Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Mouvement du peuple pour le progrès(MPP) : Le parti des démissionnaires du CDP

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 26 janvier 2014 à 23h56min
Mouvement du peuple pour le progrès(MPP) : Le parti des démissionnaires du CDP

Comme annoncé depuis quelques jours, les démissionnaires du CDP ont désormais un cadre politique, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Il a été lancé ce samedi 25 janvier 2014 à Ouagadougou, à l’occasion d’une Assemblée générale constitutive qui a mobilisé des centaines de personnes dont certaines venues d’autres localités du pays.

La cérémonie de lancement du Mouvement a été précédé, dans la matinée, d’une séance de travail qui a connu la participation 117 personnes. L’occasion aura été celle de la mise en place et du Bureau politique national du Mouvement, réunissant tous les 117 participants, et ayant pour organe exécutif, le Bureau exécutif national composé de 43 personnes dont six membres ès qualité. A l’occasion, le Mouvement a aussi été structuré en Comité au niveau du village et du secteur, en sous-section au niveau de la commune et de l’arrondissement, en section au niveau provincial, en fédération au niveau régional.

Le président du Bureau exécutif national, Rock Marc Christian Kaboré présente le MPP comme étant « un parti social démocrate » ayant pour « ambition de constituer un cadre large de rassemblement de tous les démocrates, tous les patriotes, tous les progressistes, quelle que soit leur origine sociale ou leur appartenance politique ». C’est un Mouvement qui se veut, selon Rock, « être une plateforme consensuelle de combat pour affranchir notre peuple de toutes les dérives qui menacent la démocratie, la cohésion sociale, la paix, la stabilité et l’état de droit au Burkina Faso ».

Dans ce sens, il entend créer la rupture avec « tout déterminisme et toute fatalité », « la volonté de verrouillage de notre démocratie », « la mal gouvernance à tous les niveaux », « les méthodes aventuristes et anti-démocratique de gestion du CDP ».

Parti politique d’opposition, le MPP sera, promet son président, « une force de propositions et d’actions », pour « la défense intransigeante de la République, dans le respect de la Constitution et pour l’avènement d’une société plus solidaire et prospère ».

En attendant le Congrès constitutif annoncé pour quelques semaines, le bureau exécutif national est dirigé par Rock Marc Christian Kaboré, assisté de Salif Diallo, 1er Vice-président chargé de l’orientation politique, de Simon Compaoré, 2è Vice-président chargé des relations extérieures, de Clément P. Sawadogo, Secrétaire général.

Fulbert Paré
Lefaso.net


Bureau exécutif national du MPP

- Président : Roch marc Christian Kaboré
- 1er Vice Président chargé de l’orientation politique : Salif Diallo
- 2e Vice Président chargé des relations extérieures : Simon Compaoré
- 3e Vice Président chargé des relations avec les partis politiques et des alliances au niveau national:Domba Jean-Marc Palm
- 4e Vice Président chargé des Burkinabè de l’étranger : Adoua Maria Goretti Dicko/Agaloué

- Secrétaire général : Clément P. Sawadogo
- Secrétaire général adjoint : Pascal Benon

- Secrétaire chargé des anciens : Paul Ismaël Ouédraogo
- Secrétaire adjoint chargé des anciens : Jean YadoToé

Secrétaire chargé de la jeunesse : Abdoulaye Mossé
- Secrétaire adjoint chargé de la jeunesse : Lassina Ouattara

- Secrétaire chargé des femmes et du genre : Rakieta Yaméogo
- Secrétaire adjoint chargé des femmes et du genre : Madina Sy Tall

- Secrétaire chargé du contrôle et de la vérification : Basile Guissou
- Secrétaire adjoint chargé du contrôle et de la vérification : Laya Sawadogo

- Secrétaire chargé de la prospective : Issa Dominique Konaté
- Secrétaire adjoint chargé de la prospective : Bissiri Joseph Sirima

- Secrétaire à l’information et à la communication : Raymond Edouard Ouédraogo
- Secrétaire adjoint à l’information et à la communication : Patrice Diessongo

- Secrétaire chargé des ressources nationales et du développement durable : Abdoul Kader Cissé
- Secrétaire adjoint chargé des ressources nationales et du développement durable : Benoit Ouattara

- Secrétaire chargé des questions et stratégies électorales : Seydou Zagré
- Secrétaire adjoint chargé des questions et stratégies électorales : Jacob Ouédraogo

- Secrétaire chargé des élus locaux et de la décentralisation : Jean Clause Bouda
- Secrétaire adjoint chargé des élus locaux et de la décentralisation : Sié Roger Hien

- Secrétaire chargé des élus nationaux et des affairesparlementaires : Placide Somé
- Secrétaire adjoint chargé des élus nationaux et des affaires parlementaires : Madeleine Bonzi

- Trésorier Général : Xavier Niodogo
- Trésorier général adjoint : Sabné Koanda

- Secrétaire chargé de la santé et des questions de population : Bindi Ouoba
- Secrétaire adjoint chargé de la santé et des questions de population : Mathias Somé

- Secrétaire chargé des questions de sécurité : Etienne Bado
- Secrétaire adjoint chargé des questions de sécurité : Sayouba Ouédraogo

- Secrétaire à la solidarité et aux affaires sociales : Dieudonné Maurice Bonané
- Secrétaire adjoint à la solidarité et aux affaires sociales : Souleymane Zibaré

- Secrétaire à la formation politique et civique : B. Mathieu Ouédraogo
- Secrétaire adjoint à la formation politique et civique : Bachir Ouédraogo

- Secrétaire chargé de l’éducation, de l’emploi et de la formation professionnelle : Lassané Sawadogo
- Secrétaire adjoint chargé de l’éducation, de l’emploi et de la formation professionnelle : Blaise Kyelem

- Secrétaire aux affaires juridiques et aux droits humains : Larba Yarga
- Secrétaire adjoint aux affaires juridiques et aux droits humains : Antoine Sambo Komi

- Secrétaire à l’organisation : Siméon Sawadogo
- Secrétaire adjoint à l’organisation : Alassane Sakandé

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés