Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

vendredi 10 janvier 2014 à 23h41min

Plus besoin de cacher le soleil avec la main, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès , CDP, le parti présidentiel, est dans la tourmente. Depuis quelques jours en effet le « mastodonte » comme on l’appelle est au régime. Un dégraissage forcé, provoqué par la sortie d’anciens camarades.

       Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

Mais le parti ou ce qu’il en reste encore, refuse de s’avouer vaincu. Sans doute pour justifier peut-être la boutade selon laquelle un lion même amaigri ne devient pas un chat ! En tout du côté du parlement ça chauffe sérieusement.

Et pour cause, parmi les démissionnaires du dimanche, des noms de députés ont circulé. D’où la montée au créneau du groupe parlementaire CDP et de son président, Bédouma Alain YODA.

Il maintient que jusqu’à preuve du contraire aucune démission de député n’a été enregistrée ; et même qu’une lettre en cours de rédaction et de signature par tous les élus du parti majoritaire pour réaffirmer leur soutien à la politique du chef de l’Etat

Rusé mais…

L’astuce d’Alain YODA est habile mais risquée

Habile car en vertu de la loi anti nomadisme votée sous la présidence d’un certain Roch Marc Christian KABORE tout député qui démissionne d’un parti perd automatiquement son siège. Dans le contexte burkinabè combien sont-ils au sein de l’hémicycle à pouvoir s’aventurer sur ce terrain glissant, sachant ce que cela peut leur coûter en terme de crédits mais aussi et surtout en termes de moyens matériels et financiers. Un député au Burkina faut-il le rappeler ça coûte près d’un million de francs cfa mensuellement en plus d’autres avantages liés à la fonction.

Elle est risquée car le parti sera dans un dilemme dès lors que les élus même soupçonnés d’être proches des démissionnaires et poussés vers la sortie continueront de siéger au nom et pour le compte d’un parti dont ils ne partagent plus de toute évidence la vision et les approches. Malheureusement et ultime couac dans ce débat, les députés sont détenteurs d’un mandat électif national et aucune disposition ne permet à un parti de les démettre.

Juvénal SOME

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 janvier 2014 à 18:50, par jakou En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    bravo au larlé naaba tigré pour ton courage de rejoindre les Roch
    .

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 18:53, par Gobnangou En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Vous savez que c’est du cinéma
    Alain Yoda lui même traitait Blaise d’aasassin en 1992 lorsqu’il battait campagne en P50 avec le RSI. L’histoire donc rattrape ce monsieur

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 18:59, par tilaï En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Tout ça c’est hoba hoba. Les Roch et Salif ont fait pire que ça mais aujourd’hui ils ont quitté. Alain aussi rejoindra les autres bientôt ! Qui vivra verra

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 19:20, par simplo En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Je crains que la démission des députés ne seraient que pure, qu’une question matérielle, garder leur poste qui coute une somme colossale.Si vous soutenez le président il faut le prouver votre de bon sens en vers le peuple et en vers le parti.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 19:22, par GARÇON FACILE En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Tchiéééééé !!!
    « Un député au Burkina faut-il le rappeler ça coûte près d’un million de francs cfa en plus d’autres avantages liés à la fonction. »
    WAOUH !!! C’est dingue ! Qui a dit que dans notre Burkina Faso il n’y a pas l’ARGENT.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 19:47, par Bissakou En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Hahahah Alain !!!
    Je te croyais opposant !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 21:00, par Powerfull En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Il serait mieux pour vous de vous chercher pendant qu’il est temps.les autres ont vus le danger venir et se sont écartés.les retardateurs n’auront pas la place ni le temps pour échapper. Une chose est sûr, on vous laissera pas tranquille. Trop c’est trop et vous devez dégager, votre fin a sonné.
    Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 21:29, par MADESS En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Ce meme tres bien que ces deputes restent en place et prouver leur desaccord en votant toujour dans le sens de l’opsition. Hahaha on a eut le blaiso. Il Croi kil est malin. Il a eut plus malin que lui a l’lmage des deputes tapis dans l’ombre. Et cela se passe bien dans le CDP. HAHAHAHAHAHha

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 21:34 En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    juvenal ..il suffit juste de lire le titre d un article et on sai que c ’est de toi ! pitoyable ! stp soit informaticien que tu es tu ne sais pas ecrire des articles donc ....

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 21:35, par anta En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    En quoi la stratégie de Yoda est rusée ? Le fait d’exiger une allégeance signée ne garantie pas la confiance. Au temps de l’inquisition on forçait les juifs et les protestants à se convertir pour pouvoir occuper des postes, mais heureusement on ne pouvait pas lire dans leur cœur et à la moindre occasion, ils retrouvaient leurs amours.Tel est pris qui croyait prendre.On croit emprisonner ainsi les députés mais c’est peine perdu.Ils vont continuer de prendre leurs émoluments et insulter Blaise en aparté.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 22:53, par le saint En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    la soupe aux choux devient amer....

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2014 à 23:21, par bila balbone En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    A malin ,malin et demie.Le cdp est plus angoisse que la vipere en gestation.La sortie des petites vipères traduit la mort douloureuse de la mere.Mr Alain est desoriente car ce sont ses faits passes qui le rattrapent.La loi divine est la pour regler la vie des hommes.Crier,pleurer,gemissez,personne ne l echappera.Ainsi va la vie.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 00:08, par amed En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    les deputés dissidents ne se montreront pas pour le moment. ils ont un role certain a jouer a l’hemicycle. en temps opportun "ils bondiront sur leur proie".

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 00:09, par amed En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    les deputés dissidents ne se montreront pas pour le moment. ils ont un role certain a jouer a l’hemicycle. en temps opportun "ils bondiront sur leur proie".

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 08:37 En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Ils font pitié ces politiciens

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 09:06, par verdad En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    ces deputés sont assez grand pour en decider de rester avc le CDP ou non. et ils ont dit ensemble : "je veux et je reste, je soutien BC". BRAVO mes gars !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 09:26, par bf2015 En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    etre depute c est pas pour le materiel et un parti d abord le peuple dc ceux fuir le CDP pour soit disant manque de dfemocratie au CDP et les populations qui t ont mis la ?dc naaba n oubli pa c est grace au cdp elles t ont choisi

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 09:45, par Le Druide En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Stratégiquement, c’est échec et mat. Si la famille Compaoré se torche le c...avec la Constitution de 16 millions de Burkinabé, signer n’ importe qu’elle engagement n’a aucune signification pour des gens qui ont été éduqué à vivre et agir sans moralité ni honneur .

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 09:45, par MemoireVive2 En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    On constate qu’au Burkina ce n’est pas facile de se séparer de son gagne-pain. Au début de la crise Sénat-Art37 on avait vu que l’opposition allait infliger un coup terrible en démissionnant de l’A.N. parce qu’il ne servait à rien de marcher contre un projet et de l’entériner par sa présence ensuite. Rien n’y fit ils ont même déclaré qu’il ne démissionneraient point.
    Les choses ont changé si ces députés peuvent rester au CDP mais démontrer par leur comportement qu’ils sont pour le peuple c’est bon puisque le CDP ne peut pas les renvoyer. Même le laarlé naaba peut continuer à siéger mais ne pas suivre son parti.
    IL SUFFIT DE NE PAS DECLARER QU’ON DEMISSIONNE MEME SI ON N’A PAS SIGNER DE PAPIER ET Y’A RIEN. ON NE PEUT TOUCHER A LEUR EMOULEMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 11:54 En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    C’est vraiment dommage que les gens approuvent et encouragent la malhonnêteté. Quand on aime pas quelque chose,on a le courage de ses opinions.on démission tout simplement.on ne joue pas a la couardise.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 13:29, par SIDWAATA En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    CAMARADE YODA DU CALME. ON SE CONNAIT BIEN.ALORS POURQUOI POUR UNE DEUXIEME FOIS OBLIGER LES PAUVRES DEPUTES A SE PROSTITUER. AVANT D ETRE DU GROUPES PARLEMENTAIRES CDP ILS ONT ETE ELUS PAR LE PEUPLE. LAISSE LES SUIVRE LA VOLONTE DE LEURS ELECTEURS. NOUS AVONS ELU BLAISE EN 2010. EST CE QUE LE SEN A PU REGLE LES CONTENTIEUX DES 96 COMMUNES CDP ? VOUS AVEZ PROMIS DES SANCTIONS AUX MILITANTS AYANT DESOEBI AUX DIRECTIVES DU CDP LORS DES ELECTIONS DES CONSEILLERS UNICIPAUX.OU SONT SES SANCTIONSCLAMEES LORS DE VOS SORTIES DANS LES SECTIONS DEUX FOIS. VOUS AVEZ VOULU LA RECONCILIATION SANS JUGEMENT NI SANCTION. LES MILITANTS DE BASE VOUS ONT DIT QUE VOUS ETES VENUS POUR TUER LE CDP ET FAIRE DU FDABC LE PARTI DE BLAISE COMPAORE. ASSIMI TU N ES QU UN FIGURANT ET GARDIEN DES BIENS DE LA FAMILLE COMPAORE. TU NE CONNAIS RIEN EN POLOTIQUE VA GARDER TES ANES CHEZ TOI ETRESTE TRANQUILLE QUAND LES GENS DU CDP SE BATTENT QUE LES ARRIVISTESPOUR MANGER SE RANGENT. A BON ATTENDEUR SALUT. SI SALIF SEMBLE MELER A L AFFAIRE DABO C EST SUR INSTRUCTION DE QUI. QUI A COMMANDITE L ASSASINAT DE DAVID ET DE NORGERT ZONGO ? ON LE SAIT TOUS MAINTENANT
    DIEU VOUS VOIT ET LA VERITE VA BIENTOT VOUS ECLABOUSSE.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2014 à 14:15, par Koumbem Tipousga En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Bonjour

    Monsieur Pooda, merci pour votre écrit, mais comme toutes les fois que vous avez écrit, il faut savoir que ce que vous dites est suranné. Dites plutôt à Blaise de revoir ses ambitions à la baisse au lieu de vous attaquer à ceux qui ont le sens de l’honneur. Personne d’entre eux n’a nié le fait d’être les initiateurs des questions querellées aujourd’hui, mais ils ont dit que comme les gens ne sont pas d’accord, il faut abandonner. Le CCRP non consensuel dont les gens se prévalent a-t-il rejeté la modification de l’article 37 oui ou non ? Il faut savoir dire la vérité à Blaise car c’est vous autres apprentis sorciers qui le perdez. Faites un sondage pour voir la cote de popularité de votre mentor, vous serez ébahi. Les Roch ont vu juste et il faut saluer leur patriotisme, c’est cela aussi la sagesse. Pourquoi vous ne dites pas à Blaise qu’il exagère en voulant rester à vie au pouvoir ? Vous parlez de quel droit ? C’est lui seul qui a le droit et les autres non ? Est-il obligé de mourir président ? Vous qui écrivez comme cela, pouvez vous me dire que vous êtes guidez par autre chose que votre tube digestif ? D’ailleurs entre nous, vous avez déjà vu quelle personne acheter votre journal ? Vous vivez de propagande et c’est connu. Il ne faut rater les occasions de se taire monsieur Pooda.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2014 à 23:12, par le logique En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Cher Bédouma ! Arrêtes ton char. Sois honnête car tout le monde sait d’où tu es venu et pourquoi tu es toujours là. Aies au moins l’honnêteté de dire la vérité, sinon de te taire. Je n’aime pas Roch M.C., mais je peux témoigner que c’est parce qu’il a accepté avec Blaise de recevoir les "petits groupuscules de pseudo-socialistes" que tu es parvenu vraiment aux affaires. Autrement du petit UDS (si je ne me trompe de l’appellation) dont tu provenais ne pouvait pas te faire aller si loin. Je conviens que tu sois et reste fidèle à l’homme qui t’a fait. Mais je pense que tu lui fais plus de mal que de bien à travers ces mensonges que tu distilles qui pourraient se retourner contre lui. Et où seras-tu en ce moment ? Le peuple, contrairement à ce que tu penses, n’est plus les ignards d’alors. Certes, bon fiscaliste de ton état, tu aurais été mieux techniquement que politique. Qui ne sait pas lire ? Des listes des démissionnaires, on a bien lu des nom de Députés. Que le nomadisme leur ait été interdit (interdiction que les mêmes démissionnaires avaient imaginé pour se prémunir de ce que vous vivez en ce moment d’ailleurs) certes, mais dire qu’il n’y a qu’un seul Député non signataire d’un certain document d’allégence à Mr. Blaise COMPAORE, sans être un mensonge au regard du respect citoyen que je te dois, est une contre-vérité. Et c’est dommage que cela vienne de quelqu’un comme toi. Wan ya yendé nè Zoungran yaghinga. Tu peux ne pas quitter le navire qui prend l’eau, mais n’obliges pas les autres à y rester pour se noyer.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2014 à 23:26, par Bf En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Alain rappelle toi quand tu étais au RSI et opposant à l’ODPMT

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2014 à 06:00, par Kouakou En réponse à : Crise au CDP : Alain YODA met la pression sur les députés de son camp

    Le fait pour les deputes de signer cet engagement est une violation directe du caractere national de leur mandat et donc de la prohibition des mandats imperatifs. Une fois elu, le depute ne represente plus une frange de la population (materialisee dans une portion congrue de la pensee politique), mais la NATION dans sa diversite et sa richesse de pensees !! Cette les expose meme a etre justiciables de la haute cour de Justice en cas de changements de la situation un jour (Inch Allah).

    Du reste, et d’un point de vue juridique, cette signature n’a aucune valeur, si ce n’est celle du papier qui l’abrite !! Et dire qu’il y a des juristes a l’Assemblee qui ont ose signer cela...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés