Accident sur l’axe Dédougou-Bobo : vingt (20) morts et une dizaine de blessés

vendredi 3 janvier 2014 à 22h02min

Dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 janvier 2014, aux environs de minuit, un car de transport de passagers est entré en collision avec un camion de transports de marchandises dans le village de Kari, localité située à 25 Kms de Dédougou sur l’axe Dédougou-Bobo, faisant vingt (20) morts et une dizaine de blessés évacués et pris en charge au CSPS de Kari et au CHR de Dédougou.

Dès la survenue du drame, les autorités régionales ont organisées, coordonnées les secours et porter assistance aux victimes.

Une mission gouvernementale conduite par le Ministre délégué chargé des transports, Monsieur Baba DIEME, s’est rendue le vendredi 3 janvier 2014, sur les lieux pour témoigner de la solidarité et de la compassion du gouvernement et de toute la nation aux victimes.

Le gouvernement présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.
Il salue par ailleurs la mobilisation des populations de Kari qui ont permis de porter assistance aux victimes dès les premiers instants de la survenue du drame et d’offrir une sépulture digne aux disparus.

Le Service d’Information du Gouvernement

Messages

  • Mes condoléances les plus attristées. Que le Seigneur console les parents des victimes.
    Prompt rétablissement aux victimes.

  • Mes condoléances les plus attristées aux familles éplorées. Que le Seigneur console les parents des victimes.
    Prompt rétablissement aux blessés.

  • Puisse leurs âmes reposés en Paix. Prudence et encore prudence car la route tue.

  • Bsr voilà encore un drame par la faute de la bêtise humaine les pauvres voyageurs ne demandaient qu à arriver à destination et voici qu il n arriverons jamais je suis sur et convaincu que un des véhicule étaie sans phare ou il il était stationner sans signalisation et aussi les autorités doivent doubler d effort en initiant des contrôle la nuit pour sévir contre c est mauvais comportement des chauffeur inconscient ...
    Je m incline sur la dépouille des disparus

  • Toutes les condoléances aux familles éplorées et plus de vigilance à tous les routiers, on sauverait ainsi de nombreuses vies humaines.
    NB : Un peu de sérieux de la part du SIG dans la rédaction de vos communiqués. Pour un texte aussi court on retrouve des fautes inadmissibles (les autorités régionales ont organisées, coordonnées). Il y va de votre crédibilité et de celle du gouvernement dont vous êtes les porte-paroles.

  • bsr nous avons êtes témoin du drame et avons même contacter la brigade des sapeur et avons fournis des information par rapport a la proximités pour un équipe qui pourrais intervenir plus vite car ils était question de bobo ou Koudougou .aucun centre médical proche le seul centre étais celui de Dédougou .le dit villages n avait qu un trycicle comme ambulance .avec ce drame .c est un Burkina émergent .sa faisait pitié mes jusque je suis dépasse

  • D’abord mes condoléances les plus sincères au famille . Mais je reviens sur cette incidents j’étais sur place j’ai vécu l’accident j’étais parmi les secouriste volontaire pour aidez a extraire les blesser et les victimes ,je suis vraiment déçu par ces mensonge publier par le fasonet les secouristes ont traîner avant d’arriver et le csps de kari n’a que un tricycle. Vous aussi c’est trop désolant cela montre le manquements et les laisser aller on n’a pas besoin des condoléances d’un ministre juste le minimum il faut agir au plus vite pour pouvoir équipes des petit csps des périphérique s’il y avait un csps équipes près il n’aurait pas euts temps de mort . SVP y’a plus de mots pour expliquer ce que j’ai vécu . Et j’oubliais la brigade des sapeurs pompier de koudougou qui a répondu au appels de secours n’avait pas les cordonnes du centre hospitalier de dedougou et nous a fait conprendre que les secouristes les plus proche était à plus de 150 km du drame . Des députés qui siège a l’assembler du peuple à un véhicule tout neuf chaque cinq ans ils sont pas fichus de acheter une ambulance .

  • Très peiné par ce nième accident. Toute ma compassion à l’endroit dese victimes et de leurs familles.

    Ceux qui ont rédigé le communiqué devrait au moins savoir que le car est entré "en collision" et non "en collusion". Rectifiez SVP !

  • Toutes mes condoléances aux familles éplorées. L’Etat doit réellement prendre ses responsabilités ; il faut que l’excès de vitesse soit sanctionné par une peine d’emprisonnement ferme

  • mes condoleances aux familles

  • Tant que les transporteurs de marchandises ou de passagers avec les bus ou de camions aménagés comme des bétaillères auront des comportements d’irresponsables, on aura d’autres drames de ce type : surcharge, transport mixte, vitesse excessive, mauvais état des véhicules, manque d’éclairage la nuit, etc. Et, que fait la police ou les gendarmes ? RIEN A PART RACKETTER, c’est malheureux pour un pays soit disant émergent. Il suffit de s’assoir sur la route circulaire pour voir combien de camions de transport mixte passent tous les jours ?? au vu et au su de tout le monde.
    A quand le port obligatoire du casque pour les motos afin de réduire le nombre de morts et de personnes handicapées à vie suite à des traumatismes crâniens ? Comment se fait-il que certains villages traversés par des routes goudronnées n’ont pas au moins quelques ralentisseurs pour faire respecter la vitesse à 50 km en agglomération ?

  • Mes condoléances à toutes les familles endeuillées, puisse que le Seigneur leur accorde le repos éternel, bon rétablissement à tous les blessés,

  • Dieu a décidé de leur sort cette nuit là !!! Leçon pour nous vivants de se préparer à rencontrer le seigneur à tout moment .

  • que la terre fertile du Burkina leur soit léger et que le seigneur les accueille dans son sein victorien sia tiolé trésor

  • Paix a l’âme des disparu que la terre leur soit légère et qu’il repose en paix

  • Si au niveau des services techniques du gouvernement on peut écrire des monstruosités du genre " ... les autorités régionales ont organisées, coordonnées et porter assistance..." au de lieu de "... les autorités régionales ont organisé, coordonné et porté assistance...", on comprend aisément le niveau de français de nos enfants. C’est ça l’émergence.

  • ONASER VOUS ETIEZ PRESENT SUR LE TRONCON ?

  • Toutes mes condoléances aux familles éplorées. Perdre un être cher n’est pas du tout facile. Courage à vous et que Jéhovah vous console et apaise vos cœurs si douloureux en ce moment

  • Toutes mes condoléances aux familles éplorées. Perdre un être cher n’est pas du tout facile. Courage à vous et que Jéhovah vous console et apaise vos cœurs si douloureux en ce moment

  • Seigneur ! comment mon chef lieu de région aussi enclavé soit-il puisse être encore la cible d’un drame quasi inégalé au Burkina Faso ? Même en se rendant au grenier, on perd la vie. Eh seigneur ! Paix et salut sur le seigneur.

  • paix à leurs âmes et que le seigneur les reçoit auprès de lui !

  • Avec toute la rage que j’ai au coeur a cause de ce drame arrive faute de route correctes je prie le tout puissant de recevoir leurs ames.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés