CDP Comoé : Des militants mécontents de la désignation de certains responsables

jeudi 9 janvier 2014 à 02h18min

Des militants du Congrès pour la Démocratie et Progrès(C.D.P) ont animé une conférence de presse le dimanche 05 janvier 2014 au siège du parti. Cette conférence de presse dont les principaux animateurs étaient le Secrétaire général adjoint du la Sous-Section départementale de Banfora et le Président des " jeunes patriotes du C.D.P " avait pour but de "donner la position des militants par rapport à la désignation non encore officielle de certaines personnes à la tête de la Section provinciale de la Comoé et de la Sous-Section départementale de Banfora".

CDP Comoé : Des militants mécontents de la désignation de certains responsables

Dans sa déclaration liminaire, monsieur Siaka SOULAMA, Secrétaire Général Adjoint de la Sous-Section départementale du C.D.P de Banfora a tenu à faire d’abord son mea culpa pour sa responsabilité dans la désignation des candidats aux élections municipales de 2012, qui a abouti à l’invalidation de la liste C.D.P dans la Commune de Banfora. Ensuite, le S.G de la Sous-Section de Banfora et Issouf TRAORE, président des jeunes patriotes du CDP se sont exprimés sur le renouvellement de la Section provinciale et de la Sous-Section de Banfora où, les informations qui leur sont parvenues font cas de la désignation de leur camarade SORI Sanlé, ex Directeur régional de l’Enseignement de Base et de l’Alphabétisation des Cascades comme Secrétaire général de la Section provinciale de la Comoé et "un inconnu du parti " du nom de HEMA Salif, Instituteur , à la Sous-Section de Banfora. A l’annonce de ces deux noms, les militants qui assistaient nombreux à la conférence de presse crièrent leur mécontentement.

En lieu et place de ces deux, les conférenciers du jour disent vouloir OUATTARA Moustapha, l’actuel Secrétaire général toujours à la tête de la Section et KONE Souleymane Sirima, l’Intendant au C.E.G de Tarfila à la tête de la Sous-Section de Banfora. Les conférenciers ont expliqué que leur action ne doit pas être perçue comme de l’indiscipline, mais plutôt comme un acte "pour consolider le parti."

Golleau Isidore TRAORE

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés