Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 24 décembre 2013 à 01h15min
                                           UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

C’est l’un des points forts du premier congrès ordinaire de l’Unir-Ps qui vient de s’achever à Ouagadougou ; à savoir le maintien à la tête du parti pour les quatre ans à venir de son président actuel, Bénéwendé SANKARA : autant dire un revers cinglant pour Fidèle KIENTEGA qui a claqué la porte du parti à la veille même de la tenue dudit congrès.

Drôle d’entrée en matière que celle qui a marqué la tenue du premier congrès ordinaire de l’Unir/ Ps ; en effet alors que les sankaristes s’affairaient à tenir leur conclave un de leurs ex-camarades, Fidèle KIENTEGA a annoncé sa démission du parti ; avec à la clé un violent réquisitoire contre la gestion actuelle de Bénéwendé SANKARA.

L’affaire sera suivie quelques jours plus tard d’une longue interview dans le quotidien Sidwaya ; interview dont la forme et le fond ont résonné comme une confirmation des propos tenus dans la lettre de démission de l’ancien ministre et député ; et comme pour bien se faire comprendre l’intéressé martèle que Me SANKARA devrait se retirer de la tête du parti.

Il faut croire en tout cas que le congrès des 22 et 23 décembre 2013 constitue une réponse à ceux-là qui souhaitaient la mise à l’écart de l’ex-Chef de file de l’opposition ; car non seulement ils n’ont pas été suivis, mais en plus le parti s’est aligné derrière son chef actuel et ses postions anti-sénat et anti-modification de l’article 37 de la Constitution.

Du berger à la bergère

Parmi les congressistes certains n’ont pas hésité à faire le lien entre la démission médiatique de Fidèle KIENTEGA et sa récente nomination au poste chargé de mission au ministère des infrastructures ; pour eux, ce rapprochement n’avait rien d’anodin dans le contexte de la modification du statut du chef de file de l’opposition. Pour tout cela ils ont préféré adopter une position qui conforte, voire qui légitime la direction actuelle et son nouveau bureau ; à charge pour ce dernier de tenir ses troupes ; mais surtout de tenir les engagements qu’il a pris ; à savoir, barrer la route à un nouveau mandat du chef de l’Etat en 2015

Du reste selon le Centre d’analyses diplomatiques et internationales, le CIPPD basé à Dakar au Sénégal, «  passé le stade des querelles d’égo et autres frustrations  » Bénéwendé SANKARA apparaît à l’heure actuelle dans la galaxie sankariste comme l’un des opposants qui peuvent s’affirmer au regard de l’expérience acquise sur le terrain : deux fois candidats (malheureux) à la présidentielle, élu député une première fois puis réélu en 2012 contrairement à d’autres, il demeure un pion essentiel dans le dispositif actuel de l’opposition, affirme le centre. Et ce, malgré les couacs auxquels il est confronté.

Juvénal SOME

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 décembre 2013 à 17:51, par panga En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Cette démission est simplement une diversion de la part de Mr FIDELE. Je suis sûr que les vrais raisons de sa démission est ailleurs : Soit, il pense qu’il pourra lui aussi ternir l’image du parti de l’Œuf partant qui sais peut être que les moustiques du CDP l’ont piqué.

    Quelle désolation Mr FIDELE

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2013 à 19:20, par Oumar Dembélé En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Je vous ai toujours dis que ce monsieur est le seul opposant à blaise, le seul véritable, pas un caméléon. La cohérence dans ses idées et ses prises de décision, il est pour Zéphirin Diabré, le véritable challenger à Blaise, et il faut l’écarter du groupe de l’opposition pour l’UPC (afin d’asseoir ce parti) et pour le CDP (l’homme qui hante Blaise et François). 2014 nous apportera beaucoup de surprises, et ceux qui insultent Me Sankara se retrouveront demain avec une carte de membre de ce parti. Attendez les grands déballages en 2014, blaise a toutes les cartes pour couler l’opposition sauf Me Sankara. Rappelez vous aussi, que quand l’homme était au CEFOP, Zéphirin critiquait cette loi, maintenant quand on a parlé de la modifiée il a trouvée la loi parfaite. Son seul problème c’était de nuire à Me Sankara. Rappelez vous aussi de cette fameuse histoire de détournement orchestré par Zeph et les amis de Blaise (Philippe Ouédraogo du PAI), Rappelez vous de la demande de l’UNIR PS d’organiser une marche ou un meeting le jour des élections des SENATEURS, fin de non recevoir de ZEPH (si Me avait organisé son meeting, on l’aurait accusé de contre courant), souvenez vous de l’audience de Zeph et de ses acolytes à Kosyam, Blaise lui a cloué le bec net, et accusé Sankara. Au final, Zeph était content de l’absence de Me Sankara, et Blaise aussi. Donc, comme l’ami de mon ennemi est mon ennemi, 2014 sera une belle année politique !

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2013 à 19:35, par Oumar Dembélé En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Je vous ai toujours dis que ce monsieur est le seul opposant à blaise, le seul véritable, pas un caméléon. La cohérence dans ses idées et ses prises de décision, il est pour Zéphirin Diabré, le véritable challenger à Blaise, et il faut l’écarter du groupe de l’opposition pour l’UPC (afin d’asseoir ce parti) et pour le CDP (l’homme qui hante Blaise et François). 2014 nous apportera beaucoup de surprises, et ceux qui insultent Me Sankara se retrouveront demain avec une carte de membre de ce parti. Attendez les grands déballages en 2014, blaise a toutes les cartes pour couler l’opposition sauf Me Sankara. Rappelez vous aussi, que quand l’homme était au CEFOP, Zéphirin critiquait cette loi, maintenant quand on a parlé de la modifiée il a trouvée la loi parfaite. Son seul problème c’était de nuire à Me Sankara. Rappelez vous aussi de cette fameuse histoire de détournement orchestré par Zeph et les amis de Blaise (Philippe Ouédraogo du PAI), Rappelez vous de la demande de l’UNIR PS d’organiser une marche ou un meeting le jour des élections des SENATEURS, fin de non recevoir de ZEPH (si Me avait organisé son meeting, on l’aurait accusé de contre courant), souvenez vous de l’audience de Zeph et de ses acolytes à Kosyam, Blaise lui a cloué le bec net, et accusé Sankara. Au final, Zeph était content de l’absence de Me Sankara, et Blaise aussi. Donc, comme l’ami de mon ennemi est mon ennemi, 2014 sera une belle année politique !

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2013 à 20:07, par Lapatrie ou la mort En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Bon courage Me, ton refus de participer au CCRP est aujourd’hui justifié par
    le velléité de BLAISE à modifier la constitution. Aujourd’hui beaucoup de burkinabè ne comprennent pas ta stratégie, toute chose te discréditant en leurs yeux. Mais tôt ou tard ils te donneront raison.

    Bon courage !

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2013 à 20:47, par Oli En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Où est l’alternance ? Ici aussi, il y a une notion de présidence à vie

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2013 à 02:37, par Amour du prochain En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      Oli, nous sommes à la veille de luttes sans merci pour un Burkina libre des predateurs . Il faut donc un homme d experience pour conduire cette lutte . Maitre Sankara est le seul vrai opposant au pouvoir actuel . N oublions que Zeph est neoliberal tout comme Blaise . Je ne vois pas en quoi, il s oppose à Blaise . Mais si l union de tous les opposants de tous bords peut aider à barrer la route à Blaise pour l après 2015, jnous nous rejouirons de ces alliances contre nature .

      Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2013 à 07:23, par Nous En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      Vous n’avez rien compris de l’alternance dans les partis politiques. Quant on crée un parti politique c’est pour conquérir le pouvoir sous la bannière de ce parti. Une fois acquis, on laisse la gestion du parti à l’équipe dirigeante. Ex, UMP, RPR...

      Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2013 à 08:49, par Prudencia En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      parfaitement raison. Des gens qui prônent l’alternance et qui ne veulent pas laisser leur fauteuil. Imaginez le président.

      Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2013 à 07:01, par Kaiser En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    On reste éternel a la tête de son parti alors qu’on réclame l’alternance dans son pays ! ce n’est pas forcement un bon exemple !

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2013 à 09:24, par milos En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      bien dit ! des gens qui font le contraire de ce qu’ils reclament !

      Répondre à ce message

      • Le 24 décembre 2013 à 11:21, par xoxo En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

        c’est intéressant parce que ni zephérin ni maitre sankara ne serait disposé à laisser quelque d’autre diriger leur parti. laurent bado l’a fait mais on le connait aussi notre Bado national. pourtant, il veule qu’on leur laisse la place de président du faso. donnez l’exemple avant de vouloir que blaise donne l’exemple. non ?

        Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2013 à 07:19, par VINNEGA En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    A Mr Fidèle Kiendèga je lui dirai de méditer sur cet adage qui dit : Un arbre qui tombe fait beaucoup de bruit plus que une forêt qui pousse.
    Courage et persévérance au président de l’UNIR/PS.Le peuple est avec vous

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2013 à 08:13, par El Hadj YANOGO En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Je ne comprends pas les gens de l’opposition ! Fidèle KIENTEGA est libre d’aller où il veut. Ceux qui pensent que le CDP y est pour quelque chose dans sa démission se trompe. Nous, au CDP, n’avons pas besoin de gens comme lui. Nous avons nos cadres qui travaillent avec abnégation et lucidité main dans la main pour accompagner notre Grand Leader Bien Aimé, Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE. Nous Sommes convaincu qu’au stade actuel, c’est l’Homme qu’il faut pour diriger ce pays. Ses qualités intellectuelles, politiques, sociales et humaines sont immenses et personne ne peut le nier. Depuis 1960, personne n’a construit ce Pays comme notre Guide. C’est pourquoi, nous prions sans cesse Allah, Le Miséricordieux, Le Clément, pour qu’Il donne la Force nécessaire à Son Excellence Blaise COMPAORE afin qu’il puisse continuer à bâtir cette Nation que nous aimons tant. Puise le Sénat voir le jour, Puisse l’article 37 être modifié pour permettre à Notre Guide de mettre toujours Ses talents inégalés au service du Peuple ! Qu’Allah bénisse Son Excellence Blaise COMPAORE et sa Famille ! Amen !

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2013 à 10:52, par sib En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      certes , il est libre comme tu es livre de dire que le CDP n’y est pour rien. Seulement de quelle talents parles tu ? Si ce n’est de talent de trahison de son peuple sur tous les plans pour rester au pouvoir. Qu’ALLAH bénisse le peuple burkinabè.

      Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2013 à 11:02, par Helios En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      En réalité Maître Sankara est le seul vrai opposant que craint le système ploutocrate au pouvoir. C’est le seul pour lequel ils ont peu de moyen de corruption. Ils font tout pour le discréditer, parfois en faisant croire que Blaise le rencontre souvent et ou le finance. La stratégie est de faire croire qu’il n’existe aucun opposant crédible ; afin de faire dire par peuple "donc restez au pouvoir". Le peuple dois se réveiller. surtout les jeunes qui adulent Thomas sankara mais se laissent manipuler par la propagande qui tente de discréditer Maître Sankara. C’est pourtant la personne qui a enduré le plus de moyens mis par le pouvoir pour le discréditer et même plus. Soyons honnête avec cet avocat qui a osé défendre les causes qu’aucun autre avocat n’osait défendre de peur des foudres du pouvoir.

      Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2013 à 13:47, par Lawangoro En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      A l’attention de ceux qui ne jurent que par Blaise, je dis ceci : "Toute âme goûtera à la mort. " La mort de Blaise interviendra un jour. Pensez-y.

      Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2013 à 09:29, par El Hadj YANOGO En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Je ne comprends pas les gens de l’opposition ! Fidèle KIENTEGA est libre d’aller où il veut. Ceux qui pensent que le CDP y est pour quelque chose dans sa démission se trompe. Nous, au CDP, n’avons pas besoin de gens comme lui. Nous avons nos cadres qui travaillent avec abnégation et lucidité main dans la main pour accompagner notre Grand Leader Bien Aimé, Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE. Nous Sommes convaincu qu’au stade actuel, c’est l’Homme qu’il faut pour diriger ce pays. Ses qualités intellectuelles, politiques, sociales et humaines sont immenses et personne ne peut le nier. Depuis 1960, personne n’a construit ce Pays comme notre Guide. C’est pourquoi, nous prions sans cesse Allah, Le Miséricordieux, Le Clément, pour qu’Il donne la Force nécessaire à Son Excellence Blaise COMPAORE afin qu’il puisse continuer à bâtir cette Nation que nous aimons tant. Puise le Sénat voir le jour, Puisse l’article 37 être modifié pour permettre à Notre Guide de mettre toujours Ses talents inégalés au service du Peuple ! Qu’Allah bénisse Son Excellence Blaise COMPAORE et sa Famille ! Amen !

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2013 à 13:36, par JGP En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

      Le départ de Mr Fidèle KIENTEGA peut être lié soit a son nouveau poste, soit aux griefs qu’il a énuméré contre Me SANKARA ou meme les deux cause. Les griefs qu’il a évoqué peuvent être vrais ou bien non fondées (un regard rétrospectif indiquerait qu’il y a quelque chose quelque part en partie). Dans tous les cas, un cadre de l’UNIR/PS qui devient chargé de mission dans un ministère du parti majoritaire laisse a penser.... (Il aurait peut etre du quitter il y a lontemps). La question fondamentale serait alors Pourquoi c’est maintenant que Mr KIENTEGA quitte le navire de l’UNIR/PS pour un SIMPLE poste de chargé de mission ? Dans tous cas les SANKARISTES sont INCAPABLES s’unir et ils seront toujours incapables de s’unir (égos surdimensionnés ). Ils sont sur la voie du PDP/PS. Que bénisse la Faso !

      Répondre à ce message

  • Le 25 décembre 2013 à 21:11, par Tapsoba®(de H) En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    Oumar Dembelé est très drole dans son encensement à l endroit de Me Sankara tout en égratignant le chef de l UPC en passant.Je ne sais pas s il fait de la satire ou s il est au sérieux.Voyons dans tous les cas.D abord il dit que Blaise craint plus Sankara que quiconque de l opposition.Pourtant tout le monde sait que ce que Blaise a accordé à Me Sankara,i e la ’’chefferie’’ de l opposition politique,il l a refusée avant lui à bien d autres opposants plus sérieux en terme de popularité(nombre de deputés obtenus),de charisme que sont feu Joseph Ki Zerbo,Me Yaméogo(meme si ce dernier s est avéré caméléon qu un politicien) tandis que lui,Sankara, ne s est fait chef des opposants qu avec 4 ou 5 élus nationaux.Et pour nous prouver que cette institution n etait taillée sur mésure que pour me Sankara,Blaise retire au nouveau chef (Zeph)ce qu il a hérité de Me Sankara .On vide le cfop de sa substence comme pour dire :"Zeph,tu vois,ce couteau que tu viens d hériter de ce plaisantin n est pas fait pour quelqu un qui ménace mon naam,donne le moi.’’.Vous dites aussi que me Sankara en ne se rendant pas à kosyam,a fait plaisir et à Blaise et à Zeph,car le premier (Blaise)le craint .À ce propos je vais vous raconter une anecdote dont vous pourrez changer les personnages par les trois personnalités sus-citées.C est l histoire de deux rivaux qui se disputent pour une femme.Ils seront rejoints par un autre.L un est marié légalement à cette femme mais leur mariage est en train de tanguer ,comme on le dit.Le mari y tient toujours mais la femme non,mais est-ce pour autant qu elle se jettera dans les bras du premier venu ?En tous les cas, le deuxième voudrait se jeter dans la brèche.Pour ce faire ,il entend conquérir son coeur,puis ensemble,ils contraindraient le mari à céder ;en fin...ce qu il pensait .Malheureusement,mal lui en prit car la femme lui infligea une gifle inoubliable.Il disparut dans la nature donnant l occasion à un deuxième( ou troisième si l on inclut le mari), prétendant,qui,lui a eu plus de chance car même si celle-ci n a pas dit oui tout de suite,l espoir est permis.Alors que fait ce dernier prétendant ? Il invita le " loser" comme disent les anglais,à aller rendre une visite de courtoisie au mari mal aimé de la femme.À votre place allez vous accepter ? Vous qui n avez plus espoir ,pourquoi jouer le jeu qui ne profitera qu à un rival ? Sans oublier ce qui purrait vous y attendre après avoir subit un revers devant sa femme ? Voilà l histoire.Vous remplacez la femme par le peuple dont le président(mari) mal aimé est Blaise .Ce peuple n est pourtant pas près à s allier à Me Sankara(combien a-t-il réuni derrière son slogan "Blaise dégage" ? combien de deputés et conseillers aux diernières élections ? ) préférant majoritairement faire confiance au deuxième rival qu est Zeph(une première participation et 19 deputés au compteur et quelques milliers de conseillers),en témoigne les démonstrations de juin et juillet dernier.Enfin vous dites que Me Sankara est l opposant sérieux.Nonobstant son impopularité actuelle,quels étaient ses scores dans ses deux participations aux présidentielles ? je ne sais pas mais je suis sûr que la sommation de ceux-ci reste inférieure à celui d Arba Diallo en une participation.La crédibilité de l institution qui a estimé que Sankara B.S est l opposant le plus sérieux au Burkina est sujette à caution.

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2013 à 11:25, par Tenga En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA
    comme le Peuple burkinabe fidele a BLAISE COMPAORE

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2013 à 17:05, par Badpress En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    M. Oumar Dembelé, Me Sankara est très extrémiste et cela n’est pas bon en politique. Je le sais vrai opposant mais ses méthodes ne sont pas bonnes. " quand on veut terrasser quelqu’un on doit être entre ses jambes sinon comment le terrasser ? l’ exemple de Maky Sall est là pour l’attester. Il faut revoir vos méthodes que le peuple ne comprend pas.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2013 à 08:56, par je mappelle mr.ramde idriss nee as imasgo mon contact çes le44020342 En réponse à : UNIR/PS : Le parti FIDELE à Me SANKARA

    g aime mon peye burkina

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des jeunes outillés sur l’analyse des politiques publiques et la stratégie de plaidoyer
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés