Festivités de Noël : l’association ‘’Cercle de l’espoir’’ offre un instant de bonheur aux enfants dans la rue

vendredi 27 décembre 2013 à 00h40min

Ce mardi 24 décembre, des enfants dans la rue ont été invités à prendre part à une fête organisée en leur honneur au centre polyvalent pour jeunes de Bogodogo. Cette initiative des jeunes de l’association ‘’Cercle de l’espoir ’’ avait pour but d’apporter un peu de réconfort et de divertissement à ces enfants en cette période de fête.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Festivités de Noël : l’association ‘’Cercle de l’espoir’’ offre un instant de bonheur aux enfants dans la rue

Ils étaient des dizaines d’enfants à avoir quitté leur ‘’ghetto‘’ l’après midi de ce mardi 24 décembre pour venir assister à la fête qui était donnée en leur honneur. Une pré-enquête avait déjà été menée par les organisateurs dans leurs différents refuges pour les informer de la tenue de l’évènement. Pendant trois heures, les enfants ont participé à des jeux et des concours de danse ; pour l’occasion ils ont bénéficié de la prestation d’un artiste burkinabè du nom de ‘’Papa Webo’’. « Nous remercions les initiateurs de cet évènement, ils nous permettent à nous aussi de faire la fête », nous dit un des enfants. Un autre d’ajouter : « Généralement nous les enfants dans la rue ne sommes pas considérés ; presque tout le monde nous évite. Savoir que des gens ont pensé à nous en cette période nous touche vraiment. »

L’association ‘’Cercle de l’espoir’’ existe depuis Juillet 2009 et est constituée d’élèves et d’étudiants. Un appel à solidarité via Facebook notamment dans le groupe ‘’Burkinabè et fier ’’ et une collecte réalisée auprès d’amis, de parents et de particuliers ont permis aux membres de cette association de réaliser ce projet.

Environ 1400 enfants dans la rue à Ouagadougou

Selon la direction régionale du centre, environ 1400 enfants vivent dans la rue à Ouagadougou. Par groupes ou en solitaire, ces enfants ont choisi la rue comme lieu de refuge. Pour le président de l’association Isidore Kouraogo, à défaut de trouver un toit pour ces enfants, l’association a voulu par cette action leur apporter un peu de réconfort et « Un instant de bonheur. » Cela pour qu’ils ne se sentent pas en marge de la fête de noël qui est un moment de partage et communément appelé « fête des enfants ».

Par la suite un repas communautaire a été partagé et avant de partir chacun des enfants a eu droit à un petit paquet contenant quelques habits. L’expression de joie sur le visage des enfants devrait des dires des organisateurs interpeller chacun sur cette pensée de Martin Luther King pour qui « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots ».

Amélie GUE (stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés