Mal gouvernance au Faso : l’ASCE décerne 53 bonnets d’âne

jeudi 5 décembre 2013 à 23h40min

C’est l’histoire d’une institution, l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat, qui avance à petits pas lorsqu’il s’agit de donner des noms et des chiffres ; la raison étant qu’il faut veiller, dit-on, à ne pas jeter en pâture des personnes ou des structures ; et pourtant dans leur rapport 2012 remis au Président du Faso, les contrôleurs d’Etat n’ont pu s’empêcher de donner quelques indices. L’ampleur des faits incriminés ne leur donnait sans doute pas d’autre choix.

 Mal gouvernance au Faso : l’ASCE décerne 53 bonnets d’âne

Elles sont 51 structures publiques dont la gestion a été passée au crible par les contrôleurs de l’ASCE ; A la fin, il ressort que plus d’un milliard de francs CFA reste à recouvrer.

Parmi les structures épinglées 16 sur 51 sont du domaine de la Santé. Mais, pour le Contrôleur général d’Etat, cela est dû au fait que ce secteur a subi le plus grand nombre de contrôles ; une justification qui, on en conviendra aisément, ne peut prospérer encore moins dédouaner les faits constatés.

Deuxième secteur en termes de nombres de faits révélés, c’est celui de l’Economie et des finances dont 9 structures se voient épinglées elles aussi. Les œuvres sociales non plus ne sont pas en reste puisque 6 d’entre elles ont vu leurs comptes sanctionnés. A la suite on trouve 5 communes et 3 structures éducatives dans ce classement peu reluisant.

Des centaines de millions introuvables

En termes de montants c’est à Tougan que le plafond est atteint dans le district sanitaire de la région avec plus de 160 567 898 F CFA qui ont disparu des caisses ; suivi par le district sanitaire de Magodara qui cumule un manque à gagner de 153 096 055 FCA. Vient ensuite le CENOU d’où 139 072 492 FCA ont pris une destination inconnue. A noter que dans le même classement le CENOU est épinglé une deuxième fois avec le constat de plus de 48 millions disparus.

La Perception de Toussiana complète le tableau (des records) avec 110 426 956 FCA volatilisés. Viennent après la Maison de l’Enfance André Dupont de Bobo Dioulasso et le district sanitaire de Réo avec respectivement 56 473 522 FCA et plus de 44 millions FCFA introuvables.

Du côté également de l’ONAC, l’Office national du commerce extérieur, le constat est que plus de 12 millions manquent dans les caisses ; mais fait curieux, dans le rapport de l’ASCE et contrairement aux autres rubriques, aucune mention explicative, même improbable de la part des intéressés pour ce qui est de la sortie de ces fonds. En clair l’ASCE a seulement constaté les faits, ni plus ni moins.

Juvénal SOME

Lefaso.net

Source : Rapport 2012

Messages

  • "La Maison de l’Enfance André Dupont est a ORODARA !

  • Bel article qui nous informe. Ces structures voleuses n’ont -elles pas de dirigeants ? Ailleurs, les gens ont peur de la justice, mais au Faso, c’est la justice qui a peur des gens.

  • Je crois qu’on a pas encore bien fouillé. Le ministère des mines est il clean, la douane, le centre hospitalier sanou souru, Yalgado et les districts de bobo ainsi que la mairie de bobo..................... sont ils tous sans reproches ? Cela m’étonnerait...........................Il faut appeler un chat un chat. En un mot c’est bon mais encore arrivé. Dites toutes la verité et entamé les vrais procedures.......Sinon ce sont les mêmes chansons.

  • Il vaut mieux arrêter ces inspections qui coûtent au contribuable pour rien. A quoi bon ces inspections, si votre rôle se limite à contrôler et transmettre les résultats à qui de droit pour être archivés ?

  • Des précision peuvent être obtenues pour le district sanitaires Dr mangodara ? Je ne comprend rien drs cent et bcp de millions qui manque. Cmt es ce possible quand les fond propres ne servent jamais à quel que chose. Surtout quinte dit que ca ne suffit jamais pour les dépenses de fonctionnent.

  • le père de la nation sud africaine vient de quitter le monde.
    Adieu !

  • Pendant que le peuple Toussian croupit sous le poids du manque d eau suite à une soit disant panne du château 110 426 956F sont portés disparus !!!!!! Est ce cela la mise en oeuvre d un certain programme de société ayant pour vision le progrès continue pour une société d espérance ?

    • Mr Coulibaly, il faut espérer être là où on mange. C est de cette espérance qu il s agit.
      Lorsque des corrupteurs et voleurs organisent la traque des délinquants financiers il ne faut pas s attendre à de grosses prises. Tous ces détournement cités n atteignent pas 2 milliards (suivez mon regard).

  • Bon, c’est la partie émergée de l’iceberg. Donc, s’il vous manque plus d’un milliard à l’issue de vos investigations en 2012, on peut facilement multiplier le chiffre par 10 ou 20 si on se réfère à tous les cas déballés par la presse par exemple tout au long de l’année.

  • c’est le n nième rapport de Mr Bessin et son équipe. comme d’habitude restera impunis. Ils nous fatiguent avec spots sur l’incivisme.
    le vrai incivisme est l’impunité.
    eux ils sont les miroirs de la société. donc on ne fait que les copier.

  • Le CENOU epingle ? Attendons-nous encore a une greve des etudiants ?

  • Félicitation Some pour cet effort. Certains journalistes prendront le rapport juste pour orner leur bureau.

  • C’est triste de constater ces fortes sommes d’argent disparaître des caisses de l’Etat sans raison !

  • Je crois que l’ASCE devrait également parler des structures contrôlées qui ont montre pattes blanches. Cela pourrait inspirer d’autres qui suivront les exemples.

  • Article assez incomplet. Les années de gestion de ces fonds vraisemblablement détournés n’ont pas été précisées. J’invite l’ASCE à faire un tour à la SONABEL en 2013.

  • Une question se pose à ce stade : " A quoi sert réellement l’ASCE ? "
    Doit-on continuer à financer une structure de contrôle dont les conclusions de leurs investigations sont toujours jetées aux oubliettes ?
    Arrêtons surtout de jeter nos maigres ressources par la fenêtre.

  • A quoi sert ces rapports si rien n’est pas pour punir les coupables.

  • Quand on veut nettoyer des escalier, on commence toujours au sommet sinon on court le risque de tous salir. L’ASCE doit revoir sa méthode

    • félicitation a l’ASCE...quelle sera la mesure à prendre par la suite ? une chose est de contrôler et l’autre est de prendre des sanctions......

  • Et l’arrondissement 4 du temps de ZAKARIA SAWADOGO des millier de parcelle des milliards détourné. Des faits réels et visible mais rien. Un voleur un bandit qui devrait être à la MACO.kyassa

  • Les districts sanitaires sont des lieux ou beaucoup de sous se volatilisent . L’Etat devrait etre rigoureux dans ses structures pour une gestion saine des ressources qui sont en majorité destinées à la santé de nos populations. La majorité des MCD et des Administrateurs vivent dans l’opulence en detournant les fonds.Il ya le CMA de Pama l’ASCE.

  • Cela m’amène à regretter les TPR de la période Révolutionnaire...
    A bon entendeur ...salut !

  • ASCE, tu as vu l’amateurisme et la pagaille au Ministère de la promotion de la femme et du genre ??? ou-bien tu as décidé de fermer l’œil ? surtout ne va pas craindre que la première Dame ait à se reprocher. il n’en est rien.

  • ASCE, tu as vu l’amateurisme et la pagaille au Ministère de la promotion de la femme et du genre ??? ou-bien tu as décidé de fermer l’œil ? surtout ne va pas craindre que la première Dame ait à se reprocher. il n’en est rien.

  • L’ ASCE a fait son travail mais les dirigeants cdpistes ne seront pas juger au contraire ils seront nommés dans d’ autres postes, gare à ceux qui ne sont pas au CDP. Ceux de 2011 sont en prison ? Ils ont remboursés ? Après 2015 ils seront tous jugés même blaiso.

  • Hum ! le detournent c’est le sport national, tout le monde l’a compris : on ne coinse que les petirs voleurs, les grands eux sont " eleves au rang de HEROS NATIONAUX"

  • Ne demander pas trop tonton Bessin les uns mangent les autres regardent ainsi naissent les.......a bon entendeur salut tot ou tard !

  • Félicitations à l’équipe de Bessin. Seulement il ne s’agit pas de dévoiler les lieux où il y a eu ces détournements d’argents mais de situer les responsabilités des uns et des autres. Aussi il faut souvent arrêter de distraire le peuple car les vrais voleurs du pays sont connus et qui ne sont pas du tout inquiéter tandis qu’on crie au scandale pour des petits fonctionnaires qui n’ont de quoi manger trois fois par jour. Alors pour un Burkina emmergent, il faut arrêter cette impunité dans toutes ses formes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés