Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

« Article 37 » : Almamy KJ contre sa révision

Accueil > Actualités > Politique • • jeudi 2 janvier 2014 à 00h46min

« Article 37 », tel est le titre du maxi de l’artiste musicien Almamy KJ dont la dédicace a eu lieu le samedi 21 décembre dernier à Ouagadougou. C’est sa deuxième œuvre discographique.

Le rang des artistes qui s’engagent contre la révision de l’Article 37 de la Constitution limitant à 2 le nombre des mandats présidentiels grossit. On connaissait déjà Smocky et SamsK Lejah. Mais il faudra désormais compter avec Abdoul Kader Ouattara alias Almamy KJ qui signifie selon le musicien « Clé de Justice ». Un engagement politique désormais affiché. « Au regard de l’injustice sociale (corruption, népotisme, favoritisme et affairisme, des crimes de sang et des crimes économiques) qui reste impunie, nul ne peut décider du choix de refus de la modification de l’article 37 à la place du citoyen lambda », se convainc l’artiste.

Décidé à se battre pour les questions juridiques, Almamy KJ a choisi comme titre pour sa 2e chanson « Dabo Boukary ». Un nom qui rappelle les moments forts de la lutte estudiantine. En effet, arrêté en 1990, cet étudiant en 7e année de Médecine trouvera la mort le 19 mai 1990. Les auteurs ainsi que les commanditaires ne sont toujours pas connus.

Cet opus est la seconde œuvre du musicien. En 2011, il s’était déjà révélé au public burkinabè avec son album « Dieu Merci ». On y trouvait des titres comme Tombouctou, Etudiant et Dieu Merci. Avec ce deuxième, l’artiste tente la confirmation et affiche du même coup son opposition à la révision de l’article le plus querellé actuellement entre l’opposition et le pouvoir.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage
Vie des partis au Burkina : Naissance du Front africain pour le changement
Situation nationale : « Le Burkina n’a rien d’autre à offrir aux terroristes que le combat sans merci », affirme Jean De Dieu Somda, vice-coordonnateur du Haut-conseil du CDP
40 ans de vie politique et syndicale : Dr Emile Paré prépare ses mémoires
Elections de 2020 : « Il est hors de question de découpler la présidentielle et les législatives », déclare l’opposition
Inauguration de « La Ruche » à Ouagadougou : « Ça sent la duperie », selon Dr Ablassé Ouédraogo
Eddie Komboïgo à des étudiants : « Si vous n’avez pas confiance en l’avenir, vous aurez un comportement négatif »
Réseau libéral africain : Gilbert Noël Ouédraogo désigné président délégué
Décès de Jean-Baptiste Natama : Un an déjà
Bobo-Dioulasso : Les responsables de l’URD échangent avec leurs militants
Programme d’urgence pour le Sahel : Plus de 47 milliards de FCFA investis en 2018
Vie des partis : Le RPR annonce 200 nouvelles adhésions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés