Redevabilité, un label de bonne gouvernance prôné par Diakonia

ANNONCE • mardi 28 janvier 2014 à 22h05min

Diakonia a adopté depuis quelques années un cadre d’engagement de redevabilité appelé « Accountability Framework ». Cet engagement qui est un label de garantie de bonne gouvernance, de redevabilité et de transparence induit de rendre compte de ses actions et de sonder les niveaux de satisfaction de ses interventions en matière de développement. Pour ce faire, les outils suivants ont été développés : Une politique de redevabilité (imputabilité politique et obligation de rendre compte) ; Un code de bonne conduite pour son staff, ses partenaires et ses prestataires ; Des normes d’audit international ; Un mécanisme automatisé d’enregistrement de plaintes (Complaints Response Mechanism) ; Un instrument de mesure de la satisfaction de ses partenaires, parties prenantes et bénéficiaires.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Redevabilité, un label de bonne gouvernance prôné par Diakonia

Il s’agit de positionner l’obligation de rendre compte comme un enjeu majeur de l’action de la société civile en général et des partenaires de Diakonia en particulier. Ainsi, une enquête a été commanditée pour mesurer la qualité du partenariat entre Diakonia et ses partenaires pour l’exercice 2013, avant d’en élargir la perspective à l’ensemble des parties prenantes au niveau national.

L’évaluation de la satisfaction des partenaires a porté sur les six dimensions de la satisfaction que sont : accès (1 8,4/20), tangibilité (14,3/15), confiance (18/20), sensibilité (16,7/20), compétence (11,9/15) et résultats (9,5/10).

Les quatre premiers mesurent les aspects de processus, tandis que les deux derniers adressent les impacts. Pour chacune des dimensions sondées, l’évaluation a permis de déterminer des valeurs de référence qui donnent un score moyen global de 88,8/100.

Cette évaluation du partenariat 2013 sur la base d’un dialogue fécond a permis de noter l’évolution qualitative du processus de maturation de la société civile et une appropriation appréciable des préoccupations locales par les OSC. Ceux – ci opérationnalisent davantage des mécanismes pérennes de dialogue avec les autres acteurs du développement (Etat et Secteur Privé), nouent des synergies dans le cadre de dispositifs d’alerte et de veille démocratique et initient des actions de plaidoyer pour des changements structurels reproductibles.

Un des souhaits attendus de Diakonia est une réponse plus rapide aux défis liés aux problèmes opérationnels des citoyens, une hausse de ses subventions et une fidélisation de son portefeuille de partenaires.

Ce résultat déjà très satisfaisant permettra à Diakonia de capitaliser les meilleures pratiques pour les passer à l’échelle. Ainsi, une feuille de route assortie aux résultats de l’enquête permettra à Diakonia de maximaliser ses forces, d’utiliser ses forces pour éliminer ses faiblesses, d’utiliser ses forces pour mitiger les menaces/risques et les capitaliser pour saisir les opportunités afin que "les femmes et les hommes vivent dans des conditions dignes dans un Faso juste et équitable, à l’abri de la misère et de la pauvreté".

NB. Le rapport complet est disponible sur manifestation d’intérêt à l’adresse : www.diakonia.se/burkinafaso ou par email burkina@fasonet.bf

DIAKONIA

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés