Alternance politique au Burkina : « L’opposition politique est à la recherche d’une courte échelle », Aly Badra Ouédraogo

mercredi 18 décembre 2013 à 00h45min

Dans la présente déclaration, Aly Badra Ouédraogo, celui qui a été il y a peu, le porte-flambeau du parti majoritaire, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dans le milieu universitaire Burkinabè, livre son analyse sur l’actualité politique nationale. En ce qui concerne, le référendum proposé pour charcuter l’article 37 de la Constitution, Aly Badra Ouédraogo invite l’opposition à aller sur le terrain pour mesurer ses forces, si réellement, elle dit avoir le monopole de la mobilisation des populations autour de ses idéaux. Lisez Plutôt !

Alternance politique au Burkina : « L’opposition politique  est à la recherche d’une courte échelle »,  Aly Badra Ouédraogo

« Depuis l’avènement de la démocratie sous nos tropiques, nos Etats se sont évertués avec des fortunes diverses à s’adapter à cette forme de gouvernance. Notre pays le Burkina Faso, de par son histoire s’illustre comme l’un des pionniers de la démocratie en Afrique et pour preuve, les toutes premières élections démocratiques libres et transparentes du continent ont été enregistrées au Burkina Faso en 1978. Et déjà sous la première République, des partis et formations politiques existaient et ont contribué à poser les bases d’une démocratisation du Faso. Il faudra attendre les années 91 pour voir notre pays à l’instar d’autres pays d’Afrique s’engager résolument dans ce processus. Pour notre part, le devoir d’honnêteté intellectuelle nous impose de constater que c’est après les événements du 15 octobre 1987 que le président Blaise Compaoré dans sa toute première et mémorable adresse à la nation du 19 octobre 1987 avait appelé alors à la création d’espaces plus grands de libertés et à la renaissance des partis politiques qui avaient été dissouts du fait des régimes d’exception.

Ce bref rappel historique pour introduire notre point de vue vient nous éclairer sur la marche qu’a entreprise notre pays sur le chemin de la démocratie. Une marche, il faut le reconnaitre jalonnée d’embuches et de progrès à inscrire au passif et à l’actif de ses filles et fils. Force est de reconnaitre cependant que de nos jours, nos compatriotes ont retrouvé un regain d’intérêt supplémentaire pour la chose politique. Ainsi donc, la vie politique nationale est traversée par des questions politiques majeures. Au nombre de ces questions actuelles et de portée nationale nous en retenons trois : le Sénat, l’article 37 et les déclarations sur la gestion du Secrétariat exécutif national du Congrès pour la démocratie et le progrès.

Pour expliquer cet état de fait, on peut noter que les récentes révolutions vécues dans le monde arabe ainsi que la force de pénétration et de transformation des mentalités que les technologies de l’information et de la communication ont acquise ; ont achevé par susciter un éveil de conscience de la communauté humaine surtout des jeunes. Toute chose qui participe à l’ancrage de la démocratie entendue comme le système de gouvernance le plus vertueux.

Du Sénat

L’existence ou la création d’une institution dans un pays est le reflet de l’ambition de celui-ci. Dans cette optique, les autorités de notre pays ont décidé de la création d’un Sénat à l’effet de renforcer notre démocratie et de parfaire nos textes de lois en impliquant pour leur adoption des forces vives de la Nation autres que celles politiques. Nous faisons l’économie du processus de la mise en œuvre du Sénat ainsi que la levée de boucliers qui s’en est suivie pour entraver son effectivité. Mais ce que nous pouvons dire c’est qu’un parti politique selon son essence première se crée pour conquérir et gérer le pouvoir d’Etat. Ayant donc bénéficié en 2010 du suffrage largement exprimé par les populations à son endroit, donc à son programme de société, le président Blaise Compaoré se devait d’appliquer ledit programme dans lequel le Sénat est inscrit et de rendre compte au peuple à la fin de son présent mandat en 2015. Tel est le principe. Pour l’opposition et une certaine opinion publique dont il convient de saluer l’action quand bien même des pratiques peu orthodoxes et peu recommandables sont à dénoncer, le Sénat serait un subterfuge voire une ruse pour modifier l’article 37 de notre Constitution. Pour notre part, nous disons que ses positions antagonistes qui ont fini par créer un blocage quant à l’effectivité du Sénat laissent entrevoir des atteintes graves aux principes démocratiques auxquels nous avons tous souscrits. En clair, l’opposition se sert de la question du sénat pour distiller des délations savamment orchestrées dans le seul but d’assouvir sa boulimie du pouvoir.

Mais au-delà des attitudes et propos triomphalistes exprimés par elle et ses affidés suite à la suspension du processus de mise en œuvre du Sénat, il faut reconnaitre que dans cette situation, le seul vainqueur est la paix sociale encore sous le leadership éclairé et éprouvé de Son Excellence Blaise Compaoré. Car pour peu certaines Nations se sont embrasées. Que Dieu nous en préserve !

De l’article 37 de la Constitution

A l’évocation de cet article de la Constitution burkinabè, les critiques et questionnements suivants sont très souvent formulés :
- il est illégitime de modifier l’article 37 vu le contexte socio-politique de notre Pays,
- l’alternance dans une démocratie garantie la viabilité de celle-ci, modifier l’art 37, c’est consacrer la gestion clanique du pouvoir, etc…
Cependant, retenons que si généralement en dictature, les intellectuels sont réduits au silence par le pouvoir, en démocratie ce sont certains ignorants et dictateurs qui veulent au Burkina Faso faire passer la pensée unique sur une question qui du reste est devenue problématique du fait de contradictions liées à des divergences de stratégies. Mais pour sûr, la thèse la plus plausible dans ce débat demeure celle qui met en opposition la problématique juridique de la question à celle politique.

De la problématique juridique de l’art 37

Article 37 de la Constitution du Burkina : « Le Président du Faso est élu pour un mandat de 5 ans au suffrage universel direct, égal et secret. Il est rééligible une fois ». Notons que sur le plan de la pratique, cette disposition a acquis une super puissance que la Constitution elle-même n’a pas prévues. Parce qu’elle touche au chapitre relatif au premier magistrat du pays, elle puise sa force dans une jurisprudence de facto et non de jure. En effet, selon la Constitution, tous les articles la composant sont susceptibles d’être révisés à l’exception de l’article 165 : « Aucun projet ou proposition de révision de la Constitution n’est recevable lorsqu’il remet en cause :
- la nature et la forme républicaine de l’Etat ;
- le système multipartiste ;
- l’intégrité du territoire national.

Aucune procédure de révision ne peut être engagée ni poursuivie lorsqu’il est porté atteinte à l’intégrité du territoire ».

Donc, la norme fondamentale elle-même a scellé de façon définitive le sort de l’article 37 en ce que juridiquement sa révision est des plus possibles. Et pour ce faire, elle renseigne sur la procédure de révision en ces termes : article 161 de la Constitution : « L’initiative de la révision de la Constitution appartient concurremment :
- au président du Faso ;
- aux membres de l’Assemblée nationale ;
- au peuple (fraction d’au moins 30 000 personnes ayant le droit de vote, qui introduit devant l’Assemblée nationale une pétition constituant une proposition rédigée et signée) ».

De la problématique politique de l’art 37

Au plan politique, certains acteurs accordent du prix à la question de l’article 37, arguant à souhait que sa limitation serait inéluctablement la clé de voûte pour une alternance au sommet de l’Etat. Si fait que de nos jours le débat politique national s’est cristallisé sur la question. La classe politique se trouve alors divisée entre les partisans de la légalité et ceux de la légitimité. Cet état de fait remet au goût du jour, la vérité qu’aucune question ne constitue un problème public à priori et qu’aucun problème public ne l’est par essence ni automatiquement. En effet, il est plutôt une construction sociale et/ou politique. La problématique de l’article 37, serait-elle uniquement le fait d’une collision de stratégies et d’intentions contradictoires ? Serions-nous dans une disposition dialectique du juste et du fort ?

De notre point de vue, s’il est vrai que la justice sans la force est faible et que, la force sans la justice est tyrannique, nous estimons que tout pouvoir appartient au peuple. De ce fait, la Constitution elle-même est l’émanation du peuple. La démocratie tire son fondement du peuple. Le vivre en commun devient possible à travers un contrat social librement consenti par tous.

Si le légal se conjugue au légitime pour être populaire, c’est parce que toute légalité tire son fondement du peuple qui légifère et que toute légitimité se mesure à l’aune de l’onction de ce même peuple. Ceci pour dire que dans une situation ou toutes les parties estiment avoir raison, il est impérieux, juste, légal, légitime et responsable de consulter le peuple souverain.

Donc, à la lumière de ce qui précède l’article 37 de notre Constitution est révisable. Seulement l’opposition se cache derrière le politiquement incorrect pour trouver une courte échelle afin d’accéder au pouvoir. Et pourtant cette même opposition à l’occasion des marches organisées contre le Sénat, s’est vantée à tout rompre de sa popularité et sa parfaite maitrise de la mobilisation des masses populaires autour de ses idéaux. Comment alors comprendre qu’elle rechigne à aller au référendum en vue d’élucider la question ? Pourquoi vouloir embrigader la liberté de choix du peuple par l’imposition de la pensée unique ?

Fort heureusement, les Burkinabè ne sont pas dupes à telle enseigne qu’ils sauront administrer une réponse qui sied à ses vendeurs d’illusions. Même les récents appels à la désobéissance civile de pseudo intellectuels de service incapables de s’élever au-dessus de la mêlée pour apporter la lumière nécessaire à la marche de la Nation n’y feront rien face à la détermination du vaillant peuple du Burkina qui saura avec esprit de suite négocier avec dextérité le virage dans l’unité et la cohésion. En tout état de cause, l’euphorie puérile et naïve qui a animé l’opposition est en train de retomber à force d’attendre vainement l’avènement de l’apocalypse. C’est sans nul doute ce qui justifie le changement de stratégie qui consiste maintenant à infiltrer le CDP pour lézarder sa cohésion par l’instrumentalisation de certains de ses cupides militants qui n’hésitent plus à sortir honteusement dans la presse pour faire de véritables faux procès à notre parti.

Des déclarations sur la gestion du SEN/CDP

En notre qualité de membre du Bureau politique national du CDP et ayant assumé des responsabilités au sein du parti depuis notre adhésion, nous pouvons affirmer que le CDP est le parti le mieux structuré et qui tient régulièrement ses instances. Ceci pour rappeler sa qualité de structuration et de fonctionnement. Les reproches liés au respect des textes sont des fuites en avant, car la théorie est toujours plus facile que la pratique. Et de mémoire de militant jusqu’à ce jour, nous n’avons pas encore connaissance de l’existence de norme iso pour certifier la qualité de la gestion du parti pouvant donner lieu à des comparaisons en termes de gestion. Le tout pour un parti étant de savoir transformer les aspirations des populations en un programme de société cohérent. Et à ce sujet, le CDP a fait et continue de faire ses preuves n’en déplaisent à ses détracteurs. Tous les dirigeants du parti qui se sont succédé ont toujours fonctionné ainsi. Mieux, le SEN actuel fait d’énormes efforts en impliquant même des militants de base dans des missions de la Direction politique nationale. Il est évident que tout n’est pas rose eu égard à la dimension du parti et autres contingences, mais de là à se mettre dans une position liquidatrice contre le parti est suranné. Nous autres avons choisi de porter la contradiction positive à l’interne pour faire bouger les lignes vu que les cadres de débats existent. Pour notre part, nous réaffirmons notre engagement plein et entier au CDP ainsi que notre adhésion au programme de société du président du Faso, Blaise Compaoré.

Pour clore notre propos, nous tenons à saluer tous les combattants de la liberté et toutes les personnes éprises de paix. Nous avons une pensée positive à l’endroit des dignes filles et fils du pays qui se sont battus et qui se battent pour l’émergence de notre chère patrie.
Puissent Dieu et les mânes de nos ancêtres nous guider et nous combler » !

Ouédraogo Aly Badra

Ancien président des étudiants militants du CDP
Membre de l’équipe d’appui du Secrétariat national chargé du Mouvement associatif /CDP
Membre du Bureau politique national du CDP
Tél : 78 81 84 57
Email : presibadra@yahoo.fr

Messages

  • La marche des griots a commencée.

    • dont un eminent Djibo Philosophe pour donner de la teneur a l’ escroquerie politique.

    • Mon ami, tu n’a pas honte ? Ou bien tu crois qu’on a oublié ? toi qui a passé ton temps à tricher à l’université, à voler les fiches d’inscriptions pour les revendre moins chères afin de nourrir ta famille, toi qui a failli passer de vie à trépas parce que tes camarades voulaient en découdre avec toi ? Tu oses sortir raconter des vacheries comme ça ? Tu sais dans quelle grande université le chef de l’opposition à enseigner ? Tu n’est même pas digne de s’abriter sous son ombre tellement il ya des années lumières entre vous ! Toi tu n’es même pas digne d’enseigner à la maternelle tellement tu as une intelligence de mouton et une faim d’hyène ! Si c’est pas sous des régimes comme celui de blaise, toi tu devrais être dans une maison d’arrêt et de correction pour tricherie organisée à l’université ! Mais enfin, c’est ça aussi le CDP ! un ramassi de moins que rien qui ne vois rien sauf un dieu à Blaise ! Mais dites vous une chose, kadaffi était plus puissant que votre blaise mais il est parti ! Inutile de vous dire que blaise aussi partira, de gré ou de force ! A ta prochaine mission télécommandée, dis nous au moins ce que tu devient, ou bien ta profession c’est membre du CDP ?

    • arrêtons de jugé les gens sur leur passé ! il a donné son avis sur les question qui lui ont été posées, analysons les et débattons la dessus !nous somme dans une guerre d’idée restons y !

    • on n’est pas la pour jugé les gens mai plutôt pour débattre des idées ! Si vous n’avez rien a dire, svp épargnez nous vos remarques. c’est bien facile de critiquer l’attitude des autres étant caché derrière un pseudo Dieu seul sait ce que vous avez fait dans votre vie. donc débâtons et apportons des idées constructives pour notre chères patrie le BURKINA FASO

    • cher yeux ouvert ! je suis vraiment ravie qu’on lui ait donné une "raclée" à cet étudiant fantoche et sans dignité qui, sachant que sorti du milieu guetto , ne peut survivre qu’à travers des régimes rongeurs de la république comme le régime actuel.

    • et bizarrement, ce mec rêv de dévenir président du faso. regardez donc son mail ! mdr

    • merci un frere,on peut compter sur toi pour changer la mentalité des aigri

    • Ouvre les yeux ! On peut se servir du passé d’autrui pour mieux analyser ses propos d’aujourd’hui.

    • Pour un tricheur, un etc....., je trouve qu’il est très intelligent et intellectuel. Un tricheur dépourvu de cervelle ne peut rédiger un tel article. Vous ferez mieux de rédiger un article plus convaincant que le sien et d’apporter votre pierre au débat que de tenir des propos injurieux et dénigrants à son égard. Il s’agit là d’un débat politique constructif pour nous permettre de comprendre les uns et autres et non de votre "grin" à papoter dans le vide.

  • Tu oses tenir de tels propos mon cher Badra ?Toi qui devrait en principe être en prison pour falsification de documents,faux et usage de faux depus l’université.Tu es aujourd’hui libre grâce à Salif DIALLO, ton mentor d’entan .Aujourd’hui ton mentor est passé dans l’opposition passive pour le moment, et au lieu de rester fidèle à lui,tu es plutot allé avec ses adversaires,François je veux dire et tu oses dire que l’opposition est à la recherche d’une courte échelle !au contraire c’est toi qui est à la recherche de courte échelle,raison pour laquelle tu as abandonné Salif DIALLO pour rejoindre François Compaoré tout simplement parcequ’il il y a à manger laba.Ce que tu oublies,c’est que ce n’est pas toute nourriture qu’on manges.Bande de délinquants.Qui vivra vera !

    • le pays est sur de mauvaises voix.
      voila un grand tricheur de l UO qui ose se prononcer sur des questions aussi iportantes pour le pays . badra gagnerai a se taire, tricheur , voleur . mon frere on se connait nous somme de la meme promotion de l ufr/sjp . tu n as aucune qualite pour pretendre donner une lecon politique a qui que se soit.

    • Je suis étonné d’entendre vraiment de tels propos de ta part Aly BADRA. On t’a connus au campus. En fait, cela ne devait pas m’étonner, seulement, j’avais cru que tu allais te repentir. Je ne sais pas dans quel but tu as fait cet écrit, mais sache que pour ceux qui te connaissent, ton appartenance à un parti politique devrait plutôt amener à s’interroger sur la crédibilité de ce parti.

    • Qu’est-ce qui est etonnant ? Nous sommes dans un systeme tricheur. Donc il faut dire que des personne comme cet individu sont dans leur element. Comme le poisson dans l’ eau.

  • Mon frère, ta bouche est trop sèche ! On sent que tu veux manger seulement.
    Du courage pour votre politique de l’autruche, mais soyez rassurés, le réveil sera brutal et rude !

    • Merci,vous m avez enlevé les mots de la bouche. À lire ses différents titres au bas de l article,il n y a aucun doute que c est un qui se cherche encore une situation stable.Donc,nous n avons pas encore le temps de s occuper d eux encore moins considérer les verbiages creux des larbins politiques qui n ont d existence qu à l ombre de leurs maîtres à penser.Circulez donc !!

  • Il ne suffit pas de s’assoir et dire que le peuple veut ceci ou cela il faut lui donner l’occasion de se prononcer donc chere opposition laisse le peuple s’assumer

  • Piteux. Lorsque je vois quelqu’un qui tente de défendre le sénat et l’article 37 je m attend toujours à des propos stériles. Cet écrit ne convint que son auteur. Quel avenir pour le burkina ?
    Je pose la question suivante au forum. Quel espoir pour nos enfants qui vont à l’école ? Si dès à présent nous n exigeons pas un changement nous serons responsables de du chômage de nos enfants et et devrons nous occupe d’eux toute notre vie.
    Dans ce pays, avec ce système, c’est chacun son ventre. Alors qu’il faut penser à demain. Ceux qui ne sont pas conviés à leur basse besogne doivent ils quitter le pays ?

    • Le régime de Blaise doit prendre fin en 2015 pour ne plus fabriquer d’autres Badran qui ne savent réfléchir que par l’estomac le bas ventre et le vacarme et qui ne peuvent en aucun cas assurer une quelconque relève pour l’avenir.Badran est le prototype du clown du régime compaoré corruptible affairiste tricheur menteur prostitué. Tu n’a pas honte te tenir de tels propos.Blaise n’a pas pris le Burkina en état de guerre pour gouverner dans la paix la paix a toujours régner au Burkina depuis la nuit des temps si vous penser que vous pouvez tronquer la paix contre la présidence à vie vous serez les seuls victimes.Blaise partira avec ces voutours et laissera le Burkina dans la paix dans laquelle il est venu le trouver
      .

  • voilà des gens qui depuis le campus ne se sont jamais battus dignement pour gagner leur vie. mais j’espère que mon ami Badra se souvient de la chasse aux fantoches sur le campus. soit sûr que vous nous trouverez sur votre chemin. un conseil pour toi essaies de te battre dignement un jour tu es un garçon et quittes le trottoir de la prostitution intellectuelle.

  • Belle littérature. On t’a promis quoi pour que tu écrives tout cela ? Prends garde à toi parce que comme celui que tu défends, tu fonces tout droit dans le mur. Inutile de discuter avec toi. Ils t’ont tellement lavé le cerveau que tu prends Blaise comme ton dieu et sauveur. Ainsi vous voulez tous la paix. Le prix sera lourd à payer M. Badra.

  • voilà des gens qui depuis le campus ne se sont jamais battus dignement pour gagner leur vie. mais j’espère que mon ami Badra se souvient de la chasse aux fantoches sur le campus. soit sûr que vous nous trouverez sur votre chemin. un conseil pour toi essaies de te battre dignement un jour tu es un garçon et quittes le trottoir de la prostitution intellectuelle.

  • Ton coeur est sombre comme tes lèvres . Voilà des Blé Goudé en gestation.
    On vous attend de pieds fermes !

    • Bien dit, mon frère. Son coeur est vraiment noir et non pas sombre seulement comme ses lèvres. Nous ne laisserons pas un genre Blé Goudé ici se developper. Il sera arraché comme une mauvaise herbe dans un champ de mil. Vous aussi 28 ans de règne ca suffit pas mr Blaise Compaoré ? 28 ans de malheur pour le peuple car il n’y a pas eu un régime qui a aussi tuer au Burkina que ce regime. Rappelez vous de la prise de Koudougou en 87, de la serie des crimes de 87 à 98 avec le meurtre de Norbert Zongo et Dieu seul sait combien de Burkinabè il a tué dans les évènements de 2011. Où se trouve la paix que ce régime a amené ? Attention chacun à son tour chez le coiffeur chers supporteurs de ce régime

  • je ne suis d’aucun parti, ni de l’opposition encore moins de la mouvance. Mais monsieur Ouédraogo qu’est-ce que la boulimie du pouvoir ? je ne suis étonné de votre analyse du faite qu’elle est partisane( vs avez porté fierement un vêtement avec insigne CDP.).ensuite le mot peuple par qui le désignez vous ? A vous lire voici la conclusion que n’importe quel homme bien portant(mentalement bien sur) peut tirer : LE CDP SANS BLAISE CANDIDAT NE PEUT CONSERVER LE POUVOIR. si non pourquoi pensé que l’opposition veut emprunter une courte echelle. pour moi la courte échelle ce n’est pas une élection mais un coup d’état or ce n’est pas ce que l’opposition prone !!!!

  • La démocratie c’est gérer le peuple en suivant sa volonté alors laissez nous dire ce qu’on pense. Nous voulons le referendum

  • La démocratie c’est gérer le peuple en suivant sa volonté alors laissez nous dire ce qu’on pense. Nous voulons le referendum

    • Référendum référendum, mon œil oui !!! ON sait comment vous gagner les élections dans ce pays. Vous miser sur l’ignorance de la masse et paf le "toukguili" est là. Les résultats d’un éventuel référendum sont connus d’avance.On ne veut pas, on ne veut pas.

    • Badra vraiment....tu es devenu plus vilain hein...Depuis la Fac, je t’ai pas revu. On t avais sauvé un jour des mains de tes camarades de classes qui voulaient coute que coute te frapper pour tes déclarations de faux types. Tu peux remercier quelques déléguées aneb qui sont venus ce jour la nous aider à te protéger contre la vindicte populaire. Tu vois...c’est ça la démocratie dont tu parles. Quand le peuple réel décide de tuer un morpion comme toi un cafard de la pire espèce, c est une décision démocratique. Mais bon, heureusement que la démocratie n’est pas toujours appliqué c’est pour ca que la petite minorité que nous étions ce jour là avions pu te sauver. Depuis lors je t avais pas vu mais j avais appris que tu avais été pris en flagrant délit de tricherie en Fac de droit et que tu devais passer en conseil de discipline et être exclut. Je m’étais dit que décicidéement on ne pouvait rien faire pour toi. J’ai juste pensé à ta femme et à ton enfant avec qui tu vivais dès la première année en cité universitaire contrairement au règles en la matière d’ailleurs. Mais c’était pas tant le fait de vivre à plusieurs qui était un problème mais de vivre comme tu le faisais de façon ostentatoire avec femme et enfant en première année dans une petite chambre de 10m2. Tu vois mon cher...moi je te souhaite longue vie hein avec ça la nous on seras plus là pour te sauver

    • Je me rappel encore du dernier congrès du CDP ou ils ont donné le nom de alpha yago comme membre du SEN du CDP c’est ce même badra qui a crié au scandale et c’est encore lui qui personnel d’appui dans ce secrétariat avec YAGO, franchement pitié à toi,
      Je sais que tu ne coûte pas chère, quelques bière et du poulet flambé.
      Stp cherche du travail, occupe toi de tes enfants que tu as eu sur le campus, arrête cela, tu es très jeune et tu mérite bien mieux.
      Laisse yago continué dans ces bêtises, tu ne sais pas ce qu’il dit derrière toi, je le jure.
      Badra stp fait à cause de dieu change.

    • Désolé ! un peu de respect pour le peuple. La constitution de 1991 a été voté par ce peuple "ignorant". Mais personne n’a crié au scandale ! que cherchons nous à la fin ?

  • Monsieur OUEDRAOGO avez-vous déjà eu l’occasion de sillonner les villages reculer du faso ? Etes-vous à mesure de fournir, éléments à l’appui, la situation du recul de la pauvreté au Burkina ? Connaissez-vous la santé financière de nos collectivités territoriales et la peine qu’elles ont à réaliser leur plan de développement ? Pourquoi est-on passer du septennat sans limitation de mandat à un quinquennat avec limitation de mandat ? Pourquoi a-t-on supprimer la chambre des représentants pour revenir bien des années après avec un sénat ? Pensez-vous être les seuls à même de faire une analyse de la vie démocratique du Burkina ? Avez-vous pensez, un seul instant,l’effet induit de ces reformes politiques. N’êtes vous pas ce genre de personne qui espère bénéficier de quelconque avantage du régime en place au prix fort de vos élucubrations ? L’expression "courte échelle" vous ira-mieux pour caricaturer votre analyse. Merci pour la gymnastique intellectuelle.

  • je veux seulement le progres de mon cher pays le Burkina. Si des gars comme celui qu´on montre est le porte lambeau du CDP , je trouve que c´est trist , car celui là est á la recherche de la nourriture. Regardez á qui il resemble ! c´est un miserable qui cherche son pain, donc ne considerez pas ce qu´il dit. Pardonnez le car il ne sait pas ce qu´il fait `ecrit dans la bible`.

  • "Ouédraogo Aly Badra

    Ancien président des étudiants militants du CDP
    Membre de l’équipe d’appui du Secrétariat national chargé du Mouvement associatif /CDP
    Membre du Bureau politique national du CDP
    Tél : 78 81 84 57
    Email : presibadra@yahoo.fr"

    Je croyais que tu allais signer avec ta profession, mais si c’est militant CDP seulement ta fierte cela montre a quel point tu es miserable ! Cherche mieux !

  • Yen a mare m’a devancé ; j’ai pris le soin de bien lire le raisonnement de ce jeune qui semble vraiment être ou veut jouer le rôle de Blé Goudé de la CI. Le président Blaise COMPAORE peut l’utiliser car il a les qualités pour semer la pagaille. M. Badra tu es assez jeune, tes mentors risquent de te tordre le cou après ; fais beaucoup attention à ton langage sinon tu fuiras sans être poursuivi. Compris ?

  • Mais qui est ce monsieur ? Un parfait inconnu. Merite t-il vraiment qu’on lui reponde ? Je pense que les forumistes ne devraient pas tomber dans le piege d’une personne sans importance qui ne connait que le griotisme comme moyen de subsistence. Ne vous rabaissez pas a son niveau pour lui repondre.
    Il n’y a pas plus courte echelle que ce qui s’est passé en Octobre 1987.

  • Voici des gens qui ont contribué à semer les graines de la corruption dans les écoles et universités dans notre pays, à acheter les consciences des élèves. Mon frère, au lieu de te cacher tu sors gaillardement pour raconter des bobards. Tu connais mieux que quiconque que vous êtes des docteurs es tricheries et tu parles de democratie. Quitte dans ça rapidement...

  • Comment peut tu qualifier une échelle de l’alternance qui a été montée pendant 25 ans de courte ? Par contre vous M. Badra, il n’y a aucun doute que vous voulez "émerger" avec vos seigneurs du cdp par la courte échelle. D’où cet écrit dityrhambique pour frapper a l’oeil de qui de droit et décrocher rapidement de façon indue un strapontin. Mieux vaut bosser dur et faire confiance a votre CV.

  • Je ne suis pas sur que je peux lire plus de deux lignes d’ un malfrat de ce genre. Un repris de justice ne peut m’ etonner dans sa dehontee facon de courtiser.

  • Ton écrit n’apporte rien au débat intellectuel qui est mené sur ces questions cruciales de l’avenir de notre nation. Ce qui fait le plus mal, c’est que avec la détention de tous les leviers du pouvoir (économie, politique, etc...) depuis plus d’une vingtaine d’année, il n’est un secret pour personne qu’un referendum n’est qu’une perte de temps et d’argent car le résultat est connu d’avance. En effet, c’est avec les moyens de l’´Etat que les dignitaires du pouvoir d’aujourd’hui se rendront dans toutes les localités du pays pour distribuer qui des sacs de riz, qui du sucre, qui des tee-shirts pour l’achat des votes. Il y a donc une concurrence très déloyale entre les deux possibilités de vote (oui et non) au cas où il y a référendum. Une alternance paisible est vraiment nécessaire pour notre pays et l’avenir radieux de ce pays en dépend fortement, toute autre tentative aura des conséquences désastreuses sur notre pays. Chers dirigeants, si vous aimez vraiment le Burkina, faites le sacrifice de ne toucher à aucun article article de notre constitution, vous avez fait ce que vous pouvez, laisser d’autres générations apporter leur savoir-faire.

  • Le président Blaise COMPAORE a été élu sur la base de l’article 37 ...qui dit in fine "il est rééligible une fois"... Vous pouvez modifier charcuter la constitution mais dura l’ex ... Il a été réélu c’est bel et bien fini il ne peut plus se représenter ...basta

  • c est quel fantome de louis 14 au lieu d aller se terrer ds la brousse vient nous enmerder.nous avons mare de cette dictature ,nous voulons l alternance ,le changement donc va te faire foudre sale Ali badra

  • Vous êtes avertis chers burkinabè : chacun doit lutter fort pour gagner sa vie, sinon un jour nous risquez de faire comme Aly Badra.

  • A te voir tout le monde sait que tu ne mange pas bien encore !!!! donc incapable de réfléchir ainsi, par conséquent un autre camicaz au secours du CDP

  • Un Blé Goudé nous est né ! Fuyons l’abîme. Je ne sais pas mais ça crains vraiment si des individus pareils apparaissent, la RCI avec son Gbagbo-Blé Goudé n’ont fais que mettre le pays à feu et à sang, semer la haine et la division...héy !!!! Ou es Blé Goudé en ce moment ? Ya rien à faire tu ne fais pas partir de la jeunesse consciente du BF. Une question : en 1987 tu avais quel âge ?

  • Un Blé Goudé nous est né ! Fuyons l’abîme. Je ne sais pas mais ça crains vraiment si des individus pareils apparaissent, la RCI avec son Gbagbo-Blé Goudé n’ont fais que mettre le pays à feu et à sang, semer la haine et la division...héy !!!! Ou es Blé Goudé en ce moment ? Ya rien à faire tu ne fais pas partir de la jeunesse consciente du BF. Une question : en 1987 tu avais quel âge ?

  • J’ai simplement de la NOSEE quand on dit que tu as ete ETUDIANT.J’ai honte a ta place ce mangeur du CDP.

  • Salut mon frère
    Éeeeeeh badra
    C’est pas toi qui insulter salif SAWADOGO au forum des jeunes que vous avez baisé les mêmes femmes ? C’est toi qui suit encore ces personnes juste pour des miettes.
    Et tes enfants que deviendront t’il
    Stp
    Stp
    Stp
    Fait à cause de dieu yago alpha ne peux rien faire pour toi, lui même cherche a manger à côté de François, il est la risée de tous les jeunes.decolle toi de lui.
    Il dit qu’il sera ministre ou député à la limite.
    Badra et toi, tu as démarrer au CDP avant lui et aujourd’hui il est ton patron.

    • On dit quand l’ane veut te terrasser tu ne sais plus ou se trouve ses oreilles !!Mais je crois que notre blaiso a perdu la raison !!Sinon coment pense til a reussir la ou Tanja et Wade ont echoué ?

    • mon cher, suis fier de toi, car ta le courage de tes opinions ??? De tous ceux qui volcifère sur le Net, rares sont ceux qui peuvent faire une argumentation solide d’une page. BADRA courage à toi

  • J’ai enseigné Monsieur Ali Ouédraogo les notions de droit à l’université de Ouagadougou. Tout comme Zaida Pascal, il est sorti de l’université sans diplôme et sans boulot. Il est actuellement mendiant au siège du CDP. Son boulot majuer est de calomnier les gouros du CDP entre eux.
    Dans un passé récent il portait la valise de Saran Sérémé. C’est à cause de ces malfrats que le CDP n’a jamais pu mobiliser les étudiants à l’Université de Ouagadougou. C’est dommage pour la jeunesse burkiabè. Badra n’est vraiment pas un exemple à suivre.

  • Badra,je vois que tu as une memoire vraiment courte,interroge le passe et tu pourra revoir ton analyse erronne sur la situation politique,je refuse que tu soit un fossoyeur de la democratie embryonnaire dont tu fais des eloges.Un conseil mn vrai yadega:Imagine ce que traverse le vaillant president des jeunes patriotes de la cote d’ivoire,je parle de BLE GOUDE,
    Ta fierte est ce qui te reste pour sourir avec tes enfants dont tu veut contribuer a charcuter leur avenir.

  • Mon cher Badra, je te croyais plus élevé que ce que tu me prouve à travers cet article. Il s’agit là des intérêts réels du peuple burkinabè, il ne s’agit pas de simple rapport de force. Ce qui importe ce n’est pas qui est plus fort en terme de mobilisation des populations. Ce qui importe c’est de se demander s’il est vraiment opportun d’ignorer les réalités non reluisantes de nos hôpitaux, de fermer les yeux sur les universités et établissements professionnels qui fonctionnent mal, d’oublier les millions de burkinabès qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts, à se soigner, à se scolariser ; ce qui importe c’est l’éléphant annoncé qui n’est pas arrivé qui ne sera pas au rendez-vous en 2015 (l’émergence promise par Blaise Compaoré dans son programme quinquennal). Avec avec tout ceci on nous parle de référendum qui vas encore mobiliser l’argent du contribuable au mépris de ses intérêts réels, j’avoue que y a problème ! ce problème n’engage pas le peuple et doit être géré loin du peuple. Ce problème que le clan présidentiel vie n’engage que le clan présidentiel. et moi je m’en moque éperdument ! pain et liberté pour le peuple/

  • on sent que tu galères, tes lèvres sont sèches, mais tu as choisi le camp des perdants et des perdus, tu es déjà repéré et quand viendra le moment tu seras cueilli comme une mangue mûre, je t’ai connu personnellement au campus et tu es réputé en tricherie, tu es une honte pour l’université de ouaga, badra a toujours avancé malhonnêtement, on t’a à l’œil mais au moins la prochaine fois, prends soin de mettre du beurre de karité sur tes lèvres, sur le net, ça ne se sent pas, , on vous qualifiait au campus de fantoches et de gâteaux, car vous complotiez avec l’administration, on t’a à l’œil, je sais où tu loges, tu verras que n’as aucune échappatoire, amicalement

  • Voilà encore un apprenti griot. Juste pour manger, tu vends ton âme au diable. le peuple va prier pour que ce diable t’accueille dans son enfer.

  • De grâce, chacun doit vivre utilement, que ta disparition soit perçue comme une perte et non comme une libération. STP M. Badra, transmets moi ce message, à ton Dieu CAMPOR.
    Si tu ne comprend pas, ça veut dire qu’il faut éviter que les gens applaudissent quand ils vont apprendre ton décès.
    Le décès d’un aimé du peuple doit être plutôt pleuré par le tout le peuple et non pas par ses "proches gâteaux" seulement.

  • Bonjour. Je pense que l’opposition doit se lever et convaincre le peuple à voter "non" avec des arguments solides au lieu se morfondre à toutes déclaration du pouvoir. La démocratie c’est la force des arguments et non celle de la violence. UTILISER TOUS LES RECOURS QU’OFFRENT NOTRE DÉMOCRATIE POUR FAIRE L’ALTERNANCE AU PAYS DES HOMMES INTÈGRES

    • bien dit ! le vrai travail de l’opposition sera de convaincre le peuple a voter non au lieu de mener une lutte qui a priori est voué a l’échec ! utilisons les outils démocratique

  • Mais à voire ses lèvres et ses yeux, c’est un drogué, en plus un tricheur à l’UO

  • Toi Badra , on se connait à l’UO, tu n’as pas pu avoir un diplôme en droit , falsificateur de document, tu as chance dans un pays corrompu, tous tes amis te connaissent, il suffit que tu rencontres un dirigeants du CDP, on te remet une petite somme d’argent, tes collègues étudiants c’est fini, tu disparait à l’horizon et tu joue au DJ dans les arènes du Maquis "stade de France" au 1200 logements au de Presi. Si nous dirigeants CDP étaient responsable, tu comptais tes jours en Prison, pauvre délinquants.

    • Badra, ne t’en fait pas car à la prochaine crise au Burkina, nous nous occuperons des gens comme vous. Vous avez deja oublie les evenements de 2011.

  • Pendant que nous sommes, je penses que le BURKINA FASO n’a pas besoin de CONSTITUTION vu le tripatouillage a volonté de celle ci. ne serai pas mieux que BLAISE COMPAORE reprend ses habits militaire pour que nous sachions sur quel régime.

  • Bonjour chers amis de la génération consciente, je m’apprêtais a réagir avec force lorsque je lis vos post sur ce Mr qui a passé son temps à tricher a l’UO alors je me suis dit qu’il ne mérite pas un seul regard de ma part. Merci encore pour vos témoignages. Triste pour ce parti agonisant de laisser de tel individu s’exprimer sur le net.

  • Voila encore un mandiant affamé , un grand tricheur de l’uo avec des raisonnement ténébreux.meilleur santé a toi Badra

  • "dans une situation ou toutes les parties estiment avoir raison, il est impérieux, juste, légal, légitime et responsable de consulter le peuple souverain." seul la voix du peuple compte.la démocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple !

  • COURAGE A TOI BADRA
    LA NATION SAIT RECONNAITRE SES VALEUREUX FILS

  • Si BADRA est un tricheur alors moi je ne vois pas où se trouve le problème ? D’autant plus que là où il se trouve actuellement il y’ a des experts en fraude, en faux et usage de faux, en blanchissement etc.

  • "dans une situation ou toutes les parties estiment avoir raison, il est impérieux, juste, légal, légitime et responsable de consulter le peuple souverain." seul la voix du peuple compte.la démocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple !

  • Comme l’a dit un président de l’assemblée,la morale agonise au Faso. Comment comprendre que ceux qui ont utilisé la courte échelle hier pour atteindre les hommes au pouvoir et etre à l’abri de la justice s’érige en grand constitutionnaliste. Je leur conseil de se taire, sinon si le vent change de direction,ils n’auront plus de place dans ce futur Faso nouveau.

  • badra, je te comprends tu penses avoir une promotion au sein du CDP qui est en déclin... mais sache que le peuple a été très patient avec blaise compaoré (27 ans de dictature) qui se croit le plus rusé de tous les burkinabè, le peuple saura arraché son pouvoir par la force au moment venu qui n’est d’ailleurs pas loin à ce dictateur de blaise qui a trop fait couler le sang ; "qui règne par l’épée périra par l’épée". A bon entendeur salut !

  • Encore un griot quoi cherche à manger. Badra, tu ne connais pas l’importance de la paix. Des gens comme Blé GOUDE ont vociféré comme toi, parce que, GBAGBO, il n’ y a pas son deux, y a rien en face. Mais, il fait savoir que la politique de après moi le déluge finit par vous noyer vous mêmes. Les exemples sont lésions ( Tandja, Moboutou, Oléségun...). Si tu penses que la révision de l’article 37 pour maintenir Blaise au pouvoir est la seule voie de la paix, commence à fuir car il n ’ y aura pas de paix dans ce pays. Trouvez qlq’1 au CDP pour se présenter en 2015 et préparer votre Blaise pour 2020. C’est ça le premier principe républicain ( le respect de la parole donnée).Et puis, toi même tu es passé par quelle échelle pour être un valet de François COMPAORE ? La courte. Donc....2015.

  • si vous n’aviez PAS d’idée pour soutenir les partisans des raccourcis pour accéder le pouvoir, de grâce fermeZ vos bouches ! la plupart d’entre vous disent qu’il a triché qu’il a fait ceci , cela et vous ?. je m’entendais a avoir des contradictions par rapport à l’argumentation de MR ALY BADRA sur l’article 37,165,161 mais j ai remarqué que vous n aviez pas d’argument.

    • et toi ? Quels sont tes arguments ? tu n’a rien dis non plus !Toi meme tricheur mendiant que tu es ! N’importe qoi qui..

  • Badra fait comme moi, tu es jeune ta place n’est pas au CDP quitte ce parti. le CDP est un ramassi de vieu gars qui cherchent à manger. toi tu as encor 40 ans à vivre dans ce pays. ne lutte par pour un cadavre, luttr pr la vie.

  • Ainsi tu as largué Salif DIALLO parce qu’il n’est plus là pour te donner à manger !! Et tu penses prendre sa place pour continuer le larbinisme. Lui au moins , il a eu à dire la vérité un seul jour !! En effet ,il a dit au sachem de faire un régime parlementaire où il devrait s’effacer de la scène politique au lieu de vouloir placer son frère !! Je me souviens de toi à Ouahigouya quand tu traquais tes camarades de classe qui osais manifester au sein du collectif , quand on t’a donné un vélo pour récompense, quand tu achetais tu thé pour ceux qui ne manifestaient pas, quand tu indiquais à la police le logement de tes professeurs , je me souviens comme si c’était hier quand tu organisais avec salif DIALLO des mangeailles et des beuveries chez Ouattara Mamadou etc

  • c’est tout ton ambition comme ça ? quand il s’agit de mettre en place le sénat là on a un garant de la constitution, mais quand il s’agit de respecter ce que l’article 37 dit là il faut bien analyser la constitution pour trouver des failles pour se débarrasser du rôle de garant de la constitution. on ne triche pas ici mon cher. je ne te connais mais à lire ceux qui te connaisse c’est jeux favori. si tu es si sure de ton pouvoir de mobilisation présente ton parti en 2015 ou bien il n’y a qu’une seule personne capable de gérer le pays dans votre parti ? je suis dépassée.

  • Je pense que quand on n’est pas pseudo intello, l’honnêteté intellectuelle voudrait que si nous utilisons une phrase qui n’est pas de nous, on se doit de citer l’auteur !!!
    votre écrit est plein de formules ou phrases qui ne sont pas de vous ; donc ayez le courage et l’honnêteté de citer. Ne faite pas de la piraterie intellectuelle. Quand on ne connait pas un auteur, on s’abstient d’utiliser sa pensée mot pour mot.
    Cordialement Monsieur le "Non pseudo intello"

  • Qui est ce monsieur (Ali Badra O)..... Ok ! RASO c’est un griot, merci !

  • Bonjour Aly,

    Merci pour tes analyses combien partisanes. Je te souhaite beaucoup de courage, mais retient que l’histoire de chaque homme finira par le rattraper.

    Salut

    • Si tu as pris l’initiative tout seul de faire ce discours , il faut chercher un abri avec ta famille, si non, ceux pour qui tu fais les éloges vont te frapper là où tu ne t ’attends pas. S’ils t’ont utilisé, comme leur pion, tes leaders doivent te faire grâce et frapper mal tes conseillers qui t’ont flatté pour qu’à travers cette photo, tu révèles le vrai visage de ton parti( en tout cas, la vérité du CDP se lit sur ton visage).
      Je pleure pour tes parents , ta femme et tes enfants que tu n’as pas consulté avant de faire l’irréparable. Ce sont les seuls à t’aimer pour te vrai et ils allaient t’épargner de cette humiliation qui est également la leur.

  • La FORMULATION ORIGINELLE de l’article 37 en 1991 : « Le Président du Faso est élu pour sept ans au suffrage universel direct, égal et secret. Il est rééligible une fois » MODIFIEE modificiéé en 1997 « Le Président du Faso est élu pour sept ans au suffrage universel direct, égal et secret. Il est rééligible » REMODIFIEE en 2000 « Le Président du Faso est élu pour un mandat de 5 ans au suffrage universel direct, égal et secret. Il est rééligible une fois ». Cet article 37 est fait pour BLAISE. Pour la prochaine modififation de la remodification soumise au peuple pour référendum, il sera stipulé ainsi "article 37 quater nouveau : Blaise est élu pour sept ans au suffrage inégalé et sécrété. il est rééligible autant de fois qu’il veut." Mon cher ? La courte échelle de 1987 (assassinat de Thom. Sank.), la courte échelle de 1991 (candidat solitaire), la courte échelle de 1998 (des candidats fantômes), la courte échelle de 2005 (moyens colossaux de l’Etat utilisés, corruption des électeurs), la courte échelle de 2010 (avec l’aide de la Cour Constitutionnelle litige né des cartes d’électeurs).

  • Ce type ressemble bien fort à Amadou Haya Sanogo. Meme regard, meme teint et bien sur la meme pensée funestre pour son pays.

  • M. OUEDRAOGO svp je ne comprends pas un passage aussi je souhaierais votre disponibilite pour + de clarte é de lumiere :"« Aucun projet ou proposition de révision de la Constitution n’est recevable lorsqu’il remet en cause :
    la nature et la forme républicaine de l’Etat ;
    le système multipartiste ;
    l’intégrité du territoire national.

    Aucune procédure de révision ne peut être engagée ni poursuivie lorsqu’il est porté atteinte à l’intégrité du territoire ».
    Que revet la notion de"le systeme multipartiste"

  • Bonne chance Petit Frère, Je ne sais pas si en droit la notion de prostitution politique existe, mais sache que tu as ton avenir devant toi, et que tu auras des enfants probablement. Donc, mets ton intelligence au service du juste et du bien. Ceux chez qui nous avons copié la démocratie ne sont sûrement pas idiots. Comment vois tu ton avenir dans 20 ans ?

  • A lire certains ils ne valent même pas la cheville de Brada, lui aumoins a eu le courage de s’exprimer, certains se contentent de proliferer des injures sans rien apporter. Vous saviez ce qui peut être interessant sur le forum, c’est de faire des contre analyses , c’est par la que vous allez pouvoir mobiliser et convaincre les gens, ne rester pas dans la logique de l’opposition burkinabè on se contente de dire " non on veut pas ça, Blaise il faut quitter le pouvoir, on va descendre dans le rue", vous perdez votre temps, le pouvoir c’est pas pour le papa de quelqu’un, même en famille il faut lutter pour s’imposer. continuez de raisonner ainsi, sans chercher à convaincre même le fantôme de Blaise va vous diriger après sa mort .

  • Mes chers compatriotes, j’ai peur pour l’avenir de mon pays. Si seulement une telle réaction peut nous amener à s’insulter de la sorte, c’est grave alors. Vos différentes analyses sortent du cadre déontologique de la critique et du débat intellectuel, fondement de la démocratie et de l’ETAT de DROIT. Si Badra pense qu’il faut que Blaise soit président à vie, c’est son choix et sa vision, mais à l’insulter de la sorte montre que vous n’êtes pas des bons démocrates. la démocratie c’est la contradiction des idées, on s’insulte pas en démocratie, on montre par la force des arguments qu’on est le meilleur à même de proposer des idées salvatrices pour notre pays. Mais dire que Badra a fait ceci ou cela fait honte. au campus, chacun a sa petite histoire et dans la vie chacun a ses hauts et ses bas. Badra au moins a eu le courage de dire ce qu’il pense comme ça se fait dans un ETAT de DROIT. à vos plumes mes chers amis et le peuple souverain au moment opportun décidera.
    Mais de grâce ne cultivons pas la haine entre nous, respectons nous car il y va de l’intérêt de tous.
    Vive le Faso, vive le débat intellectuel sans passion, et soyons tolérants car nul n’a le monopole de la violence ni de la" mal- cause".

    • "le CDP est le parti le mieux structuré [...] l’existence de norme iso pour certifier la qualité de la gestion. " IL écrit tout ceci pour dire qu’il n’est pas intelligent !! IL dit que le CDP est le mieux structuré (donc comparaison) ensuite il affirme qu’il n’existe pas de norme connu et reconnu pour la gestion d’un parti politique. Question sur quoi se base t-il donc cet apprenti pour comparer la gestion des partis politiques ?

    • Défend le comme tu veux et comme tu peux Mr le patriote. de toutes façons beaucoup de débats sont menés autour de l’installation du sénat et de la modification de l’article 37. et le pouvoir semble faire la sourde oreille quand on sait que la majorité des Burkinabé n’est pas d’accord. Que veux -tu mon cher patriote ? applaudir Mr brada dans son égarement et sa course la vers mise à feu du pays ? pour cela, nous disons non ! Nous devons lui rappeler d’où il sort et de quoi il est fait. n’en déplaise.

    • En voulant défendre Badra, vous êtes la négation de la democratie. Depuis quand vous avez vu une democratie ou les gens fuient avec des urnes, des gens donnent 500 f aux etudiants qui n’arrivent pas a se concentrer pour leurs etudes, des gens qui tuent pour rester au pouvoir, des gens qui enceintent les femmes des autres, des gens qui volent le bien du peuple ? Badra est à la democratie ce que le cancer est à l’organisme humain, puisse qu’il ne cesse de deverser ses metastases dans la vie politique. Je vois Badra comme un mendiant professionnel, au lieu de prendre une calebasse s’aligner comme les autres mendiants decide d’attirer l’attention des gourous tout en affichant son numéro de téléphone. Bonne journée mon ami.

    • Le Patriote, c’est trop tard, vos voeux. Les dés sont déjà lancés. Le Burkinabè, comme le disaient Bado Laurent et Ablassé Ouédraogo est jaloux, mesquin, mauvais et surtout médiocre. Il ne peut jamais critiquer sainement. En quoi, et quelles sont les preuves matérielles tangibles, dénuées de toutes diffamations sournoises et mesquines, nous pouvons croire les animosités, les fantasmes, les allégations légères racontées par ces internautes de bas étage sur notre compatriote Aly Badra OUEDRAOGO même si nous ne sommes pas du même parti que lui ? RIEN. De par leurs injures et leurs dénigrements honteux, ces internautes se sont eux-mêmes disqualifiés du débat...démocratique sincère.

    • Le sage, quelle dose d’alcool tu as pris pour remplir ta panse et venir attaquer les internautes comme si tu buvais avec tes narines ? Si tu es Badra il faut aller te faire foutre au diable !

    • M. le Patriote ! Jusque la vous avez pas compris que c’est grave ? C’est dommage car vous non plus vous ne pouvez rien apporter à ce peuple. Pour t’éclairer un tout petit peu, régime comparé égale mort programmé du Burkina Faso. Régime Compaoré égale corruption, endettement excessive de la jeunesse (dette remboursable sur 40 ans avec différé de 10 ans) ; détournement de ses même fonds emprunté pour placer dans les paradis fiscaux. sabotage de l’éducation des enfants (programme sans queux ni tête l’essentielle c’est avoir les fonds à détourner)...... Dans 10 on sera là avec une population foule sans ressources avec beaucoup de vieux (ils seront tous à la retraite) à supporter ; Voila la situation. Comprend donc que les gens s’emportent devant des positions comme celle de Badra. Moi, à lire Badra j’ai des larmes au yeux.

  • Juste une question : X veut qu’on modifie l’article 37, Y ne veut pas qu’on modifie l’article 37,on fait comment pour les départager. Je demande aux Hommes normaux de répondre à ma question.Attardé mental s’abstenir !

  • Vous devriez avoir un carton rouge car vous aimez changer les règles au cour d’une partie de foot ball. Un peu comme si, au milieu de la 2ème mi-temps (mandat en cours de Blaise), vous dites à vos joueurs qu’ils peuvent donner des coups de poing et utiliser les mains pour prendre le ballon et marquer sans être sanctionner. De cette manière, on est toujours sûr de gagner aux élections largement manipulés que l’on connait sous nos cieux.
    En réalité, c’est le pouvoir en place qui est à la recherche d’une courte échelle pour que Blaise reste jusqu’à la fin de sa vie au pouvoir et, après, une autre personne de sa famille pour succéder.

  • Bon Dieu - Si BADRA, le meme Badra la, est l’image du CDP, le port parole due parti au pouvoir dans mon pays, je prefere devenir Ghanaen

  • en lisant les messages de ceux qui connaissent ce monsieur,on voit clairement le vrai visage de ce parti le CDP.L’ARTICLE 37 est revisable,mais pourquoi depuis 26 ans vous voulez vous accrocher meme.pourquoi un homme comme blaiso se bat pour un pouvoir qu’il a tellement tiré profit(26 ans).ya quelque chose !

    • Il faut noter que lheure nest plus o discour....critiq ,insulte etc...badra a donné sn point de vue avec des termes juridiq q personnes na pus contredir.sauf q d linsulter .....mais de grace ,soyons realiste,ou est lopposition dans tt ca...que font ils par rapport a tt c qui s passe..cest b8 facil de sassoir tranquillement ,en attendant q l peuple recupere l pouvoir pr eux...ces opposants soit disant partis politic devraient etre les premiers de par leurs analyses...propos...idees..afin de convainqr l peupl ou d laissé voir qils peuvent faire mieux q lactuel blaise compaore.....lheure nest plus a rester assid derriere son fauteuille ....prouver q vous pouvez etre des futurs responsables d c pays..j suis entieremnt daccord q blaise dw logiquement laisser l pouvoir pr dotr...mais ces pretendants doivent etre les premiers pr q l peupl les accompagnes....mais de grace respectons les idees de lotr mem si on nest pas du meme avis...j respect batra meme sil v de laide de la part du pouvoir en place ,il est courageux du faite qils a laisser ces cordonnés et meme sa photo...etc...ceux qui disent etre competant pr dirige l peuple ,alors ns voulons deja qils est ce courage en se manifestant afin q ns puissions les soutenirs....moi personnelment jai pas un nivo deducatiin qui m permet de diriger c pays,mais suis disponibl a soutenir tte personnes ayant les outils neccessaire .....que Dieu seul prenne l control de notre cher burkina ...encore une fw batra j felicite tn courage et tn point de vus ,meme si j n la partage pas....ces c q ns attendons d lopposition, .....cest facile daffirmer qua part blaise ya plein qui peuvent diriger l pays...alors qils cce a saffirmer sinon q ns dirons qils nexistent pas.....

  • badra tu es sans conscience humaine ,il faut mettre dans ta tête que si éventuellement des troubles apparaissent dans ce pays ,tu sera la première victime et nous savons ou te retrouver.
    tu a été un moment lâché par le parti à cause de ton esprit d’escroqueries et de vols (tu te souvient ? et tu divaguait d’un ministère a un autre juste avoir de quoi à manger.Donc tu as eu a mangé et maintenant tu te fou de tes camarades ?.ha ! BADRA, il faut plutôt lutter pour le bien être collectif et non vouloir te positionner dans le cercle des putschistes.Je te conseil de présenter tes excuses à la population avant que tu ne te retrouve dans une vie de pétrodière.
    nous restons tous burkinabé et rien ne imposera.

  • Quelqu’un qui a fait 10 en cité campus universitaire, qui a fait deux enfants et y vivait avec sa femme laba ne peut pas me convaincre avec ses arguments. de tout façon j’ai même le temps pour ce fantoche

  • quand Blaise dit qu’il va demander l’avis du peuple pour la modification de l’article 37, il faut qu’il nous dise clairement ce qu’il appelle "le peuple". quand on passe 26 ans à maintenir un peuple dans l’ignorance et la peur, quand la peur est égale à la paix pour tous ceux qui ont peur de sa politique de répression depuis 1987, et qui sont les plus nombreux alors il peut aller les consulter pour se maintenir au pouvoir et mourir là-bas sans passer par la justice du Burkina pour les crimes commis au pays et à la CPI pour les crimes commis dans la sous région. le vrai peuple pour moi c’est ceux qui comprennent les enjeux de l’alternance en démocratie. ceux qui organisent les marches pour dénoncer les ras de bol de toute sa politique retrogarde, inhumaine, bourgeoise, favorisant la néo-colonisation, sans vision. depuis 1987 sa politique est basée sur du mensonge. ceux qui osent dire la vérité aujourd’hui sont ceux qui en ont marre de cette politique. et ceux là parlent au nom de peuple, au nom des sans voix, au nom de ceux qui ont peur et qu’au fond d’eux veulent un changement. ceux là c’est le vrai peuple. la pérennité de Blaise au pouvoir est une insulte à l’intelligence des militants de son parti. si non j’ose penser que c’est aussi la peur qui fait que ceux-ci sont obligés de suivre le courant sans se poser de questions. il (Blaise) a fermé leur bouche et leur intelligence en les engageants dans des détournements et des crimes politiques et financières impunies. le départ de Blaise va les entrainer dans les mêmes procès. le peuple dit non à vos manigances : SÉNAT, RÉVISION DE L’ART 37, referendum. y a en marre. le budget qui sera engagé pour ce referendum peut être utilisé pour construire des écoles secondaires publiques à Ouagadougou pour désengorger les effectifs actuels dans les lycées publics de Ouagadougou ou toutes autres choses qui manquent dans les autres provinces et régions du pays. il est temps d’arrêter les gaspillages des ressources du pays à tous les niveaux.

  • Badra fait tu es bon, je t’encourage beaucoup, ce n’est pas un fœtus qui va nous montrer la voie à suivre, ceux qui insultent badra sont mal éduqués, juger le sur ce qu’il dit.De toutes les façons on verra entre le CDP et ses alliés et vous de l’opposition et les jaloux qui va gagner le combat.Certes que ça sera dure mais Badra et nous sortirons vainqueurs, quelque soit la manière.¨La fin justifie les moyens¨.Badra a un master en gestion de ressources humaines, consultant en politique , maîtrise en droit. Il sait ce qu’il veut. Merde !

    • merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii yalmatiiga je suis fan de toi.voici des infos convainquant ses aigri organiser me faisait perdre la tête avec leur histoire de badra badra je me demande ce qu’il leur a fait subir.ce qui me fait mal c’est que ses rienoeux parle au hasard et si tu fouille bien ce ne sont même pas des gas de l’opposition.le vieux père zèph na meme pas besoin de ses gas la dans son parti.sinon il sufit qu’on leur coupe le pain et ils vont se mettre a aboiyééééééééééééééé waoufff wouaffffffff.aaaahhhaaahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.

  • ce qui me fait mal c’est que vous qui parler au hasard comme sa derrière votre écran si on fouille bien votre passé vous ne valer pas mieux que badra.je ne suis pas étonné de voir le faso comme sa.des gens qui parle comme s’ils sont entrain de chièèèè c’est honteux.tout le monde s’acharne sur les propos du pauvre on dirait des betailes qui ont vu l’herbe frais.huuuummmmmmmm ! les gas changer de mentaun jour.

  • Mang Biiga, tu sors de quelle planète ? Ghanéen n’envie même pas un burkinabé depuis la mort de Sank. Tu te moques de toi même. Tu connais le Ghana ? Je te conseille d’y faire un tour et tu sauras qu’un burkinabé ne représente rien aux yeux d’un masta depuis la mort de Sank. Manga, au Ghana, ne vaut même pas un bon campement.
    Amicalement, ton compatriote qui envie ghanéen

  • Article 168 de la Constitution : Le peuple Burkinabé proscrit toute idée de pouvoir personnel. Il proscrit également toute oppression d’une fraction du peuple par une autre.

  • quand Blaise dit qu’il va demander l’avis du peuple pour la modification de l’article 37, il faut qu’il nous dise clairement ce qu’il appelle "le peuple". quand on passe 26 ans à maintenir un peuple dans l’ignorance et la peur, quand la peur est égale à la paix pour tous ceux qui ont peur de sa politique de répression depuis 1987, et qui sont les plus nombreux alors il peut aller les consulter pour se maintenir au pouvoir et mourir là-bas sans passer par la justice du Burkina pour les crimes commis au pays et à la CPI pour les crimes commis dans la sous région. le vrai peuple pour moi c’est ceux qui comprennent les enjeux de l’alternance en démocratie. ceux qui organisent les marches pour dénoncer les ras de bol de toute sa politique retrogarde, inhumaine, bourgeoise, favorisant la néo-colonisation, sans vision. depuis 1987 sa politique est basée sur du mensonge. ceux qui osent dire la vérité aujourd’hui sont ceux qui en ont marre de cette politique. et ceux là parlent au nom de peuple, au nom des sans voix, au nom de ceux qui ont peur et qu’au fond d’eux veulent un changement. ceux là c’est le vrai peuple. la pérennité de Blaise au pouvoir est une insulte à l’intelligence des militants de son parti. si non j’ose penser que c’est aussi la peur qui fait que ceux-ci sont obligés de suivre le courant sans se poser de questions. il (Blaise) a fermé leur bouche et leur intelligence en les engageants dans des détournements et des crimes politiques et financières impunies. le départ de Blaise va les entrainer dans les mêmes procès. le peuple dit non à vos manigances : SÉNAT, RÉVISION DE L’ART 37, referendum. y a en marre. le budget qui sera engagé pour ce referendum peut être utilisé pour construire des écoles secondaires publiques à Ouagadougou pour désengorger les effectifs actuels dans les lycées publics de Ouagadougou ou toutes autres choses qui manquent dans les autres provinces et régions du pays. il est temps d’arrêter les gaspillages des ressources du pays à tous les niveaux.

  • En effet, selon la Constitution, tous les articles la composant sont susceptibles d’être révisés à l’exception de l’article 165 : « Aucun projet ou proposition de révision de la Constitution n’est recevable lorsqu’il remet en cause :
    la nature et la forme républicaine de l’Etat ;
    le système multipartiste ;
    l’intégrité du territoire national.

    Aucune procédure de révision ne peut être engagée ni poursuivie lorsqu’il est porté atteinte à l’intégrité du territoire ».

    de meme qu a la "nature et la forme republicaine de l’ETAT" et "le systeme multipartiste" que comprendre ou entendre de ca

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés