Démissionnaire du CDP, Jérémie Sawadogo appelle ses ex-camarades à quitter aussi

mercredi 22 janvier 2014 à 22h26min

Jérémie Sawadogo est un ancien membre de la Coordination des élèves et étudiants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Dans la déclaration ci-après, il ne passe pas par quatre chemins pour inviter ses ex-camarades à quitter le navire CDP comme lui.

Démissionnaire du CDP, Jérémie Sawadogo appelle ses ex-camarades à quitter aussi

« Lorsqu’il n’y a plus de vision d’avenir, un peuple vit dans le désordre ». En paraphrasant cette citation de Steven K. SCOTT, on peut affirmer sans risque de se tromper que « lorsqu’il n’y a plus de vision d’avenir, un parti comme le Congrès pour la Démocratie (CDP) vit dans le désordre ». En dix-sept (17) ans d’existence, le CDP a connu une véritable mue pour devenir ce qu’il est aujourd’hui : l’ombre de lui-même, exsangue aussi. Ceux qui en doutent encore, le constateront bientôt lorsque les démissionnaires, le moment venu porteront sur les fonds baptismaux leur parti.

Ainsi, telle une grenouille décérébrée, le CDP n’est plus maître de ses mouvements. Même si quelques soubresauts tentent çà et là de prouver le contraire. Il n’a plus d’âme ni de fonds politique. Quelle est la base idéologique, la ligne politique du CDP aujourd’hui ? Le Secrétariat Exécutif National lui-même ne saurait répondre à cette question de fonds. Et ils sont légion, les militants qui ne s’y retrouvent plus.

Quand on ne consulte personne, les projets échouent. Mais grâce à de nombreux conseils, ils se réalisent. C’est connu. Les conseillers politiques factices n’ont pas pu exercer et les résultats sont là, patents mais foudroyants.

Il y a quelques années, le CDP avait une âme, un système nerveux bien en place et répondait illico presto à la moindre stimulation et cela avec la forme et le fonds qui sied. Pour dire vrai, il y avait une véritable colonne vertébrale, une charpente qui soutenait la bâtisse CDP. Tout le monde sait aujourd’hui qui est la clé de voute du CDP. Suivez simplement mon regard.

Plusieurs d’entre nous sommes nostalgiques du CDP de la période 1998-2003 où nous étions membre de la coordination des élèves et étudiants CDP. Nous regrettons ce CDP-là où étudiants, nous avions pour objectif principal de nous former pour connaître les fondements du parti. A l’époque, nous ne voulions pas être cette masse de militants qui adoubaient le CDP sans chercher à comprendre la base idéologique du parti. Nos ambitions étaient nobles et nombreux sont ceux de la frange estudiantine du CDP qui souhaitaient l’émergence d’un nouveau type de militants capables de défendre les idéaux du parti.

En son temps, nous avions vu passer à maintes reprises à notre siège, bon nombre des démissionnaires d’aujourd’hui notamment le camarade Simon Compaoré. Il y avait également Salifou Sawadogo qui officiait comme Secrétaire National à la jeunesse. Je l’invite d’ailleurs à démissionner et à rejoindre ses camarades.

Tous mes camarades se souviennent aussi des sortes d’universités d’été que la coordination des étudiants CDP conduite par Dermé Salam organisait pendant les vacances.

Outre les sessions de formation qu’on organisait fréquemment avec Salifou Sawadogo et Clément Sawadogo, les formations pendant les vacances étaient de véritables tremplin pour les plus jeunes de côtoyer les devanciers surtout les membres de la colonne vertébrale du parti.

La dernière véritable formation s’est déroulée en 2003 à la Maison des Retraités Antoine Nanga à gounghin. Les formateurs se nommaient Naboho Kanidoua spécialiste maison de la social -démocratie, Kader Cissé, Idrissa Zampaligré, Lassané Sawadogo et Simon Compaoré et bien sur Salifou Sawadogo, le Monsieur jeunesse d’alors. Beaucoup font d’ailleurs partie des démissionnaires d’aujourd’hui.

A la suite de Dermé Salam, il y a eu les camarades Kinda Abassa, Ouédraogo Bachir et bien d’autres qui ont dirigé la coordination estudiantine du CDP. Toutes ces générations d’étudiantes et d’étudiants sont aujourd’hui dans toutes les sphères de l’administration publique ou privée sur l’ensemble du territoire national. Ils sont nombreux ceux qui se reconnaîtront dans cet appel que je voudrais lancer à leur endroit.

A tous mes anciens camarades de la coordination des élèves et étudiants CDP, ceux avec qui j’ai perdu langue et ceux avec qui j’ai gardé des relations cordiales, ceux qui ont gardé leur idéal, je lance un appel à leur endroit pour qu’ils démissionnent du CDP pour rejoindre leurs formateurs. Ils ont un devoir moral envers ceux qui les ont formés, ceux qui ont construit en eux cet idéal politique qui est celui d’être au service du peuple.
Mon appel va aussi à l’endroit de la jeunesse CDP des villes et des campagnes.
Quittez le CDP pour adhérer massivement au nouveau parti qui va bientôt voir le jour. Quittez le CDP qui, sur le papier prône la social-démocratie alors que sur le terrain, il est plutôt devenu ultra libéral.
Quittez le CDP parce qu’il est au service d’un groupe.
Mon appel à la démission va particulièrement aux membres du SEN actuel du CDP chargés de la jeunesse pour qu’ils rendent au plus vite le tablier pour rejoindre ceux qui ont fait leurs premiers pas en politique, rejoignez les originaux plutôt que les copies. Rendez au moins à vos mentors ce qu’ils ont semé en vous il y a quelques années. Qui l’aurait cru ! A bon entendeur, chapeau bas !

SAWADGO Jérémie
-  Ancien membre de la Coordination des élèves et étudiant CDP.
-  Ex membre du bureau du Comité de base CDP de l’ancien secteur 27 chargé de l’organisation et la mobilisation puis de la formation politique.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés