c’est tout de même un délinquant et reconnu comme tel

      Répondre à ce message

  • Le 4 février 2014 à 09:25, par mike
    En réponse à : Affaire Yves Kohoun : Le jugement est prévu pour le mardi 11 février 2014

    Dommage qu’un journaliste de votre trempe ne sache faire la différence entre un meurtre et un assassinat. Vous evoquez un proces a venir ; il serait donc judicieux de faire attention aux termes juridiques que vous employez.

    Répondre à ce message

    • Le 5 février 2014 à 12:06, par Jeune plein
      En réponse à : Affaire Yves Kohoun : Le jugement est prévu pour le mardi 11 février 2014

      Évitez l’amateurisme en journalisme. Vous voulez quoi au finish ?Que les forces de l’ordre baissent les bras face aux délinquants. Tchrouuuuuuh !Si Kohoun n’avait rien à se reprocher, il n’allait jamais prendre la poudre d’escampette même si les agents n’auraient pas du aussi tirer facilement. Mais ça fait aussi parti du métier.Ce n’est pas la peine que sa famille veuille faire de la récupération pour se faire sortir de la misère. Et si la mort l’avait fauché autrement ? Qui allez vous accuser en ce moment ?

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés