Code de l’urbanisme et de la construction au Burkina : journalistes et les maires imprégnés du contenu

vendredi 29 novembre 2013 à 00h54min

Le ministère de l’Habitat et de l’urbanisme (MHU) en partenariat avec le Maison de l’entreprise du Burkina (MEB) organise du 28 au 29 novembre 2013 à Ouagadougou, un atelier de formation et d’information sur la loi portant code d’urbanisme et de construction au Burkina Faso. Il s’agit pour le MHU de permettre aux acteurs intervenant dans le secteur d’urbanisme et de la construction de s’approprier du contenu du code et des textes règlementaires y afférents.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Code de l’urbanisme et de la construction au Burkina : journalistes et les maires imprégnés du contenu

Les maires, les hommes de média, les professionnels du bâtiment et des travaux publics, les autorités administratives, et de la région du Centre sont réunis du 28 au 29 novembre 2013 à Ouagadougou. L’objectif, participer à l’atelier d’information et de formation sur la loi portant Code de l’urbanisme et de la construction au Burkina Faso. Le Ministère de l’Habitat et de l’urbanisme (MHU), initiateur de l’atelier avec l’appui de la Maison de l’entreprise du Burkina entend obtenir des participants, l’appropriation des dispositions règlementaires en matière d’urbanisme et de construction au Burkina Faso. Pour le représentant du ministre en charge de Habitat et de l’urbanisme, par ailleurs conseiller technique, Issaka Isac Drabo, à travers les séries d’ateliers entamés dans la région des Hauts Bassins, le MHU veut contribuer à faire des maires et des équipes municipales, les premiers acteurs et les promoteurs du développement spatial harmonieux de leur ville. Il veut aussi faire de des hommes de media des partenaires outillés et à même de contribuer à une large diffusion des dispositions réglementaires régissant le secteur de l’urbanisme de façon générale. Ainsi, des communications sur les règles fondamentales en matière d’urbanisme, de construction, les responsabilités des constructeurs, etc. constituent le menu du présent atelier.

« Une initiative judicieuse et pertinente »

Le processus de décentralisation exige des municipalités une meilleure organisation et réglementation des secteurs de l’urbanisme et de la construction. Aussi le représentant du maire de la commune de Ouagadougou Isidore Bougouma voit-il, à la rencontre une opportunité qui leur est offerte pour permettre aux collectivités territoriales d’assumer pleinement les missions qui leur sont dévolues en matière de développement urbain et de construction. Et d’apprécier, « C’est une initiative judicieuse et pertinente qui nous permettra d’adopter une démarche innovante pour une maîtrise de l’avenir de la gestion des espaces urbains et des constructions ».

Ibrahima TRAORE (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés