Koubri : Boukary Berehoundougou et ses amis offrent un forage à Peelé

dimanche 26 janvier 2014 à 23h30min

Fini le calvaire des femmes de Peelé, village situé à 25 kilomètres de Koubri, qui étaient obligées de parcourir 5 km pour avoir accès à l’eau potable. Grâce à un partenariat entre l’association des ressortissants de ce village et celle des ressortissants du Centre-Ouest (ARCO), Peelé possède depuis le 25 janvier 2014 un forage. Un don qui améliorera à plus d’un titre le quotidien des habitants de ce village. A l’issu de la cérémonie d’inauguration qui a vidé tout Peelé de son monde, le président de l’ARCO, Boukary Berehoundougou situe dans cet entretien, ce qui a amené son association à doter ce village d’un forage. En tant que président d’association, il s’est également prononcé sur la situation nationale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Koubri : Boukary Berehoundougou et ses amis offrent un forage à Peelé

Lefaso.net : Quel sens donnez-vous à l’acte que l’ARCO vient de poser ce matin, que Peelé ne fait pas partie de la région du Centre-Ouest ?

Boukary Berehoundougou : Je dois tout de suite vous dire que notre point de vue, la solidarité n’a pas de lieu de résidence tant qu’elle concerne les habitants de notre pays. Elle doit au contraire demeurer agissante aussi bien entre les générations, qu’entre les régions, les ethnies, les croyances. Bref, elle doit être le ciment de notre appartenance à un pays que nous aimons et que nous voulons voir prospérer d’années en année, de générations en générations. L’ARCO a pour devise : « S’unir pour bâtir » ! Et nou ambitionnons de transmettre cette façon de penser à toutes les autres associations qui œuvrent pour le développement du Burkina. Nous voulons faire des émules partout dans notre pays ; afin d’éviter les amalgames du genre : il n’est pas des nôtres, faisons attention ! Nous disons que tous les Burkinabè sont des nôtres, quel que soit le bord politique.

Le Burkina vit actuellement une situation politique difficile. En tant que responsable d’association, quel est votre point de vue sur la question ?

L’ARCO est une association apolitique à but non-lucratif. Et vous vous adressez en ce moment précis au président de cette association. Comme dirait l’autre : A César ce qui est à César…

Combien a coûté le forage que vous venez d’inaugurer ?

Je n’ai pas voulu donner le coût parce qu’il ne nous apparaît pas le plus important. Retenez que notre association n’est peut-être pas très riche mais elle compte en son sein des membres qui sont convaincus que la solidarité est un lien social qui compte parmi les plus importants. C’est un sentiment de responsabilité et de dépendance réciproque au sein d’un groupe de personnes qui sont moralement obligées de s’épauler les uns par rapport aux autres.

Dans le cas précis de notre pays, et dans la conjoncture actuelle, la solidarité peut se révéler être une force efficace pour faire face à bien de problèmes. Et, bien évidemment, de notre point de vue, nul n’a le droit d’être heureux tout seul.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés