Harmonie dans les couples : L’offre d’accompagnement du concept « la fête du mariage »

samedi 1er février 2014 à 01h27min

Maintenir le plus longtemps possible le bonheur recherché en se mariant est une préoccupation réelle et naturelle chez beaucoup de couples. Quelle place et quel rôle chaque partie engagée doit-elle jouer pour réussir le pari ? A toutes ces préoccupations des conjoints et conjointes, l’initiative « la fête du mariage » se propose d’apporter des réponses. Les initiateurs ont tenu ce vendredi 31 Janvier 2014 à Ouagadougou, une conférence de presse pour présenter le nouveau concept.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Harmonie dans les couples : L’offre d’accompagnement du concept « la fête du mariage »

Le mariage est une institution qui requiert une préparation afin d’atteindre le bonheur, la paix du cœur, la sécurité et la stabilité que l’on recherche. Après engagement au cours du parcours, il est toujours nécessaire de créer au quotidien un certain nombre de conditions pour espérer atteindre le but fixé. C’est fort de cette conviction que des hommes et femmes du Burkina Faso veulent promouvoir le mariage à travers un nouveau concept « la fête du mariage ». Ils l’ont présenté à la presse le vendredi 31 janvier 2014 à Ouagadougou. Au cours de la rencontre ils ont livré un certain nombre d’informations pour justifier l’importance d’une telle entreprise. Selon eux, les jeunes doivent bénéficier d’une formation adéquate sur le mariage et ses contours avant de s’y engager. Et une fois passée cette étape, créer un environnement harmonieux durable est tout à fait possible. Fournir les méthodes, les moyens psychologiques et spirituels pour y parvenir sont donc des éléments que « la fête du mariage » veut offrir aux couples à travers ses activités. Ibrahim Wangrawa promoteur du concept a signalé que le concept vise plusieurs objectifs comme : réconcilier les divorcés, amener les célibataires à s’imprégner de l’institution du mariage mais surtout aider les couples déjà formés à tenir bon. Car au Burkina Faso 5 à 7 sur 10 mariages célébrés finissent par un divorce aux dires des conférenciers. Autrement dit, Contribuer au bien être de la famille, à la promotion, à la protection et à la consolidation du mariage, est l’objectif principal de leur concept.

Caractère sacré du mariage

Un événement majeur qui rentre en droite ligne de cette vision a été d’ailleurs annoncé au cours de la conférence. Il s’agit d’un diner gala auquel les organisateurs invitent les couples à venir massivement. Le moment sera un rappel de l’engagement pris l’un envers l’autre. Selon les promoteurs, le mariage qu’il soit coutumier, religieux ou civil garde un caractère sacré qu’il faut préserver à tout égard. La manifestation vise donc pour cette fois les couples déjà unis par les liens du mariage. Il permettra aux conjoints de revivre la promesse qu’ils ont pris l’un envers l’autre. Ils entendent ainsi offrir au public cible un environnement de ressourcement et une occasion de fêter à nouveau l’événement vécu.

A cet effet, le chronogramme prévoit une cérémonie de renouvèlement de vœux, des communications des responsables religieux chrétiens et musulmans. Une remise d’attestation d’anniversaire de mariage et « un show » pour revivre l’ambiance du jour mémorial sont prévus.

Conscient qu’une seule manifestation ne suffit pas pour combler les attentes d’une telle initiative en faveur de l’humanité, les initiateurs ont précisé que d’autres activités comme des conférences, la mise en place de cellules d’accompagnement pour les couples en crise, des formations spécifiques des activités sportives et culturelles à l’attention des couples sont en ébauche.

Le gala de « la fête du mariage » bénéficie du soutien de plusieurs mairies de Ouagadougou.

Le ministre en charge de la jeunesse de la formation professionnelle et de l’emploi, et son épouse, qui adhérent à la vision ont également promis leur parrainage selon les conférenciers, ainsi que la directrice générale de CNSS.

Arba Monique Nadembega
(Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés