Recherche scientifique : Des chercheurs à l’école de la communication

mercredi 25 décembre 2013 à 02h46min

C’est un fait. Les chercheurs burkinabè cherchent et trouvent. Mais, très souvent, le grand public n’en sait pas grand-chose ; même s’il bénéficie directement ou indirectement des fruits. La faute, probablement, à un langage inaccessible au public et à une non-maîtrise des techniques de communication de masse par les chercheurs. Pour changer la donne, le ministère de la recherche scientifique et de l’innovation a organisé un séminaire de formation sur « la communication des résultats de la recherche », à Ouagadougou, du 18 au 20 décembre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Recherche scientifique : Des chercheurs à l’école de la communication

Cette session de formation visait à insuffler une nouvelle dynamique dans les techniques de communication des résultats de la recherche. Ce, dans le cadre de la mise en œuvre du plan de formation du Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation (MRSI). Que ce soit dans le domaine des sciences de la société, de la santé ou des technologies, les résultats de la recherche existent mais ne sont pas toujours accessibles au public.

« La communication sur ce que nous faisons au quotidien et sur les fruits de notre recherche pour le développement socio-économique du pays est, et, demeure un élément indispensable pour la réussite des missions de notre département. C’est un gage de notre crédibilité et de notre efficacité », estime Maxime Compaoré, le secrétaire général du MRSI, à la cérémonie d’ouverture du séminaire.

C’est donc dire que la communication doit être adaptée aux différents types de public. Et, ce séminaire se veut un début de solution. Cette formation « va apporter un plus à votre professionnalisme et par conséquent à la performance du ministère », pense Maxime Compaoré.

La formation était assurée par Dr Cyriaque Paré, lui-même communicologue à l’Institut des Sciences des Sociétés. Les échanges se sont déroulés autour du thème : « communication des résultats de la recherche ».

Trois jours durant, les participants se sont familiarisés avec les fondamentaux de la communication, notamment comment s’adresser aux médias ; comment communiquer par des mots accessibles au public, etc. La formation s’est également intéressée aux nouveaux outils de communication tels que les blogs, les réseaux sociaux…

« Le savoir ne vaut que lorsqu’il est transmis »

Les participants reconnaissent l’importance de cette session de formation. « Nous avons beaucoup d’attente dans ce domaine et nous ne souhaitons pas que ça se limite seulement là. Parce que le savoir ne vaut que lorsqu’il est transmis et cela à travers la communication », souligne Bakari Traoré de la Direction générale de la recherche scientifique et de l’innovation (DGRSI). Pourtant, jusque-là, il y a un mur entre le chercheur et la population, reconnait-il.

« Nous avons appris comment rendre nos résultats accessibles au grand public en utilisant des termes qu’il peut comprendre. Après cette formation, nous allons adapter nos manières d’écrire afin que le grand public puisse nous comprendre », confie Dr Alima Tougri, pharmacienne à l’Institut de Recherche en Sciences de la Santé. C’est tout l’intérêt porté à ce séminaire.

Leguet Ganou est directeur de la communication et de l’information scientifique et technique à l’agence nationale de la valorisation des résultats de la recherche et des innovations au MRSI. « Nous devons nous atteler à porter l’information scientifique et techniques aux utilisateurs, à promouvoir la diffusion des résultats de recherche, à promouvoir la diffusion des technologies pour servir les populations. Ce que nous avons appris, nous devons l’approfondir par la pratique en réalité. C’est à nous de nous servir de ces modules de formation pour être opérationnel sur le terrain », soutient-il.

A la fin de cette formation, les participants ont émis le vœu de bénéficier d’autres sessions de formations similaires afin de se perfectionner davantage. Pour le formateur, ces trois jours d’échanges devraient permettre aux participants (chercheurs) d’avoir l’appétit nécessaire d’en savoir plus sur les opportunités offertes par la communication en général et les TIC en particulier pour vulgariser les résultats de la recherche scientifique.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 décembre 2013 à 16:19, par LE JASS
    En réponse à : Recherche scientifique : Des chercheurs à l’école de la communication

    FELICITATION MONSIEUR LE JOURNALISTE

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2013 à 12:55, par aime le lievre
    En réponse à : Recherche scientifique : Des chercheurs à l’école de la communication

    C’est un fait. Les chercheurs burkinabé cherchent et trouvent. Quant j’ai commencé la lecture de l’article j’étais impatient savoir ce que nos chercheurs ont trouvés. Votre article est pathétique, n’a rien avoir avec le titre. Depuis que ce monde existe les agriculteurs africains particulièrement burkinabé, sèment récoltent tous de façon manuelle. Qu’ont ils trouvés ? Nad. Les TIC n’ont pas été decouverts au faso. Et apprendre à communiquer n’est pas une découverte. Nous avons plein de produits qui auraient dû être transformés mais hélas rien n’est fait par ces chercheurs de bureaux. Quelle honte. " Des chercheurs qui trouvent on en cherche mais des chercheurs qui cherchent on en trouve" dixit Thomas Sankara.
    Arrêter de nous endormir.

    Répondre à ce message

    • Le 31 décembre 2013 à 07:35, par Skat Youl
      En réponse à : Recherche scientifique : Des chercheurs à l’école de la communication

      Concédez qu’ils ne savent pas communiquer et souhaiter que cette école les serve pour nous éclairer sur qui et combien sont ils ,qu’est ce qu’ils cherchent, qui évolue dans quel(s) domaine(s) depuis combien de temps etc.... Si les publications scientifiques coutent chers et sont pour un petit cercle, il y a les médias publics. Le coin du chercheur par exemple ?

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés