Libre circulation des personnes et des biens : Le Ministère des Affaires étrangères sensibilise à Fada

jeudi 19 décembre 2013 à 01h25min

Dans le cadre de la promotion de l’intégration sous-régionale, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale a organisé, à Fada N’Gourma, dans la région de l’Est, un atelier d’information et de sensibilisation sur la libre circulation des personnes et des biens, le droit de résidence et d’établissement dans l’espace CEDEAO. C’était les 05 et 06décembre 2013. C’est le Ministre Délégué chargé de la Coopération régionale, Thomas Palé qui a présidé l’ouverture de l’atelier.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Libre circulation des personnes et des biens : Le Ministère des Affaires étrangères  sensibilise  à Fada

Après Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Tenkodogo et Pô, c’est Fada N’Gourma qui a abrité, les 05 et 06 décembre 2013, l’atelier sur la libre circulation des personnes et des biens. Les destinations changent, mais le but de cet atelier ne varie pas. Il s’agit toujours d’informer, sensibiliser et de permettre une réelle appropriation des dispositions communautaires relatives à la libre circulation des personnes et des biens, du droit de résidence et d’établissement dans l’espace CEDEAO ainsi qu’une prise de conscience des différentes actions, projets et programmes des structures spécialisées des organisations d’intégration régionale. Axés sur six communications qui portent sur la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO et les projets d’intégration sous-régionale, les échanges ont regroupé une centaine des participants. Ils sont issus des rangs des commerçants, des transporteurs et des opérateurs économiques, des agents de contrôle de l’Etat (policiers, douaniers, gendarmes, agents des eaux et forêts), de la jeunesse estudiantine et scolaire.

43e Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement

Dans son allocution d’ouverture des travaux, le Ministre Palé a d’abord rappelé qu’à l’occasion de la 43e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO tenue à Abuja les 17 et 18 juillet 2013, ceux-ci ont affirmé leur ferme volonté politique à rendre effectif le protocole de CEDEAO sur la Libre circulation des personnes et des biens, le droit de résidence et d’établissement. Il n’a pas surtout manqué de préciser que c’est le Président du Faso qui a été désigné pour suivre la mise en œuvre effective de ce protocole. « Ce choix porté sur le Président du Faso honore notre pays et invite tous les citoyens burkinabé à donner le bon exemple en termes de respect des textes communautaires sur la libre circulation des personnes et des biens », dira-t-il. Pour lui, la tenue du présent atelier, organisé par le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale, s’inscrit en droite ligne de cet objectif.

L’implication de tous les Etats membres de la CEDEAO

Tout comme lors des précédents ateliers, les participants du rendez-vous de Fada sont arrivés à la conclusion que les textes communautaires en matière de libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO, ne sont pas appliqués par tous les Etats membres. C’est pourquoi au terme des débats, ils ont recommandé entre autres ; le développement d’un plan d’action pour une meilleure connaissance et une grande visibilité des actions et des activités des organismes d’intégration ; une large implication des médias pour une meilleure visibilité des actions de la CEDEAO ; la rationalisation des postes de contrôle fixes intérieurs ; la création d’un observatoire de suivi de la libre circulation des personnes, du droit de résidence et d’établissement à l’image de l’OPA pour le transport routier ;l’accélération de l’extension de l’OPA aux Etats de la CEDEAO ; l’extension du programme des volontaires de la CEDEAO à tous les Etats ; la forte implication des acteurs du secteur privé dans le processus d’intégration régionale.

Jean-Marie Bakouan

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés