Santé : Lancement du projet “Intensification de la lutte contre le paludisme”

jeudi 9 janvier 2014 à 09h54min

Le Lancement du projet “Intensification de la lutte contre le paludisme” aura lieu dans le Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) de Louargou dans le district sanitaire de Fada et la commune de Diapangou le 10 Janvier 2014. Ce projet de cinq ans financé par le peuple Américain à travers l’Agence de Développement International (USAID) va contribuer à la réduction de la mortalité et la morbidité dues au paludisme au Burkina Faso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Santé : Lancement du projet “Intensification de la lutte contre le paludisme”

L’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique Son Excellence Tulinabo Salama Mushingi, et le Ministre de la Santé Mr Lené Sebgo seront les distingués hôtes d’honneur de ce lancement qui regroupera également des responsables des Directions Centrales et régionales du Ministère de la santé et du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), les partenaires au développement sanitaire et des Agences des Nations Unies, le Gouverneur de la Région de l’Est, le Maire de Fada N’Gourma et les responsables de la commune de Louargou.

Le projet Intensification de la lutte contre le paludisme sera mis en œuvre par Jhpiego, une ONG internationale intervenant depuis plus de 18 ans au Burkina Faso en soutien au Ministère de la santé pour renforcer les services de santé de la reproduction et de santé maternelle et infantile. Jhpiego sera associé à PROMACO (le Programme de Marketing Social et de Communication pour la Santé) pour apporter l’appui technique nécessaire au Ministère de la santé pour renforcer à la fois les mesures de prévention du paludisme et la qualité du diagnostic et du traitement du paludisme. Cinq axes stratégiques permettront d’atteindre les résultats du projet à savoir :

1) Renforcer les connaissances sur le paludisme dans le système de santé,
2) Accroitre l’offre et la qualité des services,
3) Etendre les services de qualité au niveau communautaire,
4) Améliorer la demande des populations et
5) Améliorer les capacités des prestataires.

Le Projet soutiendra les trois niveaux du système de santé publique du Burkina ainsi que le niveau communautaire par un renforcement des capacités et concertation étroite avec le PNLP.

Le paludisme est la première cause de consultation et d’hospitalisation au Burkina. Les conséquences de cette affection sont dramatiques particulièrement chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. Les femmes enceintes sont particulièrement vulnérables au paludisme qui conduit à des forts taux d’anémie maternelle, de faibles poids de naissance des enfants et aux décès infantiles.

Comme l’a mentionné récemment le Coordinateur mondial du paludisme, l’Amiral Tim Ziemer, « Investir dans la lutte contre le paludisme procurera des bénéfices importants sur la survie de l’enfant. Les enfants en bonne santé sont au cœur de la prospérité de chaque nation et de son développement durable ».

Mr LaSean Brown

Directeur par interim de la Section Diplomatie Publique

Ambassade des Etats-Unis

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 janvier 2014 à 11:51, par Niky
    En réponse à : Santé : Lancement du projet “Intensification de la lutte contre le paludisme”

    Un projet de telle envergure est toujours salué. Les mesures prises cependant ne doivent pas attendre la période post hivernale pour agir. Il faudra mettre l’accent sur la sensibilisation de la population hormis sur l’utilisation des moustiquaires imprégnées, mais aussi sur la désinfection des nids de moustiques à travers les eaux sales stagnées. On peut par exemple, procéder par secteur ou quartiers, à cette désinfection, avec la coopération des habitants. De vieux matériels tels que ustensiles usagés, vieux pneux , fosses sceptiques ..... sont des nids dont les ménages doivent se débarrasser.
    Éradiquer le fléau doit être la préoccupation de tous ! D’autant plus que les moustiques semblent être de plus en plus résistants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés