Forces armées nationales : Plus d’engagement et d’esprit de responsabilité attendus en 2014

mardi 21 janvier 2014 à 23h42min

Les forces armées nationales sacrifient à la tradition. Le 20 janvier 2013, officiers, sous-officiers, militaires du rang, aviateurs, sapeurs et personnel civil représentant les différentes entités des forces armées nationales ont présenté leurs vœux de nouvel an au chef d’Etat-major général des armées (CEMGA). Ce rendez-vous annuel était également une occasion pour dresser le bilan de l’année écoulée, de formuler des attentes et évoquer des esquisses de perspectives pour l’année qui commence.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Forces armées nationales : Plus d’engagement et d’esprit de responsabilité attendus en 2014

C’est le tout nouveau général de brigade, Pingrenoma Zagré, par ailleurs chef d’Etat-major général des armées adjoint qui qui s’est adressé au général de division Honoré Nabéré Traoré. D’abord, en souvenir des soldats tombés en mission commandée sur le champ d’honneur et tous les compagnons d’armes décédés au cours de l’année 2013, le porte-parole demande «  d’observer une minute de recueillement  ».

Puis, il commence à égrener les acquis enregistrés par la grande muette. Sur le plan de la gouvernance globale de l’institution militaire, 2013 a vu la poursuite de la mise en œuvre du plan stratégique pour la réforme des forces armées nationales. « Sur ce registre, il faut souligner avec satisfaction la réalisation d’avancées significatives dans la reconstruction des fondamentaux des forces armées nationales », soutient le général Zagré. Ensuite, il évoque l’organisation de l’édition 2013 du séminaire des hauts cadres des FAN qui a permis de féconder la réflexion sur le développement des capacités opérationnelles des FAN, en rapport avec l’environnement sécuritaire sous- régional. Il note également des progrès notables dans le comportement des hommes tant en matière de discipline que de civisme et d’éthique professionnelle.

L’armée de plus en plus ‘’sociale’’

Dans le domaine des ressources humaines, on retiendra : la levée des appelés du contingent 2013 ; l’adoption du décret portant statut particulier des personnels militaires Air ; la relecture en cours de plusieurs textes relatifs au statut général des personnels des FAN. Sur le volet social, on évoque l’organisation de mariages collectifs au profit de 171 couples, le suivi de 20 familles de militaires en difficultés, dans des positions de déploiement au Darfour et au Mali et le traitement de 225 cas sociaux. Dans les domaines de la santé, la coopération militaire bilatérale et multilatérale, le renforcement de la communication…, des efforts ont été consentis, à en croire le porte-parole.

Certes, des acquis semblent importants, mais des préoccupations et attentes ont été exprimées dans les différentes entités. Il s’agit, entre autres de :

- besoins en personnels induits par les exigences sécuritaires ;
- la poursuite de l’effort d’équipement des différentes entités afin de leur permettre d’accomplir efficacement leurs missions ;
- la dynamisation de la fonction de soutien logistique des armées ;
- l’amélioration continue des outils de communication interne et externe au sein des FAN ;
- l’amélioration continue des conditions de vie et de travail des personnels…

Avant de clore son allocution, le général de brigade Pingrenoma Zagré, chef d’Etat-major général adjoint des armées, n’a pas manqué de renouveler la loyauté et l’engagement sans faille de la troupe à œuvrer sous l’autorité du CEMGA pour l’exécution et le soutien des missions républicaines dévolues aux Forces armées nationales.

Amélioration de l’image de la grande muette

Après avoir écouté ce bilan et les doléances, le chef d’Etat-major général des armées, le général de division Honoré Nabéré Traoré « note avec satisfaction, qu’en dépit de certains facteurs perturbateurs, le bilan d’activités 2013 est globalement satisfaisant. Des progrès sensibles ont été accomplis ». Toute chose qui témoigne de la « pleine adhésion des différents échelons de la chaine de commandement à cette démarche participative ». Il dit noter également une amélioration sensible de l’image des forces armées nationales. Mais, reconnait-il, « si l’on peut se féliciter de ce bilan positif, on ne peut cependant occulter que l’année 2013 a connu sa part d’insuffisances et de difficultés ». C’est dire qu’il faut encore consentir des efforts pour réaliser la vision prospective d’une « armée soudée, performante, en conformité avec les ambitions et les défis du Burkina Faso et objet de fierté nationale ».

C’est pourquoi, il a invité les différents échelons du commandement à poursuivre avec engagement et esprit de responsabilité la mise en œuvre des actions retenues au titre du plan stratégique pour la réforme des forces armées nationales. Selon Honoré Traoré, les axes d’efforts prioritaires de l’année 2014 porteront sur les domaines opérationnel, la poursuite des réformes dans la formation, le renforcement de la sécurité militaire et le développement de la fonction renseignement, l’amélioration de la logistique, le renforcement de la communication, la poursuite de l’ancrage de l’esprit de discipline, de l’éthique et du civisme, l’amélioration des conditions de vie des personnels… C’est pourquoi, il lance : « Sachez que les investissements sont attendus dans tous les domaines afin de permettre aux différentes entités d’accomplir efficacement leurs missions républicaines ».

Moussa Diallo

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 janvier 2014 à 22:06, par Jamanatigui
    En réponse à : Forces armées nationales : Plus d’engagement et d’esprit de responsabilité attendus en 2014

    Mes voeux les meilleurs à cette armée qui a su faire face à ses devoirs. Jusque là l’integrité de notre territoir est garantie donc je conclus que vous jouer le rôle qui le vôtre.

    Quant à l’image de l’armée elle a été ameliorée dans la mésure où des voyous s’etaient infiltrés dans ce corps noble et souillé du coup le trellis. L’autre action qui a contibué à ameliorer cette armée c’est surtout le civisme des militaires. Ils ne se montrent plus en spectacles face aux civils comme ils avaient l’habitude de le faire de par le passé et c’est une avancée notable. Malheureusement ce bonnet d’âne dont l’armée s’est debarassé a été enfilé illico presto par nos magistrats par leur fameux "outrage à mon c..."

    Enfin je veux aussi remarquer que les présentations de voeux que TERTUIS avait casernés ont été relancées de plus belle à tel point qu’on se demande si certains n’en font pas deux fois. La semaine la prémière etaient avec les femmes du Faso, cette semaine c’etaient avec les epouses des diplomates et la semaine prochaine elle risque de recevoir les voeux des épouses des démissionnaires....
    Dans le même registre l’armée a présenté la semaine ecoulé au chef supreme des armées, cette semaine elle les présente au CEMGA et la semaine prochaine elle de les présenter aux capôraux...

    C’est pas le senat seulement qui gaspille nos maigres ressources mais certaines de nos actions quotidiennes aussi

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2014 à 22:37, par Yeli
    En réponse à : Forces armées nationales : Plus d’engagement et d’esprit de responsabilité attendus en 2014

    Vraiment puisse le seigneur nous donner à nos forces armées de prendre leur responsabilité face à l’histoire. J’ai confiance en nos forces armées et je suis sur que les choses vont se regler très très proprement.
    Que Dieu inspire nos forces armées pour qu’ils soient du côté de l’oprimé et non de l’oprimeur ou encore des dictatures.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2014 à 22:37, par Yeli
    En réponse à : Forces armées nationales : Plus d’engagement et d’esprit de responsabilité attendus en 2014

    Vraiment puisse le seigneur nous donner à nos forces armées de prendre leur responsabilité face à l’histoire. J’ai confiance en nos forces armées et je suis sur que les choses vont se regler très très proprement.
    Que Dieu inspire nos forces armées pour qu’ils soient du côté de l’oprimé et non de l’oprimeur ou encore des dictatures.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés