Présidentielle de 2015 : La FEDAP-BC souhaite que Blaise Compaoré « rebelote »

lundi 9 décembre 2013 à 11h15min

La Fédération associative pour la paix avec Blaise Compaoré (FEDAP-BC) a officiellement installé ses présidents et membres d’honneur des 45 provinces du pays. La cérémonie a également été l’occasion pour le président national de la FEDAP-BC, Adama Zongo, de souhaiter la candidature de Blaise Compaoré à l’élection présidentielle de 2015. C’était ce 7 décembre 2013 à Ouagadougou, dans une salle des banquets qui a refusé du monde.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Présidentielle de 2015 : La FEDAP-BC souhaite que Blaise Compaoré  « rebelote »

A 10h, heure de début de la cérémonie, la salle était toute pleine ; plus de place, même pour rester sur pied. Autorités politiques et coutumières, Hommes du monde des affaires, et grande foule convoyée depuis les provinces, la salle était bondée. La sécurité – constituée de véritables hercules à agissements peu civilistes – s’affiche intransigeante aux entrées comme à l’intérieur de la salle. L’heure est déjà aux vibrations « DJmatiques » d’Ambroise Tapsoba, le traducteur en langue nationale « mooré ». Et sur des banderoles aux quatre coins de la salle, on pouvait lire « La cellule FEDAP-BC de l’ENAM s’engage aux côtés de Son excellence, Monsieur Blaise Compaoré, pour bâtir un Burkina Faso émergent dans la paix et la cohésion sociale » ; «  Pour la Paix, le Progrès et la Stabilité avec Blaise Compaoré, je m’engage  ».

C’est dans ce contexte que le président national de la FEDAP-BC, Adama Zongo a livré son discours. Discours particulièrement empreint de messages très élogieux à l’endroit du président du Faso qui aura « toujours les militants de la FEDAP-BC derrière lui ». En effet, M. Zongo dira voir en Blaise Compaoré, « un homme persévérant de grandes capacités à l’écoute, au dialogue et à la tolérance » ; « un homme dont les décisions sont empreintes de sagesse. Il écoute beaucoup. Il laisse parler. Une caractéristique des grands hommes  ». Et d’ajouter, « Quand vous avez un homme de cette trempe, il ne vous reste qu’à savoir l’accompagner, lui donner tous les instruments nécessaires pour l’accomplissement de sa noble mission  ». Mieux, précise-t-il, « Un homme comme çà, il ne faut pas le laisser partir. Il faut l’avoir avec vous et être avec lui ».

C’est donc tout naturellement que M. Adama Zongo répondra par « Oui » à la question de savoir si la FEDAP-BC souhaite voir Blaise Compaoré – qui est à son dernier mandat conformément à l’actuelle Constitution – se présenter de nouveau à l’élection présidentielle de 2015. « Nous avons dit cela depuis fort longtemps, nous souhaitons que le président poursuive son œuvre, que le président poursuive pour le développement de notre pays ; voilà pourquoi nous souhaitons réellement que le président rebelote en 2015  », a-t-il précisé.

Au même moment, relève Adama dans son discours, «  Notre Constitution offre en elle-même les limites et les avantages de son usage  ». Et de marteler, « Tout démocrate doit savoir le lire et l’accepter ».
En attendant, l’heure est à l’implantation plus large de la FEDAP-BC, dans la perspective – toute vraisemblable - de la prochaine compétition électorale, la présidentielle de 2015. L’objectif étant, précise Adama Zongo, de soutenir le président Blaise Compaoré.

Toutes les provinces dotées de coordinations FEDAP-BC

C’est dans ce cadre que s’inscrit la mise en place des coordinations provinciales à l’intérieur du pays, et même à l’étranger, et constituées de présidents et membres d’honneur. Cette opération fait partie, à en croire Adama Zongo pour qui « Aujourd’hui, personne n’imagine le Burkina sans la FEDAP-BC », du programme d’activités de la FEDAP-BC.

Et l’occasion du jour aura été celle de l’installation officielle de Djanguinaba Barro comme président d’honneur national de la FEDAP-BC. Elle aura également été celle de l’installation comme présidents d’honneur provinciaux, entre autres, de Arsène Bongnessan Yé pour la province des Balé, Paramanga Ernest Yonli pour la Tapoa, Jean Bertin Ouédraogo pour le Bazèga, Jean de Dieu Somda pour le Ioba, Gilbert Diendéré pour le Passoré, Joseph Paré pour le Nayala, tous assistés de nombreux membres d’honneur.

A eux qui ont porté l’écharpe estampillée FEDAP-BC, le président national Adama Zongo a demandé de « renforcer la présence de la FEDAP-BC  » dans leurs localités respectives. « Vous saurez convaincre comme vous l’avez toujours fait, que la FEDAP-BC est là pour la Paix, pour le progrès et le Développement du Burkina Faso en référence au Président Blaise COMPAORE », leur a-t-il lancé. Et d’ajouter, « Par vos conseils, vous devez amener sérénité, convivialité, joie, tolérance dans le cœur de tous les membres et sympathisants de la FEDAP-BC  ».

Aussi a-t-il précisé, « Le Président d’honneur de la FEDAP-BC est un homme d’honneur. Un homme disponible, qui sait incarner les valeurs qui sont celles de Blaise COMPAORE. Engagement sans limites pour son pays, Courtoisie, Patriotisme  ».

S’adressant à ces élus du jour, Dianguinaba Barro, le président d’honneur national, dira « on ne vous a pas donné ces écharpes pour que vous vous promenez avec ; c’est pour travailler ». «  On veut la paix ; notre travail, c’est pour conseiller les gens pour l’avenir du pays », a-t-il conclu.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés